AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Laguna nostra


Autre volet vénitien, après "Tentations de Venise". Romans et récits, romans historiques, nouvelles, romans policiers et polars. Mise à jour, août 2015.


1 Venise en hiver
Emmanuel Roblès
4 critiques 1 citation

L'Italie d'aujourd'hui est présente dans ce livre, fiévreuse, inventive, tragique et burlesque, et elle irrigue de sang brûlant cette ville-Ophélie, dont nous découvrons les vrais habitants, mystérieux, minables et cependant prestigieux, que lente-ment les eaux putrides entourent et engloutissent. Venise en hiver, ses brumes, ses pluies et ses neiges, c'est un grand rêve heurté et vivifié par la vie moderne. Heureusement voici Lassner et Hélène, enlacés, comme le premier, comme le dernier couple du monde. Michel Tournier Ajouter à mes livres
2 Les mémoires de Giorgione
Claude Chevreuil
4 critiques 11 citations

En septembre 1510, frappé en pleine gloire par la peste qui ravage Venise, Giorgio de Castelfranco, dit Gorgione, revient mourir dans son village natal. A son élève préféré, il adresse une longue lettre où il dit tout de sa vie et de son art. Une enfance solitaire, dans la ferme de ses parents ; l'entrée dans l'atelier vénitien de Bellini ; les années d'initiation aux techniques picturales, mais aussi à la musique, aux livres, à l'amour...  Et puis c'est l'envol, la création de son propre atelier, l'entrée dans la vie mondaine. Nous croisons Dürer, Léonard, Titien, le futur rival. Venise, ses splendeurs, ses grandes familles, son peuple, ses courtisanes forment le décor de ces foisonnants Mémoires, qui éclairent de l'intérieur la création artistique, et nous font entrer par de nouvelles voies dans l'une des oeuvres les plus mystérieuses de la Renaissance italienne. Ajouter à mes livres
3 Le Testament du Titien
Eva Prud'Homme
2 critiques 5 citations

Dans la Venise du XVIe siècle ravagée par la peste, Virgile Preudhomme et son ami Pierre assistent par hasard à l'agonie de Tiziano Vecellio, dit le Titien, l'illustre peintre presque centenaire, qui leur confie un secret : dans une de ses toiles il a immortalisé le plus horrible des meurtres.Les deux jeunes gens, investis de cette enquête post mortem, se plongent dans l'univers du génie défunt. De tableau en tableau, aidés par la douce Marietta, fille du Tintoret, et un rabbin kabbaliste, les voici bientôt sur la piste d'une courtisane, d'un nain étrange, d'un esclave africain. Ils croisent un Turc malveillant, le sosie d'une morte, de sulfureux alchimistes...Dotée d'une imagination digne des feuilletonistes du XIXe siècle et grande amoureuse de Venise, Eva Prud'homme nous entraîne à travers une poursuite policière haletante dans une succession de péripéties rocambolesques où l'amour côtoie les plus noirs desseins. Ajouter à mes livres
4 Sérénissime assassinat
Gabrielle Wittkop-Ménardeau
4 critiques 6 citations

En littérature, Venise semble fort bien se prêter au mal et aux maladies. Juan Manuel de Prada, avec La Tempête en avait déjà fait l'éclatante démonstration. Gabrielle Wittkop ajoute une pierre à l'édifice érigé en l'honneur d'une Venise pestiférée et maléfique avec ce court roman aux relents de poison mortel où la cruauté, la délation et le mensonge se baignent dans la même eau sombre. L'auteur, dissimulée derrière les traits d'un marionnettiste omniscient, s'évertue à nous conter l'histoire, au c?ur de cette Venise au bord de la chute dans un XVIIIe siècle finissant, d'Alvize Lanzi, bourgeois, amoureux de lecture, que le sort fait ressembler à Barbe bleue. On ne cesse de s'étonner comme lui et de s'interroger au même titre que la cour de profiteurs et d'espions qui entoure les Lanzi de ce sort qui semble toujours vouloir emporter les femmes dans d'atroces souffrances. Et de nous demander ce que peuvent bien cacher ces morts violentes. Françoise Giroud a déclaré à Gabrielle Wittkop qu'elle lui faisait peur. Sérénissime assassinat ne saurait la faire mentir tant ce roman, écrit dans une langue éblouissante de maîtrise, distille avec application une terreur morbide. Et cette part de fascination qui fait de cet auteur un écrivain au talent particulier. --Hector Chavez  Ajouter à mes livres
5 Le mystère Bellini
Jason Goodwin
4 critiques 6 citations

1840. Une rumeur arrive aux oreilles du sultan Abdülmecid : l'un des chefs d'oeuvre disparus de Bellini aurait refait surface à Venise.Envoyé par le sultan sur les traces de l'oeuvre perdue, Hicham l'eunuque délaisse les ruelles ventées d'Istanbul pour la grandeur décadente de Venise, et, commence une nouvelle enquête trépidente. Avec son amis, l'ambassadeur polanais Palewski, le détective ottoman s'aventure dans une cité inquiétante de canaux silencieux et de palais désertés, où rodent et s'épient marchands vénitiens, aristocrates déchus, brigands et tueurs. Autour du Bellini se noue alors une inrigue des plus mystérieuses. Tandis que chacun cherche l'oeuvre perdue et que Palewski se sait surveillé, des cadavres sont repéchés dans les canaux, et, les morts semblent tous liés à l'énigmatique et sublime comtesse d'Aspi d'Istrina ... Peu à peu, Hachim comprend qu'à Venise, l'art peut être un enjeu mortel. La quête du Bellini devient ainsi un cache cache dangereux, sucesptible de mettre en pril le trône ottoman et de changer la donne du pouvoir en Europe. Ajouter à mes livres
6 La Mort à Venise
Thomas Mann
77 critiques 102 citations

Ecrivain au faîte de sa gloire, Aschenbach éprouve un besoin impérieux de dépaysement. Après avoir hésité, et le questionnement est au coeur de cette nouvelle, il se décide pour Venise. Le bouleversement qu'il y vit, à l'image du texte, est intériorisé et progressif, exprimé avec l'élégance d'un aristocrate en vacances. Il en émane, comme de Tadzio, le jeune homme dont Aschenbach s'éprend, une grâce subtile. Tout au long de son séjour à Venise, décor par excellence pour un récit qui hésite constamment entre immobilité et mouvement, l'écrivain se dévoile en un va-et-vient incessant du particulier au général, de la pensée à l'impression. Grâce à un habile jeu de couleurs où le gris ambiant fait de Tadzio une figure solaire, Thomas Mann nous signifie que l'écrivain, en poursuivant l'adolescent dans les rues de Venise, ne fait que prolonger sa recherche artistique, qui trouve un terme dans la conscience de la dimension insaisissable et éphémère de son objet. --Sana Tang-Léopold Wauters  Ajouter à mes livres
7 Mortes-eaux
Donna Leon
14 critiques 11 citations

Pellestrina, petite île située dans la lagune de Venise. Deux pêcheurs de palourdes sont retrouvés noyés dans les débris de leur bateau, leurs corps lardés de coups de couteau. Le commissaire Brunetti doit mener l'enquête au sein d'une communauté unie par un code de loyauté et une méfiance instinctive vis-à-vis des étrangers. Loin du monde raffiné de la Sérénissime, dans une atmosphère digne d'un village sicilien, la loi du silence est de mise. Pour tromper la méfiance des insulaires, Brunetti a l'idée d'envoyer sur place sa secrétaire, la signora Elettra. Celle-ci accepte de jouer les espionnes et de séjourner dans l'île, où elle a des parents. Mais Brunetti ne tarde pas à regretter sa décision lorsqu'il apprend qu'un troisième meurtre vient d'être commis à Pellestrina... Ajouter à mes livres
8 La Fraga
Danièle Sallenave
9 critiques 3 citations

Venise, 1893. Fille d'un pasteur de Nouvelle-Angleterre, Mary Gordon est venue à Venise avec la jeune fille dont elle est la gouvernante. Au moment de quitter la ville, ses couleurs, ses odeurs, ses palais somptueux et délabrés, elle a une révélation : elle ne repartira pas. Retrouver la Nouvelle-Angleterre ? Épouser un pasteur ? Tel est son destin de jeune femme douée, cultivée, mais pauvre ; elle dit non.Dire non est beaucoup. Après elle pourra dire oui. À la sensualité, à la vie, à l'amour... À la souffrance. À l'art. Elle partira suivre à Vienne l'aventure de l'Art nouveau ; reviendra à Venise, élèvera seule son fils. Se formant, mûrissant à travers les épreuves, finissant par devenir enfin ce qu'elle est : une femme libre, et un grand peintre. «La Fraga» est son mot d'ordre secret - interrogations fiévreuses, ruptures apparentes et farouche détermination.  Ajouter à mes livres
9 Seule Venise
Claudie Gallay
137 critiques 157 citations

Elle n'a pas choisi Venise. Cela s'est présenté comme ça. Elle a vidé son compte bancaire, réservé une chambre dans un palais du Castello. Noël approche, et la cité s'enfonce dans les brumes. Un vieux prince russe, rescapé des tourbillons de l'Histoire, une jeune danseuse, un libraire amoureux des mots...  Les rencontres se succèdent, les digues intérieures s'affaissent, et Venise se dévoile, secrète et troublante. Amants perdus et retrouvés errent de rios en venelles, tandis que lentement s'éloigne, dans le brouillard, la silhouette du peintre Zoran Music Ajouter à mes livres
10 Le septième tableau
Vincent Jacob
2 critiques 5 citations

Stanislas, ancien voleur compulsif de tableaux, propriétaire d'une galerie à Honfleur, apprend que son peintre fétiche a disparu à Venise. Une relation très forte unissait les deux hommes. Dans la vie tumultueuse de Dorian, il trouvait une indulgence implicite pour son passé et des similitudes troublantes avec le Caravage qui l'avait naguère obsédé plus que tout autre. Remontant la piste des six tableaux reçus de Dorian, Stanislas va se lancer sur ses traces avec une détermination peu commune. Il va rechercher les lieux, les personnages des tableaux pour comprendre son itinéraire. Aidé dans son investigation par la belle Giorgia, documentaliste à la Libreria Marciana, qui a connu Dorian lors de son séjour, il va découvrir que la disparition du peintre est liée à l'existence d?un ordre mystérieux gardien d'un secret. Leur quête va les conduire dans les endroits les plus beaux de Venise mais aussi les plus décadents? Remontant le fil d'une histoire à travers le temps, ils vont aller jusqu'au bout de la vérité sur ce qu'il est advenu du peintre, et du mystère de ce septième tableau commandé comme une oeuvre ultime. Ajouter à mes livres
11 Eaux lentes sur Venise
Françoise Cruz
5 critiques 3 citations

Venise au temps de Vivaldi, l'amitié de deux musiciennes de la Piéta nous invite à découvrir le quotidien de cette institution sans pareil.  Des filles, abandonnées bébés y étaient alors recueillies et élevées pour devenir des artistes d'exceptions.  Tous les grands noms de l'Europe se pressaient alors pour assister dernière des grilles au concert de cet orchestre et ses choeurs.  Ajouter à mes livres
12 Entre deux eaux
Donna Leon
14 critiques 11 citations

Venise en hiver. Brett Lynch, archéologue de renommée internationale, est de retour dans la cité lagunaire. Elle vient s'expliquer avec le dottor Semenzato avec qui elle a organisé une exposition de céramiques chinoises. Brett le soupçonne d'avoir remplacé trois pièces par des faux. À la veille de leur rencontre, elle est victime d'une agression. Quand elle sort de l'hôpital, Semenzato est assassiné. Le commissaire Guido Brunetti est chargé de l'affaire. Bravant les intempéries de l'hiver, il patauge à la rencontre des différents protagonistes et de leurs secrets. Cette nouvelle affaire l'emmène dans le monde des collectionneurs d'art, des hommes aux caprices sans limites. Dans cette cinquième enquête du commissaire Brunetti, les scènes de haute tension alternent avec une description minutieuse du quotidien, sur fond de Venise glacée, rendue oppressante par la montée de l'Acqua alta. Sophie Colpaert Ajouter à mes livres
13 Consuelo
George Sand
18 critiques 47 citations

Consuelo, surnommée la zingara (la bohémienne), est une cantatrice italienne (de Venise), élève du célèbre maître Porpora. Elle fuit Venise après la trahison de son amant Anzoleto, et les tentatives de séduction d'un riche vénitien Zustiani. Son maître Porpora l'envoie alors servir de professeur de chant dans la famille des Rudolstadt, en Bohême. Elle y rencontre le Comte Albert, personnage étrange et tout d'abord inquiétant, servi par Zdenko un bohémien simple d'esprit, tous deux apparaissant et disparaissant à leur gré dans le château.  Le comte s'éprend de Consuelo qui, elle, doit prendre en compte le fossé social qui les sépare malgré les sentiments qu'elle éprouve pour lui.  C'est alors que son ancien amant Anzoleto se présente au château : Consuelo décide de fuir malgré l'amour de moins en moins réprimé qu'elle éprouve pour le Comte de Rudolstadt.  Ajouter à mes livres
14 L'Altana : Ou La Vie Vénitienne (1899-1924)
Henri de Régnier
2 critiques 3 citations

De 1899 à 1924, Henri de Régnier (1864 - 1936) se rend réguliérement à Venise, et, du haut de l'altana, cette terrasse couverte, contemple la Sérenissime. Son livre est un chant d'amour à la Cité des Doges,qu'il célèbre en une langue admirable, étonnement moderne. Au fil des ans se noue une intimité profonde entre le poète et la ville. Au moment où il renonce à la "vie vénitienne" et invente un usage de Venise, Henri de Régnier peut enfin composer L'Altana, son chef d'oeuvre. Ajouter à mes livres
15 L'Affaire Paola : Une enquête du commissaire Brunetti
Donna Leon
16 critiques 14 citations

Le commissaire Guido Brunetti est sur la sellette : sa propre femme, Paola, est arrêtée après avoir démoli la vitrine d'une agence de voyages qu'elle suspecte de promouvoir le tourisme sexuel. Brunetti est temporairement démis de ses fonctions. Mais l'affaire se corse avec l'assassinat du propriétaire de l'agence. Pour tout indice, on retrouve à côté du corps une lettre accusant le définit d'être un «pornographe». L'enquête s'annonce délicate, pour la carrière comme pour la vie privée de Guido Brunetti... Ajouter à mes livres
16 Laguna nostra
Dominique Muller-Wakhevitch
5 critiques 14 citations

Le cadavre d'un égorgé bute dans un rio contre un escalier de marbre. Un bébé est arraché à un trafic de petits clandestins. Une riche veuve recrute des chérubins pour chanter du Purcell. Un escroc en oeuvres d'art est protégé par un brillant avocat. La directrice d'un réseau de charme sur le Net est terrorisée par un Albanais philantrope. Ces mystérieuses affaires se nouent autour d'Alvise Campana, l'infatigable commissaire auréolé de succès qui veille sur Vensie, protége ses touristes et assure la paix du commerce. Ni les criminels, ni les femmes ne resistent à sa ténacité, et, le bel Alvise serait comblé s'il ne partageait son palais délabré avec sa soeur et ses deux oncles, un trio de célibataires excentriques qui rêvent à des plafons restaurés, à des chefs-d'oeuvres dénichés, à l'harmonie du monde retrouvées. Bousculé par leurs intuitions artistiques, le pragmatique commissaire ne jure que par la véracité des faits pour mener son enquête. Mais, de chamailleries en quiprocos, de faits divers cocasses en crimes abominables, les quatre Campana vont la résoudre ensemble. Enfants de Venise, ils savent que la marée a touours purifié les eaux troubles de leur lagune. Ajouter à mes livres
17 L'Héritage vénitien
David Hewson
1 critique 1 citation

Conspiration dans l'ombre des palais vénitiens : un formidable thriller historique !!! 1733 : Lorenzo Scacchi arrive à Venise pour travailler à l'imprimerie de son oncle. Très vite, il est ensorcelé par les mutliples sortilèges de la ville. Jus'au'au jour où son chemin croise celui d'une mystérieuse violoniste qui, dans l'ombre de Vivaldi, essaie de faire entendre sa voix. Voulant percer les mystères qui l'entourent, Lorenzo mène une enquête qui va le conduire au coeur de la communauté juive u ghetto de Venise. 2001 : Daniel Forster, venu cataloguer la superbe bibliothèque privée des Scacchi à l'ombre d'un tableau du Tintoret, La Tentation du Christ, découvre une mystérieuse partition anonyme, datée de 1733, objet de multiples convoitises. C'est le début d'une spirale d'intrigues, de meurtres et de secrets, dont les clés sont cachées dans l'histoire de la ville. Avec ce roman salué par la critique internationale comme un des grands livres du genre, David Hewson mêle d'une main de maître supense et érudition, multipliant fausses pistes et retournements à travers l'histoire religieuse et artistique de Venise. Ajouter à mes livres
18 L'héritière vénitienne
Fulvio Tomizza
1 critique

Un grand seigneur vénitien du XVIIIe siècle, le comte Gianrinaldo Carli, type de ces érudits universels de l'époque des Lumières, a épousé à la suite de tractations laborieuses une riche héritière, Paolina Rubbi, d'une meilleure famille que lui. Mais la jeune femme meurt soudain à vingt-six ans. Assassinat ? Incompétence des médecins ? Mal héréditaire qui avait frappé sa famille avant elle ? Le comte rédige l'histoire complète de son mariage : c'est un réquisitoire, une enquête policière, un mémoire falsifié et l'instrument de sa vengeance. Masqué en Vénitien d'un autre temps, Fulvio Tomizza sonde les mystères de la lagune. Venise en son âge d'or. La vie privée d'une femme et d'une ville. Ajouter à mes livres
19 Le Marchand de Venise
William Shakespeare
17 critiques 52 citations

Antonio, un riche armateur de Venise, décide d'emprunter trois mille ducats à l'usurier juif Shylock afin d'aider son ami Bassanio à gagner Belmont où il espère faire la conquête de la belle et riche Portia. Comme les autres prétendants, il doit se soumettre à l'épreuve que le père disparu de la jeune femme a imaginée, et choisir entre trois coffrets, d'or, d'argent, et de plomb. Mais, au moment où il l'emporte sur ses rivaux, il apprend qu'Antonio vient d'être jeté en prison pour n'avoir pu rembourser sa dette à Shylock qui exige qu'en vertu du contrat une livre de chair soit prélevée sur le corps de son débiteur. Publié en octobre 1600, Le Marchand de Venise entrecroise deux intrigues dont l'une met en scène, à Venise, le monde de l'argent et de la justice, tandis que l'autre, à Belmont, fait place à la musique et l'amour: une double comédie qui ne se referme pas sur une fin heureuse, mais laisse à leur mystère les figures complexes du juif cruel, et cependant humain, et des chrétiens qui ont su en faire leur victime. Ajouter à mes livres
20 Intrigue à Venise
Adrien Goetz
27 critiques 19 citations

Pénélope, la désormais fameuse conservatrice de Versailles, qui a déjà révélé les inquiétants mystères de la tapisserie de Bayeux (Intrigue à l'anglaise) et du château de Versailles (Intrigue à Versailles), passe une semaine à Venise pour un savant colloque.  Un illustre écrivain français, qui ne publie que sur cette ville, meurt tragiquement. Bientôt, ce sont tous les "écrivains français de Venise", club d'habitude paisible, qui sont menacés. Pénélope se retrouve au c?ur d'une énigme dont l'origine remonterait au fameux Bal du Siècle, donné par Carlos de Beistegui dans son palais de la Sérénissime en 1951. Aidée par son fiancé le journaliste Wandrille, elle se lance sur la piste d'un tableau de Rembrandt que personne n'a jamais vu et qui dormirait quelque part sur une des îles de la lagune. Les plus grands hommes de lettres français commencent à craindre pour leur vie... Ajouter à mes livres
21 Un jardin à Venise
Frederic Eden
3 critiques 2 citations

Riche aristocrate anglais, Sir Frederic Eden s'installe à Venise pour raison de santé. Las d'une vie oisive, il achète en 1884, un jardin sur la Giudecca qu'il entreprend de transformer. Or jardiner à Venise est un cauchemar pour toute personne douée de bons sens ... pergolas qui s'enfonce dans la vase, quasi-impossibilité de planter des arbres, pluviométrie capricieuse, et une lagune quelque peu envahissante ... Néanmoins c'est avec un flegme et une ténacité typiquement anglais que notre auteur s'emploiera à créer ce jardin devenu mythique, le plus grand de Venise. Il a, en effet, fasciné de nombreux écrivains et inspiré l'oeuvre de la célèbre architecte de jardin, Gertrude Jekyll. Frédéric Eden nous invite à découvrir mille petits tableaux de la vie quotidienne : construction de pergolas, marcottage des rosiers, forage de puits, création d'un étable et d'une laiterie, fête du Rédempteur, démêlées avec les autochtones et les autorités municipales ...  Ajouter à mes livres
22 Venise est une fête
Alberto Garlini
2 critiques 10 citations

En 1950, Hemingway est au sommet de son art. Il vit à Venise avec son épouse Mary, mais, s'éprend d'une jeune aristocrate, Adriana Ivancich. Surgissent alors deux personnages de Pour qui sonne le glas qui s'mmiscent dans son existence. Roberto, un jeune étudiant italo-américaine, cherche à tout prix à rencontrer le grand écrivan. Maria, une jeune femme extravagante, vient de quitter le Baron Persi, qu'elle a épousé à contrecoeur, créant le scandale dans une ville où tout se sait. Au hasard des campi et des calli deVenise, elle croise Roberto. C'est le coup de foudre. Poursuivi par la police, qui prend Roberto pour un kidnappeur, le couple arpente en une journée, avec l'aide d'hemingway, cette Venise crépusculaire. Qui se sauvera et qui périra ? Alberto Garlini mène avec justesse et virtuosité cette fantaisie vénitienne en forme d'hommage au grand écrivain américain. Ajouter à mes livres
23 La Fête à Venise
Philippe Sollers
2 critiques 5 citations

Que fait au juste Pierre Froissart, écrivain clandestin, l'été, dans un petit palais de Venise ? Pourquoi est-il accompagné de cette jeune physicienne américaine, Luz, avec laquelle il a l'air de si bien s'entendre ? Activités illégales ? Drogue ? Trafic d'oeuvres d'art ? Mais quel est alors le réseau international qui l'emploie, lui et certains de ses anciens amis ? Et que représente au fond cette toile de Watteau qu'il doit acheminer vers son but secret ; cette peinture célèbre et recherchée qui donne son nom au roman et l'entraîne peu à peu, comme d'elle-même, dans une révélation de l'Histoire ? Ajouter à mes livres
24 Les chevaux de Saint-Marc
Jean Diwo
6 critiques 6 citations

Guillaume d'Amiens est un preux chevalier, un "tournoyeur" qui en est à son quatre-vingt-dix-neuvième tournoi. Ces affrontements, au cours desquels se heurtent les meilleurs, sont aussi leur gagne-pain. A la fin du tournoi, le vainqueur se paie sur les vaincus. Un jour, Guillaume entend un homme qui prêche la quatrième croisade. C'est Foulques, curé de Neuilly, célèbre pour son éloquence. Le chevalier décide de tout quitter et de participer à l'aventure. Il se croise, laissant derrière lui son pays, sa famille et une jeune fille délicieuse. La croisade tourne mal dès le commencement. Pour transporter l'armée, on passe un accord avec le doge de Venise. La Sérénissime fournira les nefs et les galères. Les croisés perdent beaucoup de temps à chercher l'argent du voyage sans y parvenir et doivent traiter un marché avec le doge qui détourne leur mission en les lâchant sur une proie qu'il convoite, Constantinople.  S'y trouvent les quatre magnifiques chevaux de bronze doré que celui-ci rêve de voir orner sa ville à la basilique Saint-Marc. La capitale de l'empire d'Orient sera prise en 1204 au prix d'une tuerie et de pillages.  Guillaume participe à tous ces événements dont Jean Diwo tire un vrai roman de chevalerie qui recrée un épisode de l'histoire, mélange d'héroïsme et de cruauté.  Le chevalier fera aussi la conquête d'une princesse qu'il ramène en même temps que les chevaux de Saint-Marc. Pourra-t-il oublier la France et son grand amour ? Ajouter à mes livres
25 Le Pont des Soupirs
Michel Zévaco
1 critique 3 citations

En ce 5 juin 1509, Venise célèbre par une fête inoubliable, les fianc ailles des amants de Venise : Roland Candiano, du Doge Candiano et Léonore Dandolo, héritière de la fameuse maison Dandolo. Pourtant trois hommes, Foscari, Bembo et Altieri, ambitieux, veules et haineux, ourdissent un complot destiné à anéantir Roland Candiano. En une nuit, ce dernier perd tout : promise, parents, fortune et liberté. Mais sa vengeange sera terrible... Ajouter à mes livres
26 Les filles du doge
Edward Charles
2 critiques 1 citation

Venise, 1556. Dans cette ville prospère mais divisée débarque Richard Stocker, jeune Anglais protestant fuyant les persécutions ayant cours dans son pays natal, encore marqué par l'exécution de son amie Lady Jane Grey, faits relatés dans L'ombre de Lady Jane. Bientôt Richard se trouve propulsé dans le tumulte de la vie politique vénitienne, et lié à trois des femmes les plus remarquables de la cité: Faustina Contarini, une nonne emprisonnée dans un couvent par sa famille de nobles; Yasmeen Ahmed, musulmane et comptable du grand artiste Le Tintoret; Veronica Franco, modèle, poète et courtisane. Chacune a son histoire et ses secrets, mais elles possèdent quelque chose en commun: elles sont toutes trois filles de doge, captives des lois contradictoires et des règles de cette métropole grouillante. Edward Charles signe l'histoire passionnante d'un jeune homme à l'âge où il découvre l'amour, la foi et les intrigues du monde, dans une vibrante évocation de Venise au temps de la Renaissance.  Ajouter à mes livres
27 Confessions d'un Italien
Ippolito Nievo
3 critiques

C'est l'histoire de la grandeur mais surtout de la décadence de la république de Venise au moment où la noblesse perd du terrain, où la république perd ses possessions en orient, au moment où les idées de la révolution françaises font leur chemin, guidées en cela par Bonaparte qui installe des "république s?urs" en Italie, pillant et installant sa famille. C'est aussi la naissance des idées nouvelle en Italie et l'histoire de son unification jusqu'au moment où Garibaldi intervient. La récit est fait par un compagnon de Garibaldi ( Nievo) mort entre Palerme et Naple dans l'incendie d'un bateau). il a écrit ce roman de /+ de 900 page à l'âge de 30 ans. Il parle à la première personne comme s'il était un vieillard de 80 ans qui retrace ses souvenirs. On apprend beaucoup de choses sur l'Italie en général, et sur les êtres humains en parliculier  Ajouter à mes livres
28 Le Violon noir
Maxence Fermine
65 critiques 89 citations

A Venise, alors envahie par les troupes napoléoniennes, Johannes Karelsky, violoniste au talent reconnu dès l'enfance, enrôlé dans l'armée française et blessé au combat, trouve domicile chez un mystérieux luthier, passionné d'échecs et amateur d'eau-de-vie. Très vite, entre ces deux hommes du secret, se noue une complicité faite de respect, de silence et de musique, qui se changera en une amitié que la simple évocation d'une voix de femme, dont on ne sait au juste où elle les entraînera, scellera jusque dans la mort. Le violon noir, douleur et chef-d'oeuvre du luthier, est-il en fin de compte l'instrument de leur perte ou de leur rédemption?  Après Neige, Maxence Fermine nous donne à lire un roman envoûtant, écrit dans une langue concise et poétique. Ajouter à mes livres
29 Les amants de Venise
Andrea di Robilant
1 critique

La fabuleuse histoire des amants de Venise débute avec la découverte, de nos jours, d'un carton rempli de lettres d'amour datant du XVIIIe siècle, oublié dans un vieux palais familial au bord du Grand Canal.  Andrea di Robilant et son père ont déchiffré le code secret des amants pour révéler aux lecteurs d'aujourd'hui la passion entre leur ancêtre Andrea Memmo, grand homme d'Etat vénitien, et Giustiniana Wynne, magnifique jeune fille d'origine anglaise.  Cette histoire incroyablement romanesque, digne de Roméo et Juliette, est celle d'un amour interdit dans la Venise libertine de Casanova, où tous les jeux de la séduction étaient permis, et où l'on se dissimulait derrière des masques pour vivre des passions sans limite. Ajouter à mes livres
30 Un ange de bonté
Ippolito Nievo
1 critique

Angelo di bonta est le premier roman d'Ippolito Nievo. Il répond à un programme ambitieux qui était de décrire, derrière les vicissitudes des protagonistes, l'histoire de la décadence politique de Venise et de la désagrégation morale de son aristocratie entre 1749 et 1768.  Au centre du roman une jeune fille, Morosina Valiner, contraste avec le milieu ambiant.  Vertueuse et simple, elle est vierge de tous les vices de la société qui l'entoure.  Mais la grande protagoniste de ce roman historique et moral est Venise la Sérénissime, "minée dans son fondement" par la dégénérescence des caractères, déchirée par une opposition souterraine entre la cité et ses possessions de terre ferme qui finalement aura raison d'elle. Ajouter à mes livres
31 Les îles mystérieuses
Frédéric Lenormand
6 critiques 2 citations

Mars 1763. Le doge Foscarini est souffrant, et pas moins de seize médecins ont échoué à le guérir. Leonora, détective vénitienne, est chargée en secret de retrouver un mage dont la rumeur prétend qu'il peut soigner n'importe quel mal. C?est dans les îles les moins accessibles de la lagune que Leonora et son assistant Flaminio partent sur les traces de cet étrange praticien. Composant la périphérie de ce monde à part, l'île des centenaires, l'île des fous, l'île des fantômes, l'île des lapins ou encore l'île des moines érudits, souvent peuplées d'excentriques, abondent en charmes autant qu'en dangers. D'autant que certains à Venise préféreraient que le doge ne guérisse pas? Ajouter à mes livres
32 Requiem vénitien
Vincent Engel
6 critiques

Qu'est-ce qui pousse Alessandro Giacolli, vieux musicien exilé à Berlin, à envoyer son disciple Jonathan à Venise, où se déroula sa jeunesse ? C'est le secret que le jeune homme tente d'arracher à la ville des doges. Il lui faut pour cela se plonger dans les souvenirs du Risorgimento des années 1848-1849, époque au cours de laquelle les patriotes groupés autour de Daniele Manin tentèrent de secouer la tutelle autrichienne, et retrouver les protagonistes d'un drame passé : Federico, le librettiste d'opéra, ami d'Alessandro ; le méprisant marquis Bulbo ; la belle Donatella, qui ne sut qui aimer... C'est toute l'Italie fascinante, romantique, éprise d'art, d'amour et de liberté, qui revit ici, somptueusement reconstituée par le romancier de Retour à Montechiarro.  Ajouter à mes livres
33 Condottiere du Rialto Roman
Jacques Rouvière
1 critique

Amené, très jeune, à quitter son village natal pour rejoindre un de ses cousins en vacances à Venise, le héros n'en repartira plus.  Le hasard va placer sur son chemin l'amiral Berlinghi d'Istria, gouverneur général de l'Arsenal, à qui il va sauver la vie.  Celui-ci le prendra sous sa coupe et favorisera son ascension sociale... jusqu'à en faire en quelques années l'un des hommes d'affaires les plus en vue de la société vénitienne du XVIIIe siècle.  Ajouter à mes livres
34 Lord Vanity
Samuel Shellabarger
Ajouter à mes livres
35 Conspiration à Venise
François Lanzi
4 critiques 1 citation

Résumé: Venise au XVIIIe siècle. Surpris dans la chambre de sa bien-aimée, Lorenzo s'enfuit en catastrophe et emporte en souvenir un petit portrait de la jeune fille. Mais derrière le tableau a été dissimulée une lettre compromettante pour le père de celle-ci. Poursuivi par les archers du Doge, Lorenzo se retrouve pris au piège d'une terrible machination...  Un roman historique tourbillonnant au coeur du carnaval de Venise ! Ajouter à mes livres
36 Les Papiers d'Aspern : Et sept autres nouvelles
Henry James
2 critiques

Venise à la fin du XIXe siècle. Un critique littéraire américain, prêt à tout pour mettre la main sur des papiers personnels inédits du grand poète romantique Jeffrey Aspern, son compatriote, s'introduit comme locataire chez Juliana Bordereau, qui fut soixante ans plus tôt la muse et l'amante de l'écrivain. La vieille dame, qui vit recluse avec sa nièce, Tita, résiste obstinément aux man?uvres du narrateur: l'argent, la galanterie, l'effraction, tout échoue. Lorsqu'elle meurt enfin, c'est à Tita que reviennent les papiers tant désirés. Le héros acceptera-t-il le prix très particulier qu'elle lui en demande ?  La splendeur d'un été sur la lagune, le pittoresque d'un palais en ruine où refleurit un jardin oublié, la passion qu'on peut vouer à l'oeuvre d'un poète, la renaissance trop tardive d'une vieille petite fille devenue toute puissante, sa vengeance, telles sont les séductions visibles de ce classique de Henry James.  Sous la brillante surface, les dialogues contenus, se dessine aussi une réflexion ambiguë sur l'écriture, se cache un piège où chaque lecteur découvrira son propre reflet. --Ce texte fait référence à l'édition Poche . Ajouter à mes livres
37 Miroirs
Gérard de Cortanze
3 critiques

Dans le Grand Siècle, sur fond de guerre technique entre Venise et la France pour l'industrie des miroirs, le jeune baron verrier Nicolas de Valognes enquête sur la disparition d'une belle miroitière vénitienne, en qui il voit son âme soeur. 1665. Nicolas d'Assan, le jeune baron de Valognes, nourrit un goût immodéré pour les miroirs et n'hésite pas, en dépit des risques, à faire venir en contrebande des miroirs de Venise.  Repéré par la police du Roi, il est d?abord fortement encouragé à rouvrir la verrerie que son père avait fermée des années plus tôt, puis contraint de partir à plusieurs reprises à Venise recruter des ouvriers verriers afin de permettre à la toute nouvelle Manufacture Royale des Glaces de Miroir de rivaliser avec la Sérénissime.  Lors de son premier voyage, il fait la rencontre de la belle Azzura qui accepte de venir travailler à Paris, mais disparaît mystérieusement le jour du départ. Six mois plus tard, au retour de sa troisième mission, il engage l'un des ouvriers vénitiens, l'énigmatique Vittorio Dino, qui va faire de la verrerie de Valognes une réussite éclatante. Au point de déclencher l'ire de Colbert et d'être recruté de force à la Manufacture Royale.  Les années suivantes, Nicolas d'Assan va les employer à éclaircir le mystère de l?identité réelle de Dino, apparemment lié à celui de la disparition de sa mère, à sa naissance ? Ajouter à mes livres
38 L'ange de Miss Garnet
Salley Vickers
2 critiques 4 citations

À la mort de sa vieille amie et colocataire, Julia Garnet décide de passer six mois à Venise.  À peine arrivée, la ville envoûte cette communiste austère fermée depuis toujours aux plaisirs.  Au fil de ses promenades dans les églises, elle découvre une peinture représentant l'histoire du livre apocryphe de Tobie. C'est le début d'un voyage intérieur qui va la métamorphoser : elle tombe amoureuse pour la première fois de sa vie.  Carlo, un marchand d'art, lui révèle une partie jusque-là ignorée d'elle-même : la sensibilité à la beauté.  Grâce à lui, elle fait la connaissance de Sarah et Toby, des jumeaux travaillant à la restauration d'une chapelle, ainsi que d'un Monsignore haut en couleurs.  Mais ces personnages vont se montrer bien différents de ce qu'ils sont.  Dans ce roman intelligent au ton léger, l'auteur fait le récit d'un parcours initiatique ; celui d'une irrésistible vieille fille qui, au soir de sa vie, se débarrasse de ses préjugés et, déroutée mais enfin vivante, s'ouvre peu à peu à la sensualité.  Ajouter à mes livres
39 De Venise à Venise
Pier Maria Pasinetti
7 critiques 10 citations

En toile de fond, les années 20 et la montée du fascisme. Au premier plan, les vies croisées des Balmarin, Tolotta Pelz et Bialevski, vieilles familles vénitiennes qui habitent le même palais sur les Zattere. Au centre de ce microcosme, la jeune Giovanna Balmarin, lumineuse et lancinante présence, qui occupe une place spéciale dans le c?ur du narrateur Giorgio Partibon, spectateur indulgent et implacable. Le récit se déroule entre 1928 et les années 80 dans un entrelacs d?amitiés, d?antipathies, d?amours et de chagrins. Et puis, il y a Dorsoduro, le plus précieux des quartiers de la lagune, et Venise «le lieu idéal» pour situer un roman d?après Pasinetti, car tout le monde y joue un rôle. Ajouter à mes livres
40 La cité des anges déchus
John Berendt
8 critiques 4 citations

Lorsque John Berendt arrive à Venise le 1er février 1996, flotte dans l'air une forte odeur de bois calciné. Trois jours auparavant, la Fenice, le célèbre opéra de la Cité des Doges, a été ravagée par un incendie... Acte criminel ? Qui pouvait souhaiter le saccage de ce joyau de l'art vénitien ? L'enquête que l'auteur entreprend va le mener à la rencontre des habitants de la Sérénissime : son maire, la fille d'Ezra Pound, un marchand de légumes, le directeur du musée Guggenheim, un maître verrier et bien d'autres encore... Minuit dans le jardin du bien et du mal avait pour personnage principal Savannah, petite ville de Géorgie. John Berendt a travaillé huit ans à ce livre qui s'attache à déchiffrer Venise, ville insaisissable et labyrinthique qui navigue entre son histoire millénaire et sa décadence. Né en 1939 à Syracuse (New York), diplômé de lettres de Harvard, ancien rédacteur du New York magazine, John Berendt a été chroniqueur pour de nombreux journaux, dont le mensuel Esquire. Son premier livre, Minuit dans le jardin du bien et du mal (Belfond, 1996), adapté au cinéma par Clint Eastwood, s'est vendu à plus de 2,5 millions d'exemplaires dans le monde. Ajouter à mes livres
41 Désormais Venise
Dominique Muller-Wakhevitch
"Cette nuit-là, je commençai à pressentir que j'avais été si longtemps, si complètement heureuse parce que je n'avais cessé de vouloir que Maurice soit aussi heureux que possible, rien d'autre. L'amour, c'était juste ça : donner, sans penser à recevoir. Et moi qui me lamentais maintenant sur mon bonheur perdu sans songer à celui d'autrui, je risquais, une fois de plus, d'exploser, d'éclater avec toute cette générosité et cet amour inemployés pour cause de disparition de la personne à laquelle je les réservais. [...] Pour ma survie, j'avais tout intérêt à la nourrir, la ranimer, ma générosité, avant de la disperser autour de moi, même à la petite semaine, par petits morceaux, par-ci par-là, sans rien attendre en retour, ce qui tombait bien puisque j'avais tout eu et n'attendais plus rien de quiconque. Pour la première fois, je découvrais un avantage à mon malheur : quand on est au désespoir, que rien de pire ne peut vous arriver, que diable risque-t-on à se donner aux autres, sinon du meilleur ? "  Après la mort de son compagnon, une femme revient à la vie à Venise. Ajouter à mes livres
42 Le visionnaire
Friedrich von Schiller
1 critique 1 citation

Le visionnaire, petit roman inachevé, ébauché en 1786, repris en 1788-1789, est, parmi les oeuvres de la période romantique de Schiller, celle que préfèrent les romantiques allemands. Rien d'étonnant à cela : aujourd'hui encore, ce récit constitue le véritable testament du premier Schiller. Les thèmes, riches et nombreux, feront florès : l'Italie et une Venise languissante et mortelle, l'occultisme et les pouvoirs mystérieux de l'homme, les sociétés secrètes, les relations entre l'Église romaine et les diverses sortes de superstition, les rapports éternels entre illusion et tromperie, pouvoir et argent, corruption et droiture. Au centre de l'intrigue, un personnage énigmatique et étonnant de magicien arménien qui fut sans doute inspiré à Schiller par Cagliostro. L'Europe tout entière retentissait encore alors de ses exploits. Déjà, comme aujourd'hui, s'opposent un grand courant sous-jacent d'irrationalisme et de religions hétérodoxes ? qui offrent aux âmes que la philosophie régnante laissait insatisfaites la compensation de leurs rêveries mystiques et de leurs promesses ? et un examen de conscience clair et individuel issu de la philosophie des Lumières. Et lorsque Béguin constate : "Ce siècle de la critique la plus défiante est aussi celui des divertissements (?) qui ont fait la fortune des bateleurs, des faux mages, des astrologues improvisés", nous frappent quelques similitudes de situations. Face à un être exceptionnel qui se veut maître d'une magie efficace, maître ès magnétisme, alchimie ou sciences occultes, que peut la simple raison du Prince, héros de ce récit ? Sans le savoir et pour répondre à ces questions, Schiller se révélera aussi dans Le Visionnaire le précurseur du roman policier, comme le démontre Albert Béguin : "Toute la composition du récit, les énigmes qui s'y nouent, les relations inattendues qui se découvraient entre des faits apparemment sans liaison, entre des personnages que l'on croyait étrangers les uns aux autres, rappellent moins les romans du XVIIIe siècle qu'ils n'annoncent les procédés du futur roman populaire". Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          2414

Ils ont apprécié cette liste