AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Xavier Roy (Éditeur scientifique)
EAN : 9782081621176
331 pages
Flammarion (04/01/1999)
3.25/5   4 notes
Résumé :
Huit garçons et filles de onze à seize ans qui ne se connaissaient pas se sont embarqués pour un an sur les deux voiliers de l'association de la Baleine Blanche : Bilbo et l'Agy'a.
Ensemble ils traversent deux fois l'Atlantique, cabotant aux Canaries, aux Antilles et aux Açores. Entre les travaux du bord et les études, ils jouent avec les dauphins, nagent au milieu des baleines à bosse.
Aventures, tempêtes, calmes plats, amitiés et brouilles, joies et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Morgane82
  27 mars 2015
Ai-je vraiment lu ce livre enfant ? 1994, j'avais 12 ans, je rêvais voyage, aventure, indépendance à travers mes livres et je n'aurai pas sauté sur l'occasion Baleine Blanche ? À l'époque, pas d'internet, sur le livre, pas d'adresse où écrire et où se renseigner … je pense que j'avais dû demander à mes parents et ils avaient dû … éluder ou alors, ça n'existait plus ?
En tout cas, une aventure bien sympathique. Un apprentissage de la vie en collectivité, en indépendance et en espace réduit …
Challenge variétés 2015 : Un livre de votre enfance - Des mémoires - Un livre dont l'auteur a moins de 30 ans (et même tous les auteurs)
Challenge récits de voyage
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Morgane82Morgane82   27 mars 2015
Tout le long de notre route, nous récupérons des choses non biodégradables qui flottent à la surface de la mer. Sur Bilbo, nous avons une poubelle pour les chose biodégradables, que nous jetons à la mer quand elle est pleine, et une autre pour le plastique. Nous en avons une troisième pour les déchets qui trainent. Chaque fois que nous en voyons un, nous mettons le cap dessus, quitte à perdre du temps ; c'est naturel et instinctif ! Une fois qu'on l'a remonté (vieux bidon, sac plastique ...), on le met dans le sac. Eh bien je vous le dis, notre sac grossit, et nous en aurons sûrement besoin de deux, de trois, de quatre ou plus ! La mer n'est pas vide, elle est pleine d'ordures ! Si tout le monde agissait comme nous, la mer et la terre redeviendraient très lentement ce qu'elles étaient avant, verdoyantes et riches en vie ! Et puis, un sac en plastique repêché, c'est la vie d'une tortue ou d'un dauphin en plus, car ils avalent sans le faire exprès toutes les saletés qui flottent, et ils en meurent ! - ANTONIN 13 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Morgane82Morgane82   27 mars 2015
Dans le ciel étoilé, un avion passe ; il me rappelle la civilisation moderne. Souvent, je pense aux anciens navigateurs, aux découvreurs du XV° siècle qui partait tête baissée, sans savoir ce qu'ils allaient trouver ... Comme si ça ne suffisait pas, certains croyaient encore que la terre était plate et qu'ils risquaient de tomber dans un gouffre sans fond ! Je les admire beaucoup ... - FRANCK 16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Morgane82Morgane82   27 mars 2015
quand on mange un gâteau à dix, je l'apprécie tellement que je rêve d'en manger plus. Mais quand je me retrouve tout seul devant un gâteau entier, je n'ai plus personne pour le partager avec moi, et du coup j'ai plus très faim. On se fait beaucoup plus plaisir à manger un petit peu à plusieurs que tout seul à manger beaucoup plus ! - ANTONIN 13 ans
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
>Géographie générale>Géographie générale. Voyages>Histoire de la géographie (83)
autres livres classés : baleine blancheVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
535 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre