AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355044058
Éditeur : Rue du Monde (04/02/2016)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Chocolat est un clown qui a amusé le Tout-Paris des années 1900. Il fut le premier artiste noir de la scène française, inventant avec son acolyte Footit un duo de clowns blanc et noir. Fils d'esclaves, son itinéraire passe par Cuba et Bilbao, où il est repéré dans la rue pour sa force physique et son sens du spectacle. Paris lui offrira vingt ans de succès, où les spectateurs de Montmartre et des Folies Bergère se délecteront des péripéties de cet Auguste noir domin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
si-bemol
  08 janvier 2019
Un petit enfant noir, Rafael, vit avec ses parents à Cuba. Nous sommes à la fin du XIXe siècle, les parents sont esclaves et rêvent d'un autre avenir pour leur fils : un beau matin, ils vont prendre la fuite avec leur enfant.
Commence alors pour le petit Rafael une vie d'aventures pleine de péripéties qui le conduiront finalement en Europe, seul et sans ressources – mais libre -, vivant au jour le jour de toutes sortes de petits métiers… jusqu'à sa rencontre avec un clown qui va faire de lui un artiste de cirque : il sera le premier clown noir et se fera appeler « Chocolat ». C'est à Paris qu'il connaîtra la gloire, ravissant chaque soir des centaines d'enfants par ses facéties et son talent, inspirant à son tour les artistes, et rencontrant finalement l'amour.
De la véritable histoire de Rafael Padilla, alias « Chocolat », Bénédicte Rivière tire un album très réussi qui conduit les enfants dans l'univers du cirque et leur fait découvrir – en douceur – la sombre réalité de l'esclavage, du racisme et de la condition du peuple Noir. le dessin est coloré, le trait vif et percutant, d'une simplicité qui va à l'essentiel, et plusieurs focus en fin d'album leur permet d'aller plus avant dans leur découverte.
Un bel album, plein de sensibilité et de finesse.
[Challenge MULTI-DEFIS 2019]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
19chantal
  02 avril 2016
Fin XIXème, à Cuba, Rafael, fils d'esclave, va s'enfuir. Confié à une vieille femme, il grandira dans les quartiers pauvres de la Havane. Arrivé en Europe, il deviendra un peu par hasard artiste de cirque. Il rencontrera Foottit et deviendra Chocolat. le duo aura un succès phénoménal dans la France raciste de l'époque. Mais la mode du cirque passe. On va au music-hall ou au cinéma. Chocolat tombe dans l'oubli et la misère. Il ira dans les hôpitaux près des enfants malades. Puis vieilli et fatigué, il mourra en 1917.
Après cette première partie, quelques pages documentaires avec photos précisent le contexte historique de l'époque et l'état d'esprit.
Les illustrations sont remarquables. le tout est vraiment complémentaire du film. Une réussite.
Commenter  J’apprécie          50
Helene1960
  26 avril 2017
Rafael est un enfant d'esclaves. Il vit à Cuba avec ses parents dans une plantation de canne à sucre. Son destin va se forger au gré de ses rencontres. D'abord avec une vieille femme qui vit dans les quartiers pauvres de la Havane. Ensuite avec un marchand qui l'achète et qui l'emmène en Europe. Dès qu'il pose le pied sur le vieux continent Rafael décide de s'enfuir et de vivre au jour le jour.
Sa rencontre avec un clown anglais sera le détonateur de sa nouvelle vie : une vie de clown. Il va connaître la célébrité et l'amour... Mais un noir amoureux d'une femme blanche n'est pas encore admis dans la bonne société française. Alors, quand les numéros de clown ne font plus recette, il va être le premier à se retrouver sans travail. C'est la descente aux enfers, la pauvreté, la faim... Rafael mourra oublié de tous dans une petite chambre sordide de Bordeaux.
Cette histoire reflète bien le sort des gens de couleur dans la société européenne de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Tant qu'ils sont en haut de l'affiche et qu'ils arrivent à distraire "l'homme blanc" ils peuvent avoir une vie décente. Mais dès qu'ils tombent dans l'oubli personne n'est là pour leur tendre la main.
Cet album destiné aux jeunes lecteurs est complété par une partie documentaire explicative.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Harioutz
  09 juillet 2016
Excellent documentaire, à la portée des enfants et très bien illustré. Il suscite la réflexion et apporte des réponses précises, ma fille de 9 ans a beaucoup appris et compris en le lisant (elle n'avait pas vu le film et ne connaissait pas l'existence de Rafael Padilla, dit Chocolat.
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (2)
Ricochet   29 août 2016
Un livre à la fois roman et documentaire à lire dès sept ans pour se distraire mais aussi pour réfléchir à l’injustice, à l’intolérance et à la bêtise.
Lire la critique sur le site : Ricochet
LeFigaro   10 février 2016
Les enfants à partir de 8 ans découvriront avec curiosité ce destin fascinant.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   09 juillet 2016
Un jour, au petit matin, prétextant d'aller admirer un nouveau grand bateau, la vieille femme entraîne Rafael jusqu'au port.
A peine arrivés, elle le présente à un marchand portugais, qui les attendait.
- 250 pesos, dit l'homme. Pas un sou de plus.
Une somme bien mince, mais une véritable fortune pour cette pauvre femme !
Le marchand sort rapidement l'argent de sa poche, le lui donne et embarque le garçon avec lui, sans un mot.
- Ne pleure pas, Rafael ! crie la vieille femme depuis le quai. Il n'y a pas d'esclave en Europe ! Là-bas, tu ne craindras plus rien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HarioutzHarioutz   09 juillet 2016
C'est à Cuba, au beau milieu d'un champ de canne à sucre, que naît Rafael. Ses parents, comme tous les Noirs de l'île en cette fin du XIXe siècle, sont esclaves. Ils travaillent du lever au coucher du soleil, sous une chaleur accablante, surveillés par des hommes armés de fouets et de fusils. Pas un instant de repos. Interdiction de se plaindre.
Commenter  J’apprécie          10
HarioutzHarioutz   09 juillet 2016
Rafael a souvent été agacé d'être considéré juste pour sa couleur, de subir des surnoms "exotiques". Alors, aujourd'hui, il décide d'en rire, d'en rire aux éclats, et de choisir comme nom de scène "Chocolat" !
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   28 juillet 2016
Les visiteurs y découvrent la toute nouvelle tour Eiffel, vertigineuse, pointant vers le ciel entre les toits de Paris.
-Regardez cette horreur ! crient les gens, presque effrayés. Un tas de ferraille qui défigure le visage de la France !
Commenter  J’apprécie          00
Helene1960Helene1960   12 décembre 2016
Après deux ans sur les routes, Rafael arrive à Paris. Là, ses yeux sont éblouis par la splendeur du Nouveau Cirque, son immense piste ronde qui se transforme en piscine et ses lustres de cristal qui fonctionnent... à l'électricité !
Commenter  J’apprécie          00
Video de Bénédicte Rivière (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bénédicte Rivière
Bénédicte Rivière : Comédienne voix off - voix d'enfants, d'adolescentes, de jeunes femmes - doublage, voice over, pub, narration... Série Master Hamster, voix de Sylvie, la petite hamster
autres livres classés : cirqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1001 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre