AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070645037
Éditeur : Gallimard Jeunesse (21/02/2013)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Empire romain, 61 av. J.-C.
Le père de Marcus est un ancien centurion qui a connu son heure de gloire en sauvant la vie du général Pompée, lors de la révolte des esclaves. Le temps a passé et, désormais, la famille mène une vie paisible dans la ferme d'une petite île grecque.
Soudain, tout s'effondre : un créancier fait assassiner son père et réduit en esclavage Marcus et sa mère. Vendu à une école de gladiateurs, le garçon affronte la brutalité de l'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
MissJZB
  10 mars 2013
Voici un premier tome qui plante avec pédagogie le décor de la Rome antique, axé ici sur les méandres de l'esclavage et la vie fascinante des gladiateurs de l'époque. Il s'agit là d'un livre jeunesse, l'écriture se veut donc simple et fluide, ce qui aide à faire passer le flot appréciable d'informations sur les coutumes présentées à l'aide d'un vocabulaire bien spécifique.
Pour un public plus âgé, retrouver l'ambiance de la série Spartacus fait plaisir. On notera tout de même quelques facilités scénaristiques qui risquent de ne pas faire l'unanimité. Pour les jeunes lecteurs curieux de découvrir cet univers, sans vouloir jouer les sexistes, je pense tout de même que le lectorat visé est plutôt masculin, du moins dans ce premier opus. À voir par la suite si un peu d'amour s'ajoute à l'intrigue pour contrebalancer le poids des combats.
À compter du moment où le père de Marcus, Titus, est tué, le garçon et sa mère se retrouvent réduits en esclavage. Celle-ci est envoyée dans un domaine aux conditions de vie assez rudes, tandis que son fils est acheté par un laniste dans le but d'en faire un gladiateur. Il se fait la promesse de laver le nom de sa famille en planifiant de rencontrer le général Pompée, auquel Titus a sauvé la vie lors du soulèvement des esclaves dix ans auparavant, et de sauver sa mère des griffes de Decimus, le créancier assassin.
Les événements s'enchaînent rapidement sans être précipités pour autant, en cela le rythme imposé par l'auteur est plutôt agréable. Au départ, j'ai été assez sceptique concernant de l'âge de Marcus (10 ans). En effet, je n'avais jamais entendu dire que les gladiateurs étaient recrutés aussi jeunes. J'appréhendais donc la retranscription des actes de violence inhérents aux combats dans l'arène. Ils se limitent, ici, à des séances d'entraînement assez âpres au sein du ludus (la maison des gladiateurs). La violence est omniprésente, mais grâce au soutien de certains personnages – Marcus ayant le don de susciter la sympathie –, elle est moins choquante et donc plus acceptable pour la jeunesse.
Malgré une certaine prévisibilité dans la destinée du jeune héros – on perce le secret de ses origines dès le début de sorte que la grosse révélation de fin n'en est pas vraiment une – et des rencontres trop utiles pour être vraiment réalistes, on passe un bon moment de lecture car Simon Scarrow maîtrise bien cette période de l'histoire, à laquelle il nous initie de manière pédagogique aux côtés d'un héros attachant. le second tome amorce un changement de décor puisqu'on se retrouve à Rome, Marcus se rapprochant un peu plus des hautes sphères et donc de Pompée.
(3,5/5)
Lien : http://www.place-to-be.fr/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Artemis17
  19 décembre 2017
Empire Romain.
Marcus vit une belle vie dans la maison de son père, ancien centurion menant maintenant une vie tranquille.
Mais un jour, sa vie s'effondre. Un homme assassine son père et capture Marcus et sa mère.
Vendu à une école de gladiateurs, Marcus se fait tout de suite un ennemi, le plus imposant de ses camarades. Malgré celui-ci qui lui mène la vie dure, Marcus est décidé à survivre au dur enseignement des gladiateurs, pour réaliser ses objectifs : se libérer, retrouver sa mère et trouver le Général Pompée pour qu'il l'aide à se venger. Pompée le lui doit bien, son père lui a sauvé la vie pendant la révolte de Spartacus.
Un vieil esclave fera alors une étrange révélation à Marcus.....
Très bon livre, super pour apprendre des choses sur l'Empire Romain et le monde des Gladiateurs. Je conseille !
Commenter  J’apprécie          20
Crocodyll
  23 février 2013
De la sueur, du sang, des armes, de la terre, des secrets... Ce premier tome de la série Gladiateur est saisissant ! Malgré ma réticence à lire sur ce sujet, j'ai très vite été prise dans l'histoire de Marcus, jeune campagnard de 11 ans, parti obtenir justice auprès de Pompée pour le meurtre de son père. Mais, réduit en esclavage en chemin, le jeune garçon va devoir se transformer en un sanguinaire gladiateur pour ensuite devenir le garde du corps de la nièce d'un certain César...
Un livre à lire absolument pour tous les fans d'Antiquité !
Vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          30
Isaya
  29 avril 2013
Marcus est un jeune patricien, fils d'un ancien centurion de Pompée, qui coule des jours heureux dans une ferme en Grèce. Lui et sa famille sont rattrapés par des ennemis et leur bonheur vole en éclats. Marcus se retrouve vendu comme esclave et séparé de sa mère. On voit alors évoluer et grandir l'enfant qui s'affirme, s'endurcit et devient un adolescent qui s'interroge sur son passé.
Tous les ingrédients sont ici réunis pour faire une grande série historique : l'injustice, la construction personnelle, la quête, les ennemis, les secrets du passé... Mais j'ai trouvé que la sauce ne prenait pas. L'intrigue met très longtemps à s'installer. Puis, quand elle s'installe, on aimerait qu'une partie des interrogations puisse être résolue mais il faut encore attendre...
Dans l'ensemble, la lecture est fluide et agréable et le héros est attachant, mais l'intrigue traîne en longueur et ni l'histoire ni les personnages ne m'ont marquée. Aussitôt lu, aussitôt oublié donc.
Commenter  J’apprécie          00
Bookover
  29 juin 2015
Ce livre est une véritable petite merveille !
Je l'ai dévoré en une nuit (toute analogie avec une réplique Disney est à proscrire !).
Je me suis replongée avec bonheur dans le monde sans merci des gladiateurs (voir la chronique de Parallon). Bien que ce roman soit dédié au jeune publique (dès 10 ans), j'ai trouvé l'intrigue principale totalement géniale !
Peut-être parce que j'ai toujours été attirée par l'Antiquité et que les gladiateurs m'ont toujours fascinée ?
Même si (le seul hic selon moi) est que les personnages et plus particulièrement le personnage principal, Marcus soit un petit garçon de 10 ans… Cela me rebiffe un peu, car à 10 ans, je peux vous assurez que je n'aurais pas eu les ### le courage du héro.
Pour ça, je trouve que l'auteur y a été un peu fort, donné trois ou quatre années supplémentaire au héro n'aurait rien gâché à l'histoire, mieux, cela l'aurait rendue plus cohérente.
Car un gosse de 10 ans devenu gladiateur en quelques mois et qui se bat avec des loups…tout cela est un peu exagéré.
Bref, malgré cela j'ai adoré l'histoire que nous conte Simmon Scarrow.
Marcus, 10 ans a toujours vécu sur une petite île Grecque où son père, un ancien centurion romain tenait une ferme.
Mais un jour, le garçon voit son père mourir sous ses yeux, sa mère et lui vont connaître le triste sort des esclaves.
La seule chose qui puisse les sauvés est que l'histoire de cette tragédie parvienne aux oreilles du Grand Pompée. Pour cela, Marcus devra ce battre dans l'arène.
J'attends avec impatience 2014 pour connaître la suite des péripéties de Marcus.
Parviendra-t-il par libéré sa mère de l'esclavage où un homme corrompu la jetée ? Vengera-t-il son père adoptif ou finira-t-il par suivre les traces du grand Spartacus et libéra-t-il les esclaves de Rome ?
Ne trouvez-vous pas tous cela TRES intéressant ?
Lien : http://audreybookoverlife.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CrocodyllCrocodyll   23 février 2013
De son bras blessé, Marcus saisit alors l'animal à la mâchoire, repoussant l'attaque comme il pouvait, tandis que, de l'autre, il grattait désespérément le sable à la recherche de la dague.
Commenter  J’apprécie          20
CrocodyllCrocodyll   22 février 2013
- T'appelles ça un poids ? J'ai vu des asticots soulever des pierres plus lourdes que ça ! Comment crois-tu devenir aussi fort que Ferax si t'y mets pas un peu du tien ? Allez, Marcus, montre à ce maudit Celte ce qu'un Romain a dans le ventre !
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : gladiateursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

En jeunesse livres contemporains d'auteurs américains

Susie Morgenstern vit

En Allemagne
En Israël
Dans le New-Jersey
En France

10 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , auteur américainCréer un quiz sur ce livre