AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803671050
Éditeur : Le Lombard (07/04/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Louve se rend dans l'Entre-deux-mondes afin de convaincre le serpent Nidhogg, qui a été banni par Odin, de l'aider à chasser les Alfes noirs qui veulent provoquer le chaos des mondes. Mais pas question pour Nidhogg d'accepter, car il veut justement que ce chaos se produise ! A peine sauvée des crocs de Nidhogg, avec l'aide des Alfes de lumière, Louve tombe aux mains des Alfes noirs qui la livrent à son vieil ennemi, le mage Azzalepstön. Comment Louve et ses alliés, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
basileusa
  25 janvier 2019
Ces 7 tomes consacrés à Louve m'auront bien plus ! C'est un agréable interlude en attendant la suite des aventures de Thorgal ! Louve se révèle une jeune fille un peu pénible , un peu sauvage mais très attachante ! Elle ressemble à son père , elle ne rate pas une occasion de se mettre en danger ou de se faire un ennemi ! En tout cas les nombreux clins d'oeil aux aventures de Thorgal et Aaricia font plaisir . J'aime beaucoup aussi le dessin et le scénario est bien ficelé, on ne s'ennuie pas un instant . J'espère que l'on recroisera des personnages comme Skald !
Commenter  J’apprécie          210
tchouk-tchouk-nougat
  29 avril 2017
Avec ce tome 7 va se refermer la série parallèle "Louve". Enfin c'est ce qui est prévu au programme, avec la poursuite de l'histoire dans la série mère (Thorgal tome 36).
En tout cas c'est l'épilogue pour Louve et son combat contre les alfes noirs qui voulaient abattre Yggdrasil. le scénariste, Yann, s'est plu à multiplier les clins d'oeil à la série mère en réutilisant personnages et faits des tomes de Thorgal et ceux de la jeunesse de Thorgal. C'est donc un tome très riche, où tout trouve sa finalité ou presque. Puisque j'attends avec impatience la clé du mystère de Louve égorgeant son père!
Une belle aventure que l'on referme.
Les dessins sont toujours très bien réalisés. le trait fin et dynamique, joliment mis en couleurs, nous a permis une belle aparté en compagnie de Louve, fille de Thorgal.
Commenter  J’apprécie          120
Domichel
  30 mai 2017
Or donc, voilà le cycle de « Louve » qui s'achève avec un septième album “Nidhogg”.
Déjà disent les uns, enfin disent les autres…
Au terme de pérégrinations entre les mondes et au milieu de ce qu'on fait de mieux - ou de pire - dans les créatures, alfes, nains, mages, dieux régnants ou déchus, ou animaux mythologiques scandinaves, la schizophrène Louve va rentrer dans l'histoire, de Thorgal bien sûr. Il aura fallu beaucoup de patience et de ténacité aux lecteurs de Yann et Surzhenko, qui ont malgré tout beaucoup de talent, pour terminer ce surgeon des aventures du beau viking.
Qu'en retenir ? Pas grand-chose à mon goût, sinon qu'il n'est pas facile pour une petite fille dont le papa est parti sur toutes les mers du monde, et la maman se lamente de la disparition de toute sa famille, de remettre tout cela en ordre. Quoi d'autre ? Qu'elle a un sacré (mauvais ?) caractère, on l'aurait à moins, compte-tenu des avanies qu'elle a subies…
Et honnêtement, on se serait bien passé de ces sept albums, qui, sous le prétexte de nous faire découvrir les mondes mythologiques du grand nord, nous auront encore embrouillés en faisant vendre du papier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Tbilissi
  16 avril 2018
Cet album est annoncé comme le dernier de la série "Louve", les aventure de la jeune rebelle se confondront désormais avec celles de son illustre père Thorgal, même si la fin de cet album reste ouverte, avec un mystérieux "fin de l'épisode " inédit...
Le moins qu'on puisse dire c'est que ce finale est riche en actions et en rebondissements ! Aaricia, Louve, Vigrid le petit Dieu déchu, Tjahzi le nain, Yasmina la princesse transformée en guenon, tout le monde prend sa part de courage et d'héroïsme. Il y a aussi de monde côté méchants, à commencer par le redoutable serpent éponyme, cruel et intraitable ; on retrouve également des albums précédents Lolth, terrible reine des Alfes noirs, et le vieillard Azzalepstön qui a plus que jamais un compte à régler avec Louve.
Avec toute cette effervescence on ne s'ennuie pas une minute, en revanche j'ai regretté la fin, un peu facile à mon goût.
Mais je reste fan inconditionnelle de Thorgal et sa famille, et donc forcément bienveillante et bon public.
J'ai hâte en tout cas de voir le moment où les histoires se rejoindront !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Fabricienne
  19 avril 2017
Cette petite série sur Louve est terminée.
Le dessinateur, R. Surzhenko, et le scénariste, Yann, sont tous les deux restés dans la veine de la série originale. le graphisme est très fidèle à celui de G. Rosinski que j'aimais tant. Et le scénario exploite des éléments de la mythologie qui apparaissaient dans d'anciens albums : le petit dieu Vigrid, le nain Tjazi, le serpent Nidhogg, etc. autour de la petite Louve, personnage sauvage et volontaire.
Tout cela pour créer une vraie harmonie et boucler la longue boucle.
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
ActuaBD   17 juillet 2017
La magie du scénariste originel Jean Van Hamme, mélange de technicité, de sens du récit populaire et de roublardise scénaristique, se perpétue de façon épatante, au point que l’on se met à penser que cette série pourrait sans coup férir offrir une Continuity à l’américaine.

Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   19 janvier 2018
p.23.
- J'ai essayé de me débarrasser de Thorgal, ton père, en l'envoyant dans '' l'entre-deux-mondes '' afin de récupérer l'amour d'Aaricia !
- Tu … Tu as fait ça ? … Toi, Vigrid ? Mais... Pourquoi ?
- Tu es encore une gamine, tendre Louve... Tu ne peux pas comprendre jusqu'à quelle abjecte folie les tourments de la passion peuvent conduire l'amour le plus pur et le plus sincère... Comment Aaricia pourra-t-elle un jour me pardonner ?
- Tais-toi ! Comment oses-tu prononcer le nom de ma mère ? Tu me dégoûtes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   29 avril 2017
-Si je comprends ta requête, tu me demandes de sauver Asgard, le monde des dieux! Pour avoir l'audace de venir me demander une telle assistance, je suppose que tu as obtenu pour moi le pardon du dieu Odin? Car lui seul a le pouvoir d'annuler mon bannissement dans "l'entre deux mondes"!
-Heu... à vrai dire... pas encore... Mais quand Odin apprendra que tu as sauvé Asgard, il te pardonnera surement...
-HAHAHAHA! Ca faisait des siècles que je n'avais rein entendu d'aussi niais! Pauvre gnome bouffon!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TbilissiTbilissi   16 avril 2018
Avant de te connaître, je n’avais jamais éprouvé ce que nos scaldes ânonnent dans leurs stupides ritournelles !
Ce torrent sauvage qui submerge le cœur de son flot impétueux, et le singulier plaisir qu’on éprouve à se laisser passivement emporter par lui !
Je t’aime, Aaricia !
Commenter  J’apprécie          30
TbilissiTbilissi   16 avril 2018
Après tout, pourquoi pas ? Je cherchais un but à ma vaine existence ! J'ai enfin trouvé un destin d'exception... certes tragique, mais un destin digne d'un Dieu !
Commenter  J’apprécie          20
TbilissiTbilissi   16 avril 2018
- La déesse Frigg m'envoie te dire que ton sacrifice, que tu as librement consenti, te rend enfin digne d'un pardon !
- Un... pardon ? !
- Quand, dans 987 ans et un jour, l'exil de Nidhogg sera terminé, il pourra revenir de "l'entre deux mondes" et reprendre ici sa place de gardien d'Yggdrasil... et toi, tu pourras réintégrer le royaume d'Asgard !
- Hum... "Dans 987 ans"... la clémence de Frigg est trop douce !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Roman Surzhenko (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roman Surzhenko
Les séries parallèles des mondes de Thorgal touchent à leur fin comme celle de Louve ou la jeunesse de Thorgal tandis que la série principale va se poursuivre avec un nouveau dessinateur qui va prendre le relais de Grzegorz Ronsinski. A l'occasion du festival international de la bande dessinée d'Angoulême, nous avons rencontré Roman Surzhenko, l'un des dessinateurs des mondes de Thorgal, pour une interview en français très enrichissante. Il nous parle de son travail sur Thorgal, son pays la Russie et de son actualité à venir dans la BD.
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3446 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre