AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369740531
Éditeur : Akata (12/02/2015)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 137 notes)
Résumé :
Suite à l'incroyable révélation que Suwa lui a faite, Naho est troublée !

Car si elle a conscience qu'elle ne peut répondre aux sentiments de son ami, elle sait aussi désormais qu'il sera son meilleur allié pour changer le futur de Kakeru.

Mais a-t-elle seulement le droit d'abuser de la gentillesse de Suwa, alors que son amour pour Kakeru pourrait bien être sur le point de se concrétiser ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  19 juillet 2015
Encore un coup de coeur pour ce tome. Je ne sais pas si je serais passée à côté si je ne l'avais pas reçu dans un masse critique, mais je suis très reconnaissante pour cette découverte. Je viens juste de finir ce tome, et j'avoue que je suis encore un peu sous le coup de l'émotion, mais… waouh ! Cette douceur, cette poésie, ces émotions. Je sais, certains diront que ce n'est qu'un manga, mais faire passer autant de choses avec quelques pages, c'est juste magique pour moi. Et surtout, en fin de compte, rien d'extraordinaire ne se passe. Nous voyons la vie de six amis au lycée avec les tracas de la vie quotidienne. Mais j'adore. Peu d'ouvrage sont capables de m'émouvoir, me faire verser une larme est assez facile, mais refermer un tome et se dire que ce qu'on a lu est « beau », c'est plus exceptionnel pour moi.
Mais revenons à notre histoire. Naho et Suwa se sont avoués mutuellement qu'ils avaient reçu une lettre de leur « moi futur ». Cette annonce à la fin du tome deux était assez inattendue, et j'avais hâte de savoir ce qui allait advenir de l'histoire après cela. Et c'est à la fois réconfortant mais aussi amusant d'un certain côté. Naho et Suwa sont adorables mais ils ont des caractères différents et leur façon de gérer cela est plutôt opposé. Suwa « attaque », rentre dans le vif du sujet. C'est un garçon, il ne fait pas dans la dentelle. Et c'est rafraîchissant, parce qu'en retour nous avons des réactions de Kakeru sur le vif. Et j'ai apprécié cela. On en apprend plus pour le coup.
Alors bien entendu, les choses changent, et les lettres sont au final un peu obsolètes. Mais le sont-elles vraiment ? Les choses changent, on le sait, car il y a de moins en moins de concordances, mais est-ce qu'un seul événement ne peut pas faire tout revenir en arrière, effacer tous les sacrifices, les efforts de nos héros à vouloir sauver Kakeru. Il est impossible de se sentir tranquille en tant que lecteur, et Naho nous le montre aussi. Elle s'inquiète continuellement. Et c'est encore là que les choses ne sont pas vraiment roses. J'en avais parlé dans une autre de mes chroniques mais même si je veux que Kakeru soit sauver, je me dis aussi que les cinq amis risquent de sacrifier quelque chose de très important pour eux. Ils ne le sauront jamais, mais nous en tant que lecteur oui. Et puis, il y a cette inquiétude dont je parle. Disparaîtra-t-elle un jour ? Est-ce que Naho ou Suwa ne sauront pas continuellement inquiets pour Kakeru ? Des interrogations qui planent sur le manga… Mais c'est aussi une des choses que j'aime dans cette série. Elle nous pousse à nous interroger, à réfléchir. Ce n'est pas seulement des sentiments envoyés à la figure du lecteur sans structure autour. Il y a un but à tout cela.
La fin du tome nous révèle encore une surprise qui au final n'en est pas forcément une dirais-je, mais encore une fois, j'espère qu'elle aura des conséquences positives sur la suite. Il reste deux tomes et je vais être triste de devoir quitter les six adolescents quelque soit l'issu de l'histoire. Dans tous les cas, je suivrais la carrière de Ichigo Takano de près désormais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
ladyshania
  04 janvier 2017
L'héroïne Naho continue à suivre les indications de la lettre qu'elle a reçu de son moi du futur dans l'espoir de sauver son ami Kakeru. Les sentiments mutuels de ces 2 personnages grandissent et leurs amis les encouragent à se déclarer leur amour. Les évènements prédits dans la lettre de Naho commencent à différer de plus en plus et elle comprend que dans peu de temps, elle ne pourra plus prendre de décisions en fonction de celle-ci mais sera obligée de se fier à son instinct.
Beaucoup de poésie et de douceur dans ce tome. On se plonge avec plaisir dans la vie de ce groupe de lycéens à l'amitié très forte. Tous les personnages sont attachants, même Naho, qui est assez timide et maladroite mais n'en reste pas moins touchante.
J'ai vraiment hâte de découvrir la suite et la fin de cette série !
Commenter  J’apprécie          110
thedoc
  20 septembre 2016
L'intrigue amoureuse évolue un peu dans ce troisième volume d'"Orange". Nous avions quitté Naho stupéfaite de la révélation que Suwa lui faisait à la fin du tome 2 : lui aussi avait reçu une lettre de son moi du futur. Et lui aussi avait pour mission de sauver Kakeru .
C'est donc désormais à deux qu'ils peuvent prévenir certains gestes malencontreux ou certaines de leurs réactions vis à vis de Kakeru. Et bien sûr, au fur et à mesure, ils changent le cours de l'histoire. Comment alors réagir ? Continuer à suivre les préceptes des lettres ou se fier à leur instinct ?
Les sentiments de Naho et Kakeru l'un pour l'autre sont également de plus en plus évidents, et même si Suwa aime Naho, il n'hésite à pousser son amie à se déclarer à Kakeru afin de concrétiser leur histoire d'amour. Mais c'est sans compter la timidité de la jeune fille...
La bande d'amis est toujours aussi soudée dans ce troisième volume et nous allons découvrir qu'ils sont plus que jamais unis pour que Kakeru garde le sourire.
Une suite de bonne facture où l'amitié et l'amour sont toujours mis à l'honneur. Beaucoup de poésie, le graphisme est toujours aussi doux et la romance toujours au rendez-vous. Un joli shôjo, moins apprécié cependant que les deux précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Colibrille
  11 juin 2016
Dans ce troisième tome, les scènes se déroulant dans le futur sont déchirantes. Nous voyons Kakeru et le chapitre suivant, nous voyons ses amis ... C'est déstabilisant et douloureux en même temps car on se sent impuissant. On est témoin du profond chagrin de Naho et ses amis, on perçoit la force des regrets qui les étreignent.
Dans ce volume, l'auteure affine le caractère de ses personnages tout en renforçant la cohésion du groupe. Il est touchant de voir Naho et ses amis se préoccuper de Kakeru et tout faire pour éviter le drame. Dans bon nombre de shôjo, il y a toujours un ou deux personnages malveillants qui finissent par monopoliser l'intrigue. Ici, l'auteure choisit de mettre en avant l'amitié, pas la rivalité. Pour accrocher le lecteur, elle mise sur la sincérité, la tendresse de ses personnages principaux, et non sur la duplicité ou malveillance des personnages secondaires.
Dans ce troisième tome, on en vient à s'interroger sur le bienfait des lettres. Naho et Suwa doivent-ils toujours se fier aux lettres alors qu'ils ont d'ores et déjà modifié le futur ? D'un côté, maintenant qu'ils sont au courant du drame qui va se produire, on se dit qu'ils n'ont plus besoin des lettres, qu'ils peuvent arriver à éviter le drame. Mais d'un autre côté, on se dit également qu'il vaudrait mieux qu'ils continuent de lire les lettres, au cas où. Là où l'auteure est très forte, c'est qu'elle arrive à rendre ce manga dramatique presque aussi angoissant qu'un thriller ! Plus sérieusement, elle arrive à créer du suspense, une véritable attente, ce qui est très appréciable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MaToutePetiteCulture
  15 mai 2016
Comme pour les tomes 1 et 2, sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé découvrir ce tome. Même si, pour le moment, ça reste le tome que j'ai le moins apprécié. L'histoire entre Kakeru et Naho se concrétise, avec toujours leur cercle d'amis autour d'eux.
Le principal défaut de ce tome réside pour moi dans le personnage principal, Naho. Naho, que je trouvais très cruche dans les autres tomes, ne s'améliore pas pour le coup… Elle n'ose jamais dire les choses alors qu'elle sait très bien que ça peut entraîner des choses graves, elle est vraiment trop peureuse, trop timide, trop cruche quoi. Alors oui, dans le tome 1 ça le fait, mais au bout de 3 tomes qui représentent des mois dans le manga, à un moment il faut évoluer un peu. Surtout qu'elle sait que si elle ne dit rien ça aura des conséquences très graves, mais non elle continue. Elle n'a aucune confiance en elle ni en personne, au bout d'un moment on peut se demander comment elle arrive à être un minimum heureuse et à s'attacher aux gens.
Ce que j'ai aimé dans ce tome, c'est que le cercle d'amis se soude de plus en plus autour de Kakeru et Naho. On sent leur objectif commun de valoriser leur relation, et j'ai adoré ce cercle vertueux. Ce ne sont plus des personnages secondaires, ils commencent à tous avoir un rôle spécifique à jouer, et l'intrigue se construit très bien autour de tout ça.
Le petit souci, c'est que je me suis parfois un peu perdue entre le présent et le futur. Je pense notamment au passage sur l'offre des cadeaux d'anniversaire à Kakeru, où je n'ai pas bien saisi tout de suite l'événement présent et l'événement futur. J'ai trouvé que c'était un peu flou dans la manière de répartir les époques et ça m'a un peu gêné.
On commence également à un peu moins voir nos personnages dans leur futur.
Au final, comme pour les autres tomes, je suis ressortie totalement charmée de cette lecture, même si c'est le tome que j'ai le moins aimé jusqu'à présent.
16/20
Lien : https://matoutepetiteculture..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Les critiques presse (1)
BulledEncre   30 mars 2015
A quand le tome 4 ?
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations & extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   19 décembre 2015
Kakeru tu es toujours souriant. Même lorsque tu es triste tu affiches ton impassible sourire. Mais c'est étrange jusqu'à aujourd'hui je n'avais jamais réalisé que derrière ce dernier tu cachais ta tristesse. J'espère un jour te voir sourire sincèrement.
Commenter  J’apprécie          190
orbeorbe   03 mai 2015
J'ai toujours pensé agir...pour son bien.
Mais là, c'était un peu bizarre... étant donné que le futur se transforme petit à petit... il arrivera forcément un moment où je ne pourrai plus suivre les indications de la lettre. Et ce jour là, comment ferai-je pour savoir comment agir ?
Commenter  J’apprécie          140
florencemflorencem   20 juillet 2015
Kakeru… Tu es toujours souriant. Même lorsque tu es triste… Tu affiches ton impassible sourire. Mais c’est étrange… Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais réalisé que derrière ce dernier, tu cachais ta tristesse. J’espère un jour te voir sourire sincèrement…
Commenter  J’apprécie          120
blandine5674blandine5674   03 février 2017
'Avoir des regrets' c'est une faiblesse et une lâcheté que l'on ressent envers soi-même à propos du passé. C'est tout ce qu'on a pas fait alors qu'on aurait pu. C'est ça 'Avoir des regrets'.
Commenter  J’apprécie          140
ptitelily01ptitelily01   07 mars 2015
Tu te souviens lors du festival de l'école. J'avais dit qu'entre vous trois, ce serait à toi que je déclarerais mon amour.
Mais en fait, quel que soit le nombre de filles. Ce sera toujours à toi.
Désolé de ne pas avoir pu les acheter moi-même.
Mais maintenant tu sais ce que je ressens pour toi.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Ichigo Takano (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ichigo Takano
Orange, ending de l'anime
autres livres classés : suicideVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

orange

Quand est-ce que Naho aperçoit la lettre?

En cour
En rentrant chez elle
Avant de se rendre au lycée

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Orange, tome 1 de Ichigo TakanoCréer un quiz sur ce livre