AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749931851
Éditeur : Michel Lafon (11/05/2017)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Non seulement Keeley a échangé par accident son téléphone avec celui d'un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville!

Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d'appels et de textos, apprendre à se connaître. Jusqu'à leur rencontre fatidique où Tavin n'a d'autre choix que de révéler son identité. Maintenant qu'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
  19 mai 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/05/19/textrovert-lindsey-summers/

J'avais peur de me lancer dans cette lecture et en même temps j'étais très intriguée. J'avais peur que ce soit un peu niais et peut-être un peu trop enfantin mais j'avais envie de tenter le coup et de découvrir la plume de Lindsey Summers par la même occasion. Je n'en attendais pas grand chose je dois bien l'avouer, et je ressors de cette lecture agréablement surprise. J'ai passé un bon moment. C'est une lecture parfaite pour l'été qui arrive. Sans prise de tête, simple et à la fois bien fait ! Une jolie petite romance comme on les aimes.

Je vous le dis tout de suite, ne vous attendez pas a une histoire qui sorte des sentiers battus. le résumé est assez simple, ce qui s'y trouve à l'intérieur l'est également mais c'est écrit avec pas mal de rythme et d'humour ce qui rend la lecture assez captivante et addictive et pour le coup on ne s'ennuie pas. Il n'y a pas de longueurs inutiles ni de descriptions à rallonge. Et pourtant on prends le temps de nous introduire les personnages et on ne peut que s'attacher à eux, ce qui est une bonne chose. On se prends très vite au jeu, c'est dans l'aire du temps, on a très vite envie de connaître la suite et surtout comment va se construire leur relation à Keeley et Tavin. Les passages où on a les textos sont intéressant, c'est quelque chose qu'on à pas souvent dans les récits, tout tourne autour de ces messages échangés dans le livre, même si ça reste principalement romancé de manière assez classique. C'est une lecture qui à du pep's et qui plaira surement aux plus grand nombre.

Le gros point positif du roman, ce sont pour moi les personnages. Je suis tombée sous leur charme tout de suite… Moi faible ? Les jumeaux, Keeley et Zack sont hyper attachants, Tavin aussi est incroyablement arrogant, égocentrique et tête à claque et en même temps comment lui résister ? Il est drôle et à la fois un peu dragueur sur les bords. Il n'hésite pas à provoquer et c'est quelque chose que j'aime beaucoup en général.
Honnêtement, je ne pouvais pas faire autrement qu'aimer Keeley car elle me faisait énormément penser à moi sur pas mal de points. Je ne pouvais que me sentir proche d'elle et m'identifier en quelque sorte. Ce genre de fille que tout le monde pense connaître, assez timide, gentille, assez banale, qu'on remarque pas forcément, qui passe partout et qui quand on la connaît est plutôt drôle, audacieuse et taquine. Et c'est exactement ce qu'est Heeley. Elle est avec à Tavin comme elle est réellement. Elle peut-être elle-même. Par SMS elle se révèle vraiment et c'était super intéréssant de la voir prendre confiance et se sentir aussi à l'aise.

Il se passe quand même pas mal de choses en très peu de pages.
En ce qui concerne la petite révélation qui est sensé bouleverser le roman c'était peut-être prévisible mais c'était agréable de la voir arriver et c'était surtout crédible, chose ce qui manque parfois dans les livres young-adult comme celui-ci. Il y a quand même des pans de vérité qu'on apprends qu'à la tout de fin et qui apporte ce piquant et ces revirements à l'histoire, qui est peut-être un peu fade au départ. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre ce duo pas comme les autres. J'ai appris à les connaître et j'ai trouvé leur relation très belle et sincère. Quant aux dernières pages, je suis souvent déçue et pour une fois ce ne fût pas le cas. La fin est à mon sens très réussie. J'ai trouvé cette conclusion très juste et très bien mise en place.
Pour résumer, je vous le recommande si vous recherchez une histoire assez simple pour l'été, qui vous réservera tout de même son lot de surprise ! Vous serez conquis par « Textrovert » si vous aimez les histoires d'amours qu'on attendait pas forcément et l'humour taquin ! La plume rythmée et entrainante de Lindsey Summers vous fera dévoré son histoire d'une traite… sans aucune culpabilité !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Gr3nouille2010
  25 mai 2017
La couverture et le résumé m'ont tout de suite attirée et, j'avoue, j'aime découvrir ce que les éditeurs nous dénichent sur Wattpad. Ce roman est frais et léger, idéal pour passer un bon moment de détente, même s'il n'a rien de particulier. Il a tout de même l'avantage de divertir et c'est déjà pas mal !
Lors d'une sortie, Keeley oublie son téléphone au dernier endroit où elle s'est posée. En revenant sur ses pas, elle est soulagée de le retrouver. Mais, à sa grande surprise, elle se rend vite compte que ce n'est pas le sien. Elle a le téléphone d'un garçon qu'elle ne connait pas et elle devra attendre une semaine pour pouvoir faire l'échange. Ils se mettent rapidement d'accord, mais pas sans difficulté, pour se transmettre leurs appels et messages respectifs. Et, pendant ce temps-là, ils apprennent à se connaître, à force d'échanger coups de fil et messages, jusqu'à leur fameuse rencontre, où il reste à Keeley tout à apprendre de ce garçon finalement...
Le premier point positif qu'on peut relever est la plume fluide et la légèreté de l'histoire. Ça se lit d'une traite et, malgré la simplicité de l'histoire, il y a toujours un petit quelque chose qui nous donne envie de connaître la suite.
Les mensonges de Tavin alimentent constamment le récit. On a envie de savoir pourquoi il a menti sur telle ou telle chose, comment il va s'en sortir au moment de vérité et comment va réagir Keeley. Bon, c'est prévisible, mais c'est pour un public jeune et ça passe plutôt bien finalement. Ce n'est pas de la grande romance mais ça n'a pas la prétention de l'être non plus. C'est frais et léger, et je pense que c'est le minimum que l'on puisse demander à une romance jeunesse. le principal étant que l'on ne s'ennuie pas !
J'ai un peu tiqué au début parce que je n'ai pas compris pourquoi Keeley remettait en cause la parole de son frère lorsque celui-ci lui a affirmé lui avoir envoyé des messages pour qu'elle vienne le chercher à une fête, ayant trop bu pour conduire. Elle soutient qu'elle n'a jamais reçu ses appels et messages, alors qu'elle s'est rendue compte juste avant ça qu'elle n'avait pas le bon téléphone en sa possession. Logiquement, non, elle ne pouvait pas avoir eu ses appels et messages, mais sa réaction, ou plutôt son manque de réaction pour le coup, m'a étonnée. Ça m'a fait un peu peur pour la suite mais, finalement, j'ai été prise dans l'histoire et, s'il y a d'autres incohérences ou manque de jugeote par la suite, je n'y ai pas fait attention. J'étais trop curieuse de connaître la décision finale de Keeley pour vraiment relever tout et n'importe quoi... C'était un très bon moment de détente et je n'en attendais pas plus.
Je n'ai pas réussi à m'attacher à Tavin, ni au début, ni au milieu, ni à la fin... Déjà, au début, avant leur rencontre, je le trouvais lourd dans ses échanges avec Keeley. Par la suite, à cause de ses mensonges que je trouvais plus ou moins justifiés (disons que je peux comprendre pourquoi il a menti mais que c'est pas pour autant j'aurais pu lui faire confiance de nouveau, personnellement), c'était impossible pour moi de l'apprécier. Il m'a fait sourire à quelques petites reprises mais ça s'arrête-là. Et je suis peut-être plus rancunière que Keeley ; si vous le lisez vous comprendrez sans doute ce qui m'a posée problème quant à certains actes de Tavin...
Par contre, Keeley est touchante. Je me suis retrouvée en elle au même âge. Vouloir être quelqu'un d'autre. Ou plutôt elle-même, mais une autre version d'elle-même. Tout faire pour tenter de l'être, prendre ses propres décisions et aller jusqu'au bout. Elle évolue au fil des pages et j'ai beaucoup aimé que ce soit le cas.
Une romance Young Adult qui plaira certainement au public visé grâce à sa légèreté et sa fluidité. On se retrouve facilement en Keeley et l'histoire reste bien sympa.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Marlene_lmedml
  19 mai 2017
Cette romance new adult m'a fait passer un excellent moment. Je crois que ce qui m'a attirée vers ce roman c'est la couverture vraiment très accrocheuse, elle attire de regard, éveille la curiosité. Bref, il fallait que je découvre l'histoire de Keeley et Tavin.
L'originalité du récit réside dans le fait que nos héros se séduisent à distance dans un premier temps, Keeley et Tavin ont accidentellement échangé leur téléphone mais le problème c'est qu'ils ne vont pas pouvoir de suite rectifier leur erreur et durant une semaine ils vont donc se transmettre leurs appels et textos respectifs. Au fil des pages, ils vont apprendre à se connaître, c'est tellement simple par écrit de se découvrir mais qu'en sera-t-il lorsqu'ils vont devoir se rencontrer ? Autre problème de taille c'est que Tavin n'est pas celui qu'il prétend être, comment Keeley va-t-elle réagir quand elle va découvrir la véritable identité de celui avec qui elle converse depuis une semaine ? Après une telle trahison peut-on encore accorder sa confiance ?
Tout d'abord, je dois vous avouer que j'ai toujours beaucoup d'appréhension avant de me plonger dans un roman qui a remporté du succès sur Wattpad, je ne sais pas pourquoi mais j'ai parfois du mal à accrocher avec certains romans issus de ces plateformes d'écritures. Et bien je peux vous dire qu'avec [Textrovert], je n'ai pas du tout été déçue, bien au contraire.
Je ne peux pas dire que ce soit le roman jeunes adultes le plus original que j'ai lu et pourtant je me suis retrouvée totalement happée dans l'univers de l'auteure, bon il faut dire que j'adore les histoires qui se passent dans l'ambiance scolaire américaine, avec les stars de football du lycée, les examens, le bal de fin d'année, ect… Ici, nos héros sont en dernière année au lycée, l'auteure aborde tous les sujets qui touchent tous les jeunes de cet âge. Malgré le fait que le roman soit court, j'ai trouvé que Lindsey Summers avait très bien gérer l'espace temps, tout est cohérent, s'enchaîne avec un rythme soutenu et la plume de l'auteure est très addictive. La dynamique de la relation naissante de Keeley et Tavin est prenante et l'auteure nous donne ce que l'on attend, de l'amitié, de l'amour fraternel, de l'humour et des répliques cinglantes très entraînantes.
Nos personnages sont très accessibles. Keeley, notre héroïne, est une nana adorable, drôle et pleine de pep's. Je dois dire que j'ai adoré la voir se lâcher à l'écrit avec Tavin, elle a trouvé l'audace d'être elle-même sans avoir peur de la réaction de son interlocuteur. Elle aussi un caractère qui m'a plu avec du répondant. Keeley est aussi très proche de son frère Zach, qui représente vraiment l'image même du grand frère protecteur. Zach aura un sacré rôle à jouer dans l'histoire et il est finalement aussi important que nos deux héros. On cerne très vite Tavin, de ce qu'il nous montre dans ses échanges avec Keeley. Tavin est un brin arrogant, sûr de lui et très taquin. Je trouve que c'est vraiment ce qui a fait son charme, vous voyez c'est le genre qui tape sur les nerfs et pourtant on succombe quand même à son charme. Tavin n'est pas infaillible, et l'auteure nous démontre qu'à cet âge là on fait des erreurs et qu'il faut en assumer les conséquences. En tout cas, j'ai adoré son personnage et le couple qu'il formera avec sa « chérie ».
L'intrigue aurait pu se cantonner à l'échange de portables, à la naissance d'une belle relation mais l'auteure a poussé le vice plus loin en développant une histoire où tout est lié. C'est un aspect qui m'a énormément plu parce que cela m'a poussé à ressentir des sentiments contradictoires. La romance est délicatement menée avec les aléas de la vie qui entrent en jeu. Nos jeunes lecteurs s'identifieront forcément un peu dans cette histoire, j'ai d'ailleurs trouvé cela judicieux que l'auteure ne développe pas le côté intime de leur relation, ce qui rend le roman accessible dès 14 ans. Elle nous expose simplement une belle romance avec des personnages rafraîchissants. Je suis persuadée que les adolescentes vont adorer l'histoire de Keeley et Tavin, et les adultes ne seront pas en reste car j'ai moi-même passé un très bon moment avec ce livre.
En bref, [Textrovert] est une romance jeune adulte drôle, rafraîchissante et pleine de pep's. L'auteure nous livre un récit divertissant tout en traitant des thèmes qui se rapprochent de toutes les problématiques que les adolescents peuvent rencontrer. L'histoire nous transmet de beaux messages au-delà du fait que cela soit une romance agréable à lire. Les personnages sont attachants, ils ne sont pas parfaits et l'auteure les mets en scène avec leur forces et leurs faiblesses. La plume de Lindsey Summers est effectivement très efficace, légère et addictive. Il manque un petit épilogue pour que tout soit parfait, je ne peux qu'espérer une chose, avoir une suite à cette belle histoire qui pourrait facilement se poursuivre
Lien : https://lmedml.com/2017/05/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cammy
  10 septembre 2017
Keeley, c'est la fille super étourdie. Tellement étourdie qu'elle vient, à nouveau, de perdre son téléphone portable, fraîchement offert par ses parents ^^ Lorsqu'elle retourne au restaurant de la fête foraine, par chance, elle le retrouve par terre. Ce n'est que bien plus tard, dans la soirée, qu'elle va se rendre compte que ce portable n'est pas le sien. Celui qui a récupéré son portable à elle, vient de quitter la ville et ils sont "condamnés" à attendre une semaine avant de récupérer leurs portables respectifs.
Le propriétaire du portable, Tavin, est du genre crâneur et arrogant et Keeley va prendre un malin plaisir à le renvoyer à sa place à quand fois (ce qui est sacrément drôle) ! Mais il y a aussi les petits passages où il a besoin d'une oreille attentive et où leurs conversations deviennent plus sympas...
J'ai aimé qu'ils ne traînent pas 107 ans avant de se rencontrer et que tout ne soit pas si facile après une semaine à dialoguer par sms. Ils sont peut-être devenus amis en textant, ce n'est pas pour autant que leurs deux vies sont compatibles. le soucis, c'est que Tavin n'a pas dit toute la vérité sur son identité et un vrai problème de confiance va alors se poser.
Mais ces dialogues les ont marqués l'un et l'autre et malgré les difficultés, ils vont chercher à se rapprocher.
S'il y a deux choses que j'ai particulièrement aimé dans cette histoire, c'est d'abord, le fait que l'on n'est pas toujours toujours la même personne en fonction des situations, des modes de communications et des personnes que l'on a en face de nous. le fait que Keeley ne sache pas qui se cacher derrière le téléphone lui permet de se lâcher un peu, de parler comme elle aimerait le faire mais n'ose jamais. Ne pas mettre d'identité sur son correspondant la libère ! Quand elle se retrouve face à lui dans la vraie vie, le naturel reprend le galop et elle redevient cette fille timide, loin de celle qui balançait à Tavin ses quatre vérités. Mais se pose alors la question de qui est le vrai "nous" ? Keeley est-elle en réalité la fille timide ou l'exubérante ? La vrai Keeley, c'est celle que tout le monde connait ou celle de Tavin ? Et qu'en est-il de lui ? Est-ce qu'il est avec elle comme il est avec ses amis ? C'est une question importante parce que Keeley s'est justement séparée de son copain précédent parce qu'il était adorable avec elle mais se comportait comme un gougeât dès qu'il était avec ses potes.
La seconde chose que j'ai beaucoup apprécié, c'est la relation entre les jumeaux. C'est mignon de voir Keels et Zach se chicaner mais en même temps être si fusionnels. Zach est le capitaine de l'équipe de football américain du lycée, celui qui a plein d'amis et qui va à toutes les fêtes mais il est terrorisé à l'idée d'aller dans un fac qui en serait pas celle de sa jumelle. Ils s'envoient des piques mais ne supportent pas que l'un de deux soit malheureux.
Bilan :
Commencé un soir et terminé le lendemain matin, Textrovert a été un moment plutôt sympa de lecture ^^ Les pages se tournent toutes seules et même s'il n'y a pas un suspense de fou, j'avais très envie de savoir comment ça aller se terminer pour le trio Keeley/Tavin/Zach !
Et puis discrètement, j'ai trouvé les messages plutôt bien placés, à savoir l'image que l'on veut donner de soi et l'importance des liens fraternels.
Bref, c'est un livre dont je n'attendais pas grand chose et qui m'a agréablement surpris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
April-the-seven
  23 mai 2017
Lorsque j'ai lu le résumé de Textrovert, j'ai tout de suite repensé à Phone Play, un titre également tiré de Wattpad qui m'avait fait passer un excellent moment. Les histoires avec des échanges de SMS et une relation qui se tisse autour de cet échange virtuel, ça m'intéresse. J'étais donc intriguée et curieuse d'en savoir un peu plus.
L'histoire de Textrovert raconte la vie de Keeley, une lycéenne qui va bientôt terminer ses études secondaires. Keeley a l'habitude de passer inaperçue, car elle est régulièrement éclipsée par les prouesses de son frère jumeau quaterback, Zach. Son petit quotidien bien rodé bascule, puisqu'elle échange malencontreusement son téléphone avec celui d'un inconnu à la fête foraine. C'est de cette façon qu'elle rencontre virtuellement un certain Tavin. Tous deux se mettent à parler et, de fil en aiguille, quelque chose nait entre eux. Mais le jour où ils se rencontrent, les choses ne se passent pas comme prévu. Tavin semble cacher son lot de secrets inavouables. Pour espérer faire perdurer leur histoire, Keeley va essayer d'en savoir plus.
Quand je déniche un roman de Wattpad, j'ai toujours cette petite peur que ça n'aille pas. J'ai connu de très bonnes surprises comme d'amères déceptions. de fait, je partais un peu méfiante. J'ai été très vite rassurée quant à la fluidité de la plume de Lindsey Summers. Elle est simple, mais efficace, et le roman se lit ainsi d'une traite. Il y a une certaine aisance naturelle dans sa manière de raconter son histoire. Un point appréciable.
Ma première déception a été de constater que la petite phrase d'accroche sur la première de couverture était un peu trompeuse : « Pourriez-vous tomber amoureux de quelqu'un que vous n'avez jamais rencontré » ? Je pensais que le récit allait se concentrer sur les échanges de textos, mais en réalité, les échanges en question n'étaient qu'une infime partie de l'intrigue. L'essentiel du roman se situait ailleurs.
Ceci dit, j'ai particulièrement apprécié cette relation toute particulière qui nait entre Tavin et Keeley. Un petit jeu s'installe très vite entre eux. C'était puéril, mais chaque fois marrant, voire très craquant. L'auteur a utilisé les codes classiques de la romance, en la rendant particulièrement mignonne. le fait d'utiliser les Peeps comme accessoire (ces espèces de chamallows très sucrés) et le petit flirt très mignon qui s'installe tout autour, ça m'a mis le sourire aux lèvres plus d'une fois.
Les héros forment un duo amusant. Tavin a beaucoup d'humour, et même sans le connaître, on ne peut pas se retenir de glousser lorsqu'il déblatère des blagues de son cru. Pour Keeley, c'est différent. Elle traverse cette période que ressentent bon nombre d'adolescents : celle où ils cherchent à savoir qui ils sont vraiment. Introvertie au quotidien, Keeley découvre qu'elle peut être une personne qui a du répondant et du caractère lorsqu'elle discute avec Tavin. J'ai beaucoup apprécié sa relation avec son frère, qui est, pour moi, la plus aboutie du livre. Ça m'a tout simplement rappelé celle que j'entretiens avec le mien : les taquineries, mais l'affection qui ne varie jamais d'un iota.
Certains personnages étaient un peu discordants, hélas. Je pense tout particulièrement à la mère de Tavin qui n'intervient que très occasionnellement, mais qui a une manière de parler qui sonne faux, pas très réaliste
Concernant l'intrigue, je n'ai pas été vraiment surprise. J'avais deviné le secret de Tavin dès le début. Dommage. Les secrets en question ne m'ont pas paru choquants au point d'en tomber à la renverse, mais je peux comprendre que cela puisse heurter des adolescents.
Du reste, les choses se sont enchaînées un peu trop vite à mon gout. La relation entre Tavin et Keeley est charmante, mais à peine commence-t-elle à s'épanouir que de nouvelles choses entrent en jeu, obligeant le lecteur à se focaliser dessus. Ce qui m'a le plus manqué, c'est l'approfondissement de cette relation. Étant déjà très court, le livre n'a pas le temps de s'arrêter sur les détails, alors que j'aurais aimé assister à une véritable éclosion de sentiments. Quelque part, ça peut sembler réaliste, car les adolescents d'aujourd'hui se lient entre eux très rapidement, mais quelque chose m'a manqué. Je suis restée sur ma faim, j'aurais voulu que Lindsey Summers précipite moins les événements, tout en prenant son temps pour développer l'histoire d'amour.
En résumé, j'aurais eu 10 ans ou 12 ans de moins, j'aurais sans doute adoré ce livre, et même si je n'entre pas spécifiquement dans la tranche d'âge visée ici, j'ai tout de même su apprécier cette histoire pour ce qu'elle est : une lecture charmante, qui met de bonne humeur et reste en surface. La romance est légère, peu intrusive, et offre au lecteur un moment de détente entre deux gros pavés.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LaurapassageLaurapassage   06 juillet 2017
Je suis sensible à beaucoup de qualités chez les gens, mais l'une des plus grandes à mon sens, c'est la capacité à dire qu'on est désolé. Je ne parle pas des excuses rapides qu'on présente à quelqu'un qu'on a bousculé sans le faire exprès, mais des excuses sincères, profondes, celles qui nous débarrassent de notre ego et nous font demander humblement pardon à la personne à qui l'on a causé du tort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   19 mai 2017
J’ai eu une conversation hyper intéressante avec ta mère. Elle n’a pas sa langue dans sa poche.

Le laisser mariner, à présent. Elle comprenait mieux pourquoi Tavin lui avait envoyé tous ces articles. C’était amusant de faire tourner quelqu’un en bourrique.

Keeley plaqua sa main sur sa bouche en découvrant la photo de Darlene. Oh là là. Elle m’avait pas fait dans la dentelle. Un maquillage excessif, des fringues d’un mauvais goût très sûr : tu ‘étonnes que Tavin était gêné ! Mais Keeley devait reconnaître que Darlene portait crânement son costume de Dolly Parton. Elle songea qu’elle n’aurait sans doute pas pu en faire autant.

Ma mère ? Qu’est-ce qu’elle t’a raconté ?

Allô ?

T’es là ?

Qu’est-ce qu’elle a dit ?

C’était rigolo de le sentir trépigner.

Mon dieu mon dieu. Super Tavin envoyé au tapis par sa mère.

Keeley ! Qu’est-ce qu’elle t’a dit ?

Elle lui envoya la photo de Darlene. Sa réponse fut immédiate.

Tu n’oserais pas ?

Qui dicte les règles du jeu, maintenant ?

Très bien. Je te ferai suivre tes appels et tes messages.

Je savais que tu finirais par te ranger à mon avis.

Tu es incroyablement agaçante, tu sais ?

De ta part, je le prends comme un compliment.

Chérie, si tu voulais un compliment, il suffisait de demander. Je me ferai un plaisir de te caresser dans le sens du poil.

Tu en as assez fait comme ça. Ta mère m’a dit, pour les tâches de rouge à lèvres.

Jalouse ?

Au lieu de lui répondre, elle lui envoya un article – « Douze signes qui montrent qu’elle n’est pas intéressée ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaBrunetteLaBrunette   26 mai 2017
« - Et je m’occuperai de tes corvées pendant une semaine, ajouta Zach.
​- Un mois, répliqua-t-elle.
​- Deux semaines.
​- Trois.
​- Deux et demie. »
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : langage smsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2635 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .