AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Paul Alexandre (Autre)
ISBN : 2277117773
Éditeur : J'ai Lu (14/02/2006)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 25 notes)
Résumé :
En 1954, Sybil Dorsett appelait à son secours le Dr Cornelia Wilbur, psychiatre new-yorkaise. Depuis sa petite enfance, Sybil était sujette à des « passages à vide » pendant lesquels d'autres personnalités se substituaient à elle : Vicky, jeune fille séduisante et raffinée ; Peggy Lou et son sosie Peggy Ann, gamines capricieuses ; Marcia, femme rêveuse et contemplative ; Vanessa Gail, créature aux attitudes théâtrales, etc. En tout seize personnalités différentes, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
CSBlitaussi
  20 février 2017
Ce livre m'a fait passer quelques nuits blanches, d'une part par la lecture captivante et d'autre part parce que l'histoire m'a hantée pendant quelque temps. Basée sur une vraie histoire, l'histoire est racontée à travers d'une psychiatre qui parle de ses rencontres avec Sybil, une jeune femme schizophrène. Au fur et à mesure on découvre les maltraitances qu'a subi Sybil par sa mère et qui ont fait que Sybil s'est refugiée dans ses multiples personnages. A l'aide de son médecin psychiatre, Sybil arrive à se défaire de ses démons et à se faire "une place" dans la société.
Une histoire bouleversante qui montre que la maltraitance pendant l'enfance laisse toujours et pour toujours des traces.
Commenter  J’apprécie          87
ConfidencesLitteraires
  05 mars 2016
Un roman fort, captivant et poignant, le plus intéressant étant qu'il raconte une histoire vraie.
J'avais peur que ce livre ne soit qu'une simple histoire, narrant des faits et des sentiments, ou qu'au contraire ce soit un étalage de connaissances psychiatriques lourd et incompréhensible. Au final, c'est écrit d'une manière simple et fluide, mais l'histoire est étayée d'informations et de vocabulaire scientifiques qui sont très bien expliqués. Ainsi, ce roman n'est pas seulement une histoire passionnante, c'est aussi quasiment un ouvrage de vulgarisation.
L'idée que j'avais de la « schizophrénie » a été modifiée : je pensais qu'une femme ayant des dissociations de personnalité était schizophrène, mais il semblerait apparemment que la schizophrénie soit une autre maladie mentale.
En tous les cas, ce livre explique bien les traumatismes qui conduisent à développer des personnalités multiples, les raisons, les évolutions, les conséquences, la manière de traiter ce genre de cas… On suit l'évolution de Sybil et de ses autres moi, comment elle apprend leur existence, elle les nie, elle les rejette, elle les accepte puis les aime.
S'il n'est plus édité, c'est vraiment dommage et incompréhensible…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
kateginger63
  13 septembre 2017
Attention, ceci est un coup de coeur!
*
Je l'ai acheté lors d'une brocante il y bien 20 ans de cela.
Le résumé m'a interpellé vu que j'étais en plein dans ma formation d'infirmière et notamment en cours de psychiatrie.
On parle d'une jeune adulte Sybil , en proie à des troubles dissociatifs.
*
Une multitude de personnalités dans un seul corps.
Au fil de la lecture, on apprend que cette jeune dame a subi des maltraitances.
Je ne savais pas du tout que ce roman était basé sur une histoire vraie.
*
Le roman se lit assez vite, ponctué de chapitres différents pour chaque "personnalité".
On se surprend à chercher une solution, à aider Sybil tout au long de ses consultations.
*
Une lecture dynamique et finalement assez actuelle. Si vous trouvez ce livre dans une bouquinerie d'occasion, jettez vous dessus, vous ne le regretterez pas!
Commenter  J’apprécie          61
chapitre
  14 août 2013
L'histoire (vraie ! ) passionnante et troublante d'une femme qui a 16 personnalités en elle. Dans les années 1950, ces cas de dédoublement étaient encore méconnus et une psychanalyste a suivi cette jeune femme durant plus de 10 ans pour lui permettre de se retrouver, de n'être plus qu'une seule. Mais quel douloureux chemin ! Ce n'est qu'en affrontant les sévices qu'elle a subis et en les acceptant, tout en acceptant les sentiments vis à vis de ses bourreaux que Sybil parviendra à se réunifier. Et plus dur encore en acceptant toutes les autres personnalités qui l'habitent. Un livre vraiment très bien, qui se lit comme un roman même si c'est une histoire vraie et romancée. Dommage qu'aujourd'hui il ne soit plus édité. Si certains d'entre vous veulent le lire, courage à eux pour le trouver, ça vaut vraiment la peine de le chercher.
Commenter  J’apprécie          26
Courrielle
  10 janvier 2017
Premier livre que j'ai lu sur les personnalités multiples. Passionnante histoire vraie, depuis j'ai lu les 1001 vies de Billy Mulligan de Daniel Keyes sur le même sujet.. ces histoires sont plus addictives qu'un polar.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
à vingt-deux ans, ayant donc atteint depuis un certain temps l'âge adulte, ayant d’autre part obtenu un quotient intellectuel de 170 lors des tests d’intelligence, elle aurait dû considérer comme normal d’être traitée en adulte intelligente. Or, elle ne se sentait jamais ni l’une ni l’autre auprès de sa mère ni même auprès de son père. Ses parents étaient dans la quarantaine quand elle était née ; elle n'avait jamais connu sa mère autrement qu’avec des cheveux gris. Elle supposait que c’était cette relationIsaac-Abraham entre elle et ses parents, ce fossé large de deux générations au lieu d'une seule qui les séparait, aggravé du fait qu'elle était enfant unique, qui expliquaient qu’en présence de son père et de sa mère elle demeurât toujours une enfant. D'une certaine façon ses parents refusaient de la considérer comme une adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
Le mot « maintenant » la torturait ; c'était une notion impossible à cerner, car elle ignorait quelle période s'était écoulée depuis le moment où elle était en train d’attendre l'ascenseur. Si seulement elle pouvait se rappeler. reconstituer les événements qui l’avaient amenée ici, peut-être parviendrait-elle à comprendre... Elle ne retrouverait pas la paix avant d’y être arrivée.
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchutCaroleBouchut   06 janvier 2018
Cette amère solitude avait une compensation. Peggy Lou éprouvait à être indépendante un véritable sentiment de réussite. Isolée, elle s'arrangeait en quelque sorte à se sentir libre – quoique cette liberté-là lui donnât envie de creuser un trou jusqu'au centre même de l'univers.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
Parfois, un malade donne à son médecin dès sa première visite un aperçu de son cas. Mais Sybil, pensait tristement le Dr Wilbur, après près de deux mois, restait renfermée, ne présentait que sa surface la plus extérieure. Dans cette zone superficielle de son existence, le Dr Klinger jouait un rôle important : c’était son professeur de peinture avec lequel elle avait des divergences d’opinion. On y trouvait aussi Stan, qu’elle avait songé à épouser mais qui, à l’analyse, s’était révélé un personnage raide, une figute de bois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
Souvent il lui semblait qu’elle était en train de dormir de jour aussi bien que de nuit. Souvent aussi, il n’y avait aucune ligne de démarcation entre le moment où elle se couchait le soir et celui où elle se réveillait le matin. En de nombreuses occasions, elle se réveillait sans s’être endormie, ou bien elle s'endormait pour se réveiller non le matin suivant mais à quelque moment impossible à identifier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : histoire vraieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Flora Rheta Schreiber (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
305 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre