AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782809711820
32 pages
Éditeur : Editions Philippe Picquier (04/05/2016)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Le printemps est arrivé, les cerisiers sont en fleurs. Yuki se souvient avec émotion de sa rencontre à l’âge de huit ans avec Obaasan, une vieille dame japonaise de Kyoto devenue sa « grand-mère-amie ».
Dégustation de gâteau au thé matcha, promenade sous la lune, jardinage, créations en tissu, évocation du voyage, des chemins de traverse…C’est tout un partage d’expériences, d’attention aux détails et aux battements de la vie que narre cet album célébrant la b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
babel95
  09 décembre 2018
Mariko Sakamoto est une vieille dame qui habite une machiya, maison typique de Kyoto. C'est la voisine d'une petite fille, Yuki, qui la nomme Obaasan, grand-mère.
La petite fille se remémore tous les instants partagés avec sa grand-mère amie : Sa maison toute simple et pourtant si raffinée, l'apprentissage de la couture et de la broderie sashiko, les moments de détente en regardant à la télévison des émissions sur le Japon ancien.
Obaasan a transmis à Yuki tout ce qui a donné un sens à sa vie : le sentiment qu'il faut vivre "Dans le présent, ici et maintenant", aimer la poésie, partager ce qu'on possède, que ce soit un savoir ou des salades de son jardin.
Un petit album qui permet de découvrir quelques aspects de la culture japonaise, et met en valeur les liens qui se tissent entre toutes les grands-mères, y compris les grands-mères d'adoption, et leurs petites-filles.
Commenter  J’apprécie          230
atchoumgirl
  04 juin 2017
Livre hommage à une belle Obaasan. Chaque chapitre illustre une philosophie de vie très positive et empreinte de sagesse. L'histoire permet de découvrir la culture asiatique à travers des instantanées de vie.
Notion de génération et de partage.
Commenter  J’apprécie          10
MrsVallee
  26 novembre 2019
Les illustrations et l'histoire sont magnifiques. Un voyage à travers les saveurs japonaises et une bonne recette de cake au matcha!
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   06 juillet 2016
Avec un texte qui va à l'essentiel, Delphine Roux rappelle la nécessité de vivre l'instant présent en harmonie avec les êtres et les choses qui nous entourent.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
babel95babel95   09 décembre 2018
Le partage
Obaasan aimait passionnément la nature. Devant sa maison, des dizaines de plantes en pots colorés accueillaient les visiteurs. Je sens encore le parfum des pivoines et du lilas blanc…
Tous les matins, après sa gymnastique, Obaasan se rendait à son potager pour y cultiver fruits et légumes de saison. Et, chaque midi, elle déposait salades, kakis, patates douces ou daïkons devant sa porte d'entrée. Chacun pouvait se servir.
Obaasan disait souvent qu'on recevait à donner.

Daïkons : radis japonais
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
babel95babel95   09 décembre 2018
Partout où je posais les yeux, un détail me charmait : des fleurs de saison flottant dans une coupelle de grès, une collection de maneki-neko et de masques d'Okame, des libellules brodées sur son tablier.

Obaasan avait l'art de rendre les choses simples aussi précieuses que la danse des lucioles. C'est aussi pour cela que je l'aimais.


Le maneki-neko est une statuette représentant un chat assis levant la patte au niveau de l'oreille. Il est fréquent de trouver ce drôle de petit chat aux comptoirs des magasins ; il est censé attirer la richesse et la chance.

(Okame) : Divinité de la gaité et de la bonne humeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
WickerbottomWickerbottom   17 octobre 2018
Partout où je posais les yeux, un détail me charmait : des fleurs de saison flottant dans une coupelle de grès, une collection de maneki-neko et de masques d'Okame, des libellules brodées sur ses tabliers.
Obaasan avait l'art de rendre les choses simples aussi précieuses que la danse des lucioles. C'est aussi pour ça que je l'aimais.
Commenter  J’apprécie          20
WickerbottomWickerbottom   17 octobre 2018
Pour Obaasan, comme pour beaucoup de Japonais, les repas se devaient d'être aussi bons que beaux. Et je ne me lassais pas de l'observer rouler le riz des onigiris entre ses doigts, poser patiemment de petits légumes en saumure sur de fines tranches de thon ou verser le mugicha dans des céramiques fleuries.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Delphine Roux (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Roux
A l'occasion de la parution de son album L'AMIE EN BOIS D'ÉRABLE, illustré par Pascale Moteki, Delphine Roux revient sur l'origine de cette histoire et ses intentions d'autrice.
autres livres classés : Grands-mèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

à quel Président de la Cinquième République ses Premiers Ministres ?

Jean-Marc Ayrault

De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Chirac
Sarkozy
Hollande
Macron

23 questions
7 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre