AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755662894
358 pages
Hugo Poche (10/11/2022)
4.1/5   70 notes
Résumé :
Plonger au coeur d'une réserve en Tanzanie
Après une déception sentimentale, Jessy décide de changer de vie et de réaliser le rêve qu'elle a conçu encore enfant : partir travailler en Afrique et exercer son métier de vétérinaire auprès des animaux de la savane. Et puis ce sera peut-être aussi un moyen de se rapprocher de son
père et de mieux le comprendre, lui qui leur a consacré son existence et qu'elle
connaît si peu.
Elle répond à une ... >Voir plus
Que lire après Savannah, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 70 notes
C'est un peu de coutume, Nathalie Sulivane aime nous faire voyager et à chaque fois le dépaysement est au rendez-vous. J'apprécie cet aspect-là dans ses romans et je suis ravie d'embarquer à chaque fois pour une nouvelle destination et une nouvelle aventure. J'attendais de découvrir avec impatience sa nouvelle histoire qui nous emmène en Tanzanie.

L'idée de ce roman était prometteuse, elle m'a tout de suite emballée et j'ai été très rapidement embarquée dans ma lecture. C'est donc en Tanzanie que nous allons suivre l'histoire de ce roman. Et c'est auprès de Jessy que nous allons découvrir ce pays, un pays qui l'a toujours passionnée mais c'est la première fois qu'elle ira, et c'est un plaisir de tout apprendre de ce pays tout comme elle, avec des yeux émerveillés. Jessy est une jeune femme qui a grandit sans père, un fait qui lui a souvent posé problème, suite à des moqueries de camarades de classe notamment. Mais c'est aussi parce que sa mère a toujours préféré se faire dès qu'elle essaye de parler de lui. Elle sait qu'elle est née en Tanzanie, là où sa mère et son père travaillaient auprès des animaux, mais elle a quitté ce pays toute petite avec sa mère, laissant derrière elles son père avec qui elle n'a jamais eu de contacts. Cette partie d'elle a toujours été ressentie comme un vide, qu'elle souhaiterait combler puisque sa mère ne tient pas à lui en parler.

Alors qu'elle arrive dans ce pays complètement dépaysant, elle découvre avec fascination tout ce qu'elle peut. Elle va travailler dans un centre qui recueille les animaux sauvages qui ont été blessés, pour ensuite les remettre en liberté. Parfois, ces animaux sont accueillis dans le centre, parfois c'est à eux de sortir pour les soigner. On a à faire ici à des animaux qui peuvent être dangereux, lions, éléphants, rhinocéros, zèbres… En abordant leur métier de vétérinaire, on se confronte forcément aussi au braconnage, à ces hommes qui n'hésitent pas à blesser mortellement des animaux pour récupérer leurs défenses, et qui n'ont aucun scrupules. A travers cette histoire, on est au coeur même d'un pays mais aussi au coeur de ses réalités, qui viennent ternir une culture, une vie proche de la nature qui subit la malveillance de certains.

Ce centre animalier où elle va travailler est dirigé par Wilson Lawford, un homme droit, d'un abord assez froid et distant. On sent dès le départ qu'il ne donne pas sa confiance facilement mais c'est un passionné ! Un passionné de la cause animale, il a tout donné pour ce centre qui les recueille et on sent bien que tout ce qu'il vit pour eux, il le vit à fond, il leur a tout donné. C'est le type de personnage qui voue tout à sa cause et sa vie, c'est sa réserve. Quand il accueille Jessy, il ne s'attendait pas à tomber sur une jeune femme, et de suite il se dit qu'elle ne conviendra pas pour le poste. Travailler dans une réserve, c'est différent que d'être vétérinaire ailleurs, cela demande une force mentale importante. Il va commencer par se braquer contre elle, ne souhaitant qu'une chose qu'elle reparte pour avoir quelqu'un de compétant à sa place. Il n'a pas le temps de perdre son temps avec cette jeune femme qui semble si fragile.

Les débuts ne seront pas évidents entre eux, et Jessy va devoir faire ses preuves et plus encore. Si elle est capable en tant que vétérinaire, il va falloir qu'elle lui prouve qu'elle a la force de caractère pour parer à tout imprévu car chaque sortie, chaque intervention sort du commun de ce qu'elle a l'habitude, et elle devra apprendre sur le tas, confrontée aux dangers que cela occasionne. Cette cause animale est passionnante à suivre à travers ces deux personnages ainsi que ceux qui les accompagnent, tous ont à coeur de bien faire les choses. Ils vivent dans des lieux magnifiques où la nature prédomine et ils tentent de la respecter au mieux. Si Jessy découvre ce monde, Wilson lui y a grandit, il fait partie un peu du paysage, sa cause prenant le pas sur le reste. Leur relation va naitre au sein de cette réserve, entourés d'un nombre restreint de personnages que l'on apprend à connaitre et qui apportent différents éléments à l'histoire. Les animaux prennent aussi une place importante dans le récit, et on s'attachera aussi à eux, craignant pour leur survie.

En découvrant cette histoire, on va tout apprendre de ces deux personnages. S'ils sont si passionnés par ce métier et par les animaux, ce n'est pas sans raison, leurs histoires familiales étant liées à ce pays. Petit à petit, on acquière de plus en plus d'informations sur leur vie respective, nous permettant alors de comprendre qui ils sont. le passé reste lié au présent, et il est primordiale de tout savoir pour tout bien saisir, cela est entrainant et nous pousse à vouloir vite tout savoir d'eux et de leurs familles. Les enjeux ici sont importants, qu'ils soient en rapport avec la cause animale, tout en jouant avec les intrigues autour de quelques mystères que l'on aura à coeur de découvrir.

Ce roman est une véritable invitation au voyage, quel plaisir de découvrir la Tanzanie à travers cette histoire entrainante et passionnante à lire. Les paysages, les coutumes et les personnes que l'on y rencontre sont captivantes ! On y découvre un univers autour des animaux, de leur sauvegarde qui devient la priorité des personnages principaux. le récit est ponctué de multiples rebondissements liés aux dangers qu'occasionnent leur métier et leurs conditions de vie, n'oublions pas que les animaux dont ils s'occupent sont sauvages. Mais le danger de cette nature qu'ils respectent est aussi accentué par ces braconniers qui n'ont pas à coeur la cause animale, et qui ne cherchent qu'à faire du profit, n'hésitant pas à leur faire du mal, les abattre ainsi que tous ceux qui seraient sur leur chemin.

L'histoire est écrite sur deux tomes, nous sommes à la fin de ce premier tome dans l'attente du deuxième. Nathalie Sulivane a posé ici les bases d'une histoire qui va au delà d'une romance. Elle nous tient en haleine avec un contexte particulièrement tendu lié au braconnage et aux dangers que cela occasionne. On en a bien conscience et on a hâte de voir la tournure que cela va prendre car on a déjà bien des éléments en main. J'ai hâte de retourner en Tanzanie dans le deuxième tome qui sort début décembre car j'ai adoré lire ce premier opus.
Lien : http://www.livresavie.com/sa..
Commenter  J’apprécie          20
L'an dernier, je découvrais la plume de Nathalie Sulivane avec Chercheur d'or, une romance dépaysante qui avait su m'intriguer malgré quelques bémols. J'avais donc bien envie de retrouver l'autrice dans cette duologie sur fond de Savane puisque nous partons pour l'Afrique.

Jessy part donc pour la Tanzanie en tant que vétérinaire dans la réserve de Savannah. Une mission importante pour ces animaux qui subissent de plein fouet le braconnage. Mais ce n'est pas la seule raison qui la pousse a y aller. En effet, son père qu'elle ne connait pas et dont sa mère refuse de lui parler s'y trouve.

Mon premier tome s'étant perdu en chemin, j'avais eu le temps de voir passer les avis sur cette duologie. Alors quand il a passé ma porte, je n'ai pas perdu de temps et me suis plongée dans le premier volet, avant d'enchainer avec le second, qui venait tout juste de sortir. Je ne tournerais pas autour du pot, j'ai certes lu très vite les deux tomes mais c'est une grosse déception malheureusement. Je ressors terriblement déçue de ma lecture et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, j'ai eu la sensation qu'on était sur un Chercheur d'or 2.0. L'homme solitaire, avec son animal, qui se laisse difficilement approché. A ceci près qu'à la place de la neige, nous sommes en pleine savane et que Wilson, le personnage masculin vit nettement moins reclus et avec une lionne au lieu du loup. La première fois, ça peut marcher, la seconde nettement moins.

Ensuite, je m'attendais à un vrai dépaysement, une immersion au coeur de la savane et j'avoue avoir eu bien du mal à m'imaginer les décors et l'ambiance qui y règne. Pas assez de descriptions pour qu'on s'imprègne et qu'on se fasse une idée de là où on se trouve. de plus, je trouve que finalement, la réserve fait plus l'effet d'un truc à touristes qu'autre chose. Notamment dans le second tome. Moi qui était en quête de nature, de retour aux sources, de protection de ses animaux sauvages... je n'ai pas retrouvé ce que j'attendais. Et cerise sur le gâteau, la lionne de Wilson. Une lionne totalement dressée. Elle obéit comme un brave chien. Alors pourquoi pas, avec le personnage masculin, leur relation a pu évoluer de façon profonde et construire une relation de confiance mais que la lionne s'habitue en un claquement de doigts à Jessy, je dis non. Non, car ce n'est absolument pas naturel et crédible. Et encore moins quand cela se reproduit dans le second volet avec un petit garçon. Cela reste un animal sauvage (de base) et certes, ils peuvent nouer des relations fortes avec des humains dans certaines circonstances mais cela prend du temps. Ici, on a la sensation que n'importe qui peut faire un gros câlin à la lionne. Tellement dommage.

Second point qui me chagrine, le côté médical. J'ai cherché cet aspect dans cette duologie mais en vain. Ce qui est vraiment dommage car nos personnages sont tous censés être véto, mais visiblement, ils apprennent sur le tas. Ils constatent des choses, ils ne semblent pas informés des animaux desquels ils s'occupent, bref, les interventions m'ont paru peu crédibles et j'avais la sensation qu'ils ne servaient pas à grand chose. Deux trois interventions mais même en regardant les reportages sur les zoos je me sens plus concernées... D'autant que l'aspect braconnage est abordé mais survolé. Ce qui fait que je n'ai pas ressenti l'urgence de la situation ou le danger de telles opérations. Notre héroïne, qui vient en renfort semble sortie de nulle part et ne semble pas connaître ce dans quoi elle s'embarque. Enfin, elle passe plus de temps à faire des photos qu'à soigner. Pourquoi ? Tellement dommage de partir sur une idée de vétérinaire pour finalement passer plus de temps l'appareil à la main à tenter de développer le côté tourisme.

Pour ce qui est de la romance... Là encore, je suis déçue. Déçue car elle est sortie de nulle part dans le premier volet. Les sentiments débarquent on ne sait pas d'où et ça se déclare sa flamme très rapidement. Et non, les sauts dans le temps ne justifient rien. J'ai d'ailleurs horreur de ces choix dans les romances. Caler un : X temps plus tard, c'est pour moi dommage. Car au final, ce que j'aime dans une romance c'est le début, c'est l'apprivoisement de deux personnages. Ici, on en est privé. Il me semble d'ailleurs que c'est l'un des reproches que je faisais au précédent roman de l'autrice. Quant à l'évolution de la romance dans la suite.... ça déborde tellement de déclarations que ça perd en romantisme et en intérêt. Trop de "je t'aime", tue le "je t'aime". L'alchimie entre eux n'est pas là et au final, cela reste trop en surface. Individuellement, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Wilson souffle le chaud et le froid et n'a pas un grain de charme, quant à Jessy, elle s'enflamme trop vite pour fuir la seconde d'après.

Enfin, les rebondissements lié au père de Jessy m'ont faite souffler. J'ai trouvé qu'on manquait en crédibilité tout du long. Quel dommage. L'idée était bonne mais pas exploitée comme je l'aurais voulu. Finalement, on voit venir de très loin les éléments, contrairement à Jessy qui fonce dans le tas (à l'image des héroïnes dans les films d'horreur qui court vers le danger alors que pour nous, la flèche lumineuse brille de mille feux). Résultat, une intrigue qui ne tient pas en haleine et qui est bien trop prévisible.

Alors voilà. Je ressors déçue de cette lecture. J'avais vu passer quelques avis assez négatifs mais qui relevaient tout de même le côté dépaysement lié à la savane. Pour ma part, j'en attendais plus, ce qui fait que même ça, ça ne m'a pas convaincu. C'est tellement dommage car j'aimais l'idée de départ et l'autrice avait réussi à me dépayser avec son premier roman. Mais ici, la magie n'a pas opéré et je suis restée extérieure à l'histoire tout du long avec l'envie d'en finir au plus vite. J'espère qui plaira à d'autres mais pour ma part c'est un échec.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          10
{Instagram : @aur131}

Je remercie Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.

Si vous avez des envies de dépaysement, de voyage et d'aventure, alors Savannah est fait pour vous ! Clairement, je ne m'attendais pas à être autant dépaysée en me plongeant dans ce roman, c'est une véritable bouffée d'air frais ! Toutefois, ce n'est pas particulièrement le fait que l'action se déroule en Tanzanie qui m'a attirée vers cette histoire, c'est plutôt le fait que les animaux, de la même manière que les protagonistes, sont les stars de ce roman. C'est quelque chose que l'on ne voit pas souvent, et j'ai trouvé cela très intéressant et enrichissant. le braconnage, les soins donnés aux animaux, les interventions au coeur de la savane… Cet aspect du récit est génial, je me suis régalée ! Et vu qu'il y a en plus une petite et jolie romance, c'est la cerise sur le gâteau !

Du coup, comme je vous le disais, j'ai adoré que Nathalie Sulivane mette en avant les animaux. Les protagonistes, Jessy et Wilson, étant passionnés par leur travail auprès des animaux, il ne pouvait pas en être autrement. Pourtant, je redoutais que cette partie du récit soit un peu laissée pour compte au profit de la romance. J'avais peur que celle-ci finisse par prendre trop de place et éclipse tout ce qui fait la singularité de cette histoire. En effet, l'autrice aurait pu choisir de se servir des animaux seulement pour poser les bases de son histoire et se concentrer exclusivement par la suite sur la romance.

Cependant, elle a fait en sorte que ces deux parties du roman soient en parfaite symbiose. C'est très bien équilibré, bien dosé, et je trouve que Nathalie Sulivane a fait un super travail en profondeur autour des thématiques que traite Savannah. Je dois avouer que j'avais été un peu déçue par son précédent roman, le chercheur d'or, qui est également paru chez Hugo. Il m'avait manqué de la profondeur, certains éléments de l'histoire n'avaient pas été aussi bien approfondis que je l'aurais souhaité, et la romance avait été beaucoup trop rapide pour que je la trouve crédible.

Toutefois, je suis heureuse de dire que ça n'a pas été le cas pour Savannah. Je me suis immédiatement laissé embarquer par l'ambiance, les paysages et les coutumes de ce beau pays qui est la Tanzanie. Il y a quelque chose de très authentique dans cette histoire. Certes, les paysages sont magnifiques et la romance est très belle, mais l'autrice n'en oublie tout de même pas de pointer du doigt le braconnage ainsi que toutes les pratiques abjectes qui vont avec. Je trouve qu'il est important d'en parler et de sensibiliser les personnes, et surtout les jeunes générations, sur le sujet. Vous l'aurez donc compris, la cause animale est véritablement au coeur de l'histoire.

Pour ce qui est des personnages, ils sont vraiment supers. Je les ai adoré, et plus particulièrement le personnage de Jessy. Sa passion pour son métier, sa bienveillance, son empathie pour les animaux, son professionnalisme… Tout cela fait de Jessy une jeune femme très attachante. Elle s'émerveille de tout, je l'imaginais très souvent avec des étoiles plein les yeux dès qu'elle les posait sur les paysages ou sur les animaux. Elle s'intéresse à tout ce qui l'entoure, et à tout ce qui fait le charme de la Tanzanie. C'est aussi une personne qui a beaucoup souffert de l'absence de son père et plus récemment de sa récente rupture. Elle se traîne donc quelques casseroles, et son voyage en Tanzanie est pour elle un moyen de remettre de l'ordre dans sa vie, et surtout d'avoir des réponses.

Pour ce qui de Wilson, à l'instar de Jessy, il est génial. Au début, il est assez froid et réservé, mais dès qu'il commence à se dévoiler, on découvre un homme plein de sensibilité et de douceur. C'est quelqu'un qui se donne corps et âme pour la sauvegarde des animaux et pour également diriger Savannah, le centre de sauvegarde que ses parents ont bâti. Il est vraiment passionné par son métier, et très investi dans la lutte pour la cause animale. Tellement investi, qu'il possède même une lionne, Amani. Leur relation est très fusionnelle, très touchante, et nous prouve à quel point les Hommes et les animaux peuvent vivre en harmonie.

En ce qui concerne la romance, celle-ci est vraiment sublime. Comme je le disais plus tôt, j'avais été déçue par celle du roman le chercheur d'or, car trop rapide et pas assez développée, mais celle entre Jessy et Wilson est tout simplement géniale. Si leur première rencontre est un peu froide, ça ne manque pas de se réchauffer par la suite. Une attirance mutuelle s'installe, pourtant ils apprennent tout d'abord à se connaître, à se faire confiance, et une belle complicité s'installe entre Jessy et Wilson. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de respect et de prévenance dans leurs échanges. de plus, un peu petit jeu de séduction se met également en place, petit jeu que j'ai trouvé fort sympathique si vous voulez mon avis. Leur romance est aussi douce que sexy, et ça, c'est quelque chose que j'aime beaucoup. On est donc ici sur un slow burn de qualité, avec une romance qui nous fait passer par toutes sortes d'émotions. Jessy et Wilson sont en totale symbiose, et je ne pouvais rêver mieux avec un roman tel que Savannah.

Par contre, si je devais juste relever un léger bémol, je dirais que je n'ai pas tellement apprécié la volte-face de Wilson en ce qui concerne sa relation avec Jessy. Certes, il avait peur de se rapprocher d'elle et de tomber amoureux, mais sa façon de souffler le chaud et le froid m'a un peu agacée. de même, bien que nécessaire pour nous laisser dans le flou le plus total quant à l'avenir de leur couple, j'ai trouvé la réaction de Jessy à la fin une peu trop disproportionnée. Mais bon, c'est vraiment pour chipoter et cela ne m'a pas empêchée d'aimer ma lecture.

En conclusion, Savannah est véritablement un appel au voyage et à la découverte ! J'ai passé un super moment de lecture, et je ne désire désormais qu'une seule chose : avoir rapidement la suite entre mes mains ! Si vous aimez les voyages, les animaux et la romance, eh bien ce roman est clairement fait pour vous ! Chers amis lecteurs, n'hésitez surtout pas et embarquez tout de suite pour la Tanzanie !
Lien : https://lesjolieslecturesdep..
Commenter  J’apprécie          00
Envie de dépaysement ? Ne cherchez plus, ce roman est fait pour vous ! Bien plus qu'une romance, ce roman nous offre un voyage au coeur d'une réserve d'Afrique en pleine savane. Petites peurs, grandes frayeurs et émotions sont au rendez vous !

Jessy, jeune vétérinaire, décide de partir en Tanzanie aider Wilson à soigner des animaux sauvages. Mais elle a aussi une autre motivation qu'elle garde secrète : retrouver son père.

J'ai trouvé cette romance très originale, parce que l'histoire ne se concentre pas exclusivement sur le couple. D'ailleurs, malgré une attirance indéniable, ils prennent le temps de se découvrir. Après la réserve de la rencontre et une admiration réciproque à peine dissimulée, c'est une grande complicité et un respect mutuel qui voit le jour. J'ai aimé cet aspect de la relation qui prouve la maturité des personnages. Tous les deux dotés d'une grande sensibilité, ils doivent affronter les démons de leurs passés pour se reconstruire, avancer, s'aimer tout simplement. J'ai été séduite par leur fragilité mais surtout par leur grande humanité, leur grande bonté. Il se dégage beaucoup de bons sentiments notamment grâce à la joie de vivre de Jessy qui est contagieuse, son caractère solaire contrebalançant celui de Wilson plus réservé. Il y a beaucoup de bienveillance et de considération dans leurs échanges, mais aussi dans leur façon d'être et de voir la vie. J'ai eu l'impression qu'ils étaient en symbiose avec leur environnement, la savane. La relation fusionnelle entre Wilson et sa lionne en est le parfait exemple. Quelle harmonie !

Je pense que c'est la première fois que je lis une romance qui me propose un tel voyage, une telle immersion dans la faune sauvage d'Afrique, une telle évasion. Les descriptions sont très visuelles tant et si bien qu'on s'y croirait. Si nos deux protagonistes ont fait de leur passion leur travail, on sent une grande maîtrise du sujet du côté de l'autrice. La cause animale est au centre de l'intrigue, les messages véhiculés sont nombreux. Ce roman est une véritable ode à la vie sauvage, authentique mais parfois dangereuse. L'autrice dénonce des pratiques révoltantes et horrifiantes : le braconnage, le commerce illégal d'espèces sauvages, la chasse… le roman est richement documenté, précis, technique. Cela se fait parfois au détriment de l'intrigue principale mais on pardonne volontiers à l'autrice tant c'est un sujet nécessaire et passionnant. Même s'il y a quelques longueurs, j'ai été happée par l'histoire et les mystères qu'elle recèle. C'est entraînant tout simplement.

Les émotions d'abord hésitantes finissent par s'intensifier et se complexifier. Il faut composer avec le danger et l'urgence ce qui crée un climat anxiogène sous jacent unique. le rythme contemplatif du départ laisse place à l'action dans les dernières pages et nous promet un deuxième tome beaucoup plus actif, beaucoup plus intense. Jessy et Wilson trouveront ils la paix ? Les dernières pages laissent entendre que leur histoire ne sera pas un long fleuve tranquille… Vivement la suite !

Entre dépaysement et émotions, plonger au coeur de la Tanzanie.
Lien : https://monjardinlitteraire...
Commenter  J’apprécie          30
🧡 Je vous présente mon 2ème coup de coeur du mois ! Une histoire magnifique qui m'a emmené en Tanzanie, un pure bonheur et un très joli voyage. Je me suis forcé plus d'une fois à poser le livre pour faire ce que j'avais à faire et ce n'étais pas une mince à faire ! J'ai tout aimé en passant des personnages principaux au secondaire. 
💛 Si vous voulez du dépaysement, des aventures, de la romance alors Savannah est faite pour vous ! Je ne m'attendais pas à être autant transporté, à vivre à ce point ce roman. Vous n'allez pas vivre ça souvent je vous garantie, enfin pour ma part ça été le cas. J'ai pas eu l'occasion de lire des histoires avec des animaux et j'ai trouvé ça intéressant, la façon de l'auteur de nous décrire les lieux, les braconnage, la lutte des personnages, les soins donnés aux animaux… Nathalie Sulivane va faire un super travail autour du thème, et un beau mélange entre la romance et la thématique, sans qu'aucun des côtés soit plus mis en avant. 
💚 En ce qui concerne Jessy et Wilson, ils sont passionnés par leur travail. Je les ai adorés. Jessy est bienveillante, a de l'empathie pour les animaux, professionnelle… Elle est attachante, s'intéresse à tout, mais elle a beaucoup souffert de l'absence de son père. Elle a peur de l'abandon et son voyage en Tanzanie est pour elle un moyen de remettre de l'ordre dans sa vie. Wilson, waouh, mais quel homme sans trop ! Assez froid au début, plutôt réservé, mais au fur et à mesure qu'il se dévoile on découvre un homme sensible et doux. Il se donne corps et âmes pour perpétuer l'héritage de ses parents et sauver le maximum d'animaux. Tous les 2 vont avoir une très belle relation, fusionnelle et beaucoup de respect. Un petit jeu de séduction se met en place, trop mignon même. Une romance douce et sexy. 
💙Pour conclure, j'ai beaucoup aimé la plume de Nathalie, douce et addictive. Je n'ai pas réussi à lâcher mon livre, je voulais toujours en savoir plus. Par contre les gars je vous conseille d'avoir le 2ème tome sous la main. Parce que c'est un truc de dingue à la fin, j'en ai même eu la larme à l'oeil à la fin… J'ai commencer la suite direct, j'ai hâte de savoir si cette suite est la hauteur. ❤️
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
La faune est de plus en plus frappée par le braconnage. J’ai besoin d’aide. Grâce à Samson et ses bonnes idées, nous avons, d’après lui, dénicher la perle rare.
Une française…
La pauvre, elle ne sait pas où elle a mis les pieds ! La Tanzanie va la changer, ça, c’est certain ! Et sa tenue… Elle a pensé à participer à un défilé de mode ? J’espère au moins qu’elle sera performante dans son travail, mais quelque chose me dit qu’elle ne restera pas longtemps ici. Je lui donne deux semaines, maximum.
Commenter  J’apprécie          30
Nous voyageons à basse altitude. C’est fantastique ! Cette faune sauvage est incroyable. Un mélange ocre, jaune, orangé, vert offre un panel surprenant. Soudain, un troupeau de gnous se met à courir, sûrement apeuré par le bruit du coucou dans lequel je suis montée. Le front collé contre le petit hublot, je les regarde s’éloigner. Au même moment un groupe de flamants roses prend son envol. Ils étendent leurs longues ailes, rentre leurs pattes sous leur corps et se déplacent habilement. J’ai imaginé toutes sortes de paysages en venant ici, à l’aide de reportage ou de livres et aussi grâce à mes études, mais les voir en vrai… C’est magique !
Commenter  J’apprécie          20
- Jessy, ne réfléchis pas trop. Laisse-le entrer dans ta vie et observe ce qu'il se passe. Fait-lui une toute petite place et peut-être que celle-ci grandira doucement jusqu'à ce que tu tombes amoureuse. Je sais que tu es effrayée, mais laisse se faire les choses, et tu verras.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : braconniersVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (210) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..