AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842194640
Éditeur : La Baleine (01/10/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Hiver 1910. Jean-Jacques Liabeuf, ouvrier cordonnier dans le quartier des Halles, est injustement condamné pour proxénétisme par des ripoux de la Brigade des moeurs. Il entreprend de laver son honneur par ses propres moyens : des brassards cloutés, une lame affûtée et un revolver. Il devient un légendaire " Tueur de flics " dont l'action d'éclat fera de nombreux émules, tout en gagnant la sympathie de la press... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
stekasteka   10 mai 2015
Tant il est irréfutable que la police est la vérité de l’État - comme la bavure est la vérité de la police. Du moins les maîtres-polémistes de la Guerre sociale, le journal de Gustave Hervé et de Miguel Almeyreda, qui eurent le courage d'exiger haut et fort la grâce de Liabeuf, en étaient-ils persuadés.
Et avec eux leur nombreux public, ce lectorat ouvrier turbulent dont l'imminent carnage sacrificiel de 1914-1918 et l'industrialisation à outrance n'avaient pas encore achevé la domestication.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
stekasteka   12 février 2014
L'action se déroule en 1910. Les principaux protagonistes en sont : des policiers de la brigade des "mœurs", que les scrupules n’étouffent pas; un ouvrier cordonnier un peu marginal ayant à se venger de ces derniers, qui l'ont sali et meurtri; deux "gagneuses" des quartiers populaires du vieux Paris; des magistrats forts vindicatifs, eux aussi; un président de la République tout en tartufferie; deux ou trois publicistes rêvant de tout foutre en l'air; et une émotion populaire qui éclate à la fin : l'émeute au pied rebelle, poussant avec la main les pauvres devant elle ..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
stekasteka   12 février 2014
Ce qui tient lieu de presse est libre d'attiser les haines stériles et d'exhorter à de vaines admirations, d'encenser la marchandise et de flatter les puissants - et d'exposer parfois les divergences qui opposent ces derniers entre eux ... On ne risque guère d'y lire que le geste d'un Liabeuf était non seulement compréhensible, justifié même, mais sublime, en ce qu'il répétait le bref dialogue entre certain policier et le cambrioleur anarchiste Duval :
-Au nom de la loi, je vous arrête !
-Au nom de la liberté, je te supprime ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stekasteka   10 mai 2015
Pourvu d'un sens de la dignité proche de l'obsession, il avait trouvé, non sans raison, que le chapeau de "souteneur" était bien lourd à porter, d'autant qu'il se flattait de n'avoir jamais mangé du "pain de fesse". Or l’État - ses policiers véreux et ses juges gavés - l'avait publiquement accablé d'une condamnation pour proxénétisme, le jetant quelques mois dans une cellule pour en accentuer l'opprobre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Yves Pagès (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Pagès
Rencontre avec Yves Pagès au Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale 2018 à Arras, le 1er mai. Dernier roman : Encore Heureux. Editions de l'Olivier
Médiation : Tara Lennart Captation : Colères du Présent
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1827 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre