AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811217991
Éditeur : Milady Littérature (23/09/2016)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Sans être un conformiste forcené, Arthur Pepper est anglais. Il puise donc un certain réconfort dans l'idée que chaque chose est à sa place et boit du thé à heure fixe. Quand il a rencontré Miriam, il a tout de suite su que c'était la bonne. Ils se sont mariés, ont eu des enfants. Lorsque sa femme meurt après quarante ans d'un vie sans histoire, Arthur se calfeutre chez lui pour échapper aux visites de sa voisine, championne du monde de la tourte, qui, faute de pouv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Kittiwake
14 novembre 2016
Arthur Pepper. La phonétique de son patronyme est le reflet de sa vie lorsque nous faisons sa connaissance. Veuf depuis un an, il s'est figé dans un train-train désespérant, englué dans ses rituels, ses petites habitudes, qui l'isolent et lui font consacrer toute son énergie à leur entretien.
Lorsqu'il commence à comprendre que faire le tri dans tout ce qui représente le passé n'est pas une offense à la mémoire de son épouse adorée, il découvre au fond d'une botte, un bracelet à breloques, qu'il ne se souvent pas d'avoir vu au poignet de sa propriétaire . C'est le commencement de la fin, l'adieu à cette existence sclérosée : Arthur Pepper va se consacrer à son corps défendant dans une quête, voire une enquête , destinées à mettre en lumière tout un pan méconnu de la vie de celle qu'il croyait si bien connaître.
Fini la routine, notre senior part à l'aventure, et se fait secouer les puces :
« Bon vous n'êtes plus tout jeune, c'est sûr, mais vous n'êtes pas non plus grabataires. Il vous reste peut-être vingt ans à vivre : vous voulez vraiment les passer à planter des jacinthes et à boire du thé? »
il est certain qu'avec ce que lui a réservé l'auteur, fini les jacinthes et le thé. Mais bonjour les rencontres et les liens nouveaux.
C'est donc une sorte de roman initiatique tardif, puisqu'en cherchant dans le passé de sa femme « c'est surtout lui-même qu'il avait appris à connaître ».
Deux problèmes avec ce roman :
le manque de finesse des ficelles qui relient les éléments les uns aux autres. Plutôt que des ficelles ce sont plutôt des couleuvres que le lecteur doit avaler. La plus épaisse étant sans doute le numéro de téléphone qui date de plus de trente ans , inscrit sur une breloque, et toujours actif …. Cela rend l'intrigue improbable, mais bon.
Le deuxième écueil me semble lié à la traduction : on trouve quand même des constructions de phrases un peu curieuses : « Je n'aime pas n'en faire que pour moi »….Ce n'est pas fondamentalement rédhibitoire, mais cela crée des ruptures dans la fluidité d'un récit auquel on a déjà du mal à adhérer.
Impression en demi-teinte donc, pour ce roman pas indispensable, mais qui peut distraire pendant quelques heures sans bouleverser la vie du lecteur

Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
chardonette
31 octobre 2016
Tout d'abord, merci beaucoup à Babelio et aux éditions Milady pour cet envoi.
Comment ne pas avoir envie de lire ce roman lorsque l'on voit cette couverture comprenant de nombreuses illustrations dont on devine des pays comme la France, l'Angleterre ou encore l'Inde.
L'auteur, Phaedra Patrick nous propose de suivre un homme, Arthur Pepper âgé de soixante-neuf ans et veuf depuis un an. Il va se décider à trier les affaires de son épouse, Miriam et il va découvrir une boîte en forme de coeur dans une botte appartenant à cette dernière.
En tant qu'ancien serrurier, l'homme ne va pas avoir du mal à décacheter le minuscule cadenas doré.
Que contient cette boîte ?
Un bracelet somptueux comprenant pas moins de huit breloques : un éléphant, une fleur, un livre, une palette de peintre, un tigre, un dé à coudre, un coeur et un anneau.
En découvrant ce bracelet, Arthur est loin de se douter dans quelle aventure ce dernier va se lancer.
Quel secret cache ces breloques ?
Cet homme qui depuis un an essaie de survivre va vivre une aventure hors du commun et va plonger dans le passé de sa femme.
C'est un roman feel-good, un récit attachant, où l'on va suivre les doutes d'un homme qui ne pensait pas être à la hauteur de sa famille, sa femme mais aussi ces deux enfants Dan et Lucy. Comme dans de nombreuses familles, il y a des secrets, des doutes mais surtout beaucoup d'amour.
Et puis comment ne pas s'attacher à Bernadette, cette voisine qui aide les âmes en peine...
C'est une histoire qui m'a fait penser aux romans Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman ou encore la lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi de Rachel Joyce.
Les fabuleuses tribulations d'Arthur Pepper est un roman qui fait du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cyelle
01 juin 2017
Arthur Pepper, 70 ans et veuf ! Généralement, à ces informations ... je zappe ! Mais depuis la découverte des vieux fourneaux, je tends à être moins catégorique. Bref !
Donc, notre septuagénaire amorce une quête initiatique suite à la découverte d'un bracelet breloques de sa femme, retrouvé dans une chaussure. Intrigué par le bijou, Arthur s'aventure à découvrir la signification des charmes du bracelet. Une enquête qui le conduit loin de sa routine, en direction de Paris, Londres et même jusqu'au détour de la gueule d'un tigre !
Le récit se veut positif et bienveillant. Néanmoins, un ton mièvre est parfois présent. L'intrigue révèle quelques fois des faiblesses: des rencontres trop évidentes, des liaisons trop rapides. Un écueil qui nuit au réalisme de l'histoire et à sa spontanéité.
Un roman léger et facile qui manque de saveur à mon sens mais peut être divertissant pour d'autres.
Commenter  J’apprécie          60
MasaDream
06 novembre 2016
Les fabuleuses tribulations d'Arthur Pepper est un livre qui une fois commencé est difficile à lâcher. L'écriture est fluide et très vite on se retrouve plongé dans une histoire qui devient de plus en plus surprenante au fil des pages.
Arthur Pepper est un vieil homme qui suite au décès de Miriam, sa femme, s'est installé dans une routine pesante. Désormais seul dans sa grande maison, ses journées commencent et se terminent toujours de la même manière.
Mais, le jour de l'anniversaire de la mort de son épouse, Arthur va faire une découverte surprenante : un bracelet à breloque qui appartenait à sa femme et dont il ne connaissait pas l'existence.
Suite à cette trouvaille qui le laisse sans voix, Arthur va se lancer dans une aventure fabuleuse pour tenter de découvrir les secrets de cette femme qu'il a aimée pendant 40 ans mais qui ne lui a pourtant pas tout dit de la vie qu'elle menait avant leur mariage.
C'est donc un livre plein de rebondissements, de voyages et de belles rencontres que nous livre Phaedra Patrick. Au fil des pages on rencontre des personnages un peu haut en couleur et plein de gentillesse auxquels on s'attache très vite. Arthur Pepper est lui-même un personnage particulièrement attachant qui au fil du voyage nous raconte son amour pour Miriam, cette femme qu'il a tant aimée. Au long de son périple Arthur nous fait également découvrir qui il est et nous livre sans retenue ses joies, ses peines ainsi que ses doutes.
J'ai donc particulièrement aimé lire ce livre que j'ai trouvé extrêmement réconfortant et sincère.
C'est un ouvrage qui fait chaud au coeur et qui en ces temps parfois troublés nous apporte un peu de légèreté et de douceur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
IdeesLivresMandarine
01 novembre 2016
Un livre léger qui se lit facilement mais qui aurait pu être plus que cela !
Tout d'abord Merci aux Editions Milady et Babelio pour cet envoi lors de la masse critique. J'ai aimé cette lecture qui tombait à pic, c'est-à-dire entre deux livres sérieux mais j'avoue être restée un peu sur ma faim quand même.
L'histoire est originale et fonctionne bien. On voyage un peu dans des endroits sympathiques en Inde, en France et en Angleterre. le personnage d'Arthur est vraiment attendrissant : il est un peu gauche, travailleur, pas forcément courageux et il voue un amour vrai à son épouse. On a vraiment envie de suivre ses aventures, et j'avoue que j'espérais découvrir des choses incroyables, qui bouleverseraient tout.
Oui, mais voilà, ce livre tout en étant sympathique ne restera pas dans ma mémoire, je pense. En effet tout se fait un peu trop facilement, tout est explicable, tout se devine aisément, les rencontres même dues au hasard sont assez impensables et personne ne présente de méfiance, de doute ou de méchanceté … Et oui, je trouve également Sonny Yardly faussement fâchée j'ai du mal à croire à sa « haine ». Elle raconte elle aussi trop vite la fameuse histoire au parfait inconnu qu'est Arthur Pepper.
Mais je suis convaincue que l'histoire est bonne… mais je pense qu'avec des personnages plus travaillés, des rencontres moins évidentes, des explications plus compliquées, des révélations incroyables cela aurait permis à ce livre de sortir du lot.
Donc, voilà, une lecture facile, aisée, rapide qui fait du bien. Mais n'attendez pas de la grande littérature ou une histoire hors du commun.
Lien : http://ideeslivres.jimdo.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
vertescollinesvertescollines27 octobre 2016
Arthur fit rouler le bracelet dans sa paume : l'éléphant lui avait révélé son secret...mais qu'en etait_il des autres charmes ? S'il ignorait tout de la vie de Miriam en Inde,qules autres mystères les autres breloques recelaient_elles ? Il demanda à Mr Mehra s'il savait quoi que ce soit à propos du bracelet.
_ Je ne lui ai donné que l'éléphant. Notez qu'elle m'a écrit un jour,quelques mois après son départ,pour me remercier.Comme je suis un incorrigible sentimental,j'ai conserve la l'être.Je le suis toujours dit qu'un jour,je la contacterait à mon tour,mais j'avais tellement honte d'avoir menti que je ne l'ai jamais fait. Si vous le souhaitez,je peux noter l'adresse renseignée sur l'enveloppe.
Arthur deglutit.
_Ce serait fort aimable,merci.
qIl attendit cinq minutes que Mr Mehra le rappelat : pour passer le temps,il arrêta d'une main le tournoiement du pot_pourri et farfouilla dans les fascicules que Bernardette lui avait glissé sous la porte.
_Voila ! Lança Mr Mehra après qu'Arthur eut décroché.Graystock Major,a Bath en Angleterre. C'était en 1963.J j'espère que cela vous aidera dans vis recherches.Tant que j'y suis,il était question de tigres,dans cette lettre
_L'un des charmes du bracelet est un tigre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MasaDreamMasaDream03 novembre 2016
Lorsque j'étais avec elle, jamais je ne ressentais le besoin de me trouver avec qui que ce soit d'autre : je ne me demandais pas si c'était ou non la femme de ma vie, je ne voyais qu'elle. J'aimais la simplicité de notre quotidien. J'avais vingt-six ans quand nous nous sommes rencontrés, et elle vingt-cinq. Lorsque nous nous donnions la main, que nous nous promenions ou nous embrassions, je ne pensais qu'à elle. Jamais je n'ai serait-ce que regardé une autre femme. Nous nous sommes fiancés, puis mariés deux ans à peine après notre rencontre. C'était comme si je suivais la route invisible que le chemin avait tracée pour moi. Il existait bien d'autres sentiers de vie qui filaient en d'autres lieux, vers d'autres avenirs, mais jamais je ne me suis posé la question de savoir ce qu'ils avaient à m'offrir. J'allais mon chemin tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissMymooMissMymoo23 septembre 2016
Bordée de panne de velours noire, la boîte évoquait richesse et décadence, mais ce fut le bracelet à breloques qu’il découvrit à l’intérieur qui le laissa bouche bée : d’or somptueux, il était fait de larges maillons et d’un fermoir en forme… de coeur. Une fois de plus.
Le plus singulier restait ces breloques attachées aux mailles du bracelet, comme les rayons d’un soleil de livre pour enfant. Il en compta huit : un éléphant, une fleur, un livre, une palette de peintre, un tigre, un dé à coudre, un coeur et un anneau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JennDidiJennDidi06 octobre 2016
Cette quête n’avait plus pour seul objectif d’en apprendre davantage sur Miriam : Arthur avait également quelque chose à apprendre sur lui.
Il ressentait désormais des émotions qui lui étaient inconnues : il avait rencontré des gens et des bêtes qui avaient suscité chez lui un intérêt aussi nouveau qu’intense. Non, il ne pourrait plus se laisser pourrir dans son fauteuil à pleurer sa femme en attendant un coup de téléphone de ses enfants, avec pour seules occupations l’arrosage d’une fougère et le programme télé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
vertescollinesvertescollines29 octobre 2016
Ses recherches l'avaient sorti de sa torpeur. Arthur n'allait pas se contenter d'en apprendre davantage sur Miriam : il avait aussi quelque chose à apprendre sur lui. Désormais,il ne pourrait plus se laisser mourir dans son fauteuil à pleurer sa défunte épouse en attendant un coup de téléphone de ses enfants,avec pour seuls passe_temps l'arrosage d'une fougère et le programme télé.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : veuvageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Phaedra Patrick (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
321 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre
. .