AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Christophe Rosson (Traducteur)
EAN : 978B08HS1Z16G
Éditeur : La Martinière Jeunesse (22/10/2020)
3.78/5   55 notes
Résumé :
La vie à Illumen Hall, prestigieux pensionnat anglais, a toujours été rythmée par le travail et les traditions. Mais depuis qu'on a retrouvé le corps sans vie de Lola avec une pie tatouée dans le dos, le vernis se craquelle.
Audrey, fraîchement arrivée des Etats-Unis pour tourner une page et bâtir son avenir, aurait préféré tout ignorer de cette histoire !
Ivy, elle, voudrait juste faire le deuil de son amie Lola et se concentrer sur ses cours.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 55 notes
5
8 avis
4
13 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

coquinnette1974
  08 novembre 2021
Je remercie La Martinière Jeunesse pour l'envoi, via net galley, du roman : The Magpie society (tome 1) de Zoe Sugg et Amy McCulloch.
Quand une des élèves de la prestigieuse Illumen Hall boarding school est retrouvée morte, une mystérieuse pie tatouée dans la dos, Audrey et Ivy, deux pensionnaires que tout oppose, découvrent un secret terrifiant caché au coeur de leur école à l'apparence si parfaite.
The Magpie society est le premier tome d'une trilogie écrite à quatre mains.
Le prologue nous emmène lors d'une fête de fin d'année à la prestigieuse Illumen Hall boarding school, où Lola est retrouvée morte.
Puis, nous suivons la rentrée des classes de deux élèves : Ivy et Audrey. Alors que la première étudie depuis plusieurs années dans le pensionnat ; Audrey débarque des États-Unis suite à un événement que nous découvrons à la fin du roman.
Les deux jeunes filles ne vont pas s'entendre immédiatement ; Ivy étant en colère de ne pas avoir eu sa chambre individuelle comme cela était prévu.
Audrey débarque, elle est un peu paumée même si elle va finalement prendre ses marques assez facilement.
J'ai aimé comment leur relation évolue et ce sont deux jeunes filles plutôt sympathiques.
L'ambiance est assez particulière dans ce pensionnat anglais qui semble parfois sortit d'un autre siècle. Il y a une histoire de société secrète, de pies, qui est très intéressante.
Peu après la rentrée un mystérieux podcasts est diffusé pour faire la lumière sur la mort de Lola. Là encore c'est très intrigant.
Ivy va essayer de découvrir l'identité de la personne qui diffuse le podcasts et essayer également de savoir qui a pu tuer Lola. Audrey va évidemment se retrouver à l'aider.
J'ai aimé le duo formé par ses deux jeunes filles. Elles ont chacune leur personnalité, leur façon de voir les choses. Plusieurs personnages gravitent autour d'elle, dont certains m'ont plu car on sent qu'ils ne sont pas lisses et peuvent cacher pas mal de secrets.
The Magpie society est un premier tome qui pose bien les bases d'une trilogie très prometteuse.
Vu la fin, j'ai hâte de lire la suite.
Même si je n'ai pas eu de coup de coeur, j'ai apprécié ma lecture et je le note quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224
verobleue
  08 décembre 2020
Un mail envoyé par l'équipe de babelio parlait d'une trilogie fantastique, d'un roman jeune adulte gothique et moderne. Elle prometait de découvrir un roman à l'ambiance victorienne, le frisson du pensionnat anglais aux sombres secrets. La couverture est jolie, elle m'attire avec ses couleurs sombres, tranchantes sur le blanc. Et quand j'ai vu qu'il se trouvait dans la sélection de Masse Critique jeunesse et jeune adulte, je n'ai pas hésité à le demander.
"The Magpie Society, tome 1 : One for Sorrow" est le premier livre écrit à quatre mains des auteurs Zoe Sugg et Amy McCulloch. Merci aux Éditions de la Martinière Jeunesse et à Masse critique de m'avoir permis de lire ce premier tome.
Audrey, jeune américaine, déménage au Royaume-Uni. Elle s'est inscrite à Illumen Hall, un internat privé britannique au décor grandiose. Elle apprend avec étonnement que l'été précédent, Lola, une étudiante a été découverte morte sur la plage. Celle-ci avait une pie tatouée sur le dos. Audrey a des difficultés à se concentrer sur son travail scolaire quand elle se rend compte qu'elle dort dans la chambre de Lola et qu'elle se heurte devant l'accueil glacial d'Ivy, sa nouvelle colocataire. Malgré tout les deux adolescentes vont collaborer pour enquêter sur la disparition de Lola (peut-être même de son meurtre) et percer les secrets de l'école.
Il y a deux auteurs Zoe Sugg et Amy McCulloch et chacune écrit respectivement un chapitre au nom des protagonistes, Audrey et Ivy. Les deux histoires se mélangent parfaitement parce que les deux points de vue sont identiques quasiment interchangeables.
Le livre est lent pour un thriller. le début comprend vraiment beaucoup de mise en scène et de construction de personnages. J'ai vraiment l'impression d'être dans une école, de passer d'un groupe d'amis à l'autre, d'être occupée par des choses mineures comme des activités scolaires, les autres élèves et leurs téléphones. La promesse de ce livre était basée sur un internat d'élite dans une école vieille, vintage et victorienne. On est très loin de l'internat anglais aux codes surannés. Il y a bien un uniforme, des règles à respecter mais rien d'exagéré.
Ce n'est que dans la seconde moitié que les révélations - l'histoire de Lola, la mystérieuse société Magpie, le passé d'Audrey – sont dévoilées les unes après les autres. Mais à la fin du livre, l'enquête n'est pas résolue. On ne sait toujours rien et c'est frustrant.
Le style d'écriture est simple, peut-être à cause du public jeune ciblé. L'histoire est basique, rapide et facile à comprendre. le podcast « Qui a tué Lola ? » apporte un peu d'originalité au récit.
De nombreux sujets d'actualité sont traités (harcèlement, intimidation, dépression, pauvreté, meurtre, suicide ..) mais avec beaucoup de subtilité pour rester approprié à un public adolescent.
Honnêtement, j'avais de grandes attentes pour ce livre mais je n'ai pas du tout été captivée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sharon
  01 novembre 2021
Le quatrième de couverture annonce une trilogie. C'est une bonne nouvelle pour moi, je craignais vraiment que l'intrigue ne se délite dans un trop grand nombre de tomes. Si je devais faire court, je dirai que j'ai aimé ce roman plus que je ne le pensais après avoir lu quelques pages.
La cause ? le début avait réellement été un début-choc, nous assistons en direct à la découverte du corps de Lola. Puis, dès que l'on tourne la page, la pression retombe. Tout semble redevenu normal, pour ne pas dire banal : nous découvrons l'arrivée d'une nouvelle élève, Audrey, dans l'école. En soi, la confrontation entre un nouvel arrivant et un univers clos, fermé, dans lequel tous, de l'élève au professeur se connaissent, n'a rie de bien étonnant. Que la nouvelle élève; Audrey, soit américaine et arrive ici presque en exilée volontaire a de quoi surprendre. Pourquoi a-t-elle quitté sa Georgie natale (l'état, pas le pays, même si elle ne savait pas que ce dernier existait) ? Pourquoi se retrouver dans un internat anglais, au règlement guindé et à l'organisation presque poussiéreuse ? Je me suis demandée si les adultes se rendaient compte à quel point les ados étaient capables d'enfreindre certaines règles sans se faire prendre !
Pour Ivy, c'est tout le contraire. Cet internat a été une planche de salut pour elle et sa famille. Excellente élève, sportive et musicienne, elle a obtenu une bourse qui a permis à sa famille de surnager financièrement. Très investie, elle prend son rôle à l'internat très à coeur, même si, de prime abord, elle n'accueille pas avec joie la présence de cette américaine aux goûts excentriques avec joie. Mais un autre événement vient perturber la vie de l'internat. Déjà qu'il est difficile de faire comme si tout était normal après la mort accidentel de Lola, mais le fait qu'un mystérieux podcasteur promette des révélations au sujet de la mort de Lola, affirmant que l'enquête a été bâclé, que certains faits ont été classés sans suite trop vite jette une chape de brume sur l'établissement.
J'ai aimé suivre ses podcasts, j'ai aimé, surtout, voir le rapprochement entre Ivy et Audrey. Aller au-delà des apparences, toujours, oser aller contre la « meute », ceux qui se liguent contre une personne, parce qu'à plusieurs, on oublie à quel point ce que l'on fait est mal, voire peut déraper très rapidement. Ne pas être coupable est une chose, ne pas être responsable en est une autre, et Audrey sait faire la différence entre les deux, Ivy aussi. de même, reconnaître ses torts, c'est bien, ne pas recommencer, c'est mieux aussi.
Le dernier tiers du roman les voit toutes deux se plonger dans des recherches complexes non seulement pour savoir véritablement ce qui s'est passé, la nuit où Lola est morte, mais aussi pour connaître ce qui se cache derrière la fameuse et angoissante (à mes yeux) société des pies. J'ai aimé l'ambiance qui se dégageait de ses pages, j'ai aimé le regard qu'Audrey porte sur ce qu'elle découvre, même si, comme Ivy, je pense aussi qu'il ne faut pas se fier aux rumeurs de toutes sortes.
Le tome 2 sort bientôt, il est évident pour moi que je le lirai.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
AudeBCraft
  28 novembre 2021
Grâce #NetGalleyFrance et La Martinière Jeunesse , j'ai eu la chance de pouvoir lire #TheMagpiesocietytome1 de Zoe Sugg et Amy McCulloch.
Mon avis :
Une superbe couverture et un résumé génial, il ne m'en a pas fallu plus pour craquer et solliciter ce roman. Et je n'ai pas été déçu.
J'ai apprécié l'écriture fluide et entrainante, mais surtout j'ai aimé l'ambiance du roman. On se retrouve dans un vieux pensionnat Anglais, avec la mort suspecte d'une étudiante (Lola), l'implication d'une société secrète, et un étrange podcast…, tout ça m'a séduite.
Les pages se tournent toute seule, grâce notamment à des chapitres courts, qui alternent entre les points de vue d'Ivy, d'Audrey et les retranscriptions du podcast. Cela donne un rythme haletant et addictif à l'histoire.
Ivy est une élève de l'école depuis plusieurs années, et Audrey est une nouvelle élève avec qui elle doit partager sa chambre. Les deux filles sont très différentes et elles apprennent au fil de l'histoire à se découvrir, s'apprécier et se faire confiance. Ensemble elles vont aussi essayer de découvrir ce qui est arrivé à Lola, et par là même découvrir de nombreux secrets sur leur école.
La fin est un véritable twist qui m'a donné envie de lire immédiatement le tome 2, qui vient d'ailleurs de sortir il y a quelques jours.
Résumé :
La vie à Illumen Hall, prestigieux pensionnat anglais, a toujours été rythmée par le travail et les traditions. Mais depuis qu'on a retrouvé le corps sans vie de Lola avec une pie tatouée dans le dos, le vernis se craquelle.
Audrey, fraîchement arrivée des Etats-Unis pour tourner une page et bâtir son avenir, aurait préféré tout ignorer de cette histoire !
Ivy, elle, voudrait juste faire le deuil de son amie Lola et se concentrer sur ses cours.
Pourtant, quand un mystérieux podcast diffusé sur le campus promet de faire la lumière sur la mort de Lola, Audrey et Ivy vont devoir se confronter au drame. Et enquêter ensemble, malgré leurs différences, sur le Cercle des Pies, une société secrète dont on susurre qu'elle oeuvrerait à Illumen Hall depuis des décennies...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marilyn_summariesbooks
  10 novembre 2020
Audrey est nouvelle élève à Illumen Hall, une prestigieuse école anglaise à mille lieux de son ancienne vie et des souvenirs qui la hantent. Elle partage sa chambre avec Ivy qui semble ne rien vouloir à faire avec elle sans qu'Audrey ne sache pourquoi. Elle ne tarde pas à apprendre que Lola, l'une des élèves les plus populaires de l'établissement, est morte récemment.
La police a conclu l'affaire mais il semblerait que tout n'ait pas été révélé des circonstances de la mort de Lola… Alors que les élèves et les enseignants font leur rentrée, un podcast anonyme est diffusé, dans lequel l'auteur s'interroge sur les circonstances de la mort de Lola, mettant en doute la théorie de l'accident et évoquant plutôt un suicide, où plus vraisemblablement un meurtre.
Je vous avoue avoir été complétement séduite par la couverture de ce roman (qui est la même qu'en VO) et la lecture de la 4ème de couverture ainsi que la période où il sortait (juste avant Halloween) m'avaient fait envisager un roman avec une thématique fantastique, alors qu'en fait, il n'en est rien… Mais il s'agit finalement d'une extrapolation de ma part car l'éditeur n'en fait jamais mention dans sa quatrième de couverture.
Je n'avais pas trop fait attention aux autrices non plus et, en y regardant de plus près, il s'avère que Zoe Sugg n'est pas un nom inconnu puisqu'il s'agit de la célèbre youtubeuse anglaise aux plus de 15 millions d'abonnés entre ses deux chaines, déjà autrice des romans Girl on line. Quant à Amy McCulloch, c'est l'autrice de la Princesse et L Alchimiste sous son autre nom, Amy Alward, une saga à laquelle je n'ai pas beaucoup accroché…
Je pense que si j'avais lu ce roman étant ado (la cible visée je tiens à le rappeler), j'aurais sans doute beaucoup apprécié cette histoire avec ce mystère qui plane sur la mort d'une étudiante, une prestigieuse école centenaire et une possible société secrète qui oeuvre dans l'ombre. En tant qu'adulte, j'ai malheureusement trouvé l'intrigue un peu légère.

La retranscription des podcasts est une façon vraiment intéressante d'amener de nouvelles théories, mais il est dommage que ces pistes soient peu explorées avant d'être finalement mises de côté. Je pensais qu'il y aurait une démarche plus active des héroïnes dans leurs recherches avec un sens de l'observation et une perspicacité qui nous ferait pétiller les neurones mais tout est resté assez plat.
La lecture de ce roman se fait à travers les points de vue d'Audrey et d'Ivy, écrits chacun par l'une des autrices. Pourtant, cela ne saute pas aux yeux à la lecture tant le style semble identique entre les deux narratrices. Ce procédé qui apporte souvent une richesse stylistique et narrative est finalement peu exploité ici.
The Magpie society n'aura pas été le roman noir que j'attendais. Pour un roman qui va jouer sur son ambiance pour susciter la curiosité chez le lecteur, j'ai trouvé qu'après la diffusion du premier podcast et les doutes sur la mort de Lola, on n'éprouvait pas vraiment de sentiment d'urgence à découvrir le fin mot de cette histoire. Il m'a vraiment manqué une intrigue plus complexe et l'envie pressante de tourner les pages afin de découvrir le nom du coupable. Coupable (s'il y en a un), que vous ne connaitrez pas au terme de ce tome car, bien que cela ne soit pas précisé, il s'agit d'un tome 1. C'est une information qu'il est dommage de ne pas avoir mis plus en avant car on n'aborde pas la lecture de la même façon en le sachant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MariineJMariineJ   08 avril 2021
𝑸𝒖𝒊 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒖𝒏𝒆 𝒑𝒊𝒆 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒔𝒆𝒔 𝒑𝒆𝒊𝒏𝒆𝒔,
𝑸𝒖𝒊 𝒆𝒏 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒅𝒆𝒖𝒙 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒔𝒆𝒔 𝒋𝒐𝒊𝒆𝒔;
𝑸𝒖𝒊 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒕𝒓𝒐𝒊𝒔 𝒑𝒊𝒆𝒔 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒖𝒏𝒆 𝒇𝒊𝒍𝒍𝒆,
𝑸𝒖𝒊 𝒆𝒏 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒒𝒖𝒂𝒕𝒓𝒆 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒖𝒏 𝒈𝒂𝒓𝒔;
𝑸𝒖𝒊 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒄𝒊𝒏𝒒 𝒑𝒊𝒆𝒔 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒅𝒆 𝒍'𝒂𝒓𝒈𝒆𝒏𝒕,
𝑸𝒖𝒊 𝒆𝒏 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒔𝒊𝒙 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒅𝒆 𝒍'𝒐𝒓 ;
𝑸𝒖𝒊 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒔𝒆𝒑𝒕 𝒑𝒊𝒆𝒔 𝒗𝒐𝒊𝒕 𝒖𝒏 𝒔𝒆𝒄𝒓𝒆𝒕,
𝑮𝒂𝒓𝒅𝒆́ 𝒋𝒖𝒔𝒒𝒖'𝒂̀ 𝒍𝒂 𝒎𝒐𝒓𝒕.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SharonSharon   21 octobre 2021
On passait toute l'année ensemble au pensionnat, et, qu'on le vive bien ou non, les grandes vacances nous rendaient tous mélancoliques. [....] Les grandes vacances étaient un déchirement, deux mois de séparation forcée.
Commenter  J’apprécie          50
SarahchanSarahchan   14 février 2021
Qui voit une pie voit ses peines,
Qui en voit deux voit ses joies;
Qui voit trois pies voit une fille,
Qui en voit quatre voit un gars;
Qui voit cinq pies voit de l’argent,
Qui en voit six voit de l’or;
Qui voit sept pies voit un secret,
Gardé jusqu’à la mort.
Commenter  J’apprécie          10
OcecileOcecile   13 mars 2021
Sur le dos il y a une silhouette d’oiseau – sûrement un corbeau. Ivy et moi échangeons un regard. On sort le livre de son étagère avec la plus grande délicatesse et là, surprise : les pages elles-mêmes sont bordées d’or.
On l’ouvre et ma mâchoire se décroche quand je découvre l’inscription au crayon sur la première page :
Le premier pas vous mène par-dessus bord.
Et en dessous, il y a le croquis d’une pie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
agathebooksagathebooks   19 décembre 2020
"Et entre ses épaules, un tatouage de pie très détaillé. Les ailes étirées de sorte que la pointe des plumes, aussi acérées que des poignards, passait par-dessus ses épaules pour épouser ses clavicules."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Zoe Sugg (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Zoe Sugg
Vidéo de Zoe Sugg
autres livres classés : pensionnatVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
73 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre

.. ..