AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denis Bénéjam (Traducteur)
ISBN : 2877306399
Éditeur : Editions Philippe Picquier (26/03/2003)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Comme dans Epouses et concubines, ce sont des destins de femmes que raconte Su Tong dans ces deux récits.

Épouses, concubines, prostituées ou ouvrières, leur existence s'organise autour des hommes et de la sexualité dans une Chine nouvelle, communiste et puritaine, où les vieilles mœurs décadentes n'ont plus cours tandis que Mao affirme l'égalité des sexes.

Car les deux prostituées de Visages fardés, de même que les trois ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
CLAVIE
  08 juillet 2014
Qui être ou devenir quand le monde change ? L'auteur répond à cette question dans ces deux nouvelles. Elles retracent les destins de trois femmes, ordinaires, au moment où la Chine bascule dans l'autoritarisme.
Ce livre est action, et pourtant il n'a rien de commun avec le style policier ou aventurier. Il est actuel, bien que les faits remontent à un siècle. Louange à la témérité futile féminine, ses mots se ironisent continuellement sur les faiblesses de ce sexe. L'exotisme prône en leurre, puisque Su Tong nous parle de l'intangibilité de la nature humaine, avec un réalisme pudique.
Déviantes, ces histoires nous questionnent sur l'absurdité de la vie. Apparemment peu lu dans le monde Babelien, je suis convaincue qu'il intéresserait plus d'un membre.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cvd64cvd64   02 février 2018
« Au moment où elles grimpaient à bord du camion, celui-ci commençait déjà à s’ébranler dans un vrombissement de moteur. À son bord se trouvaient quinze ou seize prostituées, les unes debout, d’autres assises. Dans un coin s’entassaient quelques valises en cuir et des ballots. Qiuyi et Xiao’e demeurèrent à l’arrière, le regard tourné vers les fenêtres du Xihonglou où une petite culotte vert pâle flottait doucement dans le vent sur une perche de bambou. Xiao’e dit : « C’est moi qui l’ai oubliée là tout à l’heure, je me demande bien s’il va pleuvoir ou non ! » Qiuyi répondit : « Ne t’en soucie pas trop. Lorsque nous serons là-bas, qui sait s’ils nous laisseront revenir ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Su Tong (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Su Tong
Raise the red lantern (d’après le roman Épouses et concubines )1991 bande-annonce
Dans la catégorie : Littérature chinoiseVoir plus
>Littérature des autres langues>Littérature asiatique>Littérature chinoise (201)
autres livres classés : chine communisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1066 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre