AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2013917945
Éditeur : Hachette (22/03/2017)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 39 notes)
Résumé :


D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Mikasabouquine
  18 juin 2017
« Replica » de Lauren Oliver c'est quoi ? Un livre, me répondrez vous, lol, certes.
Oui, c'est un livre, mais avec un concept plutôt original. Sa particularité m'a intrigué et attiré dès que j'en ai entendu parler. L'auteure a créé deux histoires, une au recto (qui concerne le personnage de Gemma), et une au verso (personnage de Lyra). Pour pouvez lire chaque histoire indépendamment l'une après l'autre dans l'ordre de votre choix ou bien croiser les chapitres de chacune. En toute honnêteté, j'ai choisi la première option uniquement par fainéantise de tourner mon livre à chaque chapitre.
J'ai complètement adhéré au concept. Je trouve l'idée vraiment novatrice et je tiens à souligner cette originalité. En revanche, c'est une mise en page qui malgré qu'elle se démarque peut avoir ses défauts. Si vous choisissez la même option que moi vous risquez peut-être d'être lassé de la seconde histoire puisque vous connaîtrez déjà une grande partie de la fin et des événements. Si vous choisissez la seconde option, retourner votre livre entre chaque chapitre peut être lassant… à vous de choisir.
Certains pourraient penser que ce concept n'a rien d'original en se disant que finalement, des livres où on alterne à chaque chapitre le point de vu d'un protagoniste différent, il en existe plein. Certes, mais pourrait-on lire ces points de vu indépendamment comme dans « Replica » ? Pas sûre… Je pense qu'il y a énormément de travail derrière tout ça pour que tout soit fluide et cohérent peu importe l'option que l'on choisi.
J'ai choisi de commencer par Lyra, une replica (un clone). Je me suis beaucoup attachée à elle. Elle m'a ému. Les conditions de vie à Haven sont loin d'être agréable. Elle a appris toute sa vie à se taire, se soumettre, avoir l'air insignifiante, transparente, creuse, on lui a inculqué d'être une coquille vide sans émotion ni réflexion. J'ai beaucoup aimé son évolution dans l'histoire. Sa naïveté et son innocence m'ont touché, de même que les sensations et sentiments qu'elle refoule et qu'elle ne comprend pas. Mais pourtant, elle les développe, car elle est humaine tout simplement. Son histoire est très prenante et sans temps mort. J'ai également aimé la maladresse de sa relation avec 72. Lui aussi (72), m'a beaucoup touché.
Concernant Gemma mon ressenti est différent. Je me suis attachée à elle, mais beaucoup plus tard dans son histoire. J'ai trouvé malheureusement qu'il y avait quelques longueurs dans sa partie. Mais peut-être est-ce dû au fait que je connaissais déjà certains événements ? Je ne sais pas. Une chose est sûre, c'est le dernier tiers de son histoire que j'ai le plus apprécié. C'est d'ailleurs dans ce tiers que l'on apprend le plus de nouveaux éléments. J'ai aussi apprécié les personnages secondaires qui l'accompagnent. April, l'amie forever, son seul soutien dans la jungle du lycée. Jake, sur qui j'en dirai peu, hormis que les événements le concernant m'ont surprise dans « Lyra ». Et Pete, personnage dont j'ai aimé la fraîcheur et la sincérité.
En conclusion, une lecture fort agréable accompagnée d'un concept novateur. J'ai moins apprécié la partie consacrée à Gemma mais il n'empêche que mon avis final est positif. Les deux histoires forment un tout et s'imbriquent. Il est d'ailleurs important de lire les deux pour avoir toutes les informations et réponses aux questions. Malgré des similitudes (incontournables) les histoires de Gemma et Lyra sont vraiment complémentaires. Pour le tome 2, que je lirai, je choisirai l'option de croiser les chapitres pour ne pas avoir cette impression de stagner pendant la seconde histoire. Et puis finalement, cela peut être amusant !
Pas un coup de coeur, mais une très bonne découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
BOOKSANDRAP
  27 mars 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/03/27/replica-lauren-oliver/

Replica, Replica, Replica
C'est une lecture complètement déroutante. Sérieusement je n'avais encore lu ni expérimenté un livre pareil. Si vous décidez de vous y intéressés, sachez que vous vous lancez dans une histoire pleines de surprises et de rebondissements à mi chemin entre de la science-fiction et du thriller adolescent. Pour moi, c'est une réussite, bien que ce ne soit pas un coup de coeur, c'est une lecture qui m'a fait passé de très bon moments.
Vous pouvez aborder le livre de plusieurs manières. Laissez-moi vous expliquer. Soit vous commencez par l'histoire de Gemma, soit vous tournez le livre et décidez de commencer par découvrir Lyra. Soit vous alternez entre les deux. Vous lisez un chapitre de l'une, puis vous tournez le livre et lisez un chapitre de l'autre. Vous voyez, plusieurs lectures sont possible et j'ai personnellement jeté mon dévolu sur cette dernière option et c'est également celle que je vous conseille ! Notamment car vous aurez une histoire plus complète et riche. Je pense qu'en lisant d'abord l'une puis l'autre histoire vous trouviez sa trop rébarbatif et que vous vous ennuyez, après vous faites bien évidemment comme vous le sentez haha
Si vous ne connaissez pas le résumé mais que vous êtes déjà intrigué par la couverture, n'en lisez pas trop je vous en prie. Laissez-vous entrainer dans cet univers, laissez-vous guider par la petite phrase d'accroche et par mes paroles. Si vous aimez la plume de Lauren Oliver, vous accrocherez à ce livre. C'est addictif et encore une fois superbement écrit.

Une de mes plus grosses craintes en commençant Replica, c'est que ce soit beaucoup trop répétitif.
Alors oui certains chapitres se ressemblent mais ne pensez pas que les deux texte sont les même, bien au contraire ! Je savais qu'en lisant deux histoires qui n'en forment réellement qu'une il y aurait des répétitions, c'est obligatoire sachez-le c'est normal, forcément qu'il y a peu de différences sur certains chapitres mais la majeure partie du temps Lyra et Gemma n'évoluent pas ensemble et tout est inédit. Je n'ai pas été gênée par ce détail personnellement je l'ai même plutôt apprécié, j‘ai trouvé très sympa de pouvoir connaître les pensées de chacunes et leur point de vue sur la situation à tour de rôle.
Ce que vous lirez dans un chapitre de l'histoire de Gemma vous trouverez les actions également dans le point de vue de Lyra et de l'institut, ce qui est hyper intéréssant car les deux ignorent tout du monde de l'autre. L'histoire de l'une complète à merveille la seconde. Petit à petit, tout s'emboitera comme un puzzle, tout prendra réellement forme et le lecteur commence à comprendre la terrible vérité.

Le point fort de ce livre à part bien évidemment l'originalité folle de l'expérience de lecture, c'est bien-sur l'intrigue créer.
Waou que c'était captivant et terriblement troublant. On a deux point de vue radicalement différent et on y plonge sans préavis. On suit la vie d'une ado tout ce qui a de plus normal, et on va également suivre la vie d'une replica à l'institut. Deux vies différentes, deux destins qui se rejoignent. C'était génial. J'avais l'impression vous savez de suivre une série tant il se passait de choses. C'est bourré d'action, on ne s'ennuie pas une seule seconde. le sujet du livre est vraiment intéressant, je n'ai que très peu lu de livre abordant le clonage et la génétique, c'est bourré de mystère et j'ai apprécié ça.
On vit l'action en même temps qu'eux, on a peur, on est intrigués comme eux, on a envie de connaitre la vérité. J'ai était complètement entrainé, dès les premières pages, dans cette histoire bien plus que je ne le pensais au départ. Plus j'avançais dans l'histoire plus ça me plaisait. Et puis à un moment la vérité nous est révélé. Bien que je connaissais déjà quelques éléments de réponse car on nous livre de nombreux indices au fil de la lecture, j'ai trouvé la révélation percutante. La tension montait crescendo chez nos personnages jusqu'à que chacun comprenne l'immonde vérité.

Je vous le disais plus haut, on suit nos deux héroïnes indépendamment l'une de l'autre pendant la majeure partie du livre et puis vient la rencontre. Et là, tout s'accélère vraiment. L'une à les réponses que l'autre recherche et vice versa. Chacune provient d'un monde inconnu a l'autre. le bouquin possède une ambiance et un atmosphère proprement horrifique. Imaginer des clones qui vivent par centaines dans cet institut maudit, n'est-ce pas glaçant ? Connaître les raisons, comprendre qui est responsable à de quoi faire dresser les poils sur les bras je vous le dit. J'ai aimé cette course contre la montre et ce côté dangereux que ça apporte à l'histoire. Ils doivent fuir sans se faire prendre, mais vont-ils y arriver sans dommages ?
À chaque fois que je me disais que je préférais les passages de Gemma il se passait quelque chose du côté de Lyra qui m'interpellait et me faisait penser que c'était elle ma préférée finalement. Bien que je n'ai eu de coup de coeur pour aucune des deux, je me suis attachée à elles et à leur façon d'être. C'est une histoire qu'il m'a été difficile de poser. Comment réussir à le lâcher alors que tant de questions nous brûlent les lèvres ? Les deux personnages féminins sont extrêmement complexe. Elles sont la preuve que Haven cache quelque chose au monde et elles prêtes à tout pour mettre la lumière dessus. Elles sont très courageuses. La fin est par contre ultra frustrante on a nos réponses sans avoir de réelle confirmations, on ne sait pas ce qu'ils deviennent, j'espère vraiment qu'il y a un tome 2 de prévu car j'ai été très frustrée par cette fin plus qu'ouverte !

L'autre gros point positif de ce roman, c'est que la romance n'éclipse pas l'intrigue.
Beaucoup trop d'histoire pour adolescent tournent autour d'une histoire d'amour et enterre ce pour quoi on entamait le livre au départ, mais ici c'est le contraire. Oui la romance est suggéré mais ce n'est vraiment pas ce sur quoi l'auteur se concentre. le livre porte vraiment sur les replica, sur ce qu'ils sont, pourquoi ils sont créer. Ce n'est pas un livre de romance dans un monde de science-fiction et ça ça fait du bien ! La romance est le petit bonus quasi-inévitable dans les livres pour ados. J'ai aimé la manière dont c'était livré, pleins d'humour et de douceur.
Replica est une bonne découverte que je vous recommande de lire à votre tour ! Si vous recherchez un livre avec de l'action, du suspense, des secrets dangereux, de la romance et de la science-fiction vous adhèrerez forcément à ce bouquin. Lauren Oliver vous entraîne dans son monde à travers une expérience de lecture unique. Je vous conseille vraiment de vous penchez dessus, j'ai passé un excellent moment :)

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Analire
  19 mai 2017
Replica ? Kézako ? le titre est déroutant, tout comme la mise en page du récit, qui se structure autour de deux personnages différents, avec une partie qui se lit normalement, et une autre partie qui se lit à l'envers : en tournant le livre, et en commençant par la fin. Un concept étrange, mais intriguant.
La même histoire est donc racontée deux fois, mais avec des points de vue différents et des divergences narratives. On a d'un côté Gemma, jeune fille tout ce qu'il y a de plus normal, surprotégée par ses parents, qui ne la laissent même pas partir en vacances avec sa meilleure amie April. Pourtant, Gemma va faire une découverte qui va bouleverser sa vie à jamais : elle va découvrir que son père est lié à l'institut Haven, clinique mystérieuse associée à des expériences scientifiques sur des êtres humains. Elle prend son courage à deux mains et part à Haven pour chercher des réponses. Deuxième protagoniste : Lyra. Lyra vit depuis toujours à l'institut Haven et est en quelque sorte le fruit d'expériences de clonage. Mais lorsque l'institut Haven prend feu, la jeune fille s'échappe, aidée par Gemma, qu'elle rencontre au hasard de l'île, puis découvre l'immensité du monde.
J'avais peur que le fait que l'histoire soit racontée deux fois soit bien trop redondant et lassant. Mais il n'en est rien, puisque au contraire, voir deux points de vue disjoints densifie davantage le contenu narratif, qui, de ce fait, devient plus complet. On voit donc l'histoire des deux protagonistes avant leur rencontre, on ressent leurs sentiments durant leur rencontre, ce qui donne une vue d'ensemble plus développée du récit et de ses personnages. Les deux histoires sont donc différentes autant qu'elles sont liées, et c'est tout ce qui fait l'intérêt de l'histoire.
Pour ce qui est de l'intrigue en elle-même, je la trouve intéressante, puisque les expériences scientifiques, notamment le clonage, sont des thématiques qui fascinent autant qu'elles effraient. Néanmoins, j'avoue que par moments, l'auteure m'a perdue. Je n'ai pas totalement compris l'intérêt des différentes castes, le but des captures d'enfants… Sans doute trop peu habituée aux histoires de science-fiction, je n'ai pas réussie à adhérer pleinement au récit.
Fort heureusement, la science-fiction n'est pas seule à gouverner le récit, puisque Lauren Oliver incorpore un zeste de romance entre les personnages. Ainsi, Gemma va tomber en amour de Paul et Lyra de 72. Une romance subtile, qui n'éclipse nullement la thématique centrale, mais qui ouvre le récit à de plus vastes horizons. de plus, des sujets secondaires seront abordés, avec notamment l'apprentissage et la connaissance de soi, la confiance et l'amitié, etc. de quoi convenir à un large public.
Ce fût une lecture expérimentale : expérimentale dans sa forme et sa mise en page, mais aussi dans sa thématique scientifique futuriste. J'apprécie sortir des sentiers battus pour lire ce genre de récit original et innovant. Si tome 2 il y a, je me laisserais sans doute tenter.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Lire-une-passion
  09 mai 2017
Ce qui m'a attirée dans ce livre, c'est le fait qu'il y ait deux histoires alternatives, et que l'idée d'en faire une de chaque côté du livre, était vraiment chouette ! Outre cette idée, le résumé a su m'intriguer, et j'ai commencé cette lecture très positive. Et je dois bien avouer que j'ai vraiment apprécié cette lecture.

Dans ce roman à deux voix et particulier, nous suivons tout d'abord Gemma, une jeune fille malheureuse, qui vit avec des parents qui ne s'occupent pas vraiment d'elle. Au lycée, elle est un peu la paria, de fait de son surpoids. Elle peut cependant compter sur sa meilleure amie April, qui est d'ailleurs sa seule amie. Mais sa vie va basculer le jour où elle apprend que le nom de son père, un grand scientifique, est associé au mystérieux institut Haven, qui fera des expériences scientifiques atroces. Elle décide donc de se rendre sur l'île de Haven pour découvrir ce qu'il s'y passe...

Parallèlement, nous suivons aussi Lyra – ou numéro 24 – n'est pas humaine, c'est une Replica, un clone. Sa vie se résume à l'Institut, aux infirmières et aux médecins qu'elle croise chaque jour. Mais le jour où l'Institut est le théâtre d'une terrible explosion, Lyra s'enfuit. À l'extérieur de ces murs, elle découvre un monde qu'elle ne connaît pas, et rencontre Gemma.

Comme je le disais plus haut, la particularité de ce roman, c'est que nous avons deux voix : celle de Gemma et celle de Lyra. Mais si d'habitude les romans à deux voix s'alternent à chaque chapitre, ici, c'est différent. Nous avons une histoire de chaque côté du livre : Gemma au recto, et Lyra au verso. Comme je ne savais pas trop comment aborder ce roman, j'ai commencé par l'histoire de Gemma. Mais très vite, on m'a conseillé d'alterner les deux histoires, un chapitre chacune. Ce que j'ai fait au bout de 8 chapitres lus du côté de Gemma. Et je peux vous dire que j'ai vite vu la différence. Je ne sais pas comment expliquer, mais étant donné que j'ai testé les deux façons de faire, je ne peux que vous conseiller d'alterner à chaque chapitre. Bien que les deux histoires soient intéressantes séparées, le lire autrement apporte une autre dimension au roman. Certes, cela peut paraître redondant, dès lors que les deux jeunes filles se rencontrent, car elles sont ensemble, et donc les actions sont les mêmes. Mais pas vraiment, en fait. Nous avons deux jeunes filles opposées, avec des caractères différents, des réactions différentes et des points de vue différents. Et c'est ça qui fait la force du roman : bien qu'elles aient plus ou moins le même but, elles sont à l'opposé l'une de l'autre.

Pour ce qui est de l'intrigue, tout ce que je peux en dire, c'est que l'idée de base est très bien choisie, mais encore mieux amenée. Tout s'enchaîne tout seul. Il n'y a pas forcément d'action, mais le côté psychologique est vraiment mis en avant. Avoir fait le choix de prendre deux jeunes filles diamétralement opposées ; une qui vit comme une humaine, et une autre conditionnée comme clone, était une très bonne idée. le mélange se fait très bien et simplement. Tout coule de source, et les chapitres s'enchaînent rapidement. Cependant, à plusieurs reprises, vous risquez d'avoir quelques surprises bienvenue. Personnellement, je n'ai rien vu venir, et c'est ça aussi qui montre le talent de l'auteure.

Néanmoins, j'avoue que j'ai eu une préférence pour Lyra. Elle a réussi à me toucher avec sa condition, le fait qu'elle croit dur comme fer que sa vie est normale, que ses piqûres chaque jour sont normales, qu'elle soit persuadée que son conditionnement est tout à fait normal, dans l'ordre des choses. Cela paraît tellement improbable pour nous, qui vivons une vie « normale », qu'on ne peut que s'empêcher de vouloir l'aider, la prendre dans nos bras, et surtout lui montrer tout ce qu'elle a raté toutes ces années... Bien sûr, Gemma est aussi attachante, mais à un autre degré. Pour une fois que nous avons une jeune fille en surpoids, qui se sent mal dans sa peau, mais qui, malgré tout, garde le cap et une mentalité de fer, ça change et dans un sens, ça fait du bien. On s'approche encore plus de la réalité, loin des filles parfaites, habillées en bombes et maquillées à outrance. Ici, nous avons une Gemma naturelle, avec son caractère et on aime ça. Sa relation avec ses parents a réussi à m'émouvoir, tant elle est absente. Elle se sent seule, mais April est là malgré tout. Mais même si on a une amie sur qui on peut compter, l'absence de parents est toujours difficile à supporter.

Néanmoins, je reste un peu sur ma faim avec cette fin. Une suite est-elle prévue ? Je l'espère, parce que je n'ai pas eu toutes les réponses à mes questions, et la fin promet une suite avec ces réponses, justement. Mais j'ai entendu dire qu'une suite n'était pas prévue, alors je suis un peu perdue...​
​En résumé, voilà un roman particulier, qui prend vite son lecteur et le plonge dans une histoire atypique et surtout bien amenée. Tout est bien dosé : les personnages, leurs réactions, leurs caractères, l'intrigue. Gemma et Lyra sont certes différentes, mais on s'attache à elles à des degrés différents. Je conseille vivement, si vous le lisez, d'alterner chapitre par chapitre, car cette façon de lire apporte une autre dimension au livre !

* Je remercie Myriam et Hachette pour leur confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EnjoyBooks
  14 mai 2017
Replica – Tome 1 de Lauren Oliver.
(Genre : Contemporain).
Editions : Hachette
Prix : 20€ (Partenariat)
Date de parution française : 22 mars 2017
Année de parution originale : 2016
Titre version originale : Replica, Book 1.
Résumé : D'aussi loin qu'elle se souvienne, Gemma a vécu d'hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d'après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu'elle a toujours connu et de se rendre sur l'île d'Haven pour découvrir ce qu'il s'y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n'est pas humaine, c'est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s'occupent d'elle. le jour où l'île devient le théâtre d'une terrible explosion, Lyra s'échappe. À l'extérieur des murs de l'Institut, elle découvre un monde qu'elle n'avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…
Mon avis : Lauren Oliver est une auteur que je suis depuis très longtemps. Il me semble avoir lu pratiquement tous ses livres traduits en français. du coup, je ne pouvais pas passer à côté de Replica. Mais comme c'est une petite brique, nous avons décidé avec Simi du blog Les P'tits Loisirs de Simi de le lire en lecture commune. J'adore la couverture et ce qu'elle représente. En ce qui concerne le résumé, je ne l'avais pas parcouru. Je souhaitais être surpris par ce livre. Au final, j'ai passé un excellent moment !
Nous avons décidé avec Simi d'alterner entre le point de vue de Gemma et celui de Lyra. Je pense qu'on a bien fait, sinon, on se serait ennuyé. de chaque côté, l'auteur pose les bases de son histoire. Les environnements sont décrits tout comme les entourages des personnages. On se rend compte que les deux jeunes filles sont complètement différentes. Pourtant, on attend de voir ce qui pourrait les rapprocher… et peut-être ce qu'elles ont en commun. C'est cette curiosité qui m'a poussé à continuer et tout ce mystère autour de l'institut Haven.
Gemma est une jeune fille attachante. de par ses problèmes au lycée, par son physique tout en rondeur qu'elle ne trouve pas attrayant ou de par ses parents. Elle a toujours été surprotégée par sa mère, et son père est quasiment absent. J'ai adoré la suivre, la voir se remettre en question et trouver des réponses sur sa quête d'identité. Elle évolue, elle change, elle grandit et c'est très agréable à voir. La petite Gemma va peu à peu s'affranchir pour plus s'affirmer. Et les mystères autour d'elle vont peu à peu s'éclaircir. J'ai eu plus de mal à m'attacher à Lyra au début. Peut-être est-ce le fait de savoir que c'est un clone ? Pourtant, c'est une jeune femme intéressante dans sa manière de penser et de voir les choses. Elle va découvrir le monde et sa grandeur et c'est juste incroyable de penser que toute sa vie… elle a vécu enfermé pour la science. Les garçons jouent aussi un rôle important dans l'histoire.
le rythme est vraiment bon. le début est un peu long à se mettre en place mais l'auteur doit contextualiser son histoire. Une fois que deux événements se passent dans chacune des histoires, les choses vont s'accélérer. On devient curieux de voir où le récit va nous mener. Curieux aussi de connaitre le lien entre Gemma et Lyra. J'ai tellement été enthousiaste lorsqu'elles se sont parlé pour la 1ère fois ! Et voir grâce aux points de vue ce que pensent l'une et l'autre, c'est top ! le mystère, les secrets, les expériences, les recherches, la course poursuite… tout est fait pour ne pas lâcher le livre. Il devient alors un véritable page-turner !
Les thèmes abordés sont intéressants. Lauren Oliver parle donc des clones mais aussi de l'humanité de manière générale. On y trouve également le sujet des expériences scientifiques, déclinables sur les animaux ou les humains. Et surtout le cas de conscience que cela devrait avoir pour ceux qui les mettent en oeuvre. le roman évoque aussi l'amour, l'amitié, l'acceptation de soi et une quête d'identité. On est presque à la limite du roman policier tellement les personnages enquêtent sur les affaires de l'institut. le seul regret c'est de ne pas avoir ressenti grand-chose. J'ai été surpris par certaines révélations. Quelques fois Lyra m'a beaucoup touché par sa découverte du monde. Mais pas au-delà de tout ça.
le problème vient peut-être de la traduction ou de la plume de l'auteur. C'est un style assez simple même si les pages se tournent très vite. C'est un roman adolescent, YA qui fait son job. La fin laisse encore pas mal de questions en suspend. J'ai donc hâte de lire la suite, même si ce n'est pas pour tout de suite. C'est un livre que je vous recommande fortement. Malgré quelques petits défauts, c'est un roman intéressant et original avec ses deux histoires en une. Les personnages sont intrigants au possible et l'histoire vous surprendra par des révélations inattendues ! Et vous, êtes-vous sûr de ne pas être un Replica ?
Ma note : 7,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   08 mai 2017
Ces variations mineures sont le reflet de ma croyance qu'il n'existe pas une expérience unique, objective, du monde. Deux personnes ne voient jamais, n'entendent jamais exactement la même chose, et il suffit de s'être disputé avec quelqu'un de proche pour le savoir. De ce point de vue, nous sommes les inventeurs de notre propre expérience. Et la construction de la vérité ressemble beaucoup à celle de la fiction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   12 mai 2017
De toute façon, la normalité est surfaite. Des gens emmerdants ont inventé ce mot pour justifier le fait qu'ils emmerdaient tout le monde.
Commenter  J’apprécie          130
AnalireAnalire   11 mai 2017
On ne naissait pas "monstre", on ne l'était pas par destinée, on ne le devenait pas grâce aux circonstances. Les monstres choisissaient cette voie. Et ce choix terrible se reproduisait constamment, jour après jour.
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   22 mai 2017
Les replicas étaient des éléments isolés. Ils venaient à l'existence dans une explosion puis mouraient, sans laisser personne. Les humains étaient des chaînons dans une suite ininterrompue d'autres êtres.
Commenter  J’apprécie          50
MikasabouquineMikasabouquine   26 mai 2017
Gemma avait l'impression d'avoir vécu toute sa vie dans une bande dessinée, en deux dimensions, et de s'être soudain libérée de la page.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Lauren Oliver (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lauren Oliver
Before I Fall Official Trailer 1
autres livres classés : clonageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Delirium (Tome 1) - Lauren Oliver

Comment s'appelle l'héroïne ?

Magdalena Ella Haloway
Madeleine Lila Holaway
Lena Nella Haloway
Melina Nala Holaway

13 questions
185 lecteurs ont répondu
Thème : Delirium, Tome 1 de Lauren OliverCréer un quiz sur ce livre