AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

David François (Illustrateur)
EAN : 9782369814603
72 pages
Rue de Sèvres (18/09/2019)
3.65/5   75 notes
Résumé :
Octobre 1912. Charles Spencer Chaplin débarque aux États-Unis la tête pleine de rêves et d’ambition. Son nom, il le voit déjà en gros sur la 5e avenue.
Comment un garçon, né dans un quartier pauvre de Londres, de deux parents artistes ratés, père alcoolique, mère folle, a pu devenir, à 25 ans, le plus grand cinéaste de son temps, en mettant Hollywood ses pieds ; l’inventeur du cinéma moderne, un créateur visionnaire et un acteur d’exception, légende vivante, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
3,65

sur 75 notes
5
6 avis
4
24 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis

marina53
  20 décembre 2020
Octobre 1912. Sur le paquebot qui fait route vers l'Amérique, Charlie et Stanley discutent de Londres, de la Tamise, de Hetty Kelly à qui Charlie pense tout le temps... Et si la tournée n'est prévue que pour une durée de trois mois, le jeune homme, lui, compte bien rester aux États-Unis, certain qu'une vie bien meilleure les attend et qu'ils auront tous les deux leurs noms inscrits en gros sur la 5ième avenue. Tout ce que veut Charlie, c'est être célèbre et riche... Et si la pièce jouée ne rencontre pas le succès tant espéré, loin s'en faut, Charles Spencer Chaplin ne désespère pas...
Premier tome de ce triptyque sur Charlie Chaplin, cet album nous dépeint les premiers pas dans le monde du cinéma de celui qui sera sans nul doute l'un des plus grands acteurs de cinéma. de déconvenues en jalousies, de hasards en rencontres bienveillantes, l'homme, vif, malin, touche-à-tout, a dû persévérer et travailler pour arriver à ses fins. Si le propos s'avère tout à la fois intéressant et instructif, le dessin, quant à lui, est magnifique. Léger, aérien, gracieux, le trait de David François est élégant, les décors grandioses, la mise en page originale et l'ambiance surannée particulièrement réussie.
Un seul bémol tout de même, il est fort dommage que Stan Laurel et Charlie Chaplin se ressemblent tant.
Un premier volet prometteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
Crossroads
  12 novembre 2020
Premier opus d'un triptyque annoncé, Chaplin débarque en Amérique.
Heureux ricains qui, en ce moment, doivent être en quête d'un impérieux besoin de légèreté et d'humour.
Laurent Seksik maîtrise le sujet puisqu'à l'origine d'un docu-fiction sur l'ami Charlot en des temps pas si anciens, il obtint moult prix le consacrant.
Le bonhomme se retrouve donc en pays de connnaissance avec ce personnage mythique qui méritait bien que l'on y consacre une BD, encore.
S'appuyant sur des faits réels, l'auteur déroule ce destin atypique sans rien omettre.
Seule liberté auto-accordée, le fait de s'affranchir de son caractère. Pour le reste, tout semble avoir été retranscrit dans le plus grand respect historique de ce vagabond magnifique.
Le scénario passionne, son traitement graphique subjugue.
David François, loin d'être un dictateur graphique, transcende le propos à grands coups de crayons ondulants, symboles de mouvement perpétuel et de besoin éperdu de croquer une vie promise mémorable qui n'attend que notre kid, bien plus avide des feux de la rampe que d'une vie de chien.
En vagabond des étoiles attiré par les lumières de la ville, Charlie Chaplin se ruera littéralement vers l'or cinématographique pour finalement devenir un roi à new-york.
Certains le traiteront de dictateur, d'autres de simple chef de rayon.
Il sera juste le précurseur d'un certain style cinématographique.
Un visionnaire des temps modernes.
Un premier tome enchanteur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          453
Bazart
  14 septembre 2019
L'album débute sur le paquebot qui emmène Chaplin à New York jusqu'à ses premières années de succès au cinéma en passant par la création de son personnage de Charlot qui l'a rendu si célèbre.
Loin d'être une biographie qui reprendrait toutes les étapes de la carrière de Chaplin, les auteurs ont voulu montrer combien la vie personnelle, intime, amicale, amoureuse de ce génie était aussi incroyable, romanesque que ses oeuvres.
La grandeur du décor sur certaines pages (le paquebot, les buildings de New York,, la fameuse colline avec les letttres Hollywood) fait écho à la grandeur du destin de Chaplin et montre aussi l'admiration de Laurent Seksik et David François pour cet artiste.
Le dessin est virevoltant comme on imagine l'homme mais traduit aussi une certaine mélancolie dans les traits du visage. Les illustrations en noir et blanc pour évoquer les souvenirs d'enfance de Chaplin sont particulièrement émouvantes et réussies.
Le jeu avec les cases qui deviennent par exemple des barreaux de prison apporte de l'originalité à la narration.
Laurent Seksik et David François, dans ce premier volet, réussissent le pari d'un récit à la fois intimiste et flamboyant sur une personnalité incontournable du monde du 7eme art . Deux autres tomes sont prévus, on peut dire qu'on attend la suite avec impatience!!
! CHAPLIN EN AMERIQUE TOME 1

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          402
Ileauxtresors
  26 octobre 2019
Qui ne connaît pas Charlot, son visage enfariné, son costume et son petit chapeau, ses mésaventures qui nous font rire et qui nous serrent le coeur ? Mais qui connaît vraiment l'acteur Charles Spencer Chaplin, né en 1889 en Angleterre, qui grandit dans la misère avant de réaliser une carrière époustouflante qui fera de lui l'un des acteurs les plus marquants du 20ème siècle ? L'idée de raconter cette histoire dans une bande-dessinée est géniale et toute la famille s'est précipitée sur le premier tome dès sa sortie, le mois dernier !
Nous voici donc embarqués dans un paquebot transatlantique, par une sombre nuit d'octobre 1912, avec un jeune Charles qui entend définitivement tourner la page de ses années de misère londoniennes et vivre le rêve américain. Les souvenirs de ses jeunes années de pauvreté et de détresse, entre une mère psychotique et un père alcoolique et absent, viennent régulièrement hanter ses pensées, mais il n'est pas là pour s'apitoyer sur son sort. Sûr de son talent, débordant d'énergie, d'optimisme et d'ambition, c'est pour conquérir New-York, Hollywood et les États-Unis qu'il est là !
Le scénario ne suit pas une trame linéaire. L'histoire de Charlie est interrompue par l'incursion de souvenirs restitués en noir et blanc et par des aperçus de scènes de films (qui donnent envie de les (re-)voir !). Je me suis sentie plusieurs fois déboussolée par des transitions abruptes d'une impression à l'autre, parfois avec des années d'intervalle. de cette construction du scénario comme des illustrations si vivantes qu'elles semblent presque s'animer sous nos yeux se dégage un sentiment de mouvement, d'effervescence, de fougue qui correspond finalement bien à la rapidité fulgurante avec laquelle Charlie Chaplin a connu le succès – et d'ailleurs par la même occasion la rançon de cette renommée…
Son personnage meurtri et déterminé, flamboyant, séducteur, égocentrique aussi, m'a intriguée et donné envie d'en savoir plus. Même si je reste partagée quant aux illustrations. J'ai aimé leur originalité, leur dynamisme, leur côté débordant et la façon dont David François joue avec les cases ; mais le dessin Chaplin ne m'a pas semblé très ressemblant, avec son nez et son menton pointu. Tous les personnages se ressemblent beaucoup, ce qui ne m'a pas facilité la tâche pour suivre une histoire dont la trame est, comme je l'ai déjà souligné, un peu hachée. J'ai donc été surprise de voir que mes enfants n'avaient pas rencontré de difficulté particulière à lire cette BD qu'ils ont appréciée – il me semble que la complexité et la teneur du propos la destinent plutôt à un lectorat plus âgé.
N'hésitez pas à vous rendre sur mon blog en cliquant sur le lien ci-dessous, j'ai posté plusieurs extraits de cette BD qui donnent une idée de l'originalité du travail graphique !
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Under_the_Moon
  15 février 2020
Après Stefan Zweig ou Romain Gary, c'est Charlie Chaplin que nous fait découvrir Laurent Seksik, dans une collaboration avec David François pour le graphisme.
On démarre très fort avec le voyage sur le bâteau qui amène Chaplin et d'autres migrants à Ellis Island, passage vers la terre promise : l'Amérique ! le jeune Charles ne rêve que de gloire et de célébrité même si le succès est loin d'être au rendez-vous pour ce petit Anglais pauvre pas très bien vu des locaux. Jusqu'au jour où ... la roue tourne, un personnage mythique et une star hollywoodienne émergent de la misère.
Tout au long de l'album, on se laisse entraîner par les lignes ondulées et les couleurs patinées de David François qui donnent un aspect vaporeux, nostalgique, vintage à cette histoire. J'ai aussi beaucoup apprécié les variations de couleurs utilisées (gris, sépias,..) pour les retours dans le passé de Chaplin et ses douloureux souvenirs d'enfance. On n'y pense pas, mais l'homme à l'origine de "Charlot" ("The Trump") est un pauvre, qui comme beaucoup de pauvres avides de succès qui n'ont plus rien à perdre, par leur audace finissent par tomber dans les pièges que la vie leur temps et savourent un bonheur au goût amer qu'aucune somme d'argent ne saurait acheter. On est bien loin de l'ambiance "Downton Abbey", mais ça aussi , cela fait partie de l'histoire de l'Angleterre.
Ce premier volume est très dynamique autant qu'instructif et c'est toujours le même plaisir de découvrir ces personnes célèbres présentées comme des hommes, tout simplement. Et Laurent Seksik excelle pour sélectionner des passages de vie marquants et révélateurs.
Je l'ai déjà conseillé et lirai la suite avec la même avidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243


critiques presse (3)
ActuaBD   18 novembre 2019
Si la narration souffre parfois de clarté et semble prendre quelques libertés avec la vérité, le dessin souple et aérien de David François (auteur de De Briques et de sang en 2010, avec Régis Hautière au scénario) apporte une touche de légèreté à cette histoire qui ne manquera pas de séduire les amateurs de cases "pleine planche" ou de dessins sur double page.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi   01 octobre 2019
Son histoire possède le souffle des romans d’aventure, ne s’embarrasse guère de détails historiques pesants, se concentrant sur cette figure étonnante et à contre-courant qu’était Chaplin.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   27 septembre 2019
Une mise en route agréable, qui revient sur les étapes fondatrices de la personnalité d'une icône. Il faut souhaiter que les deux prochains albums enfoncent le clou et que les auteurs aillent au bout des idées narratives et du ton pour que l'hommage soit à la hauteur d'un monstre du cinéma.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
NadaelNadael   03 octobre 2019
« Mais tu vas où, Charlie? Pour qui tu m’abandonnes?
Je signe à la Mutual. Il me propose le plus grand contrat du siècle.
Mais… Tu peux pas me faire ça!
Si Mack, je peux. Je dois, même. C’est la vie, Mack. Faut toujours quitter ceux à qui on doit tout, parce qu’il seront toujours là pour vous le rappeler. Je pars pour New York après-demain. Le Mutual a organisé une traversée du pays avec une halte triomphale dans trente gares.
Mais enfin tu pars pour de l’argent… Il n’y a pas que l’argent dans la vie, Charlie!
Tu as raison, Mack, il y a la gloire … »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
marina53marina53   20 décembre 2020
Notre avenir, il est dans les étoiles, alors redresse la tête et ouvre grand les yeux vers le ciel...
Commenter  J’apprécie          210
SagnesSySagnesSy   18 septembre 2019
Il faut toujours quitter ceux à qui on doit tout, parce qu’ils seront toujours là pour vous le rappeler.
Commenter  J’apprécie          50
nathavhnathavh   05 avril 2021
Mais enfin, tu pars pour l'argent, .. il n'y a pas que l'argent dans la vie, Charlie ! Tu as raison, Mack, il y a la gloire...
Commenter  J’apprécie          20
polluluxpollulux   13 mai 2020
Salut, l'Amérique ! Je suis venu te conquérir! Il n'est pas un homme, une femme, un enfant qui n'aura pas mon nom aux lèvres! CHARLES SPENCER CHAPLIN!
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Laurent Seksik (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Seksik
Vous n'étiez pas à la rencontre avec Laurent Seksik à le Divan - Librairie pour parler avec lui de son premier roman jeunesse ?
Qu'à cela ne tienne, il nous présente ici en vidéo 'La Folle Epopée de Victor Samson', paru récemment chez Flammarion Jeunesse.
LIVRES DISPONIBLES ICI : https://bit.ly/3jehB5K
Tous nos conseils de lecture ICI : https://www.librairie-ledivan.com/
Suivez le Divan sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/divanlibrairie/ Twitter : https://twitter.com/divanlibrairie Instagram : https://www.instagram.com/librairieledivan/
autres livres classés : charlie chaplinVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6210 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre