AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782259265294
160 pages
Éditeur : Plon (11/10/2018)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Catherine Laborde, qui a des années durant présenté la météo sur TF1, se dévoile avec ce livre vérité, tout en pudeur, émotion, humour aussi, qui parlera à tous.

« Après avoir réfléchi à mon quotidien, j’établis ainsi ma liste non exhaustive des symptômes : trembler, baver, tourner en rond, crampe, ralentissement de la marche, hésitations, mémoire récente défaillante, discours incohérent, cauchemars, perte de repères géographiques, main gauche tordue,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
1967fleurs
  27 février 2020
Catherine LABORDE a disparu de nos écrans depuis 4 ans, car son paysage intérieur s'effrite.
Ses connexions neuronales transgressent son quotidien et la mettent en difficultés.
Son corps défaille de toute part, la trahit, son langage est déroutant, les angoisses la transperce.
Elle a la maladie de Parkinson. le verdict est sans appel. La maladie est invasive.
Il faut composer avec, ce n'est pas mortel.
Son arme pour ne pas sombrer : écrire quoiqu'il lui en coûte, pourtant les traitements la ralentissent.
Ce récit est empreint de courage, de volonté, d'humour, d'élégance, de lucidité.
Elle invite le lecteur à l'attendre, car ses doigts sont tordus, il est difficile de pianoter sur le clavier.
Catherine LABORDE ne désarme pas, elle pense aux siens, aux aidants.
Ce livre est un cri pour la vie.
Commenter  J’apprécie          413
VivianeB
  11 janvier 2019
Ressenti mitigé pour ce petit livre, je salue le courage de l'auteur quant à son témoignage face à la maladie, elle y exprime ses sentiments avec émotion et lucidité, sans pathos. Mais je trouve que ce livre reste léger et aurait, à mon avis, mérité plus de profondeur littéraire.
Commenter  J’apprécie          110
capdroitdevant
  22 janvier 2019
Si je salue le courage moral et physique, de l'auteur, d'avoir mené à bien l'écriture de ce livre, je dois avouer que ni le fond ni la forme ne m'ont convaincue.
c'est pas bien de critiquer quelqu'un qui souffre. Mais voilà, moi j'ai aussi la maladie de Parkinson, donc j'ai le droit ;) ;) ;)
Non, honnêtement, je m'y retrouve peu. Il est vrai que, comme dit très justement Catherine Laborde, chaque malade évolue différemment. Mais je pense - et je pense que c'est ce qui m'a le plus énervée, non, fâchée, c'est que beaucoup des symptômes décrits sont plus dus à la maladie à corps de lewy qu'a Parkinson. Or, au moins au début, l'assimilation à la maladie de Parkinson est totale.
Et apres, on s'étonne que des gens comme moi (diagnostiquée a 42 ans) cachent leur maladie pour ne pas perdre leur boulot. Parce que pour beaucoup, Parkinson = alzheimer. Et ce n'est pas ce livre qui va faire changer les mentalités.
Quant à la forme ... Les interpellations des "chers lecteurs" à tout bout de champ, les coquetteries "litteraires" de l'orthographe changeante de Parkinson, les digressions pseudo romantiques m'ont rendue nerveuse, et m'ont empêchée d'entrer dans le livre.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
fifi1791
  01 novembre 2018
Très beau témoignage en toute simplicité. Mon père étant atteint du même mal, j'ai hésité à lire mais son témoignage à la télé m'a ému donc j'ai voulu aller plus loin. Elle décrit la maladie sans pathos. Elle passe en revue le corps et l'esprit et cite ainsi sa qualité de vie affectée. J'ai retrouvé beaucoup de choses en commun avec mon père. J'ai été choqué par le choix des médecins de lui conseiller de cacher sa maladie. Est ce que c'était dû au fait qu'elle était toujours en activité? En tous les cas, belle écriture même si elle explique qu'elle cherche ses mots et sans rien cacher, elle montre ses trous de mémoire lorsqu'elle utilise un mot à la place d'un autre. Je recommande ce livre pour en savoir plus sur les symptômes sans rentrer dans le mélodrame.
Commenter  J’apprécie          61
Jaklek
  17 mars 2019
Un témoignage qui nous permet d'approcher une de ces terribles maladies invalidantes qui peuvent vous rattraper au galop à un âge plus ou moins avancé. Catherine Laborde, comme bien d'autre est diagnostiquée un jour " "parkingsonnienne"( je me permets de jouer de ce mot, comme elle le fait tout au long de ce livre). Elle exprime à la fois déni, révolte, puis acceptation, combat quotidien ... Elle joue un peu sur le mode dérision, mais...
Parallèlement , j'ai lu le témoignage- plus confidentiel- d'un ami que j'ai un peu perdu de vue, et je dois dire qu'il présente sa maladie d'un point de vue clinique beaucoup plus précis, et, quelque part d'une approche beaucoup plus agréable.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
kiki23kiki23   19 novembre 2018
Et puis les phrases deviennent des labyrinthes sans issue, je tourne sur moi-même, tout devient flou et vertigineux, et les mots se perdent en route. - p. 73
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Catherine Laborde (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Laborde
Catherine Laborde P2
autres livres classés : Parkinson, Maladie deVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre

.. ..