AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070657701
Éditeur : Gallimard Jeunesse (13/03/2014)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 92 notes)
Résumé :
Quand elle apprend la mort de son père, Yumiko, jeune graphiste londonienne, doit partir au Japon pour assister à la traditionnelle cérémonie des obsèques. Le voyage au pays de ses origines, jusque dans la ville où elle est née et a grandi, se révèle une succession d'émotions contradictoires et bouleversantes. Qui est-elle devenue loin de chez elle ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  20 avril 2014
Yumiko vit et travaille à Londres depuis des années, quand elle apprend que son père vient de mourir. Elle rentre donc au Japon pour les funérailles.
Cette histoire qui parle de déracinement, du sentiment de n'être à sa place nulle part ne m'a malheureusement pas touchée.
Les dessins et les couleurs employés sont doux mais ne m'ont inspiré qu'une vague mélancolie.
Yumiko se passionne pour le nô, une forme de théâtre japonais dans lequel les acteurs portent des masques et ne montrent ainsi aucune expression ou sentiment, et c'est un peu ce que j'ai éprouvé à la lecture de cette bande dessinée : une absence de sentiments.
Je ne me suis pas attachée à cette jeune femme confrontée à ses souvenirs.
Peut-être n'étais-je pas assez concernée par le thème de l'histoire... j'ai lu l'histoire sans déplaisir mais sans grand intérêt non plus.
Commenter  J’apprécie          390
Myriam3
  22 octobre 2017
Une jeune japonaise vit depuis une dizaine d'années à Londres et a un fiancé, Mark. L'annonce de la mort de son père, suite à un accident en montagne, l'incite à s'interroger sur la relations qu'elle a avec le Japon. Son père aurait voulu qu'elle ne parte pas et épouse un Japonais, sa mère au contraire, divorcée par manque de liberté et carriériste, l'a encouragée et soutenue.
Le récit vogue entre présent et passé et pose la question de l'attachement. Lors de son retour au Japon, Yumiko ressent
ainsi jusque dans sa chair que c'est son pays, qu'elle le veuille ou non. Des émotions contradictoires prennent prise sur elle, après des années lisses et faciles à travailler et vivre à Londres.
Ce roman graphique montre également un Japon entre modernité et traditions, la place de la religion et celle de la femme d'une génération à l'autre. le couple que forme son frère avec sa femme contraste avec ce qu'on peut supposer de celui des parents divorcés.
C'est une lecture agréable sur l'identité, écrite par un homme, Fumio Obata, l'auteur de L'Incroyable Histoire de la Sauce Soja.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
BidouilleB
  12 avril 2014
Yumiko vit à Londres depuis une dizaine d'années. Amour, amis, travail... elle a construit sa vie, s'est épanouie dans la capitale anglaise. le brutal décès de son père la rappelle sur sa terre natale: le Japon. le retour aux racines est toujours un exercice d'équilibriste, difficile de conjuguer deux cultures si différentes, de trouver un juste milieu et de définir sa place.
Fumio Obata fait le récit du deuil et du déracinement avec beaucoup de douceur.
Il choisi de mettre en parallèle les doutes et les interrogations de Yumiko et l'art japonais du Nô, cette forme théâtrale très sophistiquée. Yumiko se demande si, comme le comédien qui s'efface complètement derrière le masque, elle ne joue pas un rôle, si ces choix étaient les bons, dictés par sa propre volonté ou bien par les rêves irréalisés de sa mère? Au delà du thème du soi développé, ce parallèle permet la mise en scène très poétique de scène de Nô.
le trait léger, les tons aquarelles de l'auteur transmettent le sentiment d'irréalité qui accompagne la jeune femme jusqu'à son retour à Londres.
Un joli récit sur l'expatriation et ce sentiment de n'être jamais tout à fait chez soi, ni sur sa terre natale, ni sur sa terre d'adoption, d'être toujours sur le fil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Mladoria
  12 février 2016
Une belle histoire d'amour filial, de tradition et même de choc des cultures entre le monde occidental et la culture japonaise si codée.
Les graphismes sont épurés. le personnage de Yumiko est travaillé, soigné et tout en finesse. On apprend beaucoup de choses sur les coutumes nippones : les rites funéraires, les relations sociales et familiales extrêmement normées, le théâtre no...
Sensible et respectueux, ce livre retrace l'envol d'une jeune femme vers un vie pleine de promesses, attachée malgré tout à ses racines.
Commenter  J’apprécie          180
trust_me
  18 mai 2015
« Je me sens perturbée. Cet endroit… L'air, la terre… J'ai beau retourner ça dans tous les sens, mes racines sont ici, c'est certain. Je crois que je l'ai nié trop longtemps. »
Vivant depuis des années à Londres, fiancée à l'anglais Mark, la japonaise Yumiko doit rentrer dans son pays natal suite au décès de son père. Un retour particulier tant la jeune femme se sent déconnectée de ses origines.
L'enterrement traditionnel, respectant une cérémonie longue et fastidieuse, ne lui arrache aucune larme. Ce manque d'émotion de surface cache en fait une tempête intérieure où la quête d'identité va faire vaciller ses certitudes.
Un parcours sensible et subtil où, peu à peu, Yumiko tombe le masque.
Beaucoup de silence dans le parcours à la fois méditatif et introspectif d'une femme à la recherche de sens. Un portrait d'expatriée tiraillée entre ses racines et une carrière « à l'européenne » d'apparence plus émancipatrice et épanouissante, surtout pour une femme. Yumiko s'interroge, elle doute, avouant même à sa mère que si elle n'avait pas rencontré Mark, elle serait rentrée définitivement au Japon.
Le dessin à l'aquarelle est sobre et élégant, parfaitement raccord avec le propos. Une réflexion tout en pudeur sur le deuil et la construction de l'identité qui sonne juste. Touchant.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

critiques presse (5)
BDSelection   03 juin 2014
Effectuée avec autant de brio, cette manière de procéder se révèle bouleversante. Un thé pour Yumiko marque d'autant plus l'esprit du lecteur que Fumio Obata n'emploie jamais la grosse artillerie des sentiments pour parvenir à ses fins. Magnifique.
Lire la critique sur le site : BDSelection
BulledEncre   09 mai 2014
Une claque esthétique et narrative, où Yumiko sert de pont entre le respect des valeurs traditionnelles Japonaises et la détermination paisible d’une émancipation féminine assumée.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   08 avril 2014
Les aquarelles douces et claires de Fumio Obata sont à l’unisson de cette introspection moderne tout en finesse, émouvante et subtile. Dommage que les passages sur le théâtre No restent hermétiques au lecteur et ralentissent le récit.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   01 avril 2014
Sous le pinceau de Fulio Obata, mon histoire trouve une résonance particulière. Tous les deux, nous avons échangé notre archipel pour une île.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lexpress   31 mars 2014
Fumio Obata, dans un album au graphisme délicat, se penche sur la trouble expérience du déracinement.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LadydedeLadydede   07 novembre 2014
Je glissais ma main dans son cercueil. Je touchais sa chair morte... Je lui caressais le front... Un frisson glacial m'a parcourue. J'ai tressailli. Cette chose qu'on nomme la mort... Qu'elle pénètre en moi. Là où se cache ma vérité intérieure. Là où elle brûle. Les émotions, les sentiments qui s'étaient perdus en moi... rejaillissent à présent, lentement, dans un cri. Ils retrouvent enfin leur voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
veroteverote   18 septembre 2014
Avec un Thé pour Yumiko, Fumio Obata explore de manière très subtile des thèmes universels tels que l'identité, la famille et la perte. Son dessin à l'aquarelle, tout en délciatesse, retranscrit avec grâce et émotion les chemins de l'introspection
Commenter  J’apprécie          20
LNFLNF   20 septembre 2014
Yumiko vit en Angleterre depuis si longtemps qu'elle en a fait son pays. Jeune femme moderne, indépendante, les habitudes de vie japonaises lui semblent si lointaines...Lorsqu'elle doit s'y rendre pour les funérailles de son père, tout lui semble étrange dans son pays d'origine, elle ne parvient pas à jouer le rôle que l'on attend d'elle, ses émotions sont contradictoires : mais qui est-elle devenue loin de chez elle? qu'a -t-elle à voir avec son père, qui a toujours souhaité qu'elle rentre au japon et se marie avec un homme qu'il aurait choisi lui même ?
Un subtil roman graphique sur l'identité, l'appartenance à une culture, et sur la condition féminine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YaneckYaneck   28 juillet 2014
Le décalage horaire me tombait dessus et comme à chaque fois que je rentrais au pays... mon esprit avait du mal à se réadapter.
Commenter  J’apprécie          30
kanarmorkanarmor   15 janvier 2015
Nous changeons tout le temps… De même que nos ambitions, nos désirs et nos objectifs…
L’important, c’est… de trouver quelque chose d’immuable en soi.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Video de Fumio Obata (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fumio Obata
Prophecy the Copycat s?offre un trailer inquiétant? .Comme vous le savez, Paperboy fait son grand retour au sein du catalogue Ki-oon dans de nouvelles aventures avec "Prophecy the Copycat" ! Mis en images par Fumio OBATA et scénarisé par Tetsuya TSUTSUI lui-même ("Manhole", "Prophecy", "Poison City"), "Prophecy the Copycat" compte trois volumes ! Entre prostitution, alcoolisme et violence, trois jeunes lycéens vont tenter d?échapper à leur quotidien et se rendre justice eux-mêmes en imitant Paperboy? Après les premières pages, Ki-oon vous propose une nouvelle immersion dans ce thriller oppressant, grâce à un trailer des plus intrigants? Cerise sur le gâteau, les fans de Paperboy pourront se procurer un coffret collector exceptionnel contenant le premier tome de "Prophecy the Copycat" ainsi que le film live inédit de "Prophecy", sorti en juin 2015 dans les salles obscures japonaises ! On vous remet sa bande-annonce, qui vous donnera un avant-goût de cette adaptation live de la toute première création 100 % Ki-oon développée directement avec Tetsuya TSUTSUI !! https://www.youtube.com/watch?v=-fX-1nyHI3M Tweetez, commentez, partagez? assassinez. Ne manquez pas le retour de Paperboy dès le 8 septembre en librairie dans "Prophecy the Copycat", le spin-off de "Prophecy", le manga phénomène de Tetsuya TSUTSUI !
+ Lire la suite
autres livres classés : expatriationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3227 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre