AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Odile Demange (Traducteur)
EAN : 9782290349274
350 pages
J'ai Lu (08/09/2006)
3.64/5   66 notes
Résumé :
Alice Sebold n'a jamais oublié ce jour où elle a cru mourir sous les coups de son violeur. Elle avait dix-huit ans. Contrairement à Susie, son héroïne de La Nostalgie de l'Ange, elle s'en est sortie. Elle a été « chanceuse », lui ont dit les policiers (« lucky » en anglais). Elle raconte ici les cinquante minutes qui ont décidé de sa vie entière.

Ce jour d'horreur, elle a vu dans le regard des enquêteurs qu'on la soupçonnait d'avoir été consentante. P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Annaelle
  17 avril 2011
Résumé :
Au début des années 80, Alice Sebold a 18 ans et suit des études à Syracuse. Un soir, sur le chemin de sa résidence universitaire, elle est sauvagement agressée et violée. Vingt ans plus tard, elle revient sur le traumatisme : le viol, la peur, l'agresseur reconnu dans la rue, le procès, la vie qui doit reprendre malgré tout. Dans cet autoportrait sans concessions, elle redevient cette jeune fille brisée en deux, qui cachait sa fragilité, son malaise et sa solitude sous des allures de fanfaronne. Elle raconte le soutien bancal et maladroit de sa famille, la gêne des amies, la fascination des inconnu ou le dégoût des « gentils garçons ». (Evene)


Mon avis :
Après avoir lu et adoré « La nostalgie de l'ange », je me suis empressée d'acquérir les 2 autres livres d'Alice Sebold, et je viens donc de commencer par lire son tout premier.
Il est la fois très éloigné et très proche du précédent que j'ai lu. Parce que cette histoire est la sienne et qu'elle a eu réellement lieu, qu'elle l'a vécue et qu'elle la vit encore au plus profond d'elle-même.
Ici, rien de fantastique, que du concret, son récit est vrai, cru et violent. Et pourtant, elle nous compte son histoire avec une telle intensité, qu'on en oublierait presque parfois que ce n'est pas une fiction. On ne parvient plus à lâcher le livre, on veut absolument savoir ce qu'il va lui arriver.
L'auteur avait déjà abordés certains aspects du drame qu'elle a vécu dans «La nostalgie de l'ange », mais ils n'y étaient que survolés, ici, on est avec elle, à ses côtés dans tout ce qu'elle vit. Elle ne nous épargne rien, chaque détail, chaque pensé, chaque geste, chaque souffrance, elle nous raconte tout. Ça rend son récit difficile à entendre parfois, mais aussi essentiel et terriblement intense.
C'est aussi un document très intéressant, on se rend compte de ce vis une victime pendant, mais aussi après son agression, la dureté insupportable du système judiciaire.
Les passages de son interrogatoire au tribunal sont particulièrement insoutenable je trouve, c'est vraiment injuste de voir ce qu'ils lui font subir. Quand on voit ça, on se dit que ce n'est pas étonnent que beaucoup d'agresseur ne soit jamais condamnés pour les viols qu'ils on commit, il faut vraiment que la victime soit incroyablement forte pour réussir à ne pas se faire démonter par l'avocat de la défense !!
Mes yeux m'ont piqués à plusieurs reprises, c'est vraiment un récit très émouvant et passionnant malgré sa dureté. Et en arrivant à son terme, j'étais vraiment déçue que ça se termine, j'avais vraiment envie de connaître la suite de la vie de cette femme, passer encore du temps avec cette personnalité si admirable, et savoir ce qu'elle a vécu après, comment elle a survécu, si elle a pu être heureuse par moment…
Je vous recommande donc chaudement ce livre, même si, je tiens à préciser qu'il n'est pas à mettre entre toutes les mains, comme je le disais, elle décrit son viol très crument entre autre, et même en dehors des scènes de violences, son récit peut être difficile à supporter pour les âmes sensibles (surtout en sachant qu'il est vrai).
Lien : http://l-imaginarium.forumac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coldriver
  10 décembre 2021
Je n'ai pas lu ce livre. Je le lirai jamais, pas plus que je ne lirai quoi que ce soit de cette auteur.
Anthony Broadwater, le jeune homme noir de 22 ans, qui a été condamné pour le viol d'Alice Sebold, et a purgé une peine de 16 ans de prison, vient d'être innocenté du viol dont elle l'accusait.
Elle ne s'est pas seulement trompée mais elle a clairement menti et avait fourni un faux témoignage pour l'accabler.
Anthony Broadwater a eu 16 années de sa vie volées. Alice Sebold a présenté de brèves excuses (comme si elle lui avait marché sur le pied) et son livre a été retiré de la vente.
Commenter  J’apprécie          31
Kakolea
  21 février 2010
Quatrième de couverture :
Alice Sebold n'a jamais oublié ce jour où elle a cru mourir sous les coups de son violeur. Elle avait dix-huit ans. Contrairement à Susie, son héroïne de la Nostalgie de l'Ange, elle s'en est sortie. Elle a été « chanceuse », lui ont dit les policiers (« lucky » en anglais). Elle raconte ici les cinquante minutes qui ont décidé de sa vie entière. Ce jour d'horreur, elle a vu dans le regard des enquêteurs qu'on la soupçonnait d'avoir été consentante. Pourquoi, s'est-elle demandé, le viol est-il le seul crime dont la victime est supposée coupable? Au choc, a succédé la révolte. C'est pour cela qu'elle a décidé de ne pas se taire. du viol qu'elle a subi, Alice Sebold ne cache rien : elle décrit la violence, la terreur, puis l'enquête, et le procès. Ce récit d'une puissance étonnante est aussi l'histoire d'une vengeance - et d'une renaissance.
Mon avis :
Au travers de son récit de son agression sexuelle, Alice Sebold ne mâche pas ses mots, ni dans la description de son agression, ni dans tout ce qui va concerner le procès, ni même dans la vie qu'elle va vivre. de ses amitiés, féminines autant que masculines, de ses aventures, de ses amants, de sa descente aux enfers à travers la dépression, l'alcool, les drogues.
Récit de son parcours du combattant, elle établit un état des lieux. Les railleries, les prises en pitié, etc.
Un récit sans concession, très dur à lire, mais véritablement nécessaire pour "comprendre".

Lien : http://mcchipie.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mamzelleliza
  12 avril 2012
J'ai tout d'abord lu ” La nostalgie de l'ange” , il y a quelques années, que j'avais trouvé très touchant .
Celui ci est différent, car c'est sa propre histoire, l'histoire du jour où sa vie à changer, l'histoire du jour où Alice Sebold s'est fait violée.
Le roman commence difficilement, on a du mal à avancer, car elle décrit son viol. Et elle ne mâche pas ses mots !
Puis elle nous raconte comment sa vie se déroule, Après !
Le regard que les gens ont sur elle !
Le moment où l'ont attrape son agresseur et où elle doit se retrouver au tribunal en face de lui.
Les gens autour d'elle qui doute d'elle, dont son père !
Le temps interminable que peut prendre une action en justice….
Un récit dure à lire, où l'ont voit toutes les étapes par lesquelles elle passe, l'alcool, la drogue, ses aventures , ses dépressions, ses amants, un réel parcours du combattant…

Un roman vraiment très touchant, mais je que je ne pourrais pas lire deux fois.
Lien : http://lilipotdecolle.wordpr..
Commenter  J’apprécie          30
aurelpitch
  07 octobre 2012
Après avoir lu "la nostalgie de l'ange", je n'ai pas hésité une seconde lorsque j'ai vu "lucky" en rayon. Il devait intégrer ma bibliothèque, mais être lu avant même d'être rangé!
Le récit se rapproche, mais ici davantage autobiographique que la nostalgie de l'ange. mais tout aussi passionnant.
Alice Sebold en devient alors une écrivain qui reste dans mon top, car dès la parution de "noir de lune", j'étais en librairie pour aller l'acheter !! :)
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   03 avril 2014
Le souterrain où je me suis fait violer donnait jadis accès à un amphithéâtre, permettant ainsi aux acteurs de surgir au milieu du public, sous les sièges. Une fille avait été assassinée dans ce souterrain, et coupée en morceaux. Ce sont les policiers qui m'ont raconté ça. Ils m'ont dit que par rapport à elle, j'avais eu de la chance.
Commenter  J’apprécie          91

Videos de Alice Sebold (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alice Sebold
Bande annonce The Lovely Bones (Vostfr) Le prochain film du grand Peter Jackson (27 Janvier 2010), basé une une nouvelle (The Lovely Bones ou la Nostalgie de l'Ange) d'Alice Sebold. The Lovely Bones, c'est l'hisoire de Susie, jeune fille, violée et assassinée à 14 ans, depuis, elle observe le monde du paradis. Elle voit ses parents et sa famille ravagés par le drame, elle voit le détective chargé de l'enquête et elle voit son meurtrier poursuivre ses sanglants méfaits... Sous titres by me
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : violVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La nostalgie de l'ange" d'Alice Sebold.

Comment s'appelle la responsable des nouveaux arrivants au paradis ?

Anny
Patty
Franny
Nanny

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : La nostalgie de l'ange de Alice SeboldCréer un quiz sur ce livre