AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782021085389
288 pages
Seuil (12/09/2013)
3.54/5   12 notes
Résumé :
Elle court, elle court, la légende. Elle ne semble pas près de disparaître. Cinquante ans après l'assassinat de John F. Kennedy, le 22 novembre 1963 à Dallas, qui peut dire ce que l'on sait avec certitude ?
Magistrats, journalistes, cinéastes : tous y vont de leur théorie, remettant sans cesse en question la culpabilité de Lee Harvey Oswald. Bien des supposées anomalies ont pourtant été expliquées : celles de «l'homme au parapluie ouvert», des clochards de De... >Voir plus
Que lire après Qui n'a pas tué John Kennedy ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
"Trois personnes peuvent garder un secret à condition que deux d'entre elles soient mortes" (attribué à Benjamin Franklin)
Et comment imaginer que les centaines, voire les milliers de personnes dont la complicité serait nécessaires pour maintenir le secret sur un évènement tel que l'assassinat de JFK puissent garder le silence très longtemps ?
C'est pourtant ce que font les tenants des multiples théories souvent contradictoires echafaudees à ce sujet.
Quiviny s'emploie à en effectuer le recensement, et la réfutation, autant que faire se peut.
Autant que faire se peut, car il ne convaincra personne de ceux qui y adhèrent, tant elles répondent chez eux à un besoin : le monde serait bien trop inquiétant s'ils admettaient la vérité désespérante et triviale : l'homme le plus puissant du monde a pu être tué par un inadapté social, à l'intelligence très moyenne, agissant seul, armé d'un fusil acheté 21 dollars par correspondance.
On retrouve ici le biais de proportionnalité, la difficulté à admettre qu'une cause minime puisse entraîner une conséquence infiniment plus grande.
Outre que ce livre est écrit dans l'intérêt de la raison, il est instructif et parfois très drôle tant sont farfelues certaines des théories évoquées
Commenter  J’apprécie          71
C'est vrai qu'à un certain moment il faut arrêter de raconter n'importe quoi...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
On peut être Kennedy et succomber sans un cri à la hargne passagère d'un assassin solitaire
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : john f. kennedyVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3108 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}