AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845638558
Éditeur : Xo Editions (31/03/2016)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Passéiste ? Non. Au contraire...

L'avenir ne pourra s'écrire
qu'en rebâtissant les bases d'une société qui s'effrite. Une société lézardée par l'argent roi,
la destruction aveugle
de la nature, de nos rêves, de nos enthousiasmes ; une société minée par l'égoïsme et la peur.

Et l'amour fera ciment.

Tenter de retrouver la confiance, l'envie,
l'indulgence, le sourire,
la bienveillance, tout... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Livramoi
  03 juin 2019
J'ai lu tous les livres de Patrick Sébastien sans exception y compris "Vitriol menthe "et je trouve oh combien dommage que "Sexa "ne soit pas publié.
A défaut de "Sexa " il nous propose "Le vrai goût des tomates mûres " et quel plaisir de le lire !
Ce livre est le récit d'un constat des valeurs qui se perdent, de la bienveillance d'avant, de la solidarité d'avant, de l'authenticité qui disparaît peu à peu.
Triste constat certes mais largement égayé par le récit des souvenirs d'enfance de l'auteur.
Encore un très joli moment de lecture pour moi.
J'ai adhéré totalement à cet écrit, je m'y suis retrouvée tant de fois.
J'aurais pu écrire quasiment tout ce qu'il a écrit. En moins joliment formulé bien sûr. Car il a un talent immense pour les métaphores et les tournures de phrases qui me percutent d'authenticité à chaque fois.
Et les tomates mûres bien sûr !
Enceinte de ma première fille, plutôt que de fraises, c'était l'envie de tomates mûres qui me réveillait la nuit.
Alors autant vous dire que ce livre me parle.
Un livre que je brandis donc, et dont je fais en sorte que l'on voit la couverture dans le bus, dans le métro, à l'aéroport.
Et à ceux qui me disent ( parce que oui, on me l'a dit plusieurs fois malheureusement ) : " tu lis Patrick Sébastien ?, c'est pas de la littérature ça !"
Juste leur répondre qu'ils n'ont qu'à commencer par le lire avant d'en juger.
Bien sûr que Patrick Sébastien c'est de la littérature ! Avec du style, et de l'émotion à chaque page. de l'humour aussi.
Oh comme elle est belle à lire votre nostalgie Monsieur Sébastien ! Et je le répète, j'y adhère totalement ou presque. Sauf pour une chose: je ne troquerais pas ma couette pour des draps que l'on borde.
Mais vous avez réussi à me rendre nostalgique non seulement du temps de mon enfance à moi mais aussi de celle de mes parents.
Merci !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nelly76
  13 mars 2018
Livre abandonné.
De grâce, Mr.Sebastien, restez à votre place,vous êtes bon dans votre domaine ,C'est à dire :présentateur T.V. mais en ce qui concerne l'écriture ô que non.
C'est fade ,insipide peu de construction,aucune re cherche dans le style, écrire comme l'on parle ,certains réussissent, d'autres non et vous en faites partie Mr Sébastien, C'est vrai qu'après du W.Styron,j'ai "fait le plongeon"!.Donc,en résumant,pour moi,à éviter.⭐
Commenter  J’apprécie          71
lisabeth
  30 décembre 2016
Comme le précédent ( Les Joyeux guérissent toujours), il se lit facilement et avec gourmandise. Son thème est " C'était mieux avant " ou La nostalgie.
Des passages du roman m'ont cependant gênés cette fois, contrairement au précédent où j'avais adhérer à tout. Autant que je me souvienne, les passages où Patrick Sébastien parle de la violence m'ont mis mal à l'aise et ceux où il parle de l'amour d'aujourd'hui. Mais, j'ai peut-être mal compris ses propos car il y a souvent 2 approches possibles et c'est ça qui est perturbant, j'ai du mal à situer son opinion et celle du "on" c'est à dire des gens, des médias, du café du commerce.
La richesse de Patrick lui vient de son enfance et des gens qui l'ont accompagnés où croisés, ça c'est encore une fois indéniable! Voilà pourquoi il est tant nostalgique à ce moment de sa vie. Et voilà aussi pourquoi, je ne suis pas 100% d'accord. Selon que l'on a eu une enfance différente, on ne peut pas regretter le " avant " comme lui, et on trouve dans le "maintenant" des choses plus positives qu'avant. Voilà donc, une autre richesse de ce livre car il nous fait plonger dans nos souvenirs même involontairement et nous fait préférer notre vie aujourd'hui.
Dans ce bouquin, il y a aussi des poèmes magnifiques, des phrases sublimes, des sentiments d'une noblesse d'esprit à faire reprendre confiance en l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nelly76nelly76   12 mars 2018
Ça devait s'appeler SEXA.Comme SEXAgénaire.SEXAgénéreux surtout.Ça racontait cinquante ans de ce que je sais du sexe.Pas en pseudo-médecin. En témoin.En routard du plaisir.En braconnier.Une photo prise du ciel de lit pour peut-être remettre en cause les clichés officiels. Ça devait être publié le 31 mars 2016.
Et puis ... Et puis....
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Patrick Sébastien (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Sébastien
Patrick Sébastien. La Fiesta.
autres livres classés : nostalgieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre