AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234063337
Éditeur : Stock (04/11/2009)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :

T comme Trac : Le trac c'est cette sensation diffuse qui vous envahit le bas-ventre lorsque la représentation s'approche avec ces gros sabots de salle qui se remplit. C'est une solitude de derrière le velours, personne ne peut plus rien pour vous, alors vous faites le tour de tout plusieurs fois, à commencer par le texte que vous savez pourtant depuis longtemps. Vous vous le récitez en italienne, très vite, en marchant dans les d&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ATOS
  05 septembre 2013
Lorsque l'on aime une chose est sûre : le sujet devient de lui même et par soi même intarissable.
Du moins dans l'absolu.
Philippe Torreton nous parle  « Théâtre ».. de NOTRE illustre Théâtre.
Il y a des lieux comme cela dans la cité que l'on appelle espace public, lieu de communauté, maison du peuple : mairie, bibliothèque, médiathèque, école, théâtre, parc, rue,
Forum citoyen de nos associations. Copulations d'idées pour la ré-génération de notre pensée.

Alors voilà ces mots. Ces bons, ses petits et gros mots, ses mots coulisses, velours, planches, souffle, ...maux privés, maux publics, mots de trac, de trappe, de bide, et de blagues.
Il est au trois coups l'animal ! Notre délégué théâtral !
Sur scène, côté cour, côté jardin, en coulisses, dans les cintres, dans les loges, entre les strapontins, au balcon, à l'affiche, à la caisse, à « l'italienne », à « l allemande », à la première, à la centième, aux costumes, sur la route, au foyer, au p'tit coin, partout., toujours, à la poursuite.
Mais il est surtout à côté de nous, avec nous. Il n'est ni devant ni en dehors de nous.
Le théâtre nous y sommes : entre nous.
«  Je m'expose pour que vous puissiez vous voir...à ma place.».
C'est son emploi, le rôle de sa vie.
Alors il la défend bien notre maison, il la défend puisqu'il le faut.
Ce n'est pas un choix c'est pour lui un devoir.
Parce que c'est fragile le théâtre, même si c'est immortel, spectaculaire.
C'est fragile.
Il suffirait de pas grand chose, de quelques financiers auto-intentionnés ( redondance inutile?) , quelques politiciens mal voir pas du tout éduqués ( on en a supportés et en supporterons encore...), quelques subventions, allocations supprimées ( ça aussi ça continue) , quelque promoteur d'hypermarché ( toujours là ) , quelque loi, quelque décret, quelque guerre ( on en redemande) , quelque nouvelle priorité ( on en trouve toujours), quelque racornissement ou frilosité de notre démocratie, pour qu'un théâtre baisse ses rideaux et ne lève jamais plus le torchon.
Bien sûr, il reprendrait la route, bien sûr il retrouverait ses tréteaux, mais le peuple a besoin du théâtre intra- muros, c'est un des derniers lieux où il entend dire la vérité, mais aussi là où on lui dit ses quatre vérités.

Petit lexique : moment ludique, récréatif mais pas seulement.
Lorsque l'on aime une chose est sûre : le sujet devient irremplaçable !
" Quand le soleil se couche qui ne s'attend à la nuit ? » Shakespeare- Richard III
Astrid Shriqui Garain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ATOSATOS   05 septembre 2013
Coulisses : c'est un lieu de prières païennes, de peines et d'étreintes, de baisers de lèvres et de paumes, un lieu de chauffe en bleu de nuit, une soute à garçons, un sac de fille que la peur rend vivants.
Commenter  J’apprécie          50
AS76AS76   17 mars 2015
M comme Molière

Auteur français en forme de statuette qui fait un bide une fois par an à la télévision mais qui triomphe depuis plus de trois siècles sur les scènes de théâtre de France et de Navarre même dans les pires productions.
Commenter  J’apprécie          10
AS76AS76   17 mars 2015
M comme Ministère de la Culture

....Arriver à faire comprendre qu'investir dans la culture c'est investir dans la paix.
C'est répondre à l'insécurité de nos villes "périphérées".
C'est conjuguer le verbe "républiquer".
C'est protéger la démocratie en ces temps de procès pour dessins incorrects...

livre édité en 2009
Commenter  J’apprécie          00
AS76AS76   13 mars 2015
Je me refuse de penser qu'il y a les vrais acteurs que l'on verrait dans les théâtres d'un côté, et les moins vrais qui feraient du cinéma ou de la télévision de l'autre.
La caméra révèle tout aussi bien que les planches la qualité ou la médiocrité des comédiens. Seule compte la qualité des oeuvres.
Commenter  J’apprécie          00
AS76AS76   13 mars 2015
Devenir comédien c'est apprendre à parler l'être humain comme on apprend à parler une langue vivante en la pratiquant, en s'y immergeant.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Philippe Torreton (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Torreton
Vidéo de Philippe Torreton
autres livres classés : Comédie françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
466 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre