AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714305733
Éditeur : José Corti (30/03/1996)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le visionnaire, petit roman inachevé, ébauché en 1786, repris en 1788-1789, est, parmi les œuvres de la période romantique de Schiller, celle que préfèrent les romantiques allemands. Rien d’étonnant à cela : aujourd’hui encore, ce récit constitue le véritable testament du premier Schiller.
Les thèmes, riches et nombreux, feront florès : l’Italie et une Venise languissante et mortelle, l’occultisme et les pouvoirs mystérieux de l’homme, les sociétés secrè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
dbacquet
  19 novembre 2012
Le visionnaire est un récit resté inachevé et assez marginal dans l'oeuvre de Schiller, bien qu'il eût une certaine influence auprès des romantiques. Il est vrai qu'il aborde des thèmes qui leur étaient chers tout en suscitant un certain climat d'étrangeté. le 18 siècle n'avait pas été que celui de la raison. Les francs-maçons, les rose-croix, les illuministes étaient influents. L'orient, avec ses pratiques de magie anciennes, sa philosophie, sa mystique, sa science, fascinait. Il y avait encore partout en Europe des hommes qui s'intéressaient à la Kabbale et à l'alchimie. Et parmi ceux-ci des aventuriers, de grands escrocs obtinrent un immense prestige au milieu de cours encore largement crédules, en jouant les illusionnistes. On prêtait à certains, sinon l'immortalité, une longévité exceptionnelle, le don d'ubiquité, de métamorphoses… le Comte de Saint Germain et Cagliostro étaient de ceux-là et servirent de modèles à Schiller. le Prince de… mène à Venise une vie discrète. Il est d'abord présenté comme un homme Rêveur et Mélancolique, sans ambition, et fuyant les plaisirs. Venise était alors une sorte de théâtre cosmopolite, ville dissipée, ville corrompue, où se gaspillaient, dans les plaisirs, autour des tables de jeu, d'immenses richesses. Ville d'espions aussi, et d'inquisiteurs. le Prince se laissera peu à peu prendre par ce tourbillon au milieu d'imposteurs, de magiciens, de prélats et de libertins, pénétrant dans une sorte de dédale où sa raison vacille. Tout débuta lors du carnaval, quand dans une foule massive lui apparut un homme portant un masque, en habits d'Arménien, lui annonçant des événements encore inconnus de tous. Omniscience ou machinations, le récit prend alors des allures d'enquêtes criminelles, avançant parfois de façon confuse, comme les personnages eux-mêmes, qui semblent se perdent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lavinia02lavinia02   26 février 2013
Une profonde gravité et une rêveuse mélancolie étaient l'état ordinaire de son âme. Ses sympathies étaient paisibles mais tenaces à l'excès, son choix lent et timide, mais ses attachements vifs et durables. Il traversait, solitaire, le bruyant tourbillon des hommes, et, enfermé dans le monde de son imagination, faisait souvent figure d'étranger dans le monde réel.
Commenter  J’apprécie          180
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre