AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369740388
Éditeur : Akata (04/12/2014)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 166 notes)
Résumé :
Naho ne peut se résoudre à imaginer un futur dans lequel Kakeru ne serait plus de ce monde. Aussi, la jeune lycéenne réussit à prendre sur elle, et à suivre les recommandations inscrites sur la lettre qu'elle a reçue. Pourtant, un jour, elle réalise que les évènements commencent déjà à différer de ceux qui lui avait été prédit. Et si l'avenir était en train de changer ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  16 décembre 2014
Naho continue de lire cette lettre qu'elle a reçu de son moi du futur : lettre écrite par elle-même dans dix ans.
Certains évènements semblent se modifier.
Mais , si le présent change pour Naho , qu'en est-il pour la "Naho" du futur. Sans doute, son futur ne change-t-il pas, car il existerait alors un paradoxe. Si son futur changeait, elle n'aurait plus besoin de remonter le temps pour changer son passé.
On évoque dans ce manga le voyage dans le temps et ses théories.
La théorie du "trou noir" : Cette hypothèse se réfère à la théorie de la relativité d'Einstein. mais cette théorie se heurte au paradoxe métapsychologique.
L'autre théorie, qui éviterait ce genre de contradiction, est la théorie "d' univers parallèles" : il y aurait plusieurs passés et futurs qui se ramifieraient, les futurs et les passés ne seraient plus uniques, donc la contradiction temporelle n'existerait plus et donc pas de paradoxe.
Dans ce cas, puisqu'il semble que ce serait la seule façon de rendre possible les voyages dans le temps, Naho du futur ne pourra pas influer sur son propre monde.
"Je ne pourrai jamais effacer ses regrets...Le monde où vit le moi du futur ne changera pas, même si je sauve kakeru"
On se console cependant, en se disant que laide apportée par Naho du futur, dans un monde parallèle, sera bénéfique pour Naho de ce monde-ci.
Son action n'est pas vaine.
Il reste encore beaucoup d'incertitudes à la fin du manga. Il ne suffit pas d'un coup de pouce pour changer l'orientation d'une vie, ou le destin, s'il existe. Des erreurs et des regrets , il y en aura toujours, quelque soient nos décisions. Et c'est bien cela qui nous fait ce qu' on est. On grandit avec nos erreurs, dans une certaine mesure. le tout est de ne pas les répéter...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
florencem
  29 avril 2015
Le premier tome d'Orange avait été un coup de coeur. En ce qui concerne les manga, j'avoue que cela ne m'était pas arrivé depuis un petit bout de temps, et pour la même raison, je n'ai pas voulu enchaîner avec le tome deux tout de suite. Étrange, peut-être, mais comme les parutions entre les tomes sont assez espacées, se jeter sur le second volume tout de suite et ne pas avoir la suite n'aurait pas été une fameuse idée ! Et j'ai trouvé qu'au final, c'était une très bonne idée. Je pense que j'ai beaucoup plus apprécié ma lecture comme cela.
Le tome deux n'a pas forcément le même charme que le premier. D'une part, parce que nous connaissons maintenant les aboutissants et une grande partie de l'intrigue concernant Orange. D'autre part, nous ne sommes plus dans le moment de découverte des personnages et de l'univers. Mais il n'en reste pas moins que ce volume deux est aussi une superbe réussite. L'univers poétique et doux est toujours présent. On a toujours autant d'attachement pour les six amis, et avec ce nouveau tome, on désire encore plus que Naho réussisse ce que son moi-futur lui demande. Je pense que c'est en grande partie ce qui fait de ce manga un coup de coeur. L'amour constant et sous toutes ces formes qui règne dans les pages. Ce n'est pas naïf ou niais, juste sincère.
L'autre point que j'ai vraiment apprécié et la notion de voyage dans le temps qui est abordé, ici, par l'un des professeurs de Naho. Il leur explique le fondement et les théories autour de ce sujet, ce qui bien entendu fait réfléchir les six amis, et le lecteur par la même occasion. le manga est basé sur les regrets de Naho, Suwa, Azu, Taka et Hagita. Nous en avons d'ailleurs tous, et je pense qu'on a tous pensé au moins un fois à ce qu'aurait été notre vie si on avait pu changer quelque chose. Naho a cette possibilité, même si ce ne sont pas encore « ses regrets ». Mais arrivé à un certain point de ma lecture du tome deux, je me suis demandée si ses actions allaient réellement avoir un impact. Si elle n'allait pas créer un autre futur aussi. Et en créant cet autre futur est-ce qu'elle n'allait pas perdre autre chose. Je pense notamment à son couple avec Suwa et leur enfant. Et je voudrais qu'elle arrive à sauver Takeru, vraiment, mais au fond de moi, je ne sais pas, je n'arrive pas à me dire qu'elle y parviendra. C'est triste, mais je n'arrive pas à me sortir cette idée de la tête.
La fin du tome nous offre une révélation à laquelle je ne m'attendais vraiment pas ! Et elle va sûrement changer beaucoup de chose par la suite. Elle donne aussi beaucoup plus de sens à certains comportements. J'ai hâte de voir comment les choses vont évoluer après cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Colibrille
  11 juin 2016
Totalement conquise par le premier tome, je me suis empressée de lire le second. le moins que je puisse dire est que je n'ai pas été déçue ! Ce nouveau tome tient toutes ses promesses.
Dans un premier temps, l'auteure amorce une réflexion intéressante sur le voyage dans le temps. En développant ce sujet, elle tente d'apporter une explication rationnelle, scientifique, à son intrigue basée sur des lettres venues du futur. Il est vrai que l'utilisation d'un tel procédé ne manque pas de susciter quelques interrogations de la part du lecteur. Si Naho modifie le passé, cela influence-t-il le futur ? Dans quelle mesure ? Existe-t-il un ou plusieurs futurs ? etc. L'auteure joue franc jeu en montrant qu'il s'agit d'un choix volontaire et réfléchi.
Dans un second temps, l'auteure développe la romance qui s'installe progressivement entre Naho et Kakeru. Elle évite le cliché du triangle amoureux, très commun, pour ne pas dire systématique, dans le genre shôjo. Pour une fois, il est appréciable de voir un couple s'avouer leurs sentiments sans avoir à attendre 7 ou 8 tomes ! de toute manière, on pourrait dire que l'intrigue amoureuse n'est ici que secondaire. Dès le départ, on se doute des sentiments mutuels que partagent Naho et Kakeru. L'important n'est tant pas de savoir s'ils vont sortir ensemble que de savoir si Naho et ses amis ...
Le dénouement du tome est vraiment surprenant. L'auteure relance habilement l'intrigue et lui offre de nouvelles possibilités d'évolution.
L'histoire bonus qui conclut le second volume est tellement girly et niaise qu'elle en devient franchement agaçante. Tous les clichés du shôjo y sont réunis (personnage féminin timide et naïf, personnages masculins renfermés et séduisants, triangle amoureux etc.) Tout est désespérément prévisible. Je ne comprends pas bien pourquoi l'auteure a choisit d'ajouter une histoire bonus telle que celle-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Shan_Ze
  21 janvier 2016
Un second tome qui permet de bien poser l'histoire entre les différents personnages. La lecture de la lettre se poursuit comme dans le premier tome mais maintenant, on en sait un peu plus sur Kareku et sa mère. le paradoxe temporel est abordé de manière assez subtile. Que devient le futur de Naho si Kakeru est sauvé ? le fameux triangle amoureux se met en place… L'annonce finale de Suwa donne envie de lire très vite la suite !
La petite histoire des jumelles qu'on retrouve à la fin d'Orange est sympa, mignonette, dirai-je. A suivre aussi tout de même.
Commenter  J’apprécie          130
thedoc
  01 juillet 2016
Encore beaucoup d'émotion et de poésie dans ce deuxième tome d'"Orange".
Naho, toujours aussi timide, prend sur elle pour se rapprocher de Kakeru et lui exprimer son attachement. Elle se rend compte que certains événements prévus par son moi du futur ne se réalisent pas et qu'elle réussit donc à changer le cours des événements. Cela ne veut pas dire pour autant que Kakeru est sauvé… Dans le même temps, une fête se prépare pour Naho et ses amis : le festival de l'école. Une occasion pour la jeune fille de se rapprocher de Kakeru…
Ce tome 2 est de la même veine que le premier. La douce Naho se fait violence pour s'affirmer auprès de Kakeru mais cela lui demande énormément d'efforts. On sourit devant sa naïveté face à ses deux prétendants qu'elle ne voit pas. On découvre d'ailleurs les relations qui se tissent dans le trio Naho-Kakeru-Suwa, ce qui nous permet de comprendre les scènes du futur. Le personnage de Suwa se dévoile un peu plus et on découvre un ami fidèle et loyal.
La bande d'amis est toujours aussi attachante et lentement, l'auteur donne un peu plus de précisions sur la disparition de Kakeru. le thème des regrets est d'ailleurs au centre de ce deuxième tome, ceux de Naho adulte mais également ceux de Kakeru.
Enfin, la réflexion sur le voyage dans le temps est cette fois-ci abordée et finement analysée.
Toujours autant de plaisir à lire ce manga au graphisme simple et doux, avec des personnages extrêmement touchants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Les critiques presse (1)
BulledEncre   23 mars 2015
Un tome déconcertant qui prend aux tripes et nous rend définitivement accros.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations & extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   16 décembre 2014
Voyage dans le temps : créer une machine à voyager dans le temps

A mon avis je crois que c’est possible…Eh bien, il faudrait se déplacer à la vitesse de la lumière…Tout d’abord, comment aller dans le futur ?
Maintenant je vais vous présenter une hypothèse un peu moins réaliste, mais pas impossible non plus selon certaines personnes…Bon, jusque-là…Cette hypothèse de voyager dans le futur était une théorie déjà démontrée…Cette hypothèse se réfère à la théorie de la relativité d’Einstein…selon moi, on pourrait voyager dans le temps si l’on réussissait à créer nous-mêmes un trou noir…Il s’agit de la théorie du « trou noir »…Dedans, il y aurait en fait une distorsion de l’espace-temps due à la gravité et c’est ça qui nous permettrait de remonter le temps…Qu’est-ce qui se passe lorsqu’on est aspiré par un trou noir ?...Autrement dit, il aspire tout…Le trou noir contient un immense champ gravitationnel.

Un voyage dans le passé aurait forcément des répercussions sur le futur, non ?...En supposant qu’il soit possible de le faire…Dans ce cas-là, que deviendra cette personne ?...Alors, dans ce futur, elle n’aura plus besoin de remonter le temps, ni de créer une telle machine….Par exemple si une personne voyage dans le passé avec la machine, et qu’elle change le passé en faveur de son futur idéal…C’est ce qu’on appelle un « paradoxe métapsychologique »…En effet…Voyager dans le temps ne sera pas réalisable… Je pense que tant qu’il y aura ce genre de contradiction… Un univers où existe une contradiction temporelle est celui dans lequel le passé et le futur sont uniques

Mais il y a une autre théorie qui ne remet pas ce discours en question…Il y a plusieurs passés et futurs qui se ramifient…… Il s’agit de l’hypothèse de « l’univers parallèle »…Par conséquent, il n’y a pas de paradoxe…Cela signifie qu’il est absolument impossible d’influencer sur son propre monde dans cette hypothèse…Cela finit par engendrer un nouvel axe temporel…Dans cette théorie, si on change le passé…et ça n’aura ainsi aucun impact sur votre propre monde…D’une certaine façon, on peut dire que ça prouverait l’existence des mondes parallèles si l’on réussissait à remonter le temps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
florencemflorencem   28 avril 2015
- Naho, et toi si c’était possible où aimerais-tu aller : dans le futur ou dans le passé ?
- Dans le futur. Si modifier le passé n’a aucun impact sur ma vie alors je voudrais connaître le futur pour améliorer le présent.
- Ah bon ? Moi je voudrais aller dans le passé.
- Pourquoi ?
- Pour ne plus avoir de regrets. Même si ça ne change pas ma vie, ça me permettrait peut-être d’avoir le cœur plus léger. C’est quand même mieux que d’avoir des regrets toute sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
gouelangouelan   15 décembre 2014
c'est tout ce qu'on n'a pas fait, alors qu'on aurait pu.
C'est ça avoir des regrets.
Avoir des regrets.
C'est une faiblesse et une lâcheté que l'on ressent envers soi-même à propos du passé.
Commenter  J’apprécie          210
lilouptitelfelilouptitelfe   17 avril 2016
Attention spoil !
Peut-être que je ferais mieux d'en parler à Suwa.
Il connaît bien Kakeru lui aussi. Et j'avoue que tout ça me dépasse .
Je dois tout lui raconter même la lettre !
Même si il risque de ne pas me croire !
Naho : A vrai dire j'aimerais te demander un service ... c'est au sujet de Kakeru.
Suwa : Oui ?
Naho : Tu veux bien m'aider à le sauver ?
Est-ce qu'il me croire si je lui dis tout ? Il pourrait refuser de m'aider, mais j'ai besoin de lui ...
Naho : En fait ...
Suwa : Naho ne t'en fait fais pas ça va aller.
Toi aussi tu as reçu une lettre ?
Naho : Oui une lettre écrite par moi-même...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JumaxJumax   12 décembre 2015
Mon moi du futur m'a envoyé cette fameuse lettre tout en sachant que ça ne changerait rien à sa vie. Je ne pourrai sans doute jamais effacer ses remords ou sa tristesse.
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Ichigo Takano (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ichigo Takano
Orange, ending de l'anime
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

orange

Quand est-ce que Naho aperçoit la lettre?

En cour
En rentrant chez elle
Avant de se rendre au lycée

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Orange, tome 1 de Ichigo TakanoCréer un quiz sur ce livre