AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Lucas Varela (Autre)Hervé Bourhis (Autre)
EAN : 9782205084856
112 pages
Dargaud (22/01/2021)
3.49/5   40 notes
Résumé :
1975. Jacques-Marie Bertrand est le dirigeant de la florissante entreprise de photocopieurs Bercop. En bon chef d'entreprise, il sait que gouverner, c'est prévoir. Il désigne alors son fils, Jean-Yves, comme directeur du nouveau pôle recherche et développement, « le Labo ». Pour Jean-Yves, l'avenir, c'est l'informatique !
Avec ses séances de méditation, la découverte du jogging, et ses chercheurs à la pointe, le Labo sera peut-être la success-story du siècle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,49

sur 40 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis

Palindrome1881
  23 février 2022
Bd qui raconte la vie un brin foutraque des créateurs de l'ordinateur mobile en France, projet qui par ailleurs a avorté . Je n'ai pas compris l'intérêt du récit, cette histoire m'a laissée de marbre.
Le scénario démarre par la vente d'une maison dans le bordelais il y a quelque temps, à un couple de parisiens souhaitant ouvrir un espace de co-working. La visite de la demeure se déroule avec l'agent immobilier et la vendeuse: une petite vieille hyper branchée, qui va finir par raconter son histoire familiale liée à celle du lieu mis en vente.
Nous partons donc dans les années 70-80, en compagnie du papa de la mémé, de son frère et sa mère. le père était le roi de la photocopieuse dans les années 70 et le frangin le créateur de prototypes de pc mobiles connectés. le père est mort sous une de ses photocopieuses endiablées, le frère a terminé en HP et la mère dans une secte indienne. le cri primal, les yogis, les drogues, le psychédélisme, les soirées fifille tupperware puis celles plutôt tournées vers la liberté sexuelle: tout cela était en plein boum ! le cocktail a eu raison du projet foufou de création d'ordinateur à destination des particuliers, le groupe de bidouilleurs s'est disloqué: pour certains, carrière aux usa, pour d'autres HP(pas la marque d'imprimante, vous l'aurez compris), et enfin pour celle qui est devenue la mamé de l'histoire une brillante carrière au Japon...
N'étant déjà pas reine dans le royaume des ordinateurs, l'histoire ne m'a pas passionnée, elle est racontée à la va vite et le graphisme ne m'a absolument pas émue. Tant pis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
PatSBook
  24 janvier 2022
Cette BD un peu décalée parfois, drôle souvent, raconte les dessous du fiasco de l'Internet français.
Hervé BOURHIS, le scénariste, nous livre ici une uchronie de l'histoire de l'informatique en situant malicieusement son intrigue en Charente, département rural à la réputation pantouflarde, territoire de BD certes, mais peu connue pour son rôle de Silicon Valley à la française !
Dans les années 1970, la société Bercop, est une entreprise de photocopieurs prospère. le patron confie à son fils, Jean-Yves, la direction du pôle Recherche et Développement, le « labo ». Dans cet incubateur de matière grise, vont s'effectuer des travaux portant sur l'informatique personnelle et la création d'un ordinateur domestique.
Le lecteur se délecte du décalage entre les innovations révolutionnaires découvertes par des chercheurs hésitants et peu soutenus, transcendés par le fromage de chèvre mêlé à l'herbe made in USA et les réalités de la société française de l'époque patriarcale, machiste, conservatrice et corporatiste. Même si les hommes boivent, fument et dominent leurs femmes, celles-ci s'émancipent, s'adonnent au jogging ou à la méditation et saisissent leurs chances de reprendre la main quand l'occasion se présente.
Malheureusement même si cette invention est française, elle fut pillée par des observateurs et scientifiques américains qui l'ont développée avec davantage de volonté et de moyens aux Etats-Unis. En France, elle fut abandonnée au profit du Minitel par le gouvernement Giscardien, choix désastreux pour la suite…
Le dessin de Lucas VARELA, participe pleinement au plaisir de lecture de l'album. La narration est très précise pour contextualiser l'époque de libéralisation des moeurs (forme ronde « Casimir » et couleur orange du labo, design des décors et vêtements, mode hippie, réunions Tuperware…). le choix des couleurs (bleu-blanc-rouge) pose une ambiance particulière et traduit bien la dimension hallucinée de l'aventure !
Malgré le tragi-comique du propos, « le Labo » fait découvrir au lecteur un pan méconnu de l'évolution de l'informatique et des recherches françaises qui ont mené jusqu'à l'internet d'aujourd'hui. D'ailleurs, les pages documentaires insérées en fin d'album remettent toute l'histoire en lumière.
Un album documentaire à la fois humoristique et nostalgique à découvrir…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NofSet
  19 mars 2021
Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire "Le Labo", une bande dessinée signée Hervé Bourhis et Lucas Varela, suivant les traces de ces pionniers de l'internet avec un dessin rétro bien seventies. Des techniciens passionnés d'informatique travaillant à la mise au point de la révolution numérique. Un projet d'ordinateur individuel, un récit librement inspiré de l'échec du réseau Cyclades.
La plupart des découvertes du monde numérique d'aujourd'hui ont été imaginées, conceptualisées et construites à l'intérieur du département R&D de la Bercop, une compagnie de photocopieurs, malheureusement, ces technologies ont été récupérées par la suite par les jeunes requins de la Silicon Valley.
Hervé Bourhis fabule les étapes qui ont mené au développement des premiers ordis, une fiction décalée de l'époque, un tournant des cultures de l'informatique, un hommage à ces bidouilleurs qui dans leurs garages réinvente le monde. Cette l'histoire bien que fictive, raconte avant tout une tragédie à la française, et vient rajouter l'informatique à la longue liste des inventions céder librement, ou voler.
Lucas Varela est un dessinateur à l'univers varié, et s'adapte à la narration, un artiste surdoué, son trait clair est d'une grande limpidité très expressif, avec des planches psychédéliques se mettant à onduler et à exploser lorsque le THC fait son apparition dans les cases.
Et, au final cet une histoire qui interpelle, et qui oscille entre faits avérés et pure invention est une excellente surprise. Un album qui se consume d'une traite "S'tu veuuux..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marietjf
  05 mars 2022
La Charente est le berceau de l'informatique moderne, l'internet, le smartphone… Quoi ? Tu ne me crois pas ? Lis « le Labo » !
Hervé Bourhis nous raconte une histoire évidemment fictive… Dès 1975, Jean-Yves a une révélation. Bien aidé par une substance venue de Californie, il imagine le monde de demain : l'informatique individuelle, les réseaux… Mais la fiction est si proche de la réalité sous bien des aspects (La France a par exemple fait le choix du Minitel alors qu'elle aurait pu inventer l'internet avant les autres) que ça fonctionne !
Et c'est drôle ! Tout est bien vu, les premiers délires geeks, l'avant-garde du jeu vidéo représenté par la soeur de Jean-Yves, la mouvance yoga et la poussée féministe … Tout ça mélangé dans la première start-up qui s'installe dans des locaux futuristes au fond du jardin familial d'un petit village de Charente.
Le dessin nous régale par ses ambiances seventies, ses personnages vintage mais élégants, ses trouvailles graphiques et ses couleurs pastels.
Au final, je termine la sélection de la « Bulle des lecteurs » par un album drôle et original. Il ne me reste plus qu'à penser mon vote en m'appuyant sur les rencontres à venir avec les différents auteurs-dessinateurs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TitouanC
  30 mars 2021
Je ne connaissais pas les auteurs. Hervé Bourhis est présent dans le monde de la BD française depuis le début des années 2000, auteur de nombreux one-shots et séries, il a été récompensé à plusieurs reprises. Lucas Varela est un auteur argentin qui vit actuellement en France, dont une dizaine de BD a déjà été publiée.
Le Labo est une uchronie qui commence en 1975, avec un petit délire psychédélique où l'on va voir une petite entreprise de province française se transformer en Silicon Valley. Jean-Yves nouveau responsable du pôle recherche de l'entreprise prospère de photocopieuses de son père, va pendant un trip après avoir fumé un joint, imaginer le futur de l'informatique : l'ordinateur domestique (et plus encore). Pour cela il s'entourera d'une bande assez atypique, des nerds avant l'heure, des hippies et pire encore des féministes ! Comme toute chose avant-gardiste et sortant des sentiers battus, ils vont se retrouver face à l'arriérisme et l'obscurantisme de leurs contemporains, ainsi que le machisme de cette époque (je pense à la petite soeur qui pendant toute l'histoire sera ignorée de tous).
J'ai apprécié lire le Labo, même si le délire autour du footing qui servait d'interlude au récit et de mantra pour le héros m'a coupé un peu dans ma lecture. Je ne sais pas si quelqu'un qui ne s'intéresse pas aux technologies ou à son histoire, y trouvera son compte. Ce qui est intéressant c'est que hormis le coté psychédélique hallucinatoire, cette histoire aurait pu arriver, il y avait des personnes pour ça en France, mais d'autres choix ont été faits.
PS : Très belle couverture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
Bedeo   29 mars 2021
Hervé Bourhis et Lucas Varela dressent un portrait surprenant du développement de l'informatique personnelle dans les années 1970 en France. Il en résulte un album réjouissant et touchant.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BoDoi   12 mars 2021
Une uchronie fantasmatiquement drôle et en même temps sérieusement convaincante.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   26 janvier 2021
Au final, on a un album qui interpelle assez agréablement sur ces outils qui sont dorénavant notre quotidien et sur lesquels on aurait tendance à ne plus se poser de question !
Une vraie excellente surprise que je ne saurais assez vous conseiller !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   04 février 2021
- La Porte est bien fermée, personne derrière ? C’est un projet secret. Le « videotélex mobile ». Pendant que les nouvelles recrues vont créer le futur, nous allons créer l’avenir du futur. (p. 69)
Commenter  J’apprécie          30
NofSetNofSet   19 mars 2021
"Entrez, entrez, ça fait plaisir de voir de vieux amis !
Eh oui, qu'elle surprise ! Ce vieux Christian qui vient juste d'être nommé Dircab du ministre !
Ca va Joyce ?
Alors que puis-je vous refusez ?"
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Lucas Varela (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucas Varela
La Petite Librairie, c'est tous les mois ! Votre libraire Gérard Collard vous présente ses dernières pépites littéraires. Un programme qui vous réservera des surprises et des rencontres exclusives ! A NE PAS MANQUER !!!!!!! • • le Labo de Bourhis Hervé et Varela Lucas aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1070003-bd-le-labo.html • Jours de sable de de Jongh Aimée aux éditions dargaud https://www.lagriffenoire.com/1083501-bd-jours-de-sable.html • Sur un air de Fado de Barral Nicolas aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1070006-bd-sur-un-air-de-fado.html • La Bête de Zidrou et Frank Pé aux éditions Dupuis https://www.lagriffenoire.com/1056720-bd-le-marsupilami-de-frank-pe-et-zidrou---tome-1---la-bete.html • Valhalla Hotel (Tome 02) : Eat the gun de Patrice Perna et Fabien Bedouel aux éditios Comix Buro https://www.lagriffenoire.com/1072163-bd-valhalla-hotel---tome-02---eat-the-gun.html • Valhalla Hotel - Tome 01: Bite the bullet de Patrice Perna et Fabien Bedouel aux éditions Comix Buro https://www.lagriffenoire.com/1067407-bd-valhalla-hotel---tome-01---bite-the-bullet.html • Yojimbot - Tome 1 de Repos Sylvain aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1070700-bd-yojimbot---tome-1.html • Lightfall (Tome 1-La Dernière Flamme) de Tim Probert et Fanny Soubiran aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1075953-bd-lightfall---vol01---la-derniere-flamme.html • pass.culture.fr • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #lapetitelibrairie #conseillecture #editionstdargaud #editionsdupuis #editionscomixburo #editionsgallimardjeunesse
+ Lire la suite
autres livres classés : technologieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4362 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre