AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205083408
160 pages
Dargaud (06/09/2019)
3.75/5   24 notes
Résumé :
Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existant ou ayant existé serait une drôle de coïncidence... Dans une ville de l'Est de la France, Sylvestre Ruppert-Levansky, un président de cours d'assises entame son dernier procès, là où justement il a démarré sa carrière. Tout lui rappelle Rachel son premier amour et surtout Mathilde, une serial killeuse manipulatrice et diabolique. Le vieux juge a une réputations sans tâche. On le dit tolérant et juste. M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Erik_
  10 février 2021
Cette BD est là pour nous rappeler qu'un juge peut très bien faire son travail et avoir été un assassin durant sa jeunesse : ce n'est pas incompatible pour rendre la justice. Tous les espoirs sont permis pour exercer une profession honorable. A quand un malfrat à l'Élysée ?
Plus sérieusement, ce juge a bien caché son jeu en s'inspirant d'une autre criminelle qu'il a contribué à faire arrêter. Pas vu, pas pris : tel est la devise. A vrai dire, je déteste un peu cette hypocrisie. Mais bon, en l'occurrence, notre magistrat a usé de beaucoup de ruse pour échapper à la prison.
On va suivre son parcours, son enquête et cela se révèle assez passionnant. On ne lâche pas une miette jusqu'à la dernière page pour savoir s'il va s'en tirer à aussi bon compte. Comme dit, il n'y a pas de justice en ce bas monde. C'est juste une erreur de parcours !
Commenter  J’apprécie          110
Despagesetdeslettres
  06 novembre 2020
Pendant 150 pages, on suit les débuts de Sylvestre Rupert-Levansky, aujourd'hui président de la cour d'assises de Metz. Il s'apprête à prendre sa retraite et se remémore sa toute première affaire, c'est celle-ci qu'on va suivre le long de ces pages, mais à mesure que l'enquête avance, elle s'efface pour laisser place au quotidien de celui qui deviendra président de la cour d'assises. Il est en plein séparation avec son amie de l'époque, qui trouve qu'il est devenu ennuyeux.
J'ai bien aimé ce livre et la manière dont l'affaire initiale s'efface devant l'autre histoire. Je l'ai lu d'une traite. Difficile d'en dire plus sans doute entrer dans les détails. C'était mon premier polar BD, je n'ai pas d'éléments de comparaison, mais j'ai trouvé les codes couleurs efficaces, ils permettent de passer d'une histoire à l'autre sans se perdre. Bémol toutefois, sur la 4e, un “dernier procès” est évoqué, je pensais donc qu'il y aurait une enquête dans le présent du personnage, j'ai attendu de nombreuses pages avant de comprendre que la seule enquête qui serait développée est celle du temps de sa jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SdImag
  27 septembre 2019
Retour aux sources ❤
Après le Circuit Mandelberg et Grand Est, Denis Robert, ex-journaliste d'investigation devenu depuis romancier, retrouve le talentueux Franck Biancarelli pour signer un album absolument captivant. le scénariste tisse deux récits qui vont s'enchevêtrer et se télescoper, provoquant la sortie de route d'un juriste prometteur promis à une brillante carrière. S'inspirant de la médiatique affaire Simone Weber, le scénariste esquisse le portrait d'un homme complexe et tragiquement humain dont le parcours sinueux estompe la frontière séparant le bien du mal…
Aussi solidement documenté que remarquablement bien écrit et mis en scène, une erreur de parcours est un petit bijou qui ravira les amateurs de polars bien ficelés…
Commenter  J’apprécie          20
MichelRoberge
  26 avril 2020
Résumé : Dans une ville de l'Est de la France, Sylvestre Ruppert-Levansky, un président de cours d'assises entame son dernier procès, là où justement il a démarré sa carrière. Tout lui rappelle Rachel son premier amour et surtout Mathilde, une serial killeuse manipulatrice et diabolique. le vieux juge a une réputations sans tâche. On le dit tolérant et juste. Mais un policier surgi de ce passé demande à le voir. Tout n'est peut-être pas aussi limpide que le veut la légende de Sylvestre le si bon président...
Commentaires : Un polar en bande dessinée : pourquoi pas ! Une découverte pour moi de Denis Robert, journaliste et écrivain français originaire de Moyeuvre-Grande en Moselle, auteur de ce genre littéraire, mais aussi de romans, d'essais, de documentaires et de livre d'art. Dans un polar judiciaire, le lecteur est confronté à deux histoires de meurtres mises au jour en parallèle, dont une inspirée d'une affaire célèbre en France, inconnue au Québec impliquant une criminelle française, Simone Weber condamnée en 1991 à une peine de vingt ans de réclusion pour le meurtre de son ancien amant. Et la deuxième, une erreur de parcours du protagoniste, un juriste promis à une brillante carrière.
Un scénario tissé serré avec de nombreux retours en arrière, des personnages manipulateurs aux traits psychologiques marquants, des crimes presque parfaits, des dialogues très crédibles, une réalisation graphique remarquable et une écriture efficace, parfois angoissante, qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.
Tout à fait d'accord avec l'appréciation du portail BDGEST : « Pour les amateurs de bons polars et de personnages torturés, passer à côté de ce thriller judiciaire constituerait une grosse "erreur de parcours" ».
Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
****
Intrigue :
****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
***
Appréciation générale :
****
Lien : http://avisdelecturepolarsro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ctucorrect
  03 août 2020
Ce roman graphique de environ 150 pages constitue un polar judiciaire au dessin classique et au scénario habilement construit. On y croise des personnages troublants, mystérieux et l'auteur nous malmène et nous balade. Une belle surprise.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
BoDoi   25 septembre 2019
Denis Robert développe ici un polar psychologique léché, très classique dans sa forme et ses thèmes. […] L’ensemble est écrit avec sobriété et réalisme, bien rythmé et séquencé, même si le suspense se dilue au fil de quelques passages répétitifs.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   18 septembre 2019
Pour les amateurs de bons polars et de personnages torturés, passer à côté de ce thriller judiciaire constituerait une grosse "erreur de parcours". À vous de juger !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   10 février 2021
Sauf erreur, je ne me trompe jamais.
Commenter  J’apprécie          153

Lire un extrait
Videos de Denis Robert (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Robert
Denis Robert présente Larry Fink et Blackrock : instructif.
autres livres classés : JugesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4362 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre