AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369751380
252 pages
Éditeur : La Bouinotte (15/03/2020)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Edition 2020 - Editeur "La Bouinotte"

Dijon, de nos jours.

Ex-militaire et désormais détective privé, Nathan Malocène est amoureux d'Aurore, la fille de son associé Grégoire Fine, comme lui ancien des forces spéciales. La jeune femme le contacte pour lui signaler les disparitions suspectes de sa mère et de son beau-père. Quand ces derniers sont retrouvés morts, assassinés, Malocène n'hésite pas à se lancer dans une enquête des plus péri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Tostaky61
  17 juin 2020
Il y a quelques années, Patricia Rappeneau a créé un personnage, le détective privé Nathan Malocène, que je viens de découvrir dans le troisième volet de ses enquêtes, Requiem.
Alors je vous préviens tout de suite, on n'est pas chez Chandler, Malocène n'est pas Philip Marlowe. N'allez pas imaginer Humphrey Bogart, chapeau,  imperméable et cigarette au coin des lèvres. Si chez Raymond on prend son temps, chez Patricia, pas de temps morts, tout va très vite, d'ailleurs l'enquête commence dès les premières pages.
Pas de décor à planter, pas de personnages à approfondir, de suite dans le vif du sujet.
Deux cadavres au bord d'un lac. Tués d'une balle en pleine tête.
Nathan connaît les victimes, ça explique pourquoi il n'y va pas avec des pincettes.
Si, dans les bons vieux polars classiques, le privé se fait casser le nez et souvent bousculer, ici  c'est lui qui frappe le premier. Il n'est pas maladroit en plus.
Mais bon, il ne va pas tourner deux heures autour du pot, donc, une savante distribution de gnons  vaut mieux qu'un dialogue de sourds.
Sinon, je vous préviens tout de suite, Mme Rappeneau, c'est la deuxième vague du coronavirus, il va plus rester un Bourguignon en vie entre les deux...
Si Malocène essaime quelques baffes de-ci de-là, l'auteure, elle, sème les cadavres dans toute la région.
Ça sort de l'ordinaire une romancière qui crie son amour de la Bourgogne et de ses habitants en les trucidant à tout va...
Voilà, moi je vous le dis si vous cherchez un roman pour vos vacances, sans prise de tête, avec de l'action, Requiem devrait vous plaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Glaurent
  26 juin 2020
Nathan Malocène, ancien membre des forces spéciales, s'est reconverti comme détective privé. Au début de cette intrigue, il a pour cliente Aurore Fine Montrachet. Les parents d'Aurore ont disparu ce qui ne leur ressemble pas. On comprend vite pourquoi lorsqu'on découvre leurs cadavres au bord d'un lac. Nathan Malocène est plutôt surpris car ils ont été tué par quelqu'un de très expérimenté au tir. En recherchant l'endroit où il attendait ses victimes, Nathan découvre que l'assassin a laissé une marque et un chiffre, qui pourraient être associés au nombre impressionnant de ses victimes. Peu à peu, un officier de gendarmerie (Benjamin Vignal) tente de mêler son associé, Grégoire Fine, aux meurtres, car ce dernier a un contentieux depuis la mort d'un collègue (Samuel Timarot), aussi Nathan Malocène cherche-t-il à creuser derrière cette piste...
Le roman de Patricia Rappeneau est mené sur les chapeaux de roue. Centrée sur son personnage central qui avance entre déductions et coups de poing, entre fausses pistes et vérités que tout le monde a intérêt à cacher, l'intrigue fonce sans temps mort. Tout au long du roman se pose la question de la vengeance, de la fidélité, de l'amitié donnée. Ces thèmes se brassent avec soin sur une histoire qui fait la part belle aux actions, aux péripéties, à une enquête qui évolue par ses à-coups rythmés. le roman s'inscrit dans une série de bonne qualité qui présente au fil des épisodes un personnage intéressant et des acteurs secondaires aux fêlures classiques mais présentées de manière claire et précise, et nous offre un moment de lecture très sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
1001histoires
  25 avril 2020
Je n'ai pas lu le premier Requiem paru en 2009. le Requiem de 2020 n'est pas une réédition au sens strict. le texte a été réécrit, c'est une nouvelle enquête que Patricia Rappeneau a voulu plus dynamique. Son style évolue, bravo à elle de se remettre en cause et de se renouveler.
Nathan Malocène reste le héros du nouveau Requiem. Je l'avais croisé lors de sa Première enquête, racontée dans une nouvelle, une brève rencontre qui permet d'entrevoir une personnalité attachante ( il n'hésite pas une seconde à voler au secours des trois jeunes soeurs qui l'appellent à l'aide ), un passé peu banal et des talents d'enquêteur prometteurs. Ce court récit ébauche également le portrait d'un personnage secondaire que j'avais envie de mieux connaître, par exemple Grégoire Fine l'associé de Malocène. Et puis l'auteure est imaginative et emmène le lecteur hors des sentiers battus, sur les routes de Bourgogne jusqu'en Suisse avec un récit alerte et émouvant.
Requiem : Loraine Montrachet et Alexandre Pinot ont été assassinés lors d'une promenade en pleine nature, sans doute un tireur d'élite. Pinot - Montrachet ... avec un nom comme ça il va y avoir du rififi dans le vignoble bourguignon ! C'est une affaire pour Nathan Malocène, détective privé dijonnais. En plus ce double meurtre le touche de près. Aurore qui partage sa vie n'est autre que la fille de Loraine que son associé-détective Grégoire Fine a adoptée. Etre en première ligne, pas de problème pour Malocène, un ancien militaire !
En quelques courts chapitres au style direct avec des dialogues non dénués d'humour, le décor est planté et tous les soupçons s'accumulent sur Fine dont le passé obscure refait surface. Ancien gendarme, il a tué accidentellement son coéquipier lors de l'arrestation musclé d'un pervers. Loraine avait été citée dans cette affaire. Une affaire de famille particulièrement complexe attend Malocène. En tirant un fil, il pense entrevoir une partie de la solution mais c'est au contraire une nouvelle interrogation qui s'offre à lui.
Détective privé ... il n'y en a plus beaucoup dans la littérature policière contemporaine. Nathan Malocène va se faire une place sans problème. Il y a bien sûr le clin d'oeil malicieux au chat Fidelson qui partage son appart' . Sa femme fatale, il ne la partage pas. Il a rencontré Aurore au supermarché et depuis ils ne se quittent plus. Notre privé est amoureux !
Nathan Malocène est perspicace et ne néglige aucune piste, Il n'hésite pas à prendre la route au volant de sa Jeep. Rencontrer les protagonistes est primordial pour lui. Interroger, parler, rien de tel que le contact direct pour discerner le vrai du faux et lire les sentiments. Il y a aussi de l'action dans ce Requiem. Course-poursuite, filature, planque et si nécessaire il n'hésite pas à brandir son flingue ou à saisir son Floyd Nichols. Nathan est le narrateur, cela le rend sympathique. le lecteur a l'impression d'être dans la confidence et de participer à l'enquête. Les seconds rôles enrichissent le récit et font l'objet de portraits habilement brossés. le duo de la PJ, Ève et le québécois Dempsey, est indispensable aux côtés d'un privé et fonctionne bien.
Tout est en place pour un agréable moment de lecture et en plus il y a d'autres enquêtes de Nathan Malocène qui arrivent.

Lien : http://romans-policiers-des-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pbrient
  23 juillet 2020
Quelle belle découverte pour moi que ce duo de détective privé Nathan Malocène et Grégoire Fine. A peine ma lecture achevée que j'avais déjà hâte, de remettre le couvert. Inutile de s'affoler si vous n'avez pas lu les deux premiers romans car c'est le même duo mais avec des affaires différentes. Il ne m'a pas fallut longtemps pour rentrer dans l'intrigue distillée par l'auteure. Pour Malocéne ça commence par la disparition d'un couple, la femme étant l'ex épouse de Grégoire. Ils seront très vite retrouvés, assassiné d'une balle en pleine tête au bord d'un lac. Nathan est éperdument amoureux d'Aurore, la fille de Grégoire et de la victime, et à sa demande il va se charger de mener l'enquête. L'action se déroule à Dijon puis Marsannay en Bourgogne, région de l'auteure.
Cela fait maintenant deux ans qu'ils sont associés, Malocéne est un ancien des forces spéciales et son passé militaire va énormément peser sur les méthodes de combats et d'interpellations. Avec Nathan on cogne d'abord, on neutralise et après on cause. Grégoire Fine était lui un ex gendarme mais après une intervention qui a mal tourné et qui a couté la vie d'un collègue, il avait lui aussi rejoint les forces spéciales. Sans même se concerter ils décident de prendre en charge cette enquête, de retrouver le ou les tueurs. Ils vont déterrer de vieux secrets de famille, découvrir plusieurs personnages qui ce sont un jour ou l'autre côtoyés. Cette chasse à la vérité fera surgir des ombres dans le passé de Fine, une série de meurtre et même une affaire de tableaux volés.
Le roman est court, format de poche, l'auteure ne perd pas son temps dans des blablas futiles. Elle fonce, au fil de l'enquête son puzzle se met en place pour nous faire découvrir un tableau final qui vous surprendra. le style est fluide, les chapitres courts ce qui nous oblige à tourner les pages toujours plus vite et nous empêche de « lâcher » le livre. le caractère atypique de Nathan Malocène et le caractère énigmatique de son associé Grégoire Fine font de ce roman un bon récit avec une intrigue bien charpentée, de l'humour, du suspense, des personnages attachants. On trouve même un p'tit brin de romance dans ce monde de bruts !

Lien : https://www.facebook.com/Phi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NLG
  04 juin 2020
De nos jours en Bourgogne.
Alors que Nathan Malocène aide sa soeur à déménager.
Aurore Montrachet sa petite amie et fille de son associé Grégoire Fine, lui apprend par un coup de fil que sa mère et son ami ont disparu.
Arrivé sur les lieux, la porte d'entrée est ouverte et la maison est vide.
Grégoire surgit discrètement et lui montre un plan. Celui d'un concours photos autour du lac.
Eve Cordier et Andrew Dempsey de la PJ arrivent à leur tour. Ils ont retrouvé le couple assassiné d'une balle dans la tête. Eve s'apprête à donner des première informations, lorsque le gendarme Benjamin Vignal déboule en l'interrompant violemment.
Fine intervient en lui collant son flingue sur la tempe...
Enquête et règlement de compte ne vont pas faire bon ménage !
C'est d'une plume directe et dynamisée par de nombreux dialogues parsemés d'humour, que l'auteure m'a entraîné dans une intrigue particulière.
Son personnage de Nathan Malocène est le narrateur, ce qui donne l'impression au lecteur d'assister en direct à ses investigations.
Malocène en tant que détective, va non seulement devoir résoudre l'enquête d'un meurtre le touchant de près mais également devoir faire face aux vieux démons de son collègue et ami Grégoire Fine.
Le passé de celui-ci est en effet assez trouble.
Ses personnages principaux sont attachants. Celui de Benjamin Vignal, gendarme aux compétences douteuses, est antipathique à souhait.
Au fil des chapitres, course poursuite, filature et planque vont conduire Malocène à fouiller la vie privée de chacun afin de ne négliger aucunes pistes. L'honneur et l'amitié vont être bousculés et un plan machiavélique va faire irruption.
Suspense assuré jusqu'au dénouement !
Lien : https://imagesderomans.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FattoriusFattorius   12 mars 2010
Derrière Requiem, la Vie. L'action, les valeurs et les défauts de certains sentiments éprouvés par ses personnages. Le tout rendant à cette enquête un texte espéré à dimension HUMAINE. Ce roman c'est vous, nous, simplement Requiem.
Commenter  J’apprécie          70
ratdelivresratdelivres   09 novembre 2012
Là où nous rencontrons Nathan Malocène...
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : rythmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2014 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre