AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782912485779
276 pages
Éditeur : Les Arènes (28/10/2004)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Dans cette anthologie qui comprend de nombreux textes inédits, illustrée par des dessins originaux et éclairée par des introductions historiques, Hélie de Saint Marc rassemble les épisodes les plus marquants de son destin. Il réunit toute sa vie tourmentée en un volume d'exception : la Résistance à dix-neuf ans, la déportation à Buchenwald, l'aventure et le chagrin en Indochine, l'engagement et l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
nadejdanadejda   08 août 2011
Si je rencontrais demain, au coin d’une rue, l’adolescent que j’ai été, je voudrais qu’il n’aie pas à rougir de ce que je suis devenu. Je portais en moi une fièvre d’absolu. Avec impatience, je rêvais d’un grand départ vers un avenir lointain. Mes études étaient laborieuses et mon visage n’était pas beau. Je me souviens de camarades éblouissants, à qui tout souriait. Ils semblaient en état de grâce. Que sont-ils devenus ? Leur facilité m’impressionnait. Je cherchais sans doute à compenser mes faiblesses par un intense désir de vivre et une exigence en toutes choses. Je reconnais aujourd’hui cette empreinte dans le regard de quelques-uns des jeunes hommes qui viennent à moi. Je ne voudrais pas briser leur élan. Cependant, je sais à présent combien il est difficile de vivre une existence « simplement honorable », au sens de Montaigne, sans trahir les rêves de ses vingt ans.
(extrait "Toute une vie" Site Hélie de Saint Marc)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
nadejdanadejda   08 août 2011
Un ami m’a dit un jour : « tu as fait de mauvais choix, puisque tu as échoué ». Je connais des réussites qui me font vomir. J’ai échoué, mais l’homme au fond de moi a été vivifié.  

Je crains les êtres gonflés de certitudes. Ils me semblent tellement inconscients de la complexité des choses … Pour ma part, j’avance au milieu d’incertitudes. J’ai vécu trop d’épreuves pour me laisser prendre au miroir aux alouettes. 
(Extrait de Toute une vie, site Hélie de Saint Marc)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
nadejdanadejda   08 août 2011
Un homme nu, battu, humilié, reste un homme s’il garde sa propre dignité. Vivre, ce n’est pas exister à n’importe quel prix. Personne ne peut voler l’âme d’autrui si la victime n’y consent pas. La déportation m’a appris ce que pouvait être le sens d’une vie humaine : combattre pour sauvegarder ce filet d’esprit que nous recevons en naissant et que nous rendons en mourant.
(Extrait "Toute une vie" site Hélie de Saint Marc)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
nadejdanadejda   08 août 2011
Avant mon séjour dans les camps de concentration, je pensais que le pire venait d’ailleurs. J’ai trouvé le pire chez les autres, mais aussi en moi. Ce n’est pas l’abandon des siens qui est le plus dur à vivre, mais la déchéance de l’homme en soi. C’est la tristesse des déportés.
(Extrait de "Toute une vie" site Hélie de Saint Marc)
Commenter  J’apprécie          80
CornelioCornelio   24 juin 2019
Lorsque je suis revenu de déportation, alors qu'en moi presque tout était détruit, j'ai craint de ne jamais retrouver mon équilibre. J'étais suspendu entre l'enfer et la lumière sans savoir où était ma place. J'aurais pu sombrer. Mon intégrité avait été atteinte. l'humiliation ne se dissout pas dans la paix. Elle ronge le cerveau, lentement, inexorablement. Si malgré les cauchemars et les blessures irrémédiables, j'ai pu renouer avec la vie, c'est grâce à mon enfance. En automate, je refaisais les gestes que mes quinze ans avaient gravés en moi lorsque j'étais un adolescent libre, empli de cette sensualité naturelle à ceux qui ne savent rien du mal. Je cherchais les traces anciennes du bonheur pour y poser mes pas. Mon enfance se posait sur moi. Elle distillait avec bienveillance les secondes de douceur et les minutes de quiétude, comme les rudes infirmiers de l'Iowa nourrissant à la cuiller, avec des précautions maternelles, les rescapés affamés des camps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Hélie de Saint Marc (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélie de Saint Marc
Vidéo de Hélie de Saint Marc
autres livres classés : mémoiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Hermione

Que sont les parents d'Hermione ?

Des Sorciers
Des loup-garou
Des moldus
Des zombis

7 questions
2 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre