AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782842719562
256 pages
Éditeur : La Musardine (25/09/2014)
3.5/5   4 notes
Résumé :
RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Ce livre vous amènera tour à tour dans la maison d'une femme assoiffée de vengeance suite aux infidélités de son mari, dans les cuisines d'une boutique de cupcakes tenue par une femme harcelée par un admirateur secret, dans une salle de classe vide où une enseignante et son étudiant se livrent à d'étranges jeux de pouvoir, dans les sous-bois humides où un homme exhibe et humilie sa femme pour la punir du vice qui l'anime, et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
RoroBouquine
  15 octobre 2014
Tout d'abord je souhaiterais remercier Babelio pour avoir organisé une nouvelle masse critique qui m'a permise de recevoir ce nouveau roman des éditions La Musardine.
Après avoir reçu et lu "Osez... 20 histoires de sexe partout sauf dans un lit" qui n'avait malheureusement pas été une bonne lecture je me suis dit qu'il ne fallait pas rester sur une déception et retenter le coup avec une autre lecture, toujours dans le genre érotique.
Eh bien le courant ne passe pas avec ce genre. À chaque nouvelle je me demande pourquoi ils appellent ça "érotique". Pour moi l'érotisme c'est censé être sensuel, délicat et beau dans un sens. Là je trouve que c'est tout le contraire, ça approche plus du porno qu'autre chose, le vocabulaire est pour la plupart des nouvelles assez crus, les événements qui se déroulent dans chacune d'elles ne sont vraiment pas délicat et du coup ce n'est pas beau, ce n'est pas mignon.
Quand je lis certaine des nouvelles, je vois du sexe pour du sexe c'est tout. Pour moi l'érotisme ça doit vraiment être doux sans être harde et quand j'ai du harde et pas du doux bah.. ça bloque et je n'apprécie pas ma lecture.
Cependant, je dois avouer que chaque thème de chaque roman des éditions est assez marrant et original !
Pour conclure, car je ne vois pas trop quoi vous dire de plus, je ne pense plus renouveler l'expérience avec ces romans car à chaque fois ça ne colle pas et je ressors plutôt mitigée de mes lectures. Et pourtant j'aime beaucoup cette maison d'édition, j'aime beaucoup ce qu'ils font... Je ne sais pas si c'est à cause de mes lectures ou tout simplement à cause de la vision que j'ai du genre.
Si vous avez envie de tenter, n'hésitez pas qui s'est, vous apprécierez peut-être plus que moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Delex
  20 octobre 2014
Un recueil érotique divertissant
Aujourd'hui, c'est une anthologie érotique sur le thème des punitions sexuelles que je vous propose de découvrir. J'ai reçu ce livre dans le cadre de Masse critique organisé par Babelio.
J'ai été très impressionné par la grande diversité des textes. Certains sont édulcorés, et d'autres très choquants. Un coup c'est un homme qui est puni, et c'est une femme dans la nouvelle suivante. Hétéro ou homosexuel, prévisible ou inattendu, il y en a pour tous les goûts. Les châtiments sexuels prennent les formes les plus diverses, souvent bien loin du sadomasochisme auquel on pourrait s'attendre à première vue.
Trois nouvelles m'ont particulièrement plu :
Garance m'a bien fait sourire. Une étudiante bourgeoise issue d'une famille politicienne vient mettre le bazar dans une petite université. Un de ses camarades va vouloir se venger en l'humiliant sexuellement. Sauf que sa vengeance va se retourner contre lui. C'est une punition sexuelle sur fond de convictions politiques.
Vagin maudit est particulièrement sadique. Un violeur sévit sur un campus. Une fille étrange décide de se laisser avoir alors qu'elle a en elle un préservatif piégé. le criminel devrait faire attention là où il met son sexe. C'est la punition que devrait subir tous les criminels sexuels.
Leçon romaine est prévisible mais vraiment bien écrite. Deux collègues, à un séminaire en Italie, doivent partager la même chambre d'hôtel. Claudio est bien décidé à en profiter pour punir Amandine pour les deux années de provocations ouvertes qu'elle lui a fait subir.
A l'inverse, d'autres nouvelles m'ont beaucoup moins plu, notamment A confesse, Vide et Jalousie féroce. Des personnages inintéressants, un cadre déplaisant ou un scénario peu crédible sont les diverses raisons qui font que je n'ai pas aimé ces textes.
Pour le texte La dolce vita, je pense qu'il aurait été bien mieux s'il ne s'interrompait pas aussi brusquement. Il y avait matière pour développer l'histoire. Quand à La trace, le défi d'écrire une nouvelle en une seule phrase, pourquoi pas, mais je préfère malgré tout avec des points.
Dans l'ensemble, j'ai bien apprécié ce recueil et je consulte déjà le catalogue de la Musardine pour trouver une autre anthologie de la collection "Osez… 20 histoires" qui me plairait. Et comme le dit si bien le titre, "Osez" donc les punitions sexuelles.
Lien : http://fievrelitterairededel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cranberries
  23 octobre 2014
Quand j'avais vu ce livre dans la dernière sélection Masse Critique de Babelio je m'étais dit que cette lecture pourrait être sympa (oui je suis un peu bizarre, mais on s'y fait). Et puis, que ça changerait de mes lectures habituelles.
Effectivement, ma lecture de ce livre a été sympathique, même si le livre ne casse pas trois pattes à un canard.
L'avantage c'est qu'il s'agit d'un recueil de nouvelles, et que donc si vous n'aimez pas spécialement la première, vous serez peut-être plus séduit par la seconde. Pour ma part j'ai trouvé certaines trop crues (et non je ne joue pas à la Sainte Nitouche, en acceptant ce livre je savais à quel genre de lecture je m'engageait...) et la dernière m'a parue ennuyeuse.
Mais certaines nouvelles étaient agréables à lire.
Bon, je vous préviens tout de suite, les éditions de la Musardine ne font pas dans la dentelle (enfin si, mais seulement pour les sous-vêtements. Mais ça c'est une autre histoire. Blague pourrie quand tu nous tiens) et le titre définit exactement le contenu du livre: oui c'est bien de sexe qu'il s'agit.
Lecteur prude s'abstenir.
Cela dit, je ne dis pas non plus que c'est le genre de livre qu'on dévore en une soirée. Au bout de 3 ou 4 nouvelles je vous avoue qu'on est lassé et qu'on a bien envie de changer de registre. Et surtout si vous ne voulez pas avoir à subir de drôles de regards, évitez de le lire en public n'est-ce pas. Préférez plutôt l'intimité de votre salon ou de votre chambre, cela me parait plus approprié.
Personnellement ce livre ne m'a pas donné d'idées ni d'envies particulières, mais il est vrai que je ne suis actuellement pas en couple. Par contre si c'est votre cas et bien... Tant mieux pour vous !
En résumé, c'est un livre qu'on fait durer, soit pour le plaisir, soit parce qu'au bout de 3 nouvelles on a envie de passer à autre chose. Cela mis à part, ce livre se lit tout de même assez rapidement et traite le sexe sans tabou ni aucun jugement, ce qui est bien agréable.
Lien : http://cranberriesaddict.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
oukouloumougnou
  06 mai 2015
Les nouvelles proposées par ce recueil sont diverses et variées. Les styles d'écritures sont biens différents à chaque fois, et l'avantage d'un recueil, c'est que l'on peut déprécier une nouvelle et adorer la suivante. le thème de "la punition sexuelle" est bien développé à travers les différentes intrigues et aucune situation ne ressemble à l'autre, cependant, dans très peu d'entre elles l'intérêt n'est porté sur autre que le sexe lui-même. La plupart des nouvelles punissent l'infidélité, la provocation, le manque ou le trop d'ouverture d'esprit sexuelle... Quelque chose d'assez classique.
Il n'y a pas de réelle surprise dans ce recueil mais il n'y a pas de grosse déception non plus. A part la nouvelle "Vagin Maudit" qui, selon moi, part à l'opposé du but recherché puisque la narratrice cherche à se faire violer afin de punir un violeur (qui a déjà agi auparavant). Or, crier "défonce-moi le cul", c'est être consentante. On voit déjà beaucoup de personnes penser qu'une femme peut "chercher le viol" et cette nouvelle ne va pas dans le sens inverse, et c'est donc pour cela qu'elle mérite un énorme bémol.
Lien : http://oukouloumougnou.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Videos de La Musardine (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de La Musardine
Bande-annonce vidéo du livre "Pin-up, femme-objet", troisième volume des mythiques pin-up d'Aslan, aux éditions La Musardine. Sortie le 31 octobre 2013.
autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre