AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Sophie Lamotte d'Argy (Traducteur)
EAN : 9782092592168
320 pages
Nathan (24/09/2020)
3.74/5   31 notes
Résumé :
Alex, 11 ans, a toujours aimé écrire des histoires d'épouvante – et en a honte. C'est pour les détruire qu'il sort de chez lui une nuit, et se retrouve attiré dans l'appartement voisin... où réside une sorcière. Pour ne pas mourir, une seule solution : la divertir en lui lisant ses histoires, nuit après nuit. Avec l'aide de Yasmine, une autre prisonnière, il lui faut trouver un moyen de s'échapper avant qu'il n'arrive au bout de son cahier...
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 31 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Quand j'ai découvert ce roman dans les nouvelles parutions des éditions Nathan, le synopsis m'a laissé présager un roman jeunesse qui avait tout pour me plaire avec son histoire mêlant magie, sorcière et histoires effrayantes.

Depuis qu'il a visionné en cachette son premier film d'horreur alors qu'il était haut comme trois pommes, Alex, 11 ans, s'est découvert une passion pour l'horrifique et dévore désormais tous les romans du genre ou enchaine les visionnages des films de zombies. Ces univers le fascinent et l'inspirent, et dans le secret de sa chambre, il adore écrire des histoires horrifiques qu'il conserve précieusement dans ses Cahiers de la Nuit comme il aime les appeler. Mais cette étrange passion n'est pas au goût de tout le monde et ses camarades ne regardent pas toujours Alex D un oeil très tendre. Lassé que sa passion suscite de la défiance chez ses proches, Alex se résout à arrêter d'écrire des histoires et à détruire ses précieux cahiers. En pleine nuit, il quitte son appartement pour les bruler dans la chaudière de son immeuble quand le sort le conduit vers un appartement où une sorcière l'emprisonne. Bien décidée à le tuer, elle accepte de sursoir à son exécution tant qu'Alex lui lit ses histoires.

Sans masquer ses inspirations, l'auteur nous embarque au coeur d'une histoire à la croisée des Contes des Mille et une nuits et des contes des frères Grimm. A l'image de ces références, l'histoire se révèle sombre et pas forcément très optimiste. La sorcière s'avère redoutable et assez cruelle et même si Alex tente de se faire une allier d'une autre fillette retenue également, le lecteur doute tout le long de la lecture d'une issue positive.

Puisque le sursis d'Alex ne tient qu'à la qualité de ses histoires, on découvre régulièrement quelques-unes de ses histoires plutôt spooky. Pour un lectorat adulte, ce roman n'est pas vraiment effrayant mais aura de quoi faire trembler les plus jeunes.

Bien que l'histoire se déroule dans un petit appartement new-yorkais, on retrouve tout ce qui plait dans un univers magique : une immense bibliothèque, des plantes et des animaux ensorcelés et un lieu qui n'est pas vraiment ce qu'il parait être. Il s'agit d'une belle revisite moderne des contes que l'on connait.

Cette histoire s'avère vraiment créative et originale, avec en arrière-plan un message de tolérance mais aussi d'acceptation de soi en acceptant de se juger au regard des valeurs qui nous portent plutôt que de ce les autres pensent de nous.

Otage de la nuit a été une excellente surprise, un roman horrifique jeunesse original bien que piochant de ci de là dans des contes populaires, avec un joli message d'acceptation en arrière-plan : un combo impeccable !

Commenter  J’apprécie          00

Un roman à lire en automne à l'approche d'Halloween !

C'est la couverture du roman qui m'a convaincue

C'est l'histoire d'Alex, un jeune garçon, qui se lève en pleine nuit bien décidé à se débarrasser de son carnet à histoires d'horreur, qu'il écrit lui même. Mais alors qu'il sort de son appartement, il se fait comme ensorceler et se retrouve au 4ème étage, piégé dans un autre appartement, celui d'une sorcière.

Par chance la sorcière découvre la passion pour l'écriture d'histoires d'horreur d'Alex, et ça tombe bien, puisqu'elle adore ça. Chaque soir il devra lui en raconter une, si elle la satisfait, il pourra vivre. Mais dans cet appartement il n'est pas seul, une fille est prisonnière avec lui, Yasmine. Ensemble, ils doivent trouver comment s'échapper avant qu'Alex vienne à bout de ses histoires.

La première chose que j'ai aimé à propos de ce roman, c'est qu'il n'est pas aussi enfantin que l'on pourrait s'y attendre, étant adressé aux enfants. Il y a quand même une ambiance un peu angoissante, oppressante. L'appartement de la sorcière est plein de surprises (plutôt mauvaises, mais super bien pensées). Un certain mystère plane également autour de la sorcière, pourquoi veut-elle absolument des histoires d'horreur ?

La journée, en l'absence de Natacha la sorcière, les enfants sont surveillés par un chat pouvant se rendre invisible, de quoi leur compliquer la tâche.

J'ai trouvé le rythme de ce court roman très bon, et j'ai bien aimé également découvrir les histoires qu'invente Alex.

Cette histoire porte également un joli message autour de l'acceptation de soi. Je pense que c'est une lecture idéale pour les plus jeunes, parfaite pour la période.

Un peu effrayante sans trop l'être, tout est parfaitement dosé, pas si prévisible que ça, les enfants sont attachants et la révélation finale m'a bien plu.

C'est donc une lecture vraiment pas prise de tête puisque destinée à un public assez jeune, mais tout de même très bien faite, très « spooky »

Commenter  J’apprécie          10

Thèmes : thriller, remix de contes, frisson, horreur

J'ai vraiment apprécié ce roman même si ce n'est pas le genre de livre que je lis habituellement.

Ici l'auteur nous propose un remix de contes très connus. En effet, nous retrouvons en toile de fond les histoires d'Hansel et Gretel ainsi que les Milles et une nuit avec Shéhérazade.

Dans ce récit, nous suivons Alex, un jeune adolescent passionné de films et d'histoires qui font peur. Ecrivain à ses heures perdues, il tient un « Journal de nuit » dans lequel il note toutes les histoires de son invention.

Mais le regard des autres lui pèse et il ne supporte plus d'être différent. Alors qu'il quitte l'appartement de ses parents en pleine nuit, bien décidé à aller détruire ses carnets d'écriture, l'ascenseur fait des caprices et l'arrête au 4ème étage. En traversant le couloir, un bruit familier l'attire derrière la porte d'un logement. Ce n'est rien d'autre que son film d'horreur préféré. Sans comprendre son geste, l'adolescent va frapper à la porte de l'appartement. Il va alors se retrouver pris au piège par une sorcière et n'aura qu'un seul but, celui de s'échapper vivant de cet enfer dans lequel il est tombé.

L'histoire est bien construite et tient le lecteur en haleine grâce à une bonne dose d'action et de rebondissements. le rythme est prenant et le livre nous plonge sans difficulté dans une ambiance fantastico-horrifique entre monstres, huis clos de l'appartement et enquête des protagonistes pour leur survie. L'objet livre est lui-même très bien réalisé tant du point de vue de la couverture qu'à l'intérieur avec des pages de chapitre qui ont un fonds noir avec une écriture blanche et des « extraits » de livres parsemés d'annotations d'autres personnages. Une belle découverte qui plaira sans nul doute aux lecteurs en recherche de frisson.

Commenter  J’apprécie          10

Je reviens aujourd'hui pour vous parler de Otage de la nuit écrit pas J.A White et publié chez Nathan.

On suit Alex, qui va se retrouver attiré dans un appartement de son immeuble à cause d'un film d'horreur qu'il apprécie énormément.

Seulement il ne s'agit pas de n'importe quel appartement, il attire les enfants avec des choses qu'ils aiment puis les gardent prisonnier.

Dans cette endroit vit une sorcière Natacha , c'est elle qui décide du sort des enfants prisonniers.

Elle a découvert qu'Alex à un don pour écrire des histoires d'horreur. C'est ce qui va lui permettre de vivre un peu plus longtemps.

On retrouve également Yasmine elle aussi prise au piège et don le rôle est de s'occuper des plantes magiques de Natacha.

Et enfin il y a Léonore le chat de Natacha dont la tâche est de surveiller les deux enfants.

Même si Alex à le droit à un sursis grâce à ses histoires, il va tout faire pour trouver un moyen de s'échapper.

Vont-ils réussissent à rentrer chez eux ?

J'ai bien aimé ce livre, même si c'est vraiment un livre Jeunesse j'ai trouvé que l'histoire était bien menée, Alex est vraiment attachant.

J'étais vraiment absorbé par ses émotions, j'avais peur pour lui et je voulais à tout prix qu'il arrive à s'échapper. Et il y a Yasmine, au début elle est vraiment froide avec Alex même si c'est grâce à elle qu'il a survécu à sa première nuit dans l'appartement.

Mais ce qu'on ne sait c'est qu'elle à ses raisons pour se comporter ainsi et puis au fur et à mesure que l'histoire avance elle brise sa carapace pour aider Alex à s'échapper.

L'intrigue était intéressante, il y a un suspense intenable jusqu'à la fin.

Je vous conseille vraiment ce livre, attention c'est très jeunesse, mais tout le monde peut le lire et puis il est parfait pour Halloween.

Commenter  J’apprécie          10

A 11 ans, Alex se sent différent des autres. Il raffole des films d'horreur depuis son tout jeune âge, il n'aime que les zombis et tout ce qui est macabre ! Chaque nuit, il écrit des histoires qui font peur dans son "Journal de la nuit". Après avoir été convoqué par le psychologue scolaire à cause de l'étrangeté de ses rédactions, Alex décide une nuit de se débarrasser de son journal dans la chaudière de la cave de son immeuble. Brûler son journal de la nuit pour effacer la noirceur qu'il a en lui.

Sur la pointe des pieds, il quitte son appartement en pleine nuit et monte dans l'ascenseur pour se rendre à la cave. Mais l'ascenseur s'arrête au 4ème étage sur un couloir à peine éclairé, Alex sort de l'ascenseur et s'approche d'un appartement où un film d'horreur passe sur un écran de télévision. Attiré par le film comme par un aimant, Alex entre dans l'appartement et s'y retrouve prisonnier.

L'appartement tremble par moment et se transforme sans cesse. Il appartient à Natacha, une sorcière maléfique qui attirent les enfants pour en faire ses esclaves. Alex va devenir le "jeune conteur" de la sorcière qui exige qu'il écrive chaque jour une histoire qui fait peur pour lui lire le soir. Rapidement Alex comprend qu'à chaque fois que la maison tremble, il doit lire une histoire. L'appartement est-il vivant ? Pourquoi Natacha semble-t-elle en avoir peur ?

Dans l'immense bibliothèque de Natacha, Alex découvre des messages écrit dans des livres d'une ancienne prisonnière qui échafaudait un plan pour s'évader. Alex décide d'essayer de faire comme elle pour s'enfuir avant de finir en statuette dans la vitrine de la sorcière.

Avec Yasmine, elle aussi prisonnière, ils décident de fabriquer un somnifère pour endormir la sorcière et lui voler ses clés...

Un livre que l'on n'oublie pas sur sa table de nuit ! Dès qu'on lit la première page, on devient nous aussi prisonnier d'une histoire dont on attend de connaître le dénouement...Une belle lecture !


Lien : http://litterature-pour-tous..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation

La gentillesse l'emporte toujours sur la cruauté.

Commenter  J’apprécie          10

Video de J.A. White (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J.A. White
J.A. WHITE INTRODUCES NIGHTBOOKS
autres livres classés : littérature jeunesseVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus

Autres livres de J.A. White (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1375 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre