AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Léon Benett (Illustrateur)
EAN : 9782010054693
440 pages
Hachette (07/09/1994)
3.5/5   6 notes
Résumé :
COMMENT! s'écria Hamilton, outré, auriez-vous la prétention de nous tenir prisonniers à bord du Seamew ? C'est ça que vous appelez voir Madère ?
— Voyez le programme, monsieur! répondit Thompson en tournant le dos.
— Vraiment ! monsieur, prononça la voix grinçante de Saunders, il faut voir le programme! Mais c'est une duperie, votre programme, j'en appelle à tous ces messieurs !
Une duperie? Robert Morgand, le jeune interprète engagé par l'Agen... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sachenka
  19 octobre 2014
Toute une aventure que nous propose L'agence Thompson and Co! Monsieur Thompson, propriétaire d'une agence de voyage/expédition londonienne fait des pieds et des mains pour concurrencer une agence bien établie. Et il sait tourner les coins ronds : il fait passer son navire vétuste pour un bateau de croisière de luxe et prétend que son guide/interprète est un universitaire qui parle plusieurs langues, etc. Heureusement, cet interprète, Robert Morgand, un Français bien sympathique, se montre à la hauteur... éventuellement. Une quantité de personnages se joignent à eux, dont les clients/passagers, incluant Roger de Sorgues et les soeurs Lindsay, et les locaux des iles visitées. Plusieurs de ces personnages sont haut en couleurs.
Jules Verne a écrit un livre dans la veine de ses récits d'aventures. Les personnages sont trimballés d'ile en ile dans l'Atlantique (Açores, Madère, Canaries, Cap-Vert) et même sur la cote africaine. Ils y vivent quantité de péripéties, certaines cocasses comme celle de la jeune Açorienne qui veut fuire sa mère, d'autres plus sérieuses comme des éboulements, une mise en quarantaine, une tempête et même une capture par des Maures!
L'auteur n'a pas non plus négligé l'amour : les deux Français trouvent espèrent le trouver parmi les passagères...
J'ai aimé ce roman, comme on peut aimer ceux de Jules Verne. Il a repris la recette qui lui a assuré le succès sans rien y changer. Ceci dit, il y avait plusieurs longueurs et l'intrigue était assez prévisible : "Tiens, une autre ile, allons l'explorer pour voir quels dangers elle nous réserve!" À la place des clients, j'aurai exigé qu'on retourne en Angleterre et demandé un remboursement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
valreine
  05 juillet 2019
les tribulations d'un groupe de voyageurs anglais pour la plupart dans l'archipel des Açores, Madère et les Canaries.
leur voyage ne sera pas une croisière de tout repos, tant s'en faut  :D
il y a la description du voyage en mer; de la vie de croisière; des îles, des populations; de l'économie locale, l'Histoire, la géographie : là j'ai un peu de mal à tout me représenter, mais pas grave, je pourrai toujours regarder sur un atlas plus tard.
et puis il y a de la romance, mais oui!  :)  avec la description des préjugés de l'époque, qui, alors, étaient si admis qu'ils étaient exprimés...
quatre cent neuf pages de lecture bien agréable, que je verrais bien en feuilleton.
j'avoue que vers la fin, le suspens étant depuis longtemps absent, j'avais tout autant que les voyageurs quelque envie que le voyage prenne fin.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   28 décembre 2016
Jambes écartées, regard perdu vers l’horizon brumeux du rêve, Robert Morgand, depuis cinq bonnes minutes, demeurait immobile, en face de ce long mur noir tout constellé d’affiches, bordant une des plus tristes rues de Londres. La pluie tombait à torrents. Du ruisseau, monté peu à peu à l’assaut du trottoir, le courant minait sournoisement la base du songeur, dont le sommet était en même temps fort menacé.
Abandonnée par l’esprit parti pour quelque lointain voyage, la main, en effet, avait lentement laissé glisser le parapluie protecteur, et l’eau du ciel ruisselait librement du chapeau à l’habit transformé en éponge, avant de se mêler au cours du ruisseau tumultueux.
Robert Morgand ne s’apercevait pas de cette malice des choses. Il ne sentait pas la douche glacée aspergeant ses épaules. En vain fixait-il ses bottines avec une attention passionnée, il ne les voyait pas – tant sa préoccupation était grande – se transformer en deux récifs, contre lesquels le ruisseau mécontent s’acharnait en humides taloches.
Toutes ses facultés d’attention étaient monopolisées par un mystérieux travail auquel se livrait sa main gauche. Disparue dans la poche du pantalon, cette main agitait, soupesait, lâchait, reprenait quelques menues pièces de monnaie, d’une valeur totale de 33 fr, 45, ainsi qu’il s’en était préalablement assuré à de nombreuses reprises.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Jules Verne (115) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Verne
Par ses activités, l'homme perturbe la biosphère et les écosystèmes. Directement ou indirectement, il provoque des dysfonctionnements écologiques créant un effet domino qu'on peut aussi décrire comme un effet boomerang : l'agression de l'environnement par l'homme finit par se retourner contre sa propre santé… Boomerangs revient avec une grande clarté sur ces différentes conséquences sanitaires qui ponctuent notre quotidien : omniprésence des plastiques et des perturbateurs endocriniens, exposition aux pesticides, pollutions chimiques et biologiques, maladies infectieuses émergentes, etc. Sont ainsi successivement détaillés les risques «naturels », les conséquences sanitaires de l'introduction de substances d'origine synthétique dans les chaînes alimentaires, de la perturbation des grands cycles des éléments – en particulier de celui du carbone, responsable des changements climatiques actuels –, et des atteintes portées à la biodiversité. Un livre qui sonne comme un avertissement, mais qui est également un plaidoyer pour une véritable écologie de la santé. Il montre pourquoi une vision globale des interactions entre l'homme, l'environnement et la santé est indispensable pour s'attaquer à la crise écologique avant qu'elle ne dégénère en catastrophe sanitaire.
Professeur en pharmacie à l'université de Picardie Jules-Verne et praticien hospitalier au Centre hospitalier universitaire Amiens-Picardie, Guillaume Decocq dirige l'unité mixte de recherche CNRS « Écologie et Dynamique des Systèmes anthropisés ». Il est également membre de la section « Sciences appliquées à la santé environnementale » de l'Académie nationale de Pharmacie.
+ Lire la suite
autres livres classés : iles canariesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Jules Verne

Quel est le premier livres écrit par Jules Vernes?

Robur le conquérant
Les enfants du capitaine grant
5 semaine en balon
L'étoile du sud

5 questions
235 lecteurs ont répondu
Thème : Jules VerneCréer un quiz sur ce livre