AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368521429
Éditeur : Kurokawa (11/06/2015)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Plusieurs décennies se sont écoulées depuis qu'ULTRAMAN, le célèbre géant vêtu de rouge et de blanc, a sauvé la Terre d'une destruction certaine. Les actes de bravoure de ce super héros des temps passés sont désormais relégués aux livres d'histoire ou aux musées. Mais qu'arriverait-il si les extraterrestres n'avaient jamais réellement quitté notre planète et coopéraient avec le gouvernement ? Et si la paix n'était finalement qu'un feu de braises attendant patiemment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
JeGeekJePlay
  14 avril 2016
Un jour, il y a bien longtemps, un Géant de Lumière est apparu sur Terre utilisant Shin Hayata comme hôte humain pour devenir Ultraman. C'est ainsi qu'il protégea le monde de créatures titanesques. Sa mission terminée, il retourna d'où il venait laissant Shin Hayata reprendre le cours de sa vie oubliant qui il a incarné et les événements dont il a pris part. Aujourd'hui, le monde est en paix, Shin Hayata est devenu ministre mais lors d'une discussion avec Mitsuhiro Ide, son vieux compagnon de la patrouille S3, celui-ci se confie sur la période où agissait Ultraman et qu'il n'en a vraiment aucun souvenir. Depuis, il a une force surhumaine mais il ne se souvient pas de ce héros qu'il incarnait sans le savoir. C'est alors que son vieil ami lui confie qu'Ultraman a pris possession de son corps pour le bien de l'Humanité. Mais cela n'aura pas été sans conséquence, des gênes d'Ultraman ayant été implanté dans son corps mais pas que car une autre personne en a aussi hérité. Shinjirô, fils de Shin Hayata, a tout comme son père de la matière génétique d'Ultraman en lui.
12 ans se sont écoulés... Shinjirô a donc bien grandi et muri. Un beau soir alors qu'il errait, Shinjirô se pose et s'interroge sur la force qui émane de lui quand débarque tout d'un coup un certain ennemi prêt à lui répondre. Mais c'est sans compter sur son père qui arrive de nulle part pour affronter cette créature et qui profite de cette rencontre pour lui avouer qu'il est était autrefois Ultraman. Une fois cette déclaration faite, il envoie Shinjirô valser dans les airs pour le faire atterrir dans un hélicoptère. le combat débute alors, mais Shinjirô refuse de laisser son père face à cet ennemi. Mitsuhiro Ide, présent dans cet hélicoptère lui dévoile être au courant de son pouvoir et qu'une exo-armure a spécialement été conçue pour lui. Shinjirô décide alors de porter un certain poids sur les épaules, celui de devenir à son tour Ultraman et sa première mission sera d'affronter la créature qui fait face à son père : Bemular !
Ce premier tome est une belle découverte et j'en suis ravi. J'avoue avoir eu un peu peur de me lancer dans cette série pour la simple et bonne raison que je ne connais pas plus que ça la licence d'autrefois. À l'origine, Ultraman est une série télévisée japonaise créée après celle d'Ultra Q (1965) par Eiji Tsuburaya. Comme je vous disais, j'avais donc une petite appréhension, mais une fois le tome en main j'ai vite changé d'avis. Pourquoi ? Eh bien, déjà avec la présence d'un « magazine bonus » dit UltraQlub intégré en fin de tome et qui se lit par contre dans le sens de lecture inverse du japonais. Ce bonus vous permet de découvrir l'oeuvre d'antan de EijiTsuburaya et ses diverses origines. Une fois cela découvert, je me lance dans la lecture de ce premier tome d'Ultraman.
Aux commandes de cette série on retrouve au scénario Eiichi Shimizu quant aux dessins ils sont à la charge de Tomohiro Shimoguchi. Je vais commencer par vous parler des dessins que j'ai trouvés vraiment sensationnels ! Les traits sont à la fois fins et dynamiques, vraiment très percutants. le détail ne manque pas et ce de manière générale mais lors des combats on monte vraiment en puissance. Les impacts sont vifs et bien précis, la gestion des effets d'ombre est maîtrisée, pas de doute là-dessus. Tomohiro Shimoguchi réalise de bonnes accélérations et peut passer de la vignette nette à la vignette floue avec brio. J'ai vraiment accroché au design proposé par Tomohiro Shimoguchi qui ne propose pas forcément des vignettes remplies de détails superflus, pouvant les laisser vides de décor pour s'attarder sur les personnages ou l'action principale. Tout comme par moments où on se retrouve avec plusieurs pages sans dialogues afin de laisser une meilleure place à l'action menée. Un pur régal graphique !
Côté scénario, Eiichi Shimizu revisite les bases classiques du super-héros qui affrontent des méchants. Il garde ici le même chemin que la série d'origine avec des créatures qui débarquent sur Terre et il faut un héros pour se dresser face à elles. D'ailleurs, après recherche, on découvre que Shinjirô affronte Bemular qui fut l'adversaire du premier Ultraman. le scénario est donc simple à première vue, n'étant qu'au premier tome lors de l'écriture de cette critique je ne peux me prononcer davantage. Quoi qu'il en soit, les bases se posent doucement mais sûrement.On en apprendra davantage sur les prochains tomes.
Vous l'aurez compris, j'ai été conquis par cette découverte qu'est Ultraman et la qualité de l'édition y est aussi pour quelque chose. Il faut dire que Kurokawa fait de l'excellent travail proposant 12 belles pages couleurs en début de tome, un papier de très bonne qualité et un bonus de taille qu'est l'UltraQclub, histoire d'assouvir sa soif de connaissance. Aussi, les diverses zones de l'armure nous sont détaillées, ce qui permet d'en connaître un peu plus sur notre futur super-héros. Ce n'est peut-être qu'un détail, mais j'aime beaucoup le design de la couverture de ce premier tome et de ce que j'ai pu voir les autres devraient tout autant me plaire, si ce n'est davantage.
« J'ai vraiment été saisi par la prouesse graphique proposée dans Ultraman. On découvre un premier tome dynamique avec une nouvelle vision de ce super-héros qui apprendra à le devenir. Intense, divertissant et enrichissant ! »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CdiClgJaures78
  20 mars 2016

Manga génial. Ça parle d'un monde qui vient de subir une guerre contre les extraterrestres. Mais un homme appelé Ultraman sauve la terre avec sa force surpuissante et a un enfant qui a les pouvoirs de son père et un extraterrestre veut sa peau. Je trouve ce manga génial au niveau des personnages. le fils d'Ultraman ressemble à une fille quand il est petit mais quand il grandit il ressemble à un garçon. J'aime bien. L'illustration est bien faite. Il porte une armure d'acier. J'aime bien les mangas d'action et de combat. J'ai tout de suite pensé à Avengers avec le méchant Ultron. Mais Ultraman est gentil mais à la fin il combat
Y.D.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (4)
Sceneario   05 juillet 2016
Certes, on reste pris par l'histoire, par l'énergie de certaines planches, mais il manque ce charme qui est la marque de fabrique des autres !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   03 juillet 2015
Avec ses designs mécaniques classieux tout droit rescapés d’Iron Man ou d’Evangelion, le manga rénove l’image du héros avec brio.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Telerama   01 juillet 2015
Ultraman témoigne du brio des auteurs japonais actuels quand ils revisitent leurs classiques.
Lire la critique sur le site : Telerama
ActuaBD   29 juin 2015
Ultraman fait son grand retour et de manière remarquable. Un tome d’ouverture dynamique, poignant et saisissant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Lire un extrait
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2720 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre