AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723469484
Éditeur : Glénat (07/10/2009)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 116 notes)
Résumé :
Une enfance à la ferme dans les années 30. Mamette n'a pas toujours eu 80 ans! Avant d'être la grand-mère gentille et souriante que tout le monde aimerait avoir dans sa famille, elle a été une petite fille, avec un sacré caractère! C'était il n'y a pas si longtemps, et pourtant... c'était dans un monde où il n'y avait ni téléphone portable, ni Internet, où l'on écoutait les feuilletons à la radio et où l'on récitait des leçons de morale à l'école... La préhistoire! ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  01 mars 2014
Dans le train, Marinette est fâchée contre sa maman. Elle n'avait pas envie passer quelques jours chez ses grands-parents parce qu'ils sentent le vieux et encore moins que sa maman l'y laisse seule. Cette dernière doit en effet régler quelques affaires avec son mari, à Paris et est certaine que l'air de la campagne ne pourra que faire du bien à sa petite fille, lui promettant qu'elle viendra la chercher dès qu'elle le pourra. Evidemment, ce n'est pas facile pour cette dernière, d'autant plus que l'accueil est assez froid. Mais, entre traire les vaches, se frayer un passage parmi tous les animaux de la ferme, se laver à l'eau froide puis à l'eau bouillante, garder les biquettes, nourrir les poules ou aider tante Suzon, tout ça n'est pas de tout repos! Malgré tout, la petite Marinette va découvrir et s'adapter à sa nouvelle vie, entourée de pépé et mémé.
Bien sûr, Mamette était une petite fille avant de devenir vieille ! Adorable, craquante et à croquer ! Nob va, cette fois, nous faire découvrir l'enfance de Mamette pour notre plus grand plaisir. La voir ainsi se débattre avec les chèvres, essayer de marcher avec des sabots, faire la moue ou pincer des lèvres dès qu'elle est contrariée est réellement touchant, drôle et décalé. Ce premier tome prometteur est empli de poésie, d'une tendresse incroyable et de petites chutes amusantes, émouvantes ou plus tristes. Nob nous offre un retour en arrière avec cet album rafraîchissant et plein de jeunesse et de vitalité vraiment réussi. le dessin est fin et les couleurs pétillent. Attendrissant !
Les souvenirs de Mamette, La vie aux champs... j'enfile mes sabots !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
manU17
  31 décembre 2013
Avant de devenir une adorable mamie pleine d'entrain, Mamette a été une délicieuse petite fille. Avec sa bouille bien ronde, ses grands yeux plein de vie, cette petite gourmande raffole déjà des religieuses au chocolat. Pleine de bon sens, elle n'a pas sa langue dans sa poche et déjà un sacré tempérament.
Sa mère la conduit chez ses grands-parents pour un séjour à la durée non déterminée, afin de l'éloigner un peu, le temps de résoudre quelques problèmes familiaux. Marinette va y faire le dur apprentissage de la vie à la ferme, un environnement plutôt dépaysant pour l'enfant. Elle y découvre la vie au grand air, les travaux de la ferme, les chèvres à conduire aux près, la chambre dans le grenier déjà habité par toutes sortes de bestioles, les WC au fond du jardin mais aussi le plaisir des histoires racontées par grand-père durant les veillées, le soir au coin du feu.
Et puis, Marinette doit composer avec les humeurs de Suzon, sa tante, dont l'aigreur a empli le coeur. Il faut reconnaitre que sa condition de vieille fille n'a rien de très épanouissant. Pourquoi semble-t-elle parfois en vouloir à sa nièce ? Et si le séjour se prolongeait ? Marinette a le coeur gros et nous aussi…
Des situations toujours pleine d'humour et des dessins plein de la tendresse un peu rude dont on peut déborder dans cette campagne du début du siècle dernier. Un monde rural de taiseux, des gens simples, économes en mots mais pas en attentions, en gestes, en égards, en amour. L'absence de dialogues, parfois sur plusieurs planches, n'empêche à aucun moment l'émotion de passer. Au contraire, elle est là, palpable, des images du passé resurgissent, des odeurs, des saveurs, des douleurs.
Mêlant habilement légèreté et gravité, ces souvenirs de Mamette ont le charme doux amer des souvenirs d'enfance…

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Under_the_Moon
  10 mai 2019
Ah, Marinette, petite mamie tendrement surnommée Mamette ! Un personnage attendrissant de Nob que l'on retrouve ici pour explorer plus en détails ses souvenirs de petite fille que l'on avait pu découvrir par bribes dans le premier tome de la série éponyme.
Dans ses souvenirs de petite fille on découvre une petite fille que sa mère amène un jour chez ses grands-parents à la campagne. Un milieu bien rude pour la petite fille au coeur tendre... mais par pour autant décidée à s'endurcir ! On y voit déjà des traits que le scénariste a gardé par la construction de son personnage adulte.
Ce tome s'achève sur les débuts de sa rencontre avec celui qui deviendra son mari : de quoi motiver le lecteur conquis à poursuivre l'exploration des souvenirs du personnage !
Commenter  J’apprécie          162
Ziliz
  20 octobre 2013
Adorable, cette Mamette de neuf ans ! Petite Parisienne que ses parents envoient à la campagne, chez les grands-parents et la tante. L'accueil est rude et tendre à la fois. La petite doit se familiariser avec la vie à la ferme, le meilleur et le pire. Comme dans le film "Le Grand Chemin", elle découvre le pot de chambre, les cris de chouette qui font peur quand on se retrouve seule dans son lit, le gentil lapin qui finit en civet, les "schlourps" en mangeant la soupe. Comme dans 'Les trois lumières' de Claire Keegan, l'inquiétude et le malaise dans cet environnement nouveau font place à des moments magiques - même si Mamette continue de se sentir abandonnée par sa mère et en souffre.
La sensibilité, la tendresse, l'émotion et l'humour qui émanent de cette BD rappellent la série Lou de Julien Neel, le trait doux et les couleurs pastel également. Et l'album est d'autant plus agréable à lire que le format est réduit (21x17) et la couverture souple.
Une très jolie découverte, un excellent moment de lecture, malgré un thème rebattu en littérature jeunesse.
Il me reste à découvrir le reste de la trilogie, bien sûr, mais aussi les albums 'Mamette', dans lesquels on découvre la vieille dame.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
chardonette
  08 novembre 2013
J'ai découvert Mamette il y a peu et j'ai complètement adhéré, je n'avais qu'une envie c'était de me plonger dans ces souvenirs.
Mamette est une grand-mère qui n'a jamais réellement grandit et qui nous conte ces nombreuses aventures.
Dans la vie aux champs on découvre une petite fille très maligne qui va se retrouver bien malgré elle en campagne chez ses grands-parents et sa tante pour un temps indéterminé.
Mamette va découvrir les joies de la ferme, les histoires de son grand-père près de la cheminée, mais aussi sa première rencontre avec Jacques.
J'ai tout simplement adoré cette bande dessinée qui se déguste trop vite mais c'est un vrai régal. le texte est remplit d'humour, de tendresse et les illustrations sont superbes, on a l'impression d'être à la campagne avec Mamette et sa famille.
A noté l'originalité avec le format A5 comme un album photo ou encore un recueil intime.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
sevm57sevm57   06 mai 2015
-Ces vide-greniers sont d'une tristesse! On devrait mettre toutes ces vieilleries à la poubelle!
-Moi, j'aime bien....J'ai l'impression de visiter le petit musée personnel de chacun....
Commenter  J’apprécie          70
manU17manU17   30 décembre 2013
Mon père disait qu'avec les chèvres, fallait être plus délicat qu'avec les bonnes femmes. Ho Ho !
Commenter  J’apprécie          126
emi13emi13   12 octobre 2018
Mon père disait qu'avec les chèvres, fallait être plus délicat qu'avec les bonnes femmes.
Commenter  J’apprécie          111
sevm57sevm57   06 mai 2015
Tu vois, l'essentiel dans la vie est de toujours garder sa bonne humeur.
Commenter  J’apprécie          70
sevm57sevm57   06 mai 2015
C'est pas bon, mais ça fait passer le goût du pain rassis de ce matin....
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
Videos de Nob (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nob
Nob - Dad, Filles à papa
autres livres classés : grands-parentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dad numéro 1

Comment Dad surnomme sa premiere fille

Panda
Pandore
Pandora
Pandi

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Dad, tome 1 : Filles à papa de NobCréer un quiz sur ce livre
.. ..