AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2864970864
Éditeur : Editions Albert René (26/10/1994)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 713 notes)
Résumé :
Nous sommes en 1959, en plein mois d'août. Dans une cité HLM de Bobigny, aux portes de Paris, deux auteurs de bande dessinée s'épongent le front. Pas seulement à cause de la chaleur estivale : les deux compères suent sang et eau pour trouver une idée de personnage. Il leur faut être prêts pour le premier numéro de Pilote, un nouveau magazine pour les jeunes dont la parution doit intervenir trois mois plus tard. Le scénariste s'appelle René Goscinny. Son copain dessi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
rabanne
  25 mai 2016
Pour en terminer avec mes (brèves) critiques d'Astérix *, je finirai par une légère déception à la lecture de cet album.
Même si Astérix peut être touchant en papa d'adoption débordé, je n'avais pas été réellement embarquée dans cette histoire, un peu trop loufoque selon moi...
* j'ai rajouté 11 albums que j'avais omis de faire figurer dans ma bibliothèque...
Lus ado surtout, mais lus quand même !
Commenter  J’apprécie          215
sevm57
  11 août 2019
Un album assez décevant malgré son titre alléchant.
Asterix trouve un bébé déposé devant sa porte, et va mener l'enquête dans les camps romains environnants pour découvrir qui sont ses parents. En attendant, il faut s'occuper de l'enfant, ce qui s'avère particulièrement ardu surtout après lui avoir fait boire un biberon de potion magique.
Si Asterix et Obelix sont assez touchants en pères d'adoption et si les scènes avec le bébé sont forcément assez drôles, cela ne réussit pas à faire oublier les lacunes voire les incohérences du scénario.
Commenter  J’apprécie          162
brigittelascombe
  27 juin 2011
Uderzo, le papa d'Astérix et d'Obélix a longtemps travaillé avec l'humoriste René Gosciny, dont le décés l'a forcé à faire cavalier seul.
Dans"Le fils d'Astérix", il nous offre deux aventures, une éponyme datant de1983 et l'autre "Astérix chez Rahàzade" de 1987.
Et toujours le même village gaulois breton qui met en pièces les romains, les mêmes personnages expressifs, aux noms faits de jeux de mots, à la gestuelle travaillée et cette potion magique dans laquelle Obélix est tombé lorsqu'il était petit et qui décuple les forces.
Le fils d'Astérix.
Le coq ronfle à cause de ses végétations.
Rooooon! zzz!
Un bébé a été déposé devant la porte d'Astérix.
Ouiiin!
Obélix lui donne le biberon comme s'il n'avait fait que celà de toute sa vie.
Areu! Hi hi ga!
Mais ne voilà t il pas que la gourde employée contenait de la potion magique. Voilà notre bébé inconnu transformé en une force de la nature qui va faire de la bouillie romaine, qu'il laisse ensuite choir comme de vieilles caligae (chaussures romaines.
Mais, il est à qui ce bébé? A Astérix ou à César dont le fils Brutus complote avec Epinedecactus? Quel secret entoure la naissance de cet angelot?
Ouuuuin! Ouuuin!
Et les cigognes, scrontch!! dans tout ça? Scrontch!! interrogera Obélix la bouche pleine d'un cuissot de sanglier face à une Cléopatre altière, entourée des fastes d'un banquet obéligargantuesque!
On rit hi! hi! hi! et on passe à la deuxième histoire!
Astérix chez Rahàzade ou le compte des mille et une heures.
Encore un banquet bien arrosé et des sangliers rotIs;
Le village est flambant neuf, c'est la fête!
Le barde assurancetourix chante "toute la pluie tombe sur moi " et évidemment il déclenche un déluge.
Un fakir venant d'orient sur son tapis volant au courant des exploits du village demande de l'aide.
Les femmes veulent le tapis.
Paf! paf! C'est moi la femme du chef plaide Bonnemine.
Le fakir les départage et après un tour en tapis(tchriii!!!) (Mamaaann!!) et quelques nausées(beurk! beurk!) tout rentre dans l'ordre.
L'hindou s'explique.
Rahazade sera sacrifiée pour que la pluie tombe.
Il faut la sauver. Un barde chanteur et faiseur d'orages aux côtés d'Astérix et Obélix, pourquoi pas?
Kiwaolah, le gourou, complote(hé, hé, hé!), car si la pluie ne tombe pas, ce sera la tête du rajah qui tombera!
S'ensuivent des aventures burlesques dans lesquelles ce ne sera pas une bouillie romaine mais une soupe aux pirates qui surnagera des flots(sic transit gloria mundi!).
A l'abordage, crie t on du tapis avant de piquer droit chez Razade pour un compte à rebours dans lequel Kiwaolah (damnation!) laissera des plumes bien sûr!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bbpoussy
  27 septembre 2019
Je gardais de cette BD un souvenir bien meilleur et moi qui ne voulais pas relire un livre ! , avec mes enfants, me revoilà replongé dans celui-ci.
Astérix a un enfant "mais elle est où la maman ?", pour le savoir il faut lire l'histoire jusqu'au happy end. Etrange de savoir qu'avec les moyens qu'elle possède, ne serait-ce pour se déplacer, elle ne trouve que celui de déposer son enfant devant une porte pour le sauver. Coup de bol, c'est celle d'Astérix ! Comment cette chère Cléo l'a t-elle su ? et comment a t-elle réussi à le faire rentrer, dans le village alors que dans cet album, on voit qu'il est vaillamment gardé par Belllodalix ?
"Mais maman, ce n'est qu'un livre !" et finalement, là est l'important, d'entendre rire mes enfants quand ils voient Césarion faire voler les romains grâce à son bibi de potion magique.
C'est la magie d'Uderzo et Goscinny de faire rire les enfants et de combler les parents (directement ou indirectement).
Commenter  J’apprécie          100
Popotte
  12 août 2019
L'histoire est totalement capillotractée, mais l'aventure est pleine de tendresse. Astérix reste un classique pour petits et grands et cet album ne déroge pas a la règle.
Commenter  J’apprécie          152
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   18 décembre 2012
Bonemine : Il est malheureusement notoire que les bébés abandonnés sont retrouvés sur l'autel d'un temple ou sur la place d'un village… Aussi, quand un bébé est sciemment abandonné devant la hutte d'un guerrier célibataire, cela laisse supposer bien des choses !...
Astérix : Des choses ? Quelles choses ?... … … Eh ! Oh ! Ça va pas non ?!
Bonemine : Peut-être même que môssieu Astérix n'aura pas de difficultés pour retrouver la mère de cet enfant !...
Astérix : Mais faites la taire ou j’en fais une terrine du chef, moi !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Dionysos89Dionysos89   07 novembre 2012
Obélix : Cette nuit j'ai fait un drôle de rêve, Astérix !... J'ai rêvé que les cigognes étaient passées sur le village pour y déposer les commandes de bébés et que l'une d'entre elles avait fait l'erreur d'en déposer un ici !
Astérix : Ne me dis pas que tu crois encore aux cigognes qui livrent des bébés !
Obélix : Et pourquoi pas ? Je livre bien des menhirs, moi !
Astérix : Un jour il faudra que je t'explique des choses, Obélix !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
sld09sld09   12 août 2017
Obélix : Cette nuit, j'ai fait un drôle de rêve, Astérix !
J'ai rêvé que les cigognes étaient passées sur le village pour y déposer les commandes de bébés et que l'une d'elle avait fait l'erreur d'en déposer un ici !
Astérix : Ne me dis pas que tu crois encore aux cigognes qui livrent des bébés !
Obélix : Et pourquoi pas ? Je livre bien des menhirs, moi !
Commenter  J’apprécie          70
Dionysos89Dionysos89   07 janvier 2013
Astérix : Je me demande ce que je ferais sans toi, Obélix !
Obélix : Des bêtises !

Commenter  J’apprécie          290
ErilaliosErilalios   25 mai 2017
Obélix : Tu remarqueras que c'est vers moi qu'il a accouru !
Astérix : Normal ! Il a la reconnaissance du ventre !
Obélix : Je ne vois pas ce que mon ventre a de reconnaissable !
Commenter  J’apprécie          92
Lire un extrait
Videos de Albert Uderzo (76) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Albert Uderzo
Soixante ans après sa création par René Goscinny et Albert Uderzo, le héros gaulois s?offre une nouvelle jeunesse pour son 38e album signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad avec l?arrivée d?Adrénaline, la fille du vaincu de César. le dessinateur Didier Conrad explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour dessiner le célèbre héros gaulois. Plus d'informations sur la BD "La Fille de Vercingétorix" de Ferri et Conrad : Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages principaux d'Asterix (niveau facile)

Comment s'appelle le chef du village des Gaulois

Abraracourcix
Panoramix
Alambix
Assurancetourix

8 questions
587 lecteurs ont répondu
Thème : Albert UderzoCréer un quiz sur ce livre