AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782845635173
400 pages
Xo Editions (07/04/2011)
  Existe en édition audio
3.91/5   4577 notes
Résumé :
Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie

New York. Aéroport Kennedy.
Un homme et une femme se télescopent. En ramassant leurs affaires, Madeline et Jonathan échangent leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (524) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 4577 notes

KATE92
  19 août 2012
Le style de G. MUSSO est là mais sans le surnaturel habituel.
Une bonne intrigue, qui vous oblige à avancer toujours plus vite pour connaître l'issue.
Un échange de téléphone portable… c'est ainsi que cela commence.
Excellent « divertissement », un bon MUSSO tout simplement.
PS- Les citations rajoutées en début de chapitre : excellente idée.
Commenter  J’apprécie          850
Pommesucre
  14 novembre 2011
Je l'ai donc ouvert sourire aux lèvres de tenir un petit bijoux entre mes doigts. Dès les premières pages ça commence fort, comme toujours avec Musso. Guillaume nous sert à nouveau un roman bien écrit qui nous tient en haleine et ce dès la première page. J'ai beaucoup apprécié la manière dont était présenté les échanges de sms. J'ai tenu ce livre de la première en distillant mon plaisir.
On a deux personnages étant tous deux des écorchés vifs. Tous deux ont beaucoup souffert, chacun à sa manière.
L'auteur nous présente d'un côté, Jonathan Lempereur qui campe un ancien cuisinier de renommé internationale et fraîchement divorcé de Francesca avec qui il a eu un fils, Charly. Jonathan était éperdument amoureux de son épouse Francesca qu'il vénéra. Ces sentiments étaient réciproques. Cependant leur mariage a volé en éclat quand, selon toute vraisemblance, Francesca l'a trompé. Grâce au demi frère de Francesca, il a pu rouvrir une petite restauration qui ne paie pas de mine à Los Angeles. Donc au moment des vacances, Jonathan fait le trajet en avion jusque New York pour venir chercher son fils qui a une peur bleue de l'avion.
De l'autre côté, on a Madeline Greene qui est une jeune femme belle et épanouie, en apparence. Après quelques années de bons et loyaux services dans les police, elle a réalisé son rêve qui était de devenir fleuriste à Paris. Elle est partie en voyage avec son compagnon Raphaël qui a profité du voyage pour lui demander sa main. Demande en mariage qu'elle a accepté.
Tous deux se rencontrent à l'aéroport Kennedy en se bousculant en voulant absolument avoir une table. S'ensuit une conversation houleuse entre les deux personnages et un échange fortuit de téléphones portables.
Raphaël, le fiancé de Madeline la rejoint et elle s'en va pour son vol de Paris avec le téléphone de Jonathan.
Jonathan retournera à Los Angeles en possession du téléphone de Madeline.
Ils ne s'en rendront compte qu'une fois à destination.
Poussé par une curiosité impossible à contrôler, Jonathan se met à fouiller le téléphone de Madeline. Il fouille dans le tréfonds de son intimité. Pourquoi Madeline fait croire qu'elle veut un enfant et s'arrange pour justement ne pas en avoir? Qu'est ce que cache son téléphone qui semble être saturé au niveau de la mémoire?
Cette même curiosité a titillé Madeline qui se pose elle aussi des questions. Pourquoi la Chute d'un Empire? Pourquoi Francesca l'a-t-elle trompée étant donné qu'ils se vénéraient l'un et l'autre? Que s'est-il vraiment passé?
Chacun de leur côté, enquêtera sur l'autre et sera de plus en plus intrigué par les secrets de l'autre.
On suit donc les aventures de Madeline et de Jonathan qui seront amenés à se retrouver pour une autre affaire qui semblait non résolue. On plonge en plein dans ce thriller teinté d'amour. Un amour qui débute, un amour timide. Deux personnes se trouvent grâce au destin. Destin que la grand mère de Madeline appelle "l'Appel de l'Ange". Une fois le livre fermé, l'intrigue bouclée, on se demande ce qu'il en est de Charly, de l'ex beau frère et de Raphaël. L'auteur nous en parle pour placer le contexte des personnages, mais une fois le livre terminé, on se demande ce qu'il en est de Charly et de son oncle, et aussi de Raphaël. Je trouve un peu dommage d'avoir délaissé ces deux personnages. Car Jonathan avait l'ai tout de même inquiet de laisser son fils, je comprends pas qu'il n'ai pas téléphoné au moins une fois à celui-ci. Quant à Madeline on sait qu'elle n'est pas éperdument amoureuse de Raphaël, elle lui dit qu'elle rejoint son amie. Ce qui n'est pas le cas. Il appellera pour avoir de ses nouvelles mais elle ne décrochera pas. Après on ne sait pas trop ce qu'il advient de Raphaël.
Hormis ces personnages laissés sur le carreau, j'ai passé un très bon moment lecture. J'aime la plume de l'auteur, chacun de ses livres que j'ai lu m'a laissé un bon souvenir lecture. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis une inconditionnelle de Musso, mais je le lis régulièrement. Je trouve ses romans efficaces même s'ils sont destinés à un large public.
Ce roman étant très accessible, je le conseille à tout le monde, l'écriture est fluide et accessible.
Je remercie encore la maison d'édition XO Editions et le forum pour m'avoir permise d'avoir rendu cette collaboration possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
Yvan_T
  09 mai 2021
À force d'entendre parler les gens des romans de Guillaume Musso, l'Appel de Musso devenait trop grand et j'ai fini par craquer pour celui-ci (que j'ai lu avant « La jeune fille et la nuit« ).
L'histoire est celle d'une fleuriste anglaise vivant à Paris et d'un ancien chef-coq français de renom qui se télescopent dans un resto à l'aéroport JFK de New-York. Par inadvertance, ils se retrouvent chacun avec le smartphone de l'autre, mais ne s'en rendent compte qu'une fois séparés de milliers de kilomètres de distance : elle à Paris et lui à San Francisco ! Poussés par une curiosité malsaine, ils se mettent à fouiller le téléphone de l'autre, découvrant ainsi des secrets bien gardés, qui leur donnent envie de pousser l'enquête sur l'autre un peu plus loin…
Si le récit commence comme une comédie romantique, il s'oriente progressivement vers le polar au fil des investigations des deux protagonistes. Ce n'est clairement pas de la haute littérature, mais le style a le mérite d'être fluide et accessible et l'intrigue n'a aucun mal à tenir le lecteur en haleine de la première à la dernière page. de plus, j'ai bien aimé les citations en début de chapitre et l'insertion d'e-mails, de textos et d'articles de presse au milieu du texte.
Les personnages manquent par contre un peu de profondeur et de consistance et l'auteur a également la vilaine tendance à oublier de nous faire savoir ce qu'il advient des personnages secondaires en fin de récit. Mais le plus gros problème de ce roman se situe au niveau de la crédibilité. On a beau dire que le hasard fait parfois bien les choses, il ne faut tout de même pas pousser mémé dans les orties. de l'échange des portables à ce point commun improbable qui les unit dans le passé, en passant par la multitude de rebondissements abracadabrantesques, on n'y croit malheureusement pas un seul instant.
Du bon divertissement !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          577
cicou45
  08 octobre 2020
Pour ceux et celles qui suivent régulièrement mes publications sur babelio et notamment celle que je consacre à Guillaume Musso, ils savent qu'en exergue, je place toujours une petite pensée affective pour ma petite soeur. En effet, bien que nous soyons séparées par des milliers de kilomètres, lorsque nous nous voyons (souvent l'été) et qu'elle prend enfin le temps de lire, c'est souvent sur les ouvrages de cet auteur qu'elle fixe son dévolu et qu'elle m'abandonne bien volontiers une fois repartie chez elle !
Bien que j'aurais du lire les deux derniers livres qu'elle m'a laissés dans un ordre différent ( à savoir lire "Un appartement à Paris" avant celui-ci mais je dirais que cela n'a au final que peu d'importance car le lecteur se retrouve toujours dans ces deux histoires, qui, même si il y a un gros clin d'oeil dans le second concernant les personnages, ils se lisent très bien).
Ici, nous découvrons deux personnages que tout oppose : Madeline Greene, ex flic d'un côté et Jonathan Lampereur, ex roi de la restauration et anciennement adulé et jalousé de ses confrères de l'autre mais le destin les a blessé tous les deux ! Ils n'auraient jamais dû se rencontrer mais lorsqu'il interfèrent par mégarde leur portable (encore un coup du destin...décidément, il a bon dos celui-là), ils vont être non seulement d'entamer, bon gré mal gré, d'abord une relation à distance, puis en face à face. Ayant tout deux une personne qu'ils ont croisés en commun (la jeune Alice) que Jonathan a prise en stop un jour et pour une plus morbide affaire de d'enlèvement et de séquestration pour Madeline, ils vont se plonger tous deux sur cette enquête qui les mènera dans le plus horrifiant des cauchemars mais les rapprochera eux, d'une façon qu'ils n'avaient même pas osé imaginer !
Un livre passionnant, extrêmement bien écrit (oui, en ce qui me concerne, je suis une fan de Guillaume Musso et je n'ai pas honte de le revendiquer ici haut et fort) et qui nous plonge dans une enquête et des histoires entremêlées passionnantes ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          481
saigneurdeguerre
  30 janvier 2022
New York. Aéroport Kennedy.
Vous êtes Jonathan Lempereur, ex-meilleur cuisinier du monde. Vous êtes là pour emmener votre bambin de sept ans qui y vit avec sa mère, votre ex-femme qui vous a trahi avec votre ex-meilleur ami. Il y a foule. Votre fils a faim. Vous marchez avec un plateau à la recherche d'une table inoccupée. Là ! Il y en a une ! Vous entraînez votre fils, mais soudain, c'est le crash ! Vous heurtez (à moins que ce ne soit elle qui vous heurte) une jolie anglaise (certes malpolie et agressive qui ose vous traiter de rustre). le contenu des plateaux valse (non pas au son d'une valse viennoise) et se retrouve à terre non sans avoir maculé quelques vêtements. Cette Madeline (oui, elle s'appelle Madeline) et vous, laissez tomber vos téléphones portables. Vous vous baissez pour ramasser le vôtre, elle en fait de même avec le sien. Vous ne vous quittez pas bons amis. Vous, Jonathan, vous embarquez pour San Francisco où vous tenez un petit restaurant qui n'a rien à voir avec celui que vous aviez à New York du temps de votre splendeur. Elle s'embarque pour Paris où l'attend son splendide magasin de fleurs.
Ah ! Un petit détail… Mais qui a son importance : vous avez tous les deux le même modèle de téléphone… Elle a pris le vôtre… Vous avez pris le sien…
Critique :
Bien trouvée cette histoire de portables interchangés ! Cependant j'ai eu du mal à croire qu'ils pouvaient aussi facilement accéder aux infos l'un de l'autre, telles que mails et photos sans connaître leurs mots de passe respectifs…
Longtemps, je me suis demandé si je ne m'étais pas trompé en croyant avoir mis la main sur un thriller. On découvre petit à petit la vie peu ordinaire des deux protagonistes… Mais il est où le thriller ? Patience ! Il arrive ! La vie étant faites de hasards, et le hasard faisant bien les choses dans un roman, chacun de nos deux héros va s'investir dans la recherche de ce qui a ruiné la vie de l'autre, jusqu'à ce que le hasard, toujours lui, les fasse se rencontrer physiquement (même très physiquement).
Histoire crédible ? Non ! Pas du tout !
Récit plaisant ? Oui ! Je ne me suis pas ennuyé une minute. J'ai mis plusieurs jours à le lire, mais c'est parce qu'il compte beaucoup de pages et que je lisais d'autres choses en parallèle. Certainement pas par ennui.
C'était mon premier Musso. du coup, j'en ai d'autres en attente de lecture, en espérant être aussi agréablement distrait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          348

Citations et extraits (417) Voir plus Ajouter une citation
AudreyyAudreyy   07 mai 2011
Quand tu aimes quelqu'un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent.
Tu prends tout ou rien du tout.
RJ. Ellory.
Commenter  J’apprécie          4680
Line2209Line2209   27 avril 2011
A présent, il y avait entre eux comme une évidence, un élan, une alchimie. Un sentiment primitif qui remontait aux peurs et aux espoirs de l'enfance. La certitude vertigineuse d'être enfin face à la personne capable de combler leur vide, de faire taire leurs peurs et de guérir les blessures du passé.
Commenter  J’apprécie          2120
MathimatMathimat   05 avril 2011
Je suis certain que son adultère l'a beaucoup fait souffrir, mais la passion c'est comme la drogue : au début tu penses la maîtriser, puis un jour, tu dois bien admettre que c'est elle qui te maîtrise ...
Commenter  J’apprécie          2050
SpilettSpilett   17 avril 2011
Les plus belles années d'une vie sont celles que l'on n'a pas encore vécues.
Commenter  J’apprécie          5200
Line2209Line2209   27 avril 2011
- Je peux vous aider ?
- Je... euh... oui, je voudrais acheter des fleurs, expliqua-t-il en posant le flight case de sa guitare sur une chaise.
- Ca tombe bien. Vous m'auriez demandé des croissants, j'aurais eu plus de mal.
Commenter  J’apprécie          1000

Videos de Guillaume Musso (95) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Musso
Christine Montalbetti Romans américains éditions P.O.L : où Christine Montalbetti tente de dire comment et pourquoi elle a écrit un roman de Donovan Gallagher et deux romans de Tom Lee Mulligan, trois romans américains qu'elle prétend aussi avoir traduits, et il est notamment question de ce que ça fait d'écrire masquée en écrivain américain, d'avoir un narrateur romancier, d'Italo Calvino et de Guillaume Musso, de "Journée américaine" et de "Plus rien que les vagues et le vent" , de discours direct et indirect, d'estampes japonaises et de conseils à un écrivain, à l'occasion de la parution de "Romans américains", dans la collection #formatpoche des éditions P.O.L le 5 mai 2022 - Donovan Gallagher "Ce qui s'est réellement passé à Stonebridge" - Tom Lee Mulligan "Comment écrire un roman, selon Price" - Tom Lee Mulligan "Runaway bay"
"Qui n'a pas rêvé d'être un écrivain américain ? Alors j'ai écrit un roman de Donovan Gallagher et deux romans de Tom Lee Mulligan. Disons que je les ai traduits. "Ce qui s'est réellement passé à Stonebrige", Donovan Gallagher : Quand il débarque à Stonebridge, Roy Steven est persuadé qu'un fait divers va s'y produire. Il n'a pas tort, mais les choses vont se passer un peu différemment de ce qu'il avait imaginé… "Comment écrire un roman, selon Price", Tom Lee Mulligan : Bryan décide sur un coup de tête d'écrire un roman. Il demande à son ami Price, un célèbre écrivain, une liste de conseils. Mais Price semble jouer un drôle de jeu, rapport à Carol. "Runaway Bay", Tom Lee Mulligan : À Runaway Bay, il y a un lac, un bar, une épicerie, un garage, accessoirement un golf, et les pluies d'été du Texas. Jeff y mène sa petite vie tranquille jusqu'au jour où Montana arrive. Puis Sam."
à Paris le 26 avril 2022
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Guillaume Musso

En quelle année est né Guillaume Musso ?

1954
1964
1974
1984

11 questions
444 lecteurs ont répondu
Thème : Guillaume MussoCréer un quiz sur ce livre

.._..