AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782371420076
88 pages
Chambre au Loup (07/12/2022)
4.17/5   3 notes
Résumé :
Entre Perche et Beauce, cinq amis passent ensemble une journée d’été. Il y a Claude Thisse, châtelain à Illiers-Combray, qui a recréé le Pré Catelan : ce jardin familial de Marcel Proust monte jusqu’à la lumière des champs. Pentu, luxuriant, sombre, le cerveau de l’écrivain est un jardin...

Il y a Anjali Janakiraman, qui a été guide à la maison Musée Marcel Proust, ou Maison de Tante Léonie, puis conférencière à la cathédrale de Chartres.

>Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
C'est en 1971, pour fêter le centenaire de la naissance de Marcel Proust qu'Illiers à changé de nom. Pour s'appeler désormais : Illiers-Combray.
En lisant ce petit ouvrage : le parc de, Swann nous apprenons une foule de petits détails qui
plairont tant aux amateurs qu'aux plus puristes proustiens.
"Le Combray où le personnage du roman proustien situe ses souvenirs d'enfance mêle Illiers, village de la famille paternelle de Proust, et Auteuil, où naquit l'écrivain, quand ce village n'était pas englobé dans Paris"
Information déterminante quand on part " en pèlerinage" sur les lieux d' Illiers-Combray.
Autre détail très intéressant, c'est que Marcel Proust n'avait pas de tante Léonie à Illiers mais l'oncle Jules Amiot et sa grand-mère qui vivait alitée, dans un appartement sur la place.
Le récit est conduit par deux protagonistes qui ont vécu à Illiers et ont participé pleinement aux lieux aujourd'hui proustiens.
Tout d'abord, Claude Thisse qui a recréé le Pré Catelan qu'on peut visiter d'aujourd'hui et qui vaut bien une belle promenade dans les pas de Marcel.
Et, Anjeli Janakiraman qui a été guide du Musée Marcel Proust alors même qu'elle n'avait jamais lu Proust, il fallait un remplaçant d'urgence pour assurer la visite, elle a été ainsi embauchée.
Elle confesse qu'elle metrra deux ans à lire la Recherche et contribuera à la fidélité de la pensée de Marcel Proust. " Elle émerveillait les visiteurs par la fluidité de sa voix, par les transports qu'elle opérait"
J'ai visité le musée une première fois dans les années 80 mais je n'ai pas gardé mémoire de cette conférencière, peut-être qu'elle était "remplacée" ce jour-là.
Il émane du parc de Swannn beaucoup de douceur, de nostalgie, de souvenirs qui conduira tout naturellement ces nouveaux lecteurs après avoir lu la Recherche à se rendre à Illiers-Combray.
Je n'en doute pas...
Commenter  J’apprécie          503
Le Parc de Swann de Dominique Sels suivi de Culturaliser ? de Jonathan Guyot (Panonerpan).

Tout d'abord, en première de couverture on découvre un portrait très coloré de Marcel Proust. C'est la fresque murale peinte par l'artiste Panonerpan que l'on peut découvrir sur la place du village de Méréglise, près d'Illiers-Combray en Eure-et-Loire. A noter que Jonathan Guyot est aussi l'auteur de la Postface.

Ainsi, dans ce livre, le lecteur marche sur les pas de Proust, à travers la campagne qu'il chérissait tant et ses oeuvres, en compagnie de plusieurs amis qui profitent ensemble d'une belle journée estivale dans l'environnement du grand écrivain.

De plus, les protagonistes sont curieux et admiratifs de cet univers proustien. On découvre des dialogues et des textes mêlés de nature et de culture, l'attachement à la maison de vacances, le jardin, la chasse et la pêche.

Dailleurs, voici les différents titres des chapitres, afin de vous faire une meilleure idée de cette ballade champêtre et culturelle, qui nous transportent chez Proust :

- Chez Claude ; Au Gand Monarque , Chez Anjali ;  de Chartres à la maison, en passant par Illiers- Combray et Méréglise ; le château de Villebon ; Un jardin et une cour de ferme percherons ; Retour.

Pour conclure, le Parc de Swann est une belle ballade avec de beaux textes, en compagnie de Proust, qui nous fait rêver.

Commenter  J’apprécie          190
Quelle belle évocation de Marcel Proust et de ces lieux berceaux de sa famille.
Illiers, Eure et Loir, rendu si célèbre sous la plume de Proust qui lui avait donné le nom de Combray dans sa grande oeuvre « A la recherche du temps perdu» que par décision ministérielle Illiers est devenu Illiers-Combray, c'est dire si ce village est empreint du souvenir de son célèbre écrivain.
On y rencontre en cette belle journée de fin d'été, Claude Thisse qui a recréé le jardin de la famille Proust, le Pré Catelan, Anjali Janakiraman, guide au Musée Marcel Proust à Illiers-Combray, et à la si extraordinaire Cathédrale de Chartres.
Et puis tous ces lieux que la plume de Proust a couché à jamais sur le papier : Vieuvicq , Méréglise, Frazé, Thiron-Gardais, Chassant.
Des lieux entre Beauce et Perche à voir pour ceux qui sont à la recherche du temps perdu.
Merci à Babelio et aux Editions Chambre au Loup pour cette belle plongée dans l'univers de Marcel Proust.
Commenter  J’apprécie          102

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Proust est agréable à lire comme un gâteau au chocolat, mais on ne peut pas mémoriser les faits chez lui. En effet, chaque fois qu'il vit quelque chose, il aspire à lui les autres scènes que ça lui rappelle. Il écrit au moyen d'un accordéon qui, s'élargissant, déploie différents temps et lieux, puis se resserrant, les avale. Les choses qui sont aptes à frapper la mémoire l'inspirent, mais il ne se préoccupe pas de créer de telles choses.
Commenter  J’apprécie          190
Flanqué d'un père et d'un frère agrégés de médecine, Marce Proust dans son lit à désiré rivaliser à sa façon. Il est né dans une de ces familles de médecins où l'on est soit médecin, soit malade, sinon on n'existe pas. Il a concédé être malade mais n'a pas baissé la garde pour autant.
Commenter  J’apprécie          271
Un livre de Sarraute à la puissance de rompre une solitude très intérieure, que l'on promène où qu'on aille, et que les fêtes ou l'amour physique ne rompent pas.
Commenter  J’apprécie          200
- Vous décrivez au Pré Catelan d'Illiers des aubépines de plusieurs couleurs. Dans le livre de Proust, cela ne m'avait pas marquée, je l'avoue.
Commenter  J’apprécie          60

Les plus populaires : Non-fiction Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (6) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3094 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}