AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Inspecteur Pendergast tome 7 sur 22

Sébastian Danchin (Traducteur)
EAN : 9782290015339
576 pages
J'ai lu (07/10/2009)
4.11/5   317 notes
Résumé :
Pendergast 07

Qu'Ammout dévore le cœur de celui qui franchira cette porte !
Un mystérieux donateur offre 10 millions d'euros au Muséum d'histoire naturelle de New York pour que soit rouvert le tombeau de Senef, régent de Touthmôsis IV, scellé depuis sept décennies.
La malédiction est en marche...
C'est oublier la malédiction qui semble lui être attachée... Avant même la soirée d'inauguration, les morts étranges se multiplient. U... >Voir plus
Que lire après Le livre des trépassésVoir plus
R pour Revanche par Child

Gideon Crew

Lincoln Child

3.87★ (1410)

5 tomes

Relic (Superstition) par Child

Inspecteur Pendergast

Lincoln Child

4.09★ (16414)

22 tomes

Deep Storm par Child

Dr Jeremy Logan

Lincoln Child

3.32★ (925)

5 tomes

Furie : Le cycle des pouvoirs par Farris

Le cycle des pouvoirs

John Farris

4.00★ (204)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 317 notes
5
17 avis
4
14 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Septième tome de la franchise Pendergast, ce "Livre des trépassés" est aussi mon préféré à ce jour, ce petit pavé est de ceux qu'on avale sans même s'en rendre compte.
J'ai pourtant peiné un peu à me remettre le contexte en tête dans la mesure où j'avais laissé passer trop de temps avec la lecture du précédent tome, surtout concernant la préparation de l'évasion de Perdergast, emprisonné suite aux péripéties de l'épisode précédent.
Dans ce tome, il se passe une foule de choses en terme d'intrigue, mais il y a aussi et surtout des révélations stupéfiantes sur Perdergast, sur Constance (la mystérieuse pupille de Perdergast) et sur Diogène, largement de quoi rendre cette lecture carrément addictive.
Côté action, vous ne serez certainement pas étonnés de retrouver le contexte du muséum, lieu que l'on retrouve de façon systématique dans tous les épisodes depuis le début de la série, nous suivrons les préparatifs d'une exposition consacrée à la réouverture du tombeau de Senef, une bonne occasion de s'instruire sur les malédictions du... livre des trépassés.
Nous suivrons parallèlement les préparatifs passionnants de l'évasion citée plus haut, un concentré de stratégie et de technologie impressionnant de sophistication et d'ingéniosité, je ne révèle d'habitude rien de l'intrigue mais on se doute bien que Pendergast ne saurait rester en prison non ?
Je vous promets donc le récit de l'une des évasions les plus spectaculaires que vous aurez l'occasion de lire, ce seul événement vaut à mon sens la lecture de cet opus.
Nous suivrons également les manoeuvres machiavéliques de Diogène avec fascination, le génie de ce cerveau gangréné par le mal n'ayant décidément pas de limite, bref, on ne va pas s'ennuyer !
Ce qui m'a rendu cette lecture si plaisante tient surtout au fait que les auteurs ont su être inventifs, on flirte certes avec le fantastique, mais sans outrance aucune, la qualité du scénario est simplement particulièrement brillante.
J'ajouterais que l'on retrouve avec plaisir nombre de personnages avec leur histoire dans l'histoire et notamment le lieutenant d'Agosta et Laura désormais séparés, ou encore Nora et Smithback le journaliste désormais mariés, un gros petit plus pour s'attacher à cette série.
Une autre satisfaction est de voir l'évolution du personnage central, on en apprend encore un peu plus sur Perdergast et son enfance, ce qui nous le rend plus humain même s'il garde sa part de mystère.
J'ai apprécié le style fluide et le rythme impeccable tout au long des 82 chapitres assez courts, un procédé efficace qui nous transporte d'un événement à l'autre avec brio et sans temps mort.
Pour conclure, j'ai pris un plaisir énorme à cette lecture, je rêve que la suite puisse être au même niveau, mais je pense qu'il sera difficile de reproduire une telle harmonie d'ensemble.
Commenter  J’apprécie          7616
De nouveau un volume que j'ai préféré à la relecture, peut-être parce que justement j'avais déjà une idée de ce qui allait plus ou moins se passer. Il y a tellement de choses dans les romans de Preston et Child qu'il est difficile de tout remarquer la première fois !

Cette fois-ci l'intrigue principale va de nouveau se passer au Muséum, un lieu que j'apprécie particulièrement pour toutes ses possibilités de mauvais coups ! Nous retrouvons des personnages “secondaires” déjà vus précédemment, D'Agosta particulièrement impliqué et Constance, sous-estimée par Diogène et qui a pris le mors aux dents !

Les auteurs dévoilent enfin la raison de la haine profonde que Diogène voue à son frère Aloysius et le grand projet destructeur qu'il a mis des années à penser !

Ce que j'aime particulièrement avec ses auteurs et du coup avec le traducteur c'est cette capacité à nous faire avaler des couleuvres et du “too much” qui paraîtraient tout à fait minables et ridicules avec d'autres !

Encore un bon moment de lecture avec Laehb80 qui est tout aussi bon public que moi !! Vivement le prochain !

Challenge MAUVAIS GENRE 2021
Challenge PAVES 2021
Lecture THEMATIQUE juillet 2021 : Les voyages
Commenter  J’apprécie          316
7e tome des aventures de Pendergast et dernier tome de la trilogie interne consacrée à Diogène, c'est avec un immense plaisir que j'ai retrouvé Alosyus avec tous ses amis qui gravitent autour de lui.
On plonge dans l'univers mystérieux des tombes égyptiennes protégées par une malédiction. Une fois encore, c'est le chaos total et Pendergast va arriver en sauveur.
J'ai beaucoup aimé cet opus qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur la mystérieuse Constance. Avec un super cliffhanger sur la dernière phrase du livre.
Bien-sur, hate de lire la suite. Et même si ce sont des pavés à chaque fois, on les avale sans s'en rendre compte. Excellente série pour les amateurs d'enquêtes policières haletantes.
Commenter  J’apprécie          300
Lorsqu'un généreux donateur propose une colossale somme d'argent au muséum pour la réouverture du tombeau de Senef, un vizir égyptien, les dirigeants de l'institution n'y réfléchissent pas à deux fois et acceptent la proposition. C'est d'ailleurs l'occasion rêvée pour redorer leur image après les malheureux évènements survenus dans les tomes précédents.
Mais les apparences sont trompeuses et la sépulture du vizir, oubliée depuis longtemps, apporte malheur et mort à ceux qui y pénètre.

Comme à leurs habitudes, Preston & Child prennent le temps de poser le décor même si on commence à bien connaitre le muséum d'histoire naturelle maintenant. C'est un lieu ouvert à toutes les possibilités, idéal pour maintenir le mystère et créer une ambiance oppressante et angoissante à souhait.
Le duo d'auteur utilise les même ficelles que pour les tomes passés, mais ca ne gâche en rien le plaisir de lecture, au contraire. L'intrigue est extrêmement bien construite et plonge le lecteur dans univers captivant, à la fois instructif et divertissant. le final est grandiose.


Il est toujours aussi plaisant de retrouver les personnages. Cela fait déjà 7 tomes qu'on les côtois et on pourrait, à juste titre, penser bien les connaitre mais de grosses surprises nous attendent. Certains, à l'instar de l'inspecteur Pendergast sont atypiques et cachent bien leur jeu. S'ils faisaient plutôt office de potiches au début de la série, ils dévoilent une facette inattendue de leur personnalité et sont finalement bien loin d'être de simple spectateurs.
De nombreuses révélations sont faites, on en apprend plus sur le passé de Pendergast et Constance. Cela permet de mieux les comprendre et de mieux les apprécier également.
J'aime beaucoup cet aspect du récit. Retrouver les personnages que l'on affectionne de livre en livre et découvrir dans quelle direction ils vont évoluer.

Ce dernier tome de la trilogie est une vraie réussite. Si j'ai moins apprécié les 2 tomes précédents, celui ci relève le niveau haut la main et me pousse à continuer l'aventure.
Commenter  J’apprécie          188
Quelle plaisir que cette nouvelle lecture commune avec Zazaboum !
Ce dernier tome de la trilogie Diogène, ( le septième de la série Pendergast ) devient l'un de mes favoris. le choix de placer à nouveau l'action au Muséum d'histoire naturelle joue pour beaucoup.  En effet,  ce lieu est propice au mystère et sans borne pour l'imagination débridée des auteurs et des lecteurs.
Pendergast est emprisonné,  Diogène prévoit son coup de maître,  mûrement mis et point et tout son sadisme se dévoilera lors de la nouvelle exposition du Muséum.
Quel meilleur endroit qu'une tombe égyptienne ?
Reconstruite bloc après bloc dans les sous-sol du musée au XIXème siècle,  murée après une série d'accidents découlant certainement des malédictions gravées dans la pierre millénaire, la réouverture de cette tombe fait la une des journaux et tout le gratin s'y bousculera pour l'inauguration.
Complètement happée par cette nouvelle enquête à nouveau. J'ai une tendresse particulière pour cette série et contrairement à mes habitudes je ferme les yeux sur les situations abracadabrantes et le laisse même prendre au jeu. Sont forts ces ricains !
Vivement le mois prochain et le tome 8 !
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
... ce type-là donnait la chair de poule. Non pas qu'il soit particulièrement impressionnant physiquement, avec sa silhouette longiligne et son teint blafard, ...ce qui effrayait chez lui, c'étaient ses yeux. Depuis vingt-cinq ans que Fecteau faisait ce boulot, il n'avait jamais croisé un regard aussi froid. Ce type-là avait des glaçons à la place des yeux, on s'attendait presque à ce qu'ils fassent de 1a fumée.
Commenter  J’apprécie          50
- Les paroles et les actes impurs alourdissent le coeur. Après la mort, Anubis pèse le coeur du défunt à l'aide d'une balance sur le plateau duquel est posée la plume de Maât. Si le coeur est plus lourd que la plume, le dieu à tête de singe, Thot, le jette à Ammount afin qu'elle le dévore. Comme Ammount partait déféquer dans les sables de l'Ouest, c'est là que finissaient ceux qui avaient mené une mauvaise vie, sous la forme d'un étron cuit par le soleil du désert.
- Merci, professeur, commenta McCorkle. Inutile de nous en dire davantage.
Commenter  J’apprécie          30
Libérez-vous . Vivez, voyagez, aimez ! Prenez le temps de parler ces langues que vous avez apprises ! Apprenez à connaître le monde pour ce qu'il est et non pour ce que vous avez pu en lire entre les pages moisies des livres ! La vie est un monde de couleurs, Constance, pas une gravure grise et passée.
Commenter  J’apprécie          50
C'est alors qu'il entendit les détonations, six coups de feu assourdis en provenance de l'extrémité de la Galerie, tirés à intervalles régulier par une arme de gros calibre. Le réseau auxiliaire s'éteignit à son tour dans un grésillement et Smithback comprit que quelque chose de grave etait en train de se produire...
Commenter  J’apprécie          30
Entourés d'une foule compacte, ils s'approchèrent lentement du premier point prévu pour le son et lumière. Il avait fallu quelques minutes aux trois cents invités du premier groupe pour franchir le seuil de la tombe et les lourdes portes se refermèrent derrière eux avec un bruit sourd. Le silence se fit au-dessus de la foule et les lumières s'éteignirent doucement.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Douglas Preston (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Douglas Preston
Tombes oubliées - Preston Douglas & Child Lincoln #PrestonAndChild #TombesOubliées #NoraKelly
« Preston & Child renouent avec la veine de leurs premiers romans, Relic et le Grenier des enfers. » Publishers Weekly
Nora Kelly, de l'Institut archeologique de Santa Fe, est approchee par l'historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l'expedition Donner, introuvable depuis 1847, afin d'y effectuer des recherches historiques… et mettre la main sur un tresor.
Benton a en effet trouve le journal d'une victime de l'expedition, au cours de laquelle des pionniers, coinces par une tempete de neige dans la Sierra Nevada, n'ont eu d'autre choix que de s'entredevorer pour survivre…
Mais, outre de vieux ossements et quelques pieces d'or, ce qu'ils vont decouvrir va faire grimper la temperature de plusieurs degres. D'autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son equipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours…
Dans le premier volet de cette nouvelle serie, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, deja croisees dans certaines des enquetes de l'inspecteur Pendergast, du FBI, leur personnage fetiche.
------ Depuis Relic (1995), Preston & Child forment le duo le plus repute dans l'univers du suspense. Ensemble, ils ont signe une trentaine de romans, dont 19 mettent en scene l'inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, le Sherlock Holmes des temps modernes. En langue francaise, leurs romans, tous parus aux editions de l'Archipel, dont le dernier Riviere maudite, se sont vendus a plus de 1,5 million d'exemplaires.
------ Le livre : https://www.lisez.com/livre-grand-format/tombes-oubliees/9782809839647 Facebook : https://www.facebook.com/larchipel Instagram : https://www.instagram.com/editions_archipel/ Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (902) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2854 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..