AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782810704286
190 pages
Éditeur : Presses universitaires du Midi (15/04/2016)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une étude de l'écriture de l'identité frontalière dans l'oeuvre de L. Miano, à travers les parcours divers de personnages descendants d'Africains vivant en Europe, principalement en France et à Paris. L'ouvrage décrypte leur identité intime, leur apparence physique, leur rapport au passé, au monde et à l'humanité.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tatty
  02 octobre 2016
L'auteur analyse les personnages mis en scène par Léonora Miano au travers de cinq de ses oeuvres (Ecrits pour la parole, Ces âmes chagrines, Blues pour Elise, Afropean soul et autres nouvelles, Tels des astres éteints). Ces personnages, majoritairement de sexe féminin sont métis, issus ou descendants de parents africains et européens et les cinq oeuvres mettent en avant leurs problèmes identitaires entre ces deux mondes et cultures différents. le livre s'organise en 3 parties pour analyser les différentes composantes de l'identité des divers personnages : le physique, l'esprit et l'histoire.
L'état d'âme des divers personnages (Amalia, Thamar, Amandla..) des oeuvres de référence sont vus au travers de leur lieu de vie (Paris pour la majorité), de leur physique qui affiche d'emblée leur différence via leur appartenance aux deux peuples, de leur vécu qui marque autant le physique que le mental (absence de père, coutumes telles l'excision…) et de leur histoire personnelle au travers de leur arbre généalogique (viol, absence de père,…). Trois de ces oeuvres composent d'ailleurs une saga familiale qui est analysée dans le livre et permet de mettre en avant l'importance du vécu et de l'histoire des ancêtres et de lui-même sur le physique et l'état d'âme du personnage.
Un livre très intéressant d'une part sur les oeuvres de Léonora Miano mais aussi sur la difficulté des personnes métis auxquelles on peut s'identifier au travers des personnages. Il s'agit d'une analyse psychologique de personnages de 5 oeuvres mettant en avant la difficulté d'être issu de deux mondes différents, l'Europe et l'Afrique, et la fragilité de l'équilibre à trouver entre histoire, vécu, culture et vie quotidienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Coryne1966
  20 octobre 2016
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique de Babelio. J'ai un gros défaut : c'est de cliquer sur presque TOUS les livres de la masse critique en me disant qu'il y aura peut-être un livre qui ne m'inspirera pas mais que je trouverai très bien malgré tout !!! et quelle ne fut ma surprise en recevant ce livre (qui est si je me m'abuse un Master de Lettres Modernes) ... et finalement, je me suis pris au jeu de le lire et de l'apprécier ! Bon, ce n'est pas le livre que l'on lit pour se détendre ... et il y a quand même des handicaps, comme quand on n'a jamais lu de livres de Leonora Miano mais de nombreux extraits sont inclus ...
Ce livre étudie la difficulté qu'ont les métis à s'intégrer dans une nouvelle patrie ... ces difficultés et leurs causes sont classées en 3 parties : le physique, le moral et leurs vécus ainsi que le passé culturel. Tout est "disséqué" et en ces temps où tout nous parle d'immigration, je pense que ce livre m'a ouvert les yeux sur pas mal de choses.
Donc, livre pas évident à lire mais super intéressant !!!
Merci Babelio pour cette découverte ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bookworm23
  09 novembre 2016
Voici un livre qui est éminemment d'actualité puisqu'il aborde la question identitaire à travers les personnages des oeuvres de Léonora Miano. Grâce à l'étude de ces personnages qui sont des descendants d' immigrés issus des pays africains installés notamment en France, Unter Ecker aborde la thématique du passé, de l'héritage, et de l'intégration dans un pays dont la culture, et l'histoire sont différentes de celles d'origine. C'est une étude très intéressante qui donne un éclairage très différent par le biais de la littérature et qui fait écho avec ce que nous pouvons vivre aujourd'hui dans notre société. Elle permet d'ouvrir une réflexion à partir de la fiction sur ces questions.
C'est une étude que j'ai pu lire à profit, puisque je ne connaissais pas Léonora Miano. Il ne me reste plus qu'à retourner vers ses oeuvres afin de poursuivre cette découverte.
Une très belle surprise grâce à l'opération Masse Critique de Babelio que je remercie de m'avoir donné l'opportunité de réaliser cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TattyTatty   02 octobre 2016
L’amour chez Miano est présent dans tous ses états : familial, amical, passionné, idolâtré, menaçant, protecteur… lien primordial qui apparait u centre des trois romans de notre corpus.
Commenter  J’apprécie          10
TattyTatty   02 octobre 2016
Cette humanité des caractères héroiques ets la seule chose qui intéresse Miano, indépendamment de leur sexe : « on a beaucoup parlé de la place des femmes dans mes romans. Or cela n’a jamais été mon objectif, d’écrire des histoires de femmes. Les êtres humains m’intéressent quelques soit leur sexe.»
Commenter  J’apprécie          00
TattyTatty   02 octobre 2016
L’histoire de mon peuple conditionne ce que je suis en tant qu’individu ; mon physique conditionne ma manière d’être par rapport à la société ; la manière dont je parais aux autres se fait par rapport à un certain regard que je porte sur mon ascendance.
Commenter  J’apprécie          00
TattyTatty   02 octobre 2016
Comme ses figures narratives partent à la conquête d’un espace urbain, l’auteure part à la conquête de l’espace étroit qu’est la feuille blanche, dans laquelle il faut réussir à faire entrer tout un univers narratif
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : identitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1172 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre