AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350671453
Éditeur : Balivernes (17/10/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Un enfant entreprend un voyage dans la forêt, accompagné par un ami énigmatique. Ils atteignent la ville où tous deux se transforment, puis retournent à la forêt. Quelle est la place de chacun dans la Nature ? Car dans nos villes, chaque jour, nous l'oublions alors qu'elle nous rend plus humain. Et parce qu'un texte peut parfois être un chemin trop étroit limitant le lecteur dans sa découverte du livre, des sensations et des sentiments qu'il peut apporter, il n'y en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Stelphique
  18 novembre 2017
Ce que nous avons ressenti:
L'art se passe de mots, il se ressent, il se regarde…L'expérience de la forêt en mon coeur nous le fait en quelques pages, juste des scènes peintes, sans mots, sans explications, et ce fût une découverte intéressante. En ouvrant ce petit album, on plonge dans un monde en monochrome, entre ombres et lumières, au coeur de la forêt, en suivant un enfant et une ombre massive dans une expédition qui nous ouvre le chemin entre Nature et Ville. C'est un album aux illustrations magnifiques, tellement intenses….

Du fait, de ce non-texte , notre imagination devient actrice dans ses pages, et Maman et Fille de se raconter dans ses sombres dessins, une possible interprétation, devient création et un moment encore plus complice, puisque l'on peut tout en dire, et en rire…Pour Jazzelfique, la magie s'est maintenue pendant la moitié du livre, mais il semblerait que la fin lui soit trop insaisissable, tandis que Maman a adoré la ritournelle du temps qui se joue. Mais toutes deux s'accordent sur la beauté féerique de ces illustrations, et d'ailleurs, le côté artistique de Princesse s'est réveillé puisque elle s'est lancée dans l'aquarelle…
C'était une totale découverte que cette lecture sans mot, pourtant le plaisir a été de la partie. Nos yeux en ont pris plein la vue, les sens sont tous en éveil, et le message passe aussi bien que s'il avait été écrit…La Forêt en mon coeur, c'est un appel pour cet espace de vie et de merveilles visibles ou invisibles, selon les heures de la journée, et pourtant, toujours là, Essentielles. Indispensables.
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
montmartin
  20 novembre 2017
Regarder chaque jour la boite aux lettres pour voir si le livre jeunesse promis par Babelio et les éditions Balivernes est arrivé. Ce matin, je découvre avec joie, l'envoi tant attendu. J'ouvre le paquet avec impatience, oh surprise, un album qui ne contient aucun texte, pas la moindre petite phrase, juste des illustrations. Et sur le site de Babelio ce message, "il vous reste 30 jours pour publier votre chronique". Comment faire une note de lecture sur un livre qui n'a pas de texte, quel défi ! J'ouvre l'album et la magie opère.
Un enfant triste est assis au bord de l'eau, à qui pense-t-il ? A quoi rêve-t-il ? Son imagination invente un ami, un gentil monstre, une sorte de loup géant. Assis sur les épaules de son nouvel ami, il suit le vol des oiseaux jusqu'à la forêt. Qui a-t-il derrière cette forêt ? La ville qui petit à petit dévore les arbres. Des immeubles par centaines, serrés les uns contre les autres, sans aucune fleur, sans aucun arbuste. L'enfant plante une graine qui pousse, prend des branches et des feuilles, en même temps des bois apparaissent sur la tête de l'enfant qui se transforme en un magnifique cerf. le cerf triste est au bord de l'eau, à qui pense-t-il ? A quoi rêve-t-il ? Son imagination invente une amie, une petite fille…
Les illustrations à l'encre, eau et aquarelle en noir et blanc, incitent à imaginer une histoire sombre et triste, comme notre société qui est en train de détruire la nature qui nous entoure. Jusqu'au jour où la forêt ne sera plus qu'un souvenir dans le coeur des enfants.Cette absence de texte laisse à chacun toute liberté pour inventer son histoire. Je vais tenter l'expérience avec mes petits enfants pendant les vacances de Noël et voir jusqu'où leur imagination nous entraînera.
Merci à Babelio et aux éditions Baliverne de m'avoir permis de vivre cette étrange et magnifique aventure.

Lien : http://notreavis.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
orbe
  05 décembre 2017
Un magnifique album sans parole à l'encre de chine qui relie l'enfant à la nature.
Un jeune garçon est assis au bord d'un lac cerné par une forêt. Une sorte d'homme loup vient et l'amène à travers le bois. Ils trouvent plus loin un chemin qui va jusqu'à la ville.
Là, ils se métamorphosent. Cette fois c'est l'enfant qui devient en partie animal avant de s'en aller pour retrouver la forêt et le lac où...
Le lecteur appréciera les illustrations à la fois réalistes et poétiques. L'auteur met en place un dialogue homme animal et homme nature qui apportent une dimension intemporelle.
J'ai beaucoup aimé aussi le jeu fille garçon qui prolonge les liens tissés. Les regards sont doux mais paraissent aussi nostalgiques.
En réalité, chacun peut faire de cet album une lecture très personnelle et c'est sa force. On le ressent autant qu'on le lit. C'est une sorte de graine, de voyage qui peut servir à se retrouver.

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          100
cocomilady
  27 décembre 2017
J'ai beaucoup aimé la poésie de ce recueil illustré pour enfants.
Tout d'abord, un grand merci à la masse critique et aux éditions Balivernes pour cette jolie découverte. Il faut de suite préciser, car j'ai été surprise au début, que ce livre n'est doté que d'illustrations, et pas de texte. Cependant, rien qu'en feuilletant le livre et en voyageant au travers des magnifiques illustrations à l'encre de chine, on comprend vite l'histoire, bien qu'on puisse imaginer plusieurs chutes, raisons, rôle et identité des personnages.
C'est d'ailleurs très plaisant de ne pas avoir de texte, puisque l'on peut ainsi inventer le nôtre, ou permettre aux enfants de raconter eux-mêmes l'histoire qu'ils imaginent en regardant les images.
L'histoire est profonde, féerique, un hymne à la nature pour enfants... et adultes.
Pour conclure : un recueil original au service de l'imaginaire et de notre imagination.
Commenter  J’apprécie          10
petipo2miel
  12 décembre 2017
J'ai reçu cette oeuvre dans le cadre de Masse critique.
Cet ouvrage peut être très déstabilisant si on ne sait pas comment le lire. Mais j'ai l'avantage d'avoir un enfant avec une maîtresse qui aime ce genre d'ouvrage.
Ce livre n'a aucun texte. Il est composé que de dessins. Les dessins sont grossiers et sombres mais laisse toute la place à l'interprétation.
La mienne est la suivante :
Retrouver le chemin vers la nature, la forêt qui a été remplacé par la jungle urbaine.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : encre de chineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Adolfo Serra (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
239 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre