AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791031902395
Éditeur : L'Herne (06/01/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Un extrait des "Mémoires" consacré à la figure du duc de Lauzun, pauvre cadet de Gascogne, promu favori du roi avant de tomber en disgrâce en raison de son comportement saugrenu. Avec un dossier contenant des écrits méconnus de Saint-Simon datant des années 1730, précédant donc la rédaction des Mémoires : "Additions au journal de Dangeau" et les "Notes sur tous les duchés-pairies.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mjaubrycoin
  07 mars 2019
Entre 1739 et 1749, le Duc de Saint-Simon s'est attelé à la rédaction de ses mémoires, représentant plus de 3000 pages d'anecdotes croustillantes, de portraits féroces, de réflexions désabusées et de faits historiques couvrant la période de la fin du règne le Louis XIV et de la Régence.
Proche des cercles du pouvoir, ce grand aristocrate, fier de sa lignée, a jeté un regard critique et sans concession sur ses contemporains et plus précisément sur les "grands de ce monde".
Son ironie savoureuse, parfois méchante, mais souvent juste, fait mouche pour dénoncer l'hypocrisie et la veulerie des courtisans, l'égoisme des hommes et leur médiocrité qui reste, dans son esprit, la pire des tares.
Afin de permettre d'aborder aisément ce monument de la littérature, les Editions L'Herne ont choisi de présenter un court extrait des Mémoires, ayant pour sujet le Duc de Lauzun.
Quel choix judicieux car le Duc, doté d'un fort tempérament, a vécu plus de 90 ans, ce qui constitue un record pour l'époque, et a connu des aventures multiples. Il a réussi à séduire la Grande Mademoiselle, cousine germaine de Louis XIV qui n'avait consenti à cette mésalliance que devant les supplications de la promise. Seul le préjudiciable penchant du Duc à vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, fit échouer le mariage, ce dont il se remis d'ailleurs fort bien ...
Ayant connu les fastes de la Cour et fait partie des cercles rapprochés du pouvoir,il se fit craindre pour son esprit facétieux et les farces qu'il joua et qui sont rapportées par l'auteur, sont tellement énormes qu'elles ne peuvent qu'amuser et susciter l'admiration pour l'audace et le mépris des convenances dont elles témoignent.
Bien sûr sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille et il connut l'emprisonnement au Fort de Pignerol où il put faire la connaissance de l'ex-surintendant Fouquet qui avait aussi eu le malheur de déplaire au Prince...
Tel le phénix, Lauzun a toujours su renaître de ses cendres et poursuivit son parcours mondain en épousant au passage , la belle-soeur de St-Simon de 45 ans sa cadette !
Trop aimé des femmes, beau-parleur, courtisan jusqu'au bout des ongles, mais aussi, il faut le signaler quand même, guerrier courageux, Lauzun est un personnage romanesque de premier plan qui saura susciter l'intérêt des lecteurs.
En annexe au texte, les Editions l'Herne ont reproduit les réflexions des contemporains du sujet et notamment la célébrissime lettre de Mme de Sévigné adressée à son oncle Coulonges qui témoigne de la verve incomparable de l'épistolière quand elle tourne en ridicule les projets matrimoniaux de Lauzun. On nous offre également le portrait malicieux que La Bruyère en trace dans ses "Caractères".
Un délicieux moment de lecture pour lequel j'adresse mes chaleureux remerciements à Babelio et aux Editions l'Herne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Liver
  09 mars 2019
Comment aborder les 8000 pages de Mémoires de Saint-Simon? Mon professeur de littérature conseillait de choisir une année (plutôt que de lire une anthologie) et d'être entraîné ainsi à en lire d'autres… Les éditions L'Herne proposent une autre approche: découvrir une continuité sur un personnage, en l'occurrence le duc de Lauzun, beau-frère de Saint-Simon et personnage fantasque du règne de Louis XIV, produisant ainsi un texte court et très abordable. Et c'est fort agréable: le ton est léger, les situations rocambolesques, le tout savoureux. Sautez le pas et découvrez les écrits du duc de Saint-Simon.
Commenter  J’apprécie          100
fihi72
  12 mars 2019
Merci aux éditions L'herne et Masse critique pour ce livre.
Pour une fois,je vais être mauvaise critique, car je n'ai pas du tout aimé.
Aucun dialogue, monotone, et en français plus vraiment d'aujourd'hui.
Bon, c'est normal à cette époque, mais je pensais avoir une sorte de " traduction ".
Je me suis forcée à le lire.
Pas grave, ce sera mieux la prochaine fois.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LiverLiver   09 mars 2019
Une des premières choses qu'il (le surintendant Fouquet) leur dit fut de plaindre ce pauvre Puyguilhem (duc de Lauzun), qu'il avait laissé jeune et sur un assez bon pied à la cour pour son âge, à qui la cervelle avait tourné, et dont on cachait la folie dans cette même prison; mais quel fut son étonnement quand tous lui dirent et lui assurèrent la vérité des mêmes choses qu'il avait appris de lui. Il n'en revint pas, et fut tenté de leur croire à tous la cervelle dérangée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Saint-Simon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Saint-Simon
Le jeudi 28 juin 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr ) recevait Mathieu Larnaudie pour un exercice aussi passionnant qu'inhabituel : autour de son dernier ouvrage en date, "Les jeunes gens", il présentait une série d'ouvrages lui faisant écho, ayant pu servir de source ou d'inspiration, ou établissant des parallèles fructueux, nous parlant ainsi de Roland Barthes, de Walter Benjamin, de Bossuet, de Saint-Simon et de Dominique Manotti.
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15454 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre