AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791026256243
Auto édition (26/06/2020)
4/5   8 notes
Résumé :
2018. André-Pierre, riche homme d’affaires, est retrouvé grièvement blessé après une tentative de suicide. Son succès de façade cache en réalité un homme acculé par les dettes. Et voilà que sa charmante femme a disparu.
Jeunesse insouciante, légèreté de l’être, méconnaissance des réalités économiques et sociales… voila ce qui caractérise André-Pierre, fils d’un défunt sportif amateur excentrique et d’une avocate de renom. Tout le contraire de Charline, son ép... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
torpedo
  15 août 2020

A ma gauche, André-Pierre. Parisien bien né, il n'est jamais à court d'idées – en particulier pour dépenser l'argent qu'il ne possède pas. Il accorde une grande importance à l'apparence.
A ma droite, Sandra. Issue d'un milieu modeste, elle est ambitieuse et prête à tout pour réussir, surtout depuis qu'elle a compris que les hommes ne sont pas insensibles à son charme.
Ni l'un ni l'autre ne sont étouffés par le sens moral. Ambition, sexe et argent régissent leurs comportements. Par concours de circonstances, par chance aussi, ils ont toujours pu retomber sur leurs pattes. Mais pour combien de temps encore ?...
Pour le savoir, lisez ce deuxième roman d'Alain Schmoll. Vous ferez connaissance d'une belle brochette de personnages antipathiques, mesquins, manipulateurs ou faibles plus vrais que nature. L'auteur montre comment tomber dans la spirale du toujours plus en étant obnubilé par le paraître.
Un très bon moment de lecture pour ce livre noir bien qu'aucun meurtre ne soit commis.
Je remercie Alain Schmoll pour l'envoi de son roman.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          555
Kittiwake
  30 août 2020
Merci à l'auteur de m'avoir confié la lecture de son deuxième roman en avant première!
L'ambition justifie-t-elle tous les moyens ? Pour Sandra, la question se pose à peine. Et s'il n'y pas de plan préconçu et de but à atteindre, il est clair qu'il n'est pas question pour elle de s'enterrer dans une petite ville de province, avec des moyens médiocres et un avenir de ménagère aigrie et sclérosée. Ses premiers pas hors de la ville où réside sa mère ont pour décor Saint-Etienne, puisque ses excellents résultats au collège l'ont fait admettre dans un lycée réputé. Bonne élève certes, mais aussi très jolie et peu farouche, pour peu que ses attraits se convertissent en espèces sonnantes et trébuchantes!
On fait aussi rapidement la connaissance d'André-Pierre, un jeune homme parisien, fils de bonne famille, peu doué pour les études, séducteur et frivole.
Reste lors à découvrir quels chemins sortis de l'imagination de l'auteur mèneront ces deux-là se rencontrer.

C'est assez court et on a l'impression de suivre en accéléré l'évolution de ces deux personnages, impression renforcée par ce texte à l'imparfait qui se consacre plus à restituer les faits qu'à faire vivre par des dialogues l'intrigue.
Cela reste captivant, que ce soit la trajectoire ambitieuse de la jeune fille ou l'inconséquence édifiante du jeune homme. Et l'association de ces deux-là fait craindre le pire. C'est le portrait d'une arriviste déterminée et d'un éternel enfant qui manie des armes qui le dépassent, et on peut croire avec ce roman, que le destin n'est pas figé dans un carcan d'hérédité et de classe sociale.
Le dénouement justifie le titre!

Lien : https://kittylamouette.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
berni_29
  24 juillet 2020
Tout d'abord je remercie Alain Schmoll, l'auteur et les éditions Librinova, de m'avoir permis la lecture de ce roman. Quelques jours auparavant, j'évoquais des personnages attachants au travers d'une histoire faite de très bons sentiments, dont le livre m'était tombé des mains... Ici, c'est un peu le contraire. Les moyens de son ambition est un roman qui anime des personnages franchement antipathiques, enfin selon mon goût, mais qui ne manquent pas du tout d'intérêt. Allez comprendre !
C'est un roman noir, une histoire d'amour, d'ambition et de trahison.
Voilà un roman qui tourne autour de trois thèmes liés : l'ambition, l'argent et le sexe. Cette approche n'est pas originale, elle existe depuis la nuit des temps. de multiples écrivains de la littérature classique ont su mettre en oeuvre ce triptyque infernal et riche d'intrigues et de rebondissements, s'appuyant sur la construction de personnages denses, complexes, autant attachants que repoussants.
Comment faut-il vous parler d'un milieu totalement hostile ? Un jour prochain je vous parlerai de Crime et Châtiment, un livre qui permet de faire entrer le lecteur que nous sommes dans des zones qui lui sont totalement inconnues. Balzac aussi aimait ces ambiances, je pense notamment à Eugénie Grandet, quoique le sexe soit absent dans Eugénie Grandet, mais sans doute pas le désir. Maupassant aussi d'une autre manière, je pense à Bel-Ami... Et ne parlons pas de notre cher Zola, dans la saga des Rougon-Macquart...
Mais revenons à notre cruelle époque contemporaine qui n'a rien inventé sur le mauvais genre, le côté sombre du genre humain, c'est-à-dire l'ambition. Certes, l'ambition n'est pas quelque chose de négatif en soi, ce sont parfois les moyens de la servir. Ici tous les ingrédients sont réunis.
Le roman démarre sur un drame, autant vous en faire part tout de suite.
Nous sommes en 2018. André-Pierre, riche homme d'affaires, est retrouvé grièvement blessé après une tentative de suicide. Son succès de façade cache en réalité un homme acculé par les dettes. Dans le même temps sa charmante femme, Charline, répond aux abonnés absents... Voilà pour le décor planté !
À partir de la tentative de suicide d'André-Pierre, nous sommes invités à comprendre la psychologie des personnages, les tenants et aboutissants, en remontant le cours des choses, faisant connaissance avec leur vie depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte.
Ainsi l'auteur revient en arrière et nous tisse l'itinéraire respectif d'André-Pierre et de Charline, que rien ne prédestinait à ce qu'ils fassent connaissance et s'attirent l'un et l'autre. Nous revenons à l'enfance de chacun d'eux et suivons l'itinéraire qui a permis cette rencontre improbable. Au début, ce sont de charmants chérubins, comme tous les enfants... Quoique...
Il est né dans les beaux quartiers parisiens et toutes les portes lui étaient ouvertes... Jeunesse insouciante, légèreté de l'être, méconnaissance des réalités économiques et sociales, indélicatesse avec l'argent, surtout l'argent des autres, les dettes… voilà ce qui caractérise André-Pierre, issu d'un milieu très riche, celui de la banque d'affaires. Sa mère est une avocate de renom et elle n'aura de cesse de le sauver de chacun de ses faux-pas... Elle est sa meilleur alliée... Ah, les mères ! Justement, ma mère disait que ces gens-là sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche.
C'est le contraire de Charline, son épouse brillante mais désargentée, issue d'un milieu très modeste, qui a su profiter de sa beauté et aussi de son intelligence pour s'offrir des études et un avenir. Elle a toujours fait ce qu'il fallait pour effacer ses origines modestes... Elle vit en intrigante sans scrupules. Avancer pas à pas.
Le personnage de Charline est aussi détestable qu'attachant. Certes elle est arriviste, tous les coups lui son permis pour s'élever socialement, y compris les moyens les plus douteux, c'est ce qui la motive, son intelligence, son opiniâtreté et les injustices qu'elle subit nous la rendent presque sympathique.
Il y a un gouffre qui sépare les deux univers dans lesquels ont grandi et vécu les deux protagonistes depuis leur enfance.
Mais s'il fallait leur trouver un point commun : ils savent toujours prendre le contrôle de leurs émotions.
On avance crescendo jusqu'à la rencontre d'Angel, personnage permettant d'offrir un tournant à l'intrigue... Il fallait bien un grain de sable à un moment donné...
J'ai vu ici, au travers des personnages des bêtes qui avançaient, des cigales, des chats, des loups, des hyènes, des corbeaux, des mantes religieuses...
Car les chats savent retomber sur leurs pattes, comme à chaque fois le fait André-Pierre, qui par ailleurs est plus cigale que fourmi...
La mante religieuse, c'est bien entendu Charline... Plus fourmi que cigale...
Ils croient être faits l'un pour l'autre et décident de faire route ensemble... Mais ne pas avoir les moyens de son ambition peut s'avérer dramatique...
La dernière partie du roman est soutenue, bien enlevée, relevant d'une mécanique implacable et redoutable qui dévoile les desseins de l'histoire.
J'ai aimé la structure du récit, c'est formidablement bien huilé. J'ai aimé la construction du personnage. le démarrage est sans doute lent, mais nécessaire pour bien comprendre d'où vient chacun des deux personnages centraux.
Sans porter de jugement, l'auteur nous invite en définitive et en toute liberté à porter un regard sur les deux protagonistes de l'histoire, et pourquoi pas interroger notre avis. Cette invitation est bien amenée...
S'il m'avait été possible de le faire, j'aurais voulu questionner ces derniers : "vous êtes-vous aimés un seul instant ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
bagus35
  18 juillet 2020
Merci à Librinova de m'avoir permis la lecture de ce bon roman . André-Pierre a investi dans un cabinet d'assurances où il espère faire fortune seulement il aime aussi impressionner son entourage et ses amis ,au grand dam de sa mère,Eléonore ,avocate .Et la rencontre de Sandra ,une jeune fille qui n'a pas hésité à vendre ses charmes pour quitter une ville sans avenir et réussir ses études ne risque pas de tempérer les dépenses et l'insouciance d'André-Pierre.Est-ce que l'amour les sauvera ?
Commenter  J’apprécie          210
ClaireStories
  01 août 2020
Une couverture un peu fade, mais qui attire néanmoins l'attention. En tout cas, la jeune femme au regard déterminé illustre parfaitement le titre.
Lorsque l'on découvre une nouvelle plume, on ne sait jamais à l'avance si le style va nous plaire. On a beau lire la quatrième de couverture et trouver le résumé intéressant, il arrive que la mayonnaise ne prenne pas.
Mais après quelques pages de ce roman, on constate que l'écriture est fluide et agréable. J'ai apprécié la construction des chapitres, faite judicieusement en alternant le récit de la vie des principaux personnages depuis leur enfance, sans pour autant être linéaire.
Le début pourrait paraître un peu « plan-plan », mais il n'en est rien : on comprend ainsi ce qui les a construits et motivés pour atteindre les objectifs qu'ils s'étaient fixés. le moins qu'on puisse dire est qu'ils visent tous les deux la lune, et ne sont pas prêts à se contenter des étoiles.
Chacun à sa manière, en fonction des atouts dont la nature a bien voulu les doter, va jouer un jeu dangereux avec ses proches et au-delà, pour parvenir à ses fins.
Jusqu'où vont-ils aller ? Quels obstacles vont-ils franchir ? Dans quels pièges vont-il sombrer ?
Comment sortir de la spirale infernale dans laquelle ils se sont engagés, sans perdre la face ?
Malgré quelques pirouettes un peu faciles, on passe un très bon moment avec André-Pierre, Charline, Sandra, et Éléonore. On pourrait croire que rien ne relie tout ce petit monde, et pourtant… Au fil des pages et des rencontres, les événements s'imbriquent avec une logique implacable, sans pour autant dévoiler trop rapidement les conséquences et le dénouement.
Evidemment, ce n'est pas le même suspense que dans un thriller, mais ce livre est pour moi une belle surprise, avec des protagonistes aux caractères et ambitions parfaitement plausibles – et sûrement réels pour certains ! – dans le monde actuel, tout en étant distrayant. Une chouette découverte !
Lien : https://clairestoriesblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   13 décembre 2020
Elle avait craint un moment qu’Amine restât à l’attendre, pour lui demander, le regard plein d’espoir, de passer l’après-midi avec lui. Qu’est-ce qu’il croyait, celui-là ? D’accord, c’était un beau garçon, le plus beau de la classe, c’était sûr, et de surcroît, ça n’était pas le plus bête. D’accord, il était trop craquant, quand ses grands yeux noirs aux cils fournis devenaient implorants comme ceux d’un petit chien qui espérait une caresse. D’accord, cela faisait six mois qu’il était son petit copain attitré. Trois semaines plus tôt, elle avait accepté de le suivre chez lui, en l’absence de ses parents. Ils s’étaient allongés sur son lit, s’étaient longuement embrassés et caressés ; c’était cool, se souvenait-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 décembre 2020
Sous prétexte d’un geste affectueux se voulant paternel, il avait tenté de lui tripoter les seins. Sandra avait bien vu son corps évoluer au cours des dernières années et elle avait compris qu’il déclenchait de drôles d’idées dans la tête des hommes, certains étant aussi fascinés par le contraste entre l’angélisme de son visage et l’éclat provocant de ses yeux en amande. Elle n’était pas naïve, avait du sang froid et savait parfaitement comment réagir en de telles circonstances. Elle s’était dégagée d’un mouvement brusque, et se tournant face à lui, l’avait regardé droit dans les yeux. Les siens lançaient des éclairs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 décembre 2020
Décidément, tous ces garçons étaient excitants, mais ils ne savaient pas s’y prendre. C’était mieux quand elle s’occupait d’elle-même toute seule, se dit-elle en souriant intérieurement. Elle n’en voulait pas à Amine, qui était très gentil et que toutes ses copines lui enviaient, mais voilà que depuis quelques jours, il insistait lourdement pour remettre cela, et pire, qu’il commençait à évoquer des projets d’avenir.
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 décembre 2020
Elle ne resterait pas dans cet endroit de misère, elle irait vivre dans une grande ville, elle travaillerait dans une grande société d’informatique, elle se marierait avec un homme beau, riche et intelligent, elle écumerait les boutiques de mode, elle dînerait dans des restaurants gastronomiques branchés, elle prendrait l’avion pour partir en week-end…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 décembre 2020
La plupart du temps, quand un problème lui était soumis, Sandra n’avait besoin que de quelques secondes pour trouver le raisonnement qui menait à la solution. Elle en arrivait même parfois à terminer l’énoncé du problème à la place de l’enseignante.
 
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Alain Schmoll (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Schmoll
Pièce unique. Bande-annonce
Notre sélection Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2414 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre