AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275604010X
Éditeur : Delcourt (02/10/2013)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Adapté du spectacle éponyme, un one woman show ébouriffant, ce récit décrit le parcours d'Océanerosemarie, qui très tôt se sentit attirée par les filles. Hélas pour elle, personne ne la croit lesbienne parce qu'elle ne correspond pas aux clichés habituels. Son homosexualité étant invisible, elle doit lutter pour prouver sa bonne foi !

Océanerosemarie décrypte avec humour les idées reçues sur les lesbiennes. Les hétéros et les gays en prennent aussi po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  28 mars 2014
Océanerosemarie a un énorme problème, (en dehors de ce nom pas facile à porter ! ), elle est homosexuelle mais personne ne la croit car elle ne correspond pas aux clichés habituels de la lesbienne type.
En effet, elle ne porte pas de salopette et n'a pas le crâne rasé, elle, elle est douce, mince, féminine, elle a les cheveux longs et porte de jolies robes.
Son entourage la croit donc hétérosexuelle et cela la gêne beaucoup, surtout pour faire des rencontres.
Cette bande dessinée est gaie (sans jeu de mot !), colorée, enjouée et nous raconte le parcours d'une jeune femme qui n'a pas de problème d'identité, comme dans "Le bleu est une couleur chaude" par exemple. Ici, Océanerosemarie assume totalement le fait d'aimer les femmes, si elle souffre, c'est de ne pas être reconnue comme telle.
J'ai trouvé cette bande dessinée agréable à lire, jamais vulgaire, l'histoire est découpée en diverses petites scènes très rafraichissantes, mais il m'a manqué une petite pointe d'émotion et la fin est un peu abrupte et bâclée à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Bazart
  07 juillet 2019
adaptation en BD du spectacle d'Océane Rose Marie ( désormais Océan,) , la a "lesbienne Invisible" nous parle, avec beaucoup d'autodérision et de tendresse, du quotidien des lesbiennes en prenant à rebours tous les clichés et représentations sur le sujet...
Le texte a été écrit il y a dix ans, soit avant la manif pour tous et toutes les polémiques inhérentes, et elle n'a rien perdu de son acuité et de sa pertinence, bien au contraire .
On y parle de relations amoureuses, des bons sentiments, du regard de la société sur les homos, en traversant des situations parfois tristement banales, parfois totalement ubuesques.
L'adaptation en BD manque un peu de personnalité mais le texte est vraiment très bon, un texte militant mais sans être sectaire, engagé, mais sans être discriminant, cru mais sans être vulgaire, on adhère totalement !!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          250
Bouvy
  21 mai 2016
Océanerosemarie. Déjà un prénom qu'il faut assumer. En plus, notre pauvre héroïne est lesbienne mais personne ne la croit parce qu'elle ne transpire aucun préjugé de son orientation sexuelle. Comment donc séduire, vivre et assumer son homosexualité si personne ne voit qu'elle est lesbienne. Les hétéros lui racontent toutes qu'elles ont un jour eu peut-être une attirance, une presqu'aventure lesbienne. Les lesbiennes lui disent "T'en es pas !". Elle galère, dépense des fortunes dans les boîtes "Lesbos", peine à rencontrer l'amour, ...
Une femme qui assume sans complexe son homosexualité mais que ses pairs ne reconnaissent pas comme telle. Voilà tout un programme. Ce livre est issu d'un spectacle que malheureusement je n'ai pas vu. C'est drôle, frais, plein d'humour mais aussi décapant, revendicateur. C'est en décalage complet avec ce qu'on peut lire d'habitude sur l'homosexualité et la difficulté de la vivre en plein jour dans notre société engoncée dans les tabous. Ici, ce n'est pas l'homophobie qui pose problème à notre héroïne mais simplement le fait que c'est une lesbienne qui ne ressemble ni plus ni moins à une femme comme les autres. A toutes les femmes, comme si une lesbienne devait forcément avoir des signes extérieurs d'homosexualité, comme si une lesbienne ne devait forcément ne pas être une femme normale. Ecrit par une femme homosexuelle, c'est vraiment drôle, sans moquerie. C'est sans doute là qu'est l'équilibre de cette bande dessinée qui ne tombe jamais dans le mauvais goût. Les dessins aussi sont étonnants. Un style particulier, comme dessiné à la gouache, avec des mises en pages audacieuses. Ca change de ce qu'on lit habituellement et ce livre est vraiment un bon moment de lecture, même si, à la fin, on a l'impression que nous restons un peu sur notre faim. Ce que j'ai aussi trouvé formidable dans cette histoire, c'est que finalement, on apprend, enfin, pour ceux qui n'en sont pas encore convaincu, qu'un couple de personnes homosexuelles ne forme jamais qu'un couple ordinaire, avec cet apprentissage de vivre ensemble, avec cette perte de désir due à l'habitude, avec cet oubli d'encore savoir séduire son binôme, avec cette envie de parfois aller voir si l'herbe dans le pré d'à côté n'est pas meilleure. Bref, juste un morceau de vie qu'hétéro ou homo, nous pourrions tous avoir vécu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Bibliotekana
  24 septembre 2014
Cette BD est une adaptation du one woman show d'Océanerosemarie. Pour avoir vu le spectacle, je dirai que le livre est fidèle (à part quelques détails près, impossibles à transcrire à l'écrit). Je pense qu'avoir vu le spectacle est préférable pour comprendre pleinement le livre. Il manque parfois un ton ici, une intonation là, marque froide du papier où seules les images nous parviennent. En lisant, le spectacle revient à l'esprit, on revit certaines scènes et cela rend la lecture beaucoup plus amusante.
La BD ne se veut pas manifeste de l'homosexualité. L'héroïne découvre son attirance sexuelle assez jeune mais reste invisible aux yeux du milieu gay, puisque trop différente des clichés véhiculés d'habitude (voir "Gazon maudit" avec Josiane Balasko...). Cette belle jeune femme féminine a bien du mal à trouver chaussure à son pied !
Ici on suit donc l'itinéraire d'Océanerosemarie, depuis la prise de conscience de son homosexualité jusqu'à aujourd'hui. Une biographie - enjolivée évidemment - tout en humour, qui fustige les clichés, les gays, les hétéros, bref, tout le monde !
Ce ne sera pas du goût de tout le monde, fort probablement. Mais je maintiens que ce livre est un bon complément du spectacle, il permet de faire durer le plaisir et d'imaginer les personnages secondaires inventés (parfois à l'opposé de l'image qu'on en avait - enfin je parle pour moi...).
Pour lecteurs "convertis" - si j'ose dire... !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
BookShellFairy
  30 septembre 2015
La couverture et le titre m'ont tout de suite attirée... Je me figurais le ton de la BD, l'humour grinçant... et je me suis totalement plantée !
Je n'ai pas réussi à accrocher. Je ne sais pas. Quelque chose dans le texte, l'illustration...
Je ne recommande pas.
Commenter  J’apprécie          100

critiques presse (3)
BDGest   15 novembre 2013
Il est difficile de comprendre où le récit veut emmener le lecteur. Ne cultivant pas la profondeur de Le Bleu est une couleur chaude, l’album reste sur le registre de la dérision… ce qu’il fait fort bien.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   08 novembre 2013
On retiendra avant tout un vrai don pour raconter les choses de la vie, un positionnement original par sa sobriété, et une mise en image délicieuse, à la fois douce et énergique.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   30 octobre 2013
Tout ça nous est raconté avec dynamisme, avec humour, avec autodérision et avec des tacles faits aux hétéros et aux gays, aussi. Bref, on est dans la chronique sociale décomplexée et on se plaît à "écouter" Océanerosemarie jusqu’à la fin de l’ouvrage qu’on trouvera par contre brusque ou dénuée d’une conventionnelle conclusion...
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
voiliervoilier   20 novembre 2013
Si tu veux bien, on va regarder la définition du mot "pénétrer" !.....

AH, VOILA !

Pénétrer : entrer à travers un passage, s'introduire, percevoir, découvrir, inculquer à quelqu'un des principes, des mœurs, des opinions, accéder à la connaissance de quelques chose, sonder, approfondir, pour mieux connaitre….

AH ! C'EST VRAI QUE DEPUIS QUE JE PENETRE CHARLOTTE, JE LA CONNAIS MIEUX, QUAND MEME…
JE CONTINUE…

...Toucher, émouvoir, profondément, imbiber, imprégner, engendrer une sensation intense….
Exemple : "Le froid nous pénétrait jusqu'aux os".
BON, MOI JE N'AURAI PAS MIS CA COMME EXEMPLE…

...Introduire un produit, un marché, posséder sexuellement...

EH BIEN, MON CHER TINTIN, EUH…FRANKIE, JE NE VOIS AUCUNE TRACE DE TA BITE DANS CETTE DEFINITION.

(Océanerosemarie parlant à Frankie)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
voiliervoilier   21 novembre 2013
Chrysanthème, descendante de la grande bourgeoisie versaillaise…Rebelle puisque lesbienne, diplômé de l'ENA, de l'agrégation de mathématiques, petite, mince, des gros nichons…la classe. Nous passâmes la soirée à discuter : de véritables joutes verbales, d'humour et d'intelligence. Chrysanthème portait délicatement sa coupe de champagne Mumm à ses lèvres carmin, comme seuls les vrais racés savent le faire…

Plus tard nous rentrâmes dans son sublime loft, à la décoration conceptuelle et Feng Shui. Sur les champs Elysées…

Et bien plus tard encore, je faisis glisser sa noble culotte, ornementée à la mode de Bayeux, des armoiries familiales. Et je souffli délicatement sur sa toison d'or, tondue selon la tradition de Marie-Antoinette, en forme de fleur de lys plantée dans le baba au rhum.
Je stimuli son petit sexe versaillais. Je l'allumasse quoi…
- OH ! par Saint Chasuble, digne protecteur de notre noble lignée !

Et elle s'endormassa pendant mille ans.
- Merci, Océanerosemarie, bonne nuit !

Et moi, j'eusse une pensée émue pour Véro, m'empalant avec tout le rayon fruits et légumes de chez Auchan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
BibliotekanaBibliotekana   17 septembre 2014
mais bon après, avec le temps, je me suis habituée au fait que, comme beaucoup d'hommes hétérosexuels, certaines lesbiennes ont un mal fou à comprendre qu'on puisse à la fois avoir envie de mettre des mini-jupes et des doigts à une fille !...
Commenter  J’apprécie          80
EveToulouseEveToulouse   30 octobre 2013
Au bout du neuvième jour... (ah oui parce que 9 jours en temps lesbien, ça équivaut à peu près à 4 ans en temps hétéro... et 3 secondes en temps pédé) on s'est lancées : on s'est endettées pour 35 ans et on a acheté notre F3 à Convention.
Commenter  J’apprécie          80
CrocodyllCrocodyll   02 octobre 2013
Alors je décide d'aller m'acheter des chaussures au-dessus de mes moyens, pour me changer les idées. J'ai beau être hétérophile, je reste une femme comme une autre.
Commenter  J’apprécie          80
Lire un extrait
Video de Océanerosemarie (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Océanerosemarie
Spectacle: femmes de pouvoir, pouvoirs de femmes.
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Océanerosemarie (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3442 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre