AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352830979
228 pages
Éditeur : Mosquito (17/10/2013)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Le chef d’œuvre absolu de Sergio Toppi enfin disponible en édition intégrale.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
lunch
  11 octobre 2014
[...]
La vie de Sharaz-De fait écho à celle de Shéhérazade, qui nous narre chaque nuit une nouvelle histoire et dont le récit se croise avec mille autres.
Prisonnière volontaire du Roi Shahriyar, son existence est à chaque lever de soleil remise en cause. C'est son talent de conteuse qui lui permet de gagner le sursis jusqu'à la prochaine nuit, jusqu'à une nouvelle histoire, où elle devra une nouvelle fois séduire le Roi et ainsi gagner sa grâce.
« Et c'est ce qu'il advint. »
On peut évidemment se poser la question sur les intentions de la jeune femme : pourquoi vouloir se jouer de la mort auprès d'un tyran alors qu'elle mène une vie paisible avec son père, loin du pouvoir, de ses enjeux et de ses colères ?
Les destins, souvent funestes, tissés par les histoires de Sharaz-De ne sont cependant que prétextes pour illustrer la folie du Roi et sont d'une certaine manière une pénitence à sa vie nocturne.
Il ne fait pas bon être trop bon ou trop heureux, car l'avidité ou la jalousie attire bien vite les êtres mal-pensants et les mauvais esprits. La mort se dessine au fil de chaque récit et nous rappelle sans cesse au choix de Sharaz-De, se plaçant elle-même sous l'épée de Damoclès comme pour mieux montrer à Shahriyar son erreur.
[...]
Sharaz-De est une raconteuse d'histoires. Chacune d'entre-elles est une mise en abyme de sa propre vie et met parfois en scène des personnages qui vont eux-même narrer un récit. Pour reprendre un terme utilisé par Badelel (dans Château l'Attente), nous sommes dans une imbrication de récits métadiégétiques et Sergio Toppi, par la voix de la jeune femme, en est le chef d'orchestre.
[...]
Ses planches font la part belle aux illustrations pleines et multi-scènes qui s'offrent en délice pour nos yeux. L'auteur transalpin est passé maître dans ces compositions complexes dans lesquelles chaque case prend corps l'une avec l'autre pour former une séquence narrative et visuelle qui prend tout son sens.
Plus incroyable encore est son approche graphique qui, forte d'une surabondance de traits, parvient à se libérer du carcan de papier sur lequel elle s'étale pour former des textures qui rendent le dessin vivant. Une surabondance qui ne nuit jamais à la lisibilité et qui apporte au contraire un rendu saisissant et unique où l'usage du blanc devient primordial.
[...]

La chronique intégrale à lire sur BenDis... !
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
El_gabier
  05 janvier 2020
Elle avait peur de mourir, il avait peur du noir. Elle tenait compagnie à son père, il était en butte à une solitude soudaine et éprouvante. Il avait une femme, elle l'avait trahie, depuis il les punissait toutes, jouissant de leur beauté virginale le soir, coupant leur floraison à l'aube naissante. Pour survivre elle le consola d'histoires, le caressa de son corps, de sa voix. Il était maître en son royaume, il devint son esclave tutélaire, étoile filante d'une créatrice de rêve, éveilleuse d'illusions et d'espoirs. le temps d'un album, Toppi réinventent les mille et une nuits. Une interprétation magistrale, intemporelle et barbare digne d'une Médée de Pasolini, mais si la Médée est quasi muette, Sharaz-De ne devra son salut qu'à la parole. Brisant les carcans, sublimant le dessin jusqu'à effacer le texte, Sergio Toppi réinvente un conte légendaire, obligeant le lecteur à suivre sa ligne, loin des sentiers battus de la bande dessinée traditionnelle. Entre nuit et lumière, la vie, la mort tissent une tapisserie ithaquienne sous la férule de la sirène nocturne. Des noirs et blancs envoûtants, oppressants où chaque détails contribuent à l'histoire, des couleurs, des pleines pages dignes des plus grands maîtres. Un summum du neuvième art sans conteste, un maître mot « Raconte ! Ou je te tue ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sylvicha
  30 décembre 2015
Shéhérazade raconte chaque nuit une nouvelle histoire sur les travers des hommes pour enchanter le roi et espère qu'il la gardera en vie jusqu'à la nuit prochaine... Des histoires envoutantes servies par des dessins magnifiques en noir et blanc pour la plupart. Une plongée dans l'orient et ses légendes cruellement fascinantes.
Une belle découverte pour moi, merci Endymion !!!
Commenter  J’apprécie          51
Ivy-Read
  29 mars 2015
J'ai eu la chance de faire une merveilleuse découverte avec Sharaz-De, un ouvrage très original et plaisant qui mérite bien plus qu'un simple coup d'oeil. Une belle claque visuelle atypique qui mérite le détour !

Lien : http://plume-ivoire.overblog..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lunchlunch   11 octobre 2014
La lune se couche et déjà, aux portes de ton royaume, les pillards montent sur leurs chevaux, heureux de ce jour qui leur apportera un riche butin et pour moi la mort ! Ainsi bien des histoires du temps passé ne parviendront pas à tes oreilles...
Mais le roi voulut que Sharaz-De vive encore et avec elle ses histoires. C'est ce qu'il advint.
Commenter  J’apprécie          10
lunchlunch   11 octobre 2014
Tu as fait une bonne affaire avec moi, maître. Par ma bouche, tu entendras des histoires merveilleuses, comme jamais tu n'aurais pu imaginer. Dans ton existence banale, elles seront le piment vigoureux accompagnant un mets insipide. Écoute-moi donc.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Sergio Toppi (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sergio Toppi
Art master Sergio Toppi
autres livres classés : barbarieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3936 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre