AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070348806
Éditeur : Gallimard (16/04/2010)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :

" Représenter l'invisible ", tel est le rêve de Léonard, le grand maître de la Renaissance, l'artiste de la science et de la technologie, de la pittura mentale, du dessin analytique pénétrant les phénomènes de l'univers. Pour le comprendre, par-delà le mythe et le mystère, la légende et la rhétorique, il fallait une interprétation originale de cette oeuvre interdisciplinaire, universelle et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MonCharivariLitteraire
  14 mars 2018
Excellent livre de la collection découverte Gallimard Art. le livre adopte une démarche chronologique très complète. il est très clair et didactique. On apprend énormément sur Leonard de Vinci et son oeuvre, qu'elle soit artistique ou d'inventions. J'ai beaucoup admiré les dessins de l'artiste et notamment ses dessins de femme, auquel il donne des visages d'une grande beauté et d'une grande douceur. le livre est très richement documenté et illustré. Mon seul regret est que les illustrations ne soient pas plus grande. En fait ce livre en donnant d'excellente base et ouvrant notre curiosité donne envie d'en apprendre plus sur l'homme et son oeuvre et de se tourner vers une grande monographie.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
evannaevanna   13 janvier 2016
Durant l'enfance de Léonard, l'expérience pratique prévaut sur la formation théorique : certes, il vit dans la famille d'un notaire, mais en contact direct avec la nature paysanne, dans un monde rural où l'on produit du vin, de l'huile, de la farine...le futur artiste des systèmes mécaniques observe la terre que foulent ses pieds et les "infimes particules de la rosée", pour tenter de comprendre la nature et l'univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   14 mars 2018

Paradoxes, ironie, jeux de mots...jusqu'à l'absurde. L'instinct la logique et la technique de l'analogie et du contrepoint sont toujours présent dans l'œuvre de Leonard. Ils peuvent créer des malentendus, offrent des clés de lecture, font appel à une méthode de représentation qui donne toute leur vigueur aux formes et aux caractères. l'imitation de ka nature est elle même un leurre si elle n'est pas déchiffrée. de la méduse au saint Jean Baptiste dionysiaque, l'artiste crée les monstres de la raisons et les figures de l'énigme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   14 mars 2018

Rien de ce qui concerne leonard n'est définitif, tout contribue à la création d'un mythe, mais on ne saurait enfermer l'artiste dans ses schémas ordinaires. Au delà des modes d'interprétation, l'originalité radicale, la liberté de l'art et la force de l'image créent l'actualité intemporelle de son oeuvre, dans laquelle chacun finit par se refléter et chercher sa propre idée de l'univers de Léonard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   14 mars 2018
Le leonardisme atteint son apogée au XIXème siècle et son écho parcourt les avant-gardes artistiques de notre siècle. Leonard est partout, dans la littérature, au cinéma, au théâtre, et dans la musique et aujourd'hui dans les divers supports multimédias. En un crescendo irrépressible, l'art de Leonard a été submergé par la frénésie de diffusion des images par les mass-médias.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   14 mars 2018
Si leonard est un homme pratique en quête d'une théorie, il montre toujours qu'il est un artiste désireux d'aller au delà, qui cherche à saisir ce qui lui échappe. il cultive le grand rêve de l'art et le projette dans l'utopie. il est l'homme-artiste qui, des machines volantes à la cité idéale, préfigure les paradigmes de l'imaginaire technologique et architectural.
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : Peinture italienneVoir plus
>La peinture et les peintres>Histoire et géo. de la peinture>Peinture italienne (84)
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alessandro Vezzosi (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre