AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2863743740
Éditeur : Mazarine (02/05/2018)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 46 notes)
Résumé :
8 ans d’absence, 3 110 jours d’enfermement, 74 640 heures de peur –et 1 minute d’inattention qui lui permet de fuir … La nouvelle vie de Lily Riser commence un soir d’hiver glacial. Seulement vêtue d’un pyjama, elle passe la porte. Elle serre sa fille dans ses bras. Et se met à courir. Loin de la cabane dans la forêt, loin du père de Sky, de cet homme qui l’a séquestrée pendant huit ans et qui, pour la première fois, n’a pas fermé la serrure. Lily est libre, mais ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  19 avril 2018
BABY DOLL débute là où la plupart des histoires de kidnapping se terminent.
Dans les toutes premières pages, tout commence par un happy end lorsque Lili s'échappe de la cabane où elle est retenue captive depuis huit ans.
Le récit va alors se centrer autour du retour à la vie de Lily.
Pas à pas, l'auteur nous raconte le retour de cette enfant prodigue mais la liberté à toujours un prix. Pour Lily. Pour ses proches. Pour le monstre qui l'a kidnappé.
Les chapitres alternent les points de vue. Lyly elle-même, sa soeur jumelle, leur mère et le kidnappeur.

Chacun va vivre les événements à sa manière. Et peu à peu l'auteur dévoile ce que furent les huit d'années d'absence de Lily pour chacun d'entre eux …
Une bien belle surprise que ce thriller psychologique qui se lit très vite et se ferme à regret …
L'auteur arrive à nous faire rentrer de manière saisissante dans la tête de ses personnages et la confusion des sentiments est très bien décrite. Tout n'est jamais aussi simple que l'on peut croire …
Ca sort le 02 Mai dans vos librairies et je vous le conseille vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          954
Ydamelc
  11 avril 2018
" 8 ans d'absence, 3110 jours d'enfermement, 74640 heures de peur - et 1 minute d'inattention qui lui permet de fuir...", mais, "s'enfuir n'était que le début"...
Le ton est donné !
Dès les premiers instants, j'ai su que cette histoire allait me glacer le sang et que mes tripes allaient en prendre un sacré coup.
Après 8 ans de captivité, Lily est libre !
Libre ?... oh... C'est un bien grand mot...
Parce qu'après un tel cauchemar, personne ne sort indemne.
Le retour auprès des proches, apprendre ce qui s'est passé pendant son absence, reprendre une vie normale, tenter en tout cas... Ce n'est pas chose aisée...
Et pas seulement pour elle...
Il y a sa fille, Sky, celle qu'elle a eue avec son ravisseur et qui n'a connu qu'une vie de séquestration, loin de tout et de tous. Une vie sans n'avoir rien vu d'autres que ses parents et la cabane où ils vivaient.
Il y a aussi sa mère, son père, sa soeur jumelle, son petit ami à l'époque...
Tout ce petit monde a enduré, lui aussi, de sales choses...
Ce roman se concentre sur les conséquences d'un événement aussi traumatisant.
Ses conséquences qui vont détruire, rapprocher, faire que la vie ne sera plus jamais la même...
Tour à tour, nous faisons connaissance avec des personnages forts.
Avec leurs failles, leurs forces, leur caractère propre, les liens qui les lient.
J'ai eu envie de hurler, enragée !
Des révélations m'ont retourné le coeur et le ventre...
Mais quelle pourriture ce Rick !!! Je lui aurais bien craché à la figure plus d'une fois.
Une lecture psychologiquement très éprouvante, au moment où on apprend la vérité de toute cette tragédie.
Il y avait une vie avant. Pas parfaite, non. Avec ses joies, ses peines, ses contraintes et ses coups durs, évidemment.
Il y a eu une vie pendant... de chocs, de douleurs abominables, insoutenables, de désespoir, d'espoir aussi, de fatalité, de sévices pour elle et même d'acceptation pour tous, presque...
Et puis, il y a la vie d'après. Celle qu'on a tant espérée, faite de joie et de retrouvailles. Mais elle est surtout faite de chocs, de vérités, de confidences, de révélations douloureuses et fracassantes, de réapprentissage à vivre ensemble.
Une histoire dramatique, saisissante, que je vous recommande vivement !
Merci à Babelio et aux éditions Mazarine pour ce beau cadeau, en avant-première.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          432
calypso
  03 juin 2018
C'est l'histoire de Lily Riser, adolescente enlevée un soir d'hiver, ou plutôt l'histoire d'une déception. Je pose ça là, comme ça, parce que vraiment, j'ai l'impression de m'être fait avoir par la quatrième de couverture. D'abord, j'ai eu un peu peur… Entendons-nous, je n'étais pas terrifiée, j'ai eu simplement peur que le roman soit librement – ou grandement, j'ai hésité – inspiré de Room d'Emma Donoghue. Lorsque nous découvrons Lily Riser, elle est déjà séquestrée depuis plusieurs années (point commun n°1). Son ravisseur lui a gentiment offert de la compagnie en la personne de Sky, sa fille, leur fille donc (point commun n°2, c'était un petit garçon dans Room, mais passons). On a quelques informations sur leur quotidien, le lieu dans lequel elles vivent, la présence d'un placard dans lequel la petite Sky doit se réfugier de temps en temps (point commun n°3). Ensuite, elles s'échappent (point commun n°4). Mais mon appréhension a fini par s'évanouir car la suite n'a rien à voir avec Room et j'étais donc davantage disposée à lire un roman « neuf ». Seulement, on m'a promis un thriller, alors moi, bête et disciplinée, j'attends un thriller. Problème : le gros méchant pervers se retrouve très rapidement derrière les barreaux, il ne faut pas longtemps pour comprendre que : 1. Ses actions vont être sacrément limitées. 2. Il va être question de pression psychologique. 3. Il a peut-être un complice. Et ça, ça pose un problème. Ça pose un gros, très gros problème, car le lecteur averti et imaginatif est obligé d'échafauder des théories farfelues tout en attendant le gros coup de théâtre, celui que jamais personne n'aurait pu voir venir. Sauf que là, rien ne se passe. Absolument rien. Cela aurait pu être un très bon thriller psychologique sur l'angoisse ressentie après huit années de captivité, cela aurait pu être un très bon thriller sur la menace psychologique que peut maintenir un individu coincé en prison sur sa proie. Mais il n'en est rien. La psychologie des personnages n'est pas crédible, du moins leurs réactions, leur réadaptation, leurs réflexions sont parfois vraiment très étranges et, surtout, parasitées par des données qui ancrent le récit dans un entremêlement d'histoires amoureuses dont le lecteur (moi, en l'occurrence) se serait bien passé. Et que dire de cette promesse : « Depuis sa cellule de prison, le ravisseur de Lily compte bien punir sa Baby Doll pour sa désobéissance… » ? Hormis l'événement de départ et les huit années de séquestration, l'ensemble est tout de même bien gentillet. Quand je lis un thriller, j'aime me faire avoir, mais je n'aime pas me faire avoir. A méditer.

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          322
kateginger63
  07 juin 2018
Mais où est le suspense promis?
*
Là, je suis bien embêtée car à la fin de ma lecture, je ne sais pas s'il m'a plu ou non.
Je m'explique.
Comme vous le savez maintenant, je suis membre de l'excellent club de lecture sur FB "Picabo River Bookclub". L'administratrice Léa l'a proposé en avant-première, un résumé alléchant et original dans le thème de la séquestration puisque rare sont les thrillers qui racontent la vie post-délivrance de la victime. Et pourquoi pas le proposer également à ma fille pour une lecture commune? Aussitôt demandé, aussitôt envoyé (merci les éditions Mazarine).
Un joli colis dans ma boîte aux lettres avec l'enveloppe coordonnée à la couverture, un travail soigné, une typologie agréable. Voilà pour le contenant.
Le contenu: Une jeune fille de Pennsylvanie, kidnappée, séquestrée durant 8 ans parvient à s'échapper de son geôlier, emmène sa fille de 6 ans.
Et les voilà embarquées toutes les deux sur le chemin de la victoire.
Sauvées? Oh non, pas encore tout à fait. Un long chemin semé d'embûches.
*
Réadaptation, réhabilitation, réappropriation. Renaissance.
*
Des chapitres courts, bien rythmés. Quatre narrateurs (Lily, Abby sa soeur jumelle, Eve leur mère et Rick le psychopathe).
*
Nous voilà avec un thriller psychologique qui nous promet de bonnes suées, de l'empathie pour la victime, du suspense frôlant la ligne de crête...
Mais pour moi, à aucun moment, j'ai vraiment ressenti tout ça. J'attendais des coups de théâtre (de la part de Rick, je l'avoue, puisqu'il était dit qu'il allait se manifester méchamment). J'ai eu peu de sympathie pour Lily (ses comportements irrationnels, indécis).
Le côté bluette de ces jeunes adultes ne m'a pas intéressé (je suis trop "vieille" ?).
*
Les points de vue (et les pensées) des victimes collatérales de cette tragédie sont intéressants et apportent matière à réflexion. Par exemple, Rick est celui qui m'a le plus intrigué, une totale immersion dans les rouages de son cerveau). Abby, la jumelle "brisée en mille morceaux" .
*
(attention SPOIL)
La fin se termine en happy end (plus ou moins). le "méchant" de l'histoire est vite oublié sur l'avant-dernier chapitre. Je m'attendais à un plus gros clash.
*
C'est tout de même une lecture addictive, avec des cliff-hangers tout le long. (lu en 2 jours). Je le conseille aux amateurs de "young adult" à petits frissons.
PS: Pour un avis plus enthousiasmant (celui de ma fille), voir sur notre blog https://red2read.wordpress.com/2018/06/07/baby-doll-de-hollie-overton/

Lien : https://red2read.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
JIMEDE
  10 juillet 2018
Euh, comment dire... C'est non, non et non pour moi ! Voilà qui résume assez bien ma - rapide - lecture.
Et pourtant, cette histoire de séquestration démarrait bien, l'auteure ayant choisi de titiller l'intérêt de son lecteur en la faisant démarrer là où d'habitude ce type d'histoire se termine, à savoir l'évasion.
Mais la suite ne tient malheureusement pas ses promesses.
D'abord en raison de la faiblesse de l'action : on passe son temps dans Baby Doll à attendre le rebondissement annoncé et attendu, mais qui ne vient jamais. Bref, il ne se passe pas grand chose. Il reste donc une étude psychologique de la relation entre les deux soeurs jumelles, un peu courte et insuffisamment poussée pour susciter l'intérêt.
Ensuite - et c'est probablement le souci majeur - il y a l'absence totale de crédibilité de nombreuses scènes du roman. Et dès le début, ce qui m'a rapidement "braqué" dans ma lecture. Un exemple : courir faire du shopping dans un mall quand vous sortez à peine de plus de 3000 jours d'enfermement et que vous cherchez à fuir la meute de journalistes à vos trousses qui, bien entendu, vous laissent tranquille pendant votre shopping.

Enfin, l'écriture (la traduction ?) n'est pas inoubliable, loin de là, et plusieurs passages m'ont un peu fait mal aux cheveux sous l'effet de leur style simpliste, tendance mièvre.
Vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé ce livre d'Hollie Overton mais, au vu de nombreux autres avis enthousiastes, je ne dois juste pas être le bon lecteur pour ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          196
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
LadoryquilitLadoryquilit   14 septembre 2018
Lily avait compté sur sa nouvelle coupe de cheveux et ses nouveaux vêtements pour la transformer en femme désirable, une femme que les hommes convoiteraient, une femme que Wes désirerait.
Commenter  J’apprécie          00
calypsocalypso   03 juin 2018
Un verrou a un son bien à lui. Lily était devenue experte à reconnaître certains bruits – le craquement des lattes du plancher signalant qu’il arrivait, les souris galopant sur le ciment en quête de nourriture. Mais elle rassemblait toujours son courage quand elle était à l’affût du verrou, du grincement du métal contre le métal.
Commenter  J’apprécie          180
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
Mémorable était un mot figurant dans les listes de vocabulaire. Définition : important ; marquant ; digne d’être conservé dans la mémoire individuelle ou collective. Abby, l’aînée de six minutes, ne jurait que par Oprah Winfrey et sa philosophie décontractée. Suivant l’exemple de la présentatrice de talk-shows, Abby avait créé un calendrier pour repérer leurs « journées mémorables ». C’est ainsi que ça avait commencé : le jour où elles avaient été toutes deux sélectionnées pour faire partie de l’équipe d’athlétisme de l’université. Le jour où elles avaient réussi toutes les deux à l’examen du permis de conduire et s’étaient assises sur le capot de leur Jeep devant le Dairy Queen pour manger leurs pots de banana split et montrer à quel point elles étaient adultes, en fin de compte. Et puis, il y avait la plus mémorable de toutes, celle où Wes avait invité Lily à aller au cinéma.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
« C’est quoi, ça, Maman ? » La seule demande à laquelle accédait Rick était celle de livres. Elles avaient étudié le climat et le cycle des saisons. Été. Hiver. Automne. Printemps. Mais comment l’adorable petite Sky pouvait-elle vraiment comprendre ce qu’était la neige alors qu’elle n’en avait jamais vu ? Comment une enfant élevée dans cette horrible pièce sans fenêtres pouvait-elle comprendre quoi que ce soit à un monde qu’elle ne pouvait ni voir, ni toucher, ni sentir ? Lily aurait voulu expliquer, donner à Sky une chance d’apprécier ces expériences nouvelles, seulement le temps était compté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YuyineYuyine   31 mai 2018
Les larmes étaient interdits. Rick le lui répétait toujours. Mais en cet instant, Lily oublia tout ce qu’il lui avait inculqué sous les coups, tous les mensonges qu’il lui avait faits. En cet instant, la fille brisée du sous-sol cessa d’exister. Le visage inondé de pleurs, Lily se jeta dans les bras de sa mère.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hollie Overton (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hollie Overton
L'émission "Les coups de c?ur" des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h00. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment !
Gérard et vos libraires préférés vous transmettent leurs passions pour les livres, vous parlent de leurs coups de c?ur du moment et parfois, de leurs coups de gueule et Bien sûr TOUT Y PASSE : Polar, Roman, Bd, Art etc !!!!!!
Toujours à l'affut des dernières petites pépites littéraires ou encore, du roman, qui sera vous rendre heureux, vos librairies se donnent corps et coeur à leur passion, à votre passion, La Lecture et le plaisir de la partager !
30 ans la griffe noire : A peine entrée dans la librairie de Collectif aux éditions Télémaque https://www.lagriffenoire.com/116471-article_recherche-30-ans-la-griffe-noire.html
Les déracinés de Catherine Bardon aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/110854-divers-litterature-les-deracines.html
Les frères Holt de Marcia Davenport et F. de Bardy aux éditions le Promeneur https://www.lagriffenoire.com/17722-romans-les-freres-holt.html
Le bûcher des vanités de Tom Wolfe aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/16093-poche-le-bucher-des-vanites.html
La Femme à la fenêtre de A.J. Finn et Isabelle Maillet aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/106232-divers-polar-la-femme-a-la-fenetre.html
Baby Doll: S'enfuir n'était que le début de Hollie Overton aux éditions Mazarine https://www.lagriffenoire.com/110561-nouveautes-polar-baby-doll.html
Filles de la mer de Mary Lynn Bracht et Sarah Tardy aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/105443-divers-litterature-filles-de-la-mer.html
Iboga de Christian Blanchard aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/104938-divers-polar-iboga.html
Hollywood Boulevard de Melanie Benjamin et Christel Gaillard-Paris aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/109525-divers-litterature-hollywood-boulevard.html
Il savait que je gardais tout: Entretiens de Anne Pingeot et Jean-Noël Jeanneney aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/112564-encyclopedie-il-savait-que-je-gardais-tout.html
La Chorale des dames de Chilbury de Jennifer Ryan et Françoise du Sorbier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/108515-divers-litterature-la-chorale-des-dames-de-chilbury.html
Chroniques d'une onde de choc : #MeToo secoue la planète de Annette Lévy-Willard aux éditions de l'Observatoire https://www.lagriffenoire.com/116686-article_recherche-chroniques-d-une-onde-de-choc.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : séquéstrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Hollie Overton (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1437 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .