AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246851947
Éditeur : Grasset (17/02/2016)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, été 2013 : près de deux ans après le tsunami qui provoqua l'arrêt des réacteurs, l'inondation de la centrale et des explosions en série, sur une terre contaminée, des dizaines de grues, pelleteuses, bulldozers et des milliers de silhouettes anonymes s’affairent pour tâcher de réparer la catastrophe qui a déjà chassé plus de 200 000 personnes de la région du Tohoku. Qui sont ces ouvriers courbés et silencieux, occupés à ramass... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BooksnPics
  18 mai 2016
Il y a des événements dans l'actualité qui nous marquent plus que d'autres. Un attentat, un tsunami, un tremblement de terre,... Nous sommes nombreux à nous rappeler exactement ce que nous faisions, de l'endroit où nous nous trouvions au moment de l'annonce d'une telle catastrophe. le tsunami qui ravageât, le 11 mars 2011, des centaines de kilomètres de côtes au nord-est de l'île de Honshu au Japon et entraîna la destruction d'une partie de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, est de ceux-là.
D'inondations en explosions, il s'ensuivit l'une des plus grandes catastrophes touchant une centrale nucléaire depuis Tchernobyl.
Dans ce livre, Arnaud Vaulerin, correspondant du journal Libération au Japon, nous relate le résultat de 2 ans d'enquête, sa découverte de ces paysages apocalyptiques où la nature commence doucement à reprendre ses droits, mais surtout sa rencontre avec les ouvriers qui chaque jour sacrifient leur santé, leur vie en travaillant au nettoyage et au démantèlement de la centrale nucléaire, soumis à des niveaux de radioactivité sans précédents.
Cinq ans après la catastrophe, il n'y a désormais plus rien à sauver mais des milliers de travailleurs continuent de se relayer au coeur de l'enfer. Sujet polémique, sujet tabou, l'après-Fukushima continue de soulever nombre de questions qui resteront sans doute sans réponses...
Arnaud Vaulerin nous livre son regard sur les conditions de travail de ces "humains jetables".
Pour compléter cette découverte, je recommande la lecture du manga de Kazuto Tatsuta, "Au coeur de Fukushima - Journal d'un travailleur de la centrale nucléaire 1F" paru aux éditions Kana. Engagé anonymement pour travailler au coeur du site de Fukushima, l'auteur nous y raconte le quotidien de la centrale.

Lien : http://booksnpics.wix.com/bo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
meslinoulautremeslinoulautre   28 février 2016
« On ne parle pas assez de ce qui se passe ici. Les ouvriers de Fukushima sont abandonnés. Ce sont des humains jetables. On les prend, on les utilise et quand on ne peut plus s'en servir, on les jette. Moi aussi, je suis jetable. »

Qu'est ce qui a changé depuis ce 11 mars 2011, jour qui rendit Fukushima célèbre mondialement suite à un immense tsunami décimant la centrale nucléaire éponyme ? 50 km de terres familiales abandonnées, des carcasses architecturales gisantes, éparses. Un no man's land gouverné par un halo atomique mortel.

Le Japon tente de panser cette plaie béante, briseuse de leurs plus grandes ambitions technologiques et scientifiques. Pour cela, des milliers de bras se relayent chaque jour afin s'estomper les ravages incommensurables du sinistre. Plus de 4000 forçats travaillant dans un périmètre de 50 km et cela jusqu’au moins 2040.

Rencontre progressive avec ces « humains jetables », ces hommes réduits à mener à bien un processus de décontamination dont ils seront les premières victimes. Arnaud Vaulerin à décidé de les faire parler. Briser les frontières, casser ce mutisme imposé par un Etat prosélytique. Travail laborieux face aux craintes de licenciement ou de dénonciation. A travers ces confessions apparaissent bon nombre d'accidents passés à la trappe, des conditions de travail déplorables et bien souvent du personnel peu qualifié et abusé. La menace nucléaire appesantit l'air, danger aveugle et ineffable dont les véritables ravages ne se matérialiseront que dans une image future des moins prometteuses.  
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : nucléaireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox