AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Yamada Kun & the 7 Witches tome 1 sur 28
EAN : 9782756071671
224 pages
Delcourt (17/06/2015)
3.85/5   23 notes
Résumé :
Ryu Yamada, cancre invétéré, embrasse involontairement la surdouée Urara Shiraishi, ce qui provoque. un échange de corps ! Ils en profitent alors pour explorer ce nouveau physique et se donner des coups de main. Mais un tel pouvoir ne saurait rester longtemps secret et les embrouilles ne tardent pas à faire leur apparition au fil de découvertes toujours plus fantastiques
Que lire après Yamada Kun & the 7 Witches, tome 1Voir plus
Kiss Him, not Me !, tome 1 par Junko

Kiss Him, not Me !

Junko

3.52★ (293)

14 tomes

Secret feelings, tome 1 par Hoshimori

Secret Feelings

Yukimo Hoshimori

3.19★ (55)

2 tomes

Im, tome 1 par Morishita

Im

Makoto Morishita

3.79★ (1097)

11 tomes

Nisekoi, tome 1 par Naoshi

Nisekoi

Komi Naoshi

3.69★ (991)

25 tomes

Come to me, tome 1 par Yuki

Come to me

Nachi Yuki

3.20★ (558)

10 tomes

Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 23 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Miki Yoshikawa, l'auteure de "Drôles de racailles" signe ici sa seconde série. Pour info, la mangaka n'est pas n'importe qui puisqu'elle a été l'assistante de Hiro Mashima (auteur de Fairy Tail et Rave) ce qu'on ne manque pas de remarquer par son style graphique. Les choses commencent donc plutôt bien car le style graphique sans être révolutionnaire, se contente de faire son travail pour nous offrir une lecture en toute simplicité.


L'histoire est également fort sympathique puisque nous faisons la connaissance de Ryu Yamada un mauvais gars (un peu à la GTO) qui ne s'attire pas vraiment la sympathie de ses camarades. L'autre personnage, la belle, Urara Shiraishi est par contre l'une des meilleures élèves de l'établissement et bien qu'elle soit solitaire, elle fait partie des demoiselles les plus appréciées.


Ces deux êtres que tout oppose, vont un jour, se rencontrer au détour d'une chute dans un escalier. AU cours de leur chute et leur roulé-boulé les deux ados vont s'embrasser (sans le vouloir) et se réveiller dans le corps de l'autre !


Vous vous doutez bien qu'avec des caractères si différents, les situations cocasses vont êtres monnaies courantes. En s'embrassant, Yamada et Urara peuvent donc changer de corps, un pouvoir très pratique, mais qui peut également apporter son lot de problème.


Et c'est là que vous me demandez qui sont les sept sorcières mentionnées par le titre ? Hé bien pour le moment, nous n'en savons rien, et honnêtement, nous n'avons pas le temps d'y penser, tant ce premier tome est rythmé et nous présente les deux personnages majeurs.

J'ai lu actuellement les trois premiers tomes, et je peux vous confirmer que les sorcières se montrent peu à peu, donc pas d'inquiétude sur le titre. le tome 5 devrait sortir le mois prochain en France. Au Japon, ils en sont au tome 21, donc si la série vous plait, vous êtes partis pour un long moment.

Le seul petit bémol, est le titre, mi-japonais, mi-anglais. Je ne sais pas qui ce sont les éditeurs français qui choisissent les titres ou s'il s'agit des japonais, mais j'en ai un peu marre de trouver des titres japonais, traduit en anglais alors que nous sommes en France. J'aurais préféré qu'ils le laissent tout simplement en japonais.

Après Shokugeki no Soma qui devient Food Wars, Akame Ga Kill qui devient Red Eyes Sword, nous avons donc Yamada-kun to 7 Nin no Majo qui devient Yamada-kun & the 7 Witches. Je fait peut-être mon râleur, mais soit on traduit dans la langue du pays, soit on conserve le titre original, on ne fait pas un titre batard, qui la plupart du temps n'a rien à voir avec le titre original soit-dit en passant.

Hormis ce bémol sur le titre (qui n'exaspère sans doute que moi (^-^) ) j'ai beaucoup aimé ce premier tome qui propose de belles choses, sans tomber dans la facilité. Une très bonne découverte !
Commenter  J’apprécie          150
Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement Babelio pour leur dernière Masse Critique à laquelle j'ai participé et pour laquelle j'ai obtenu ce titre ; je remercie également Delcourt Manga pour ce partenariat.

La couverture est censée représenter Urara mais après avoir lu ce premier tome, je trouve que cela ne colle pas trop avec le personnage, elle est beaucoup plus mignonne dans le manga ; là, elle a un petit côté racoleur qui ne me plaît pas des masses, la faute en étant à l'édition originale puisque Delcourt a fait le choix de conserver la couverture originale (si ce n'est qu'en français, le fond est bleu plutôt que rose – ouf !) ce qui est loin d'être un reproche, bien au contraire.

J'ai beaucoup aimé les dessins, on voit clairement que la mangaka Miki Yoshikawa a tenté de différencier les personnages par leur mimique et je trouve que c'est réussi : on ne confondra à aucun moment Shiraishi et Itô par exemple : la forme des yeux est différente, les expressions du visage également. Et même lorsque le héros Yamada échange de corps avec l'élève surdouée qu'est Urara, non seulement les postures de la demoiselle se modifient mais également les mimiques de son visage. Alors ce n'est certes pas encore parfait, mais on sent l'effort, ça promet pour les prochains.

Les personnages ne sont pas follement originaux :
-Yamada me fait penser à GTO toujours à faire des grimaces, à exagérer ses mouvements et surtout les coups qu'il balance, un voyou qui fait peur à tous et n'est pas aimé loin de là alors qu'il a un grand coeur et tente au mieux d'aider Urara après l'échange.
-Urara, le personnage féminin par excellence, super douée en cours, n'ayant pas d'amis, étant « torturée » par ses camarades filles jusqu'à ce que Yamada prenne sa place et change la donne.
-Miyamura fait parti du conseil de l'école, il passe pour le grand vilain de l'histoire au début et très très très vite, il devient l'acolyte du duo précédent. Il fout un peu le bazar mais on sent que ce n'est pas méchant.
Bref, des personnages hauts en couleurs et super attachants.

Par contre, une chose m'intrigue : le titre. Les 7 sorcières… certes… mais où sont les sorcières dans le tas ?
Pas la pointe d'un chapeau pointu ni même de morceau de paille d'un balai magique… le grimoire ? Pas davantage… Les pouvoirs magiques ? Hormis la particularité de Yamada à changer de corps lorsqu'il embrasse Shiraishi… pas la moindre étincelle en vue…
Donc je m'interroge.

J'ai passé un excellent moment, j'ai beaucoup ri, pas eu le temps de m'ennuyer ; les pages ont défilé à une vitesse fulgurante et la fin est venue bien trop vite à mon goût.
Il va falloir que je me procure le second parce que c'est un coup de coeur pour ce manga.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
Commenter  J’apprécie          20
FAN! tout simplement superbe.
Ayant découvert l'auteur avec Yankee-kun to Megane-chan (le titre en français ne lui donnant pas le change avec "Drôles de racailles") puis avec le spin off réalisé avec FAIRY TAIL, je n'ai pu qu'accrocher avec cette nouvelle saga.

Voici ici un jeune lycéen ,Ryu Yamada, qui découvre par inadvertance un étrange don, celui de changer de corps avec la belle mais intrigante Shiraishi, Urara.
Mais est ce bien là la seule limite de son pouvoir? Chaque chapitre nous amène son lot d'intrigues qui rend de plus en plus passionnante la trame de base.

On y retrouve aussi Shinagawa Daichi personnage principal de Yankee-kun to Megane-chan mais qui cette fois n'a qu'un rôle plus ou moins secondaire même si sa personnalité reste sensiblement la même.

Bref un pur bonheur que j'ai plaisir à suivre à chaque nouvelle sortie.

J'attends d'ailleurs avec impatience qu'il sorte en france pour l'ajouter à ma collection.
Commenter  J’apprécie          30
Un premier tome bien fun, qui m'a fait éclater de rire. C'est bien débile mais en même temps les personnages sont sympathiques !
Par contre le titre reste énigmatique, pas de sorcière en vue pour le moment... Suspense pour les prochains tomes que je vais lire avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          70

Ryu Yamada peux échanger son corps avec Urara Shiraishi, mais ou va nous mener cette aventure?
"Yamada kun & the 7 wiches", est un titre intrigant qui a la fin du tome n'a toujours pas de répondu à se dernier.
Beau tour de force car il pousse à vouloir connaitre la suite en plus des drôlissimes mésaventures arrivant à se pauvre Yamada. Se pouvoir d'échanger les corps qui dans un premier temps est très drôle et utile, permet très vite de voir l'intérêt secondaire de se pouvoir c est à dire découvrir réellement les personnage et non pas la vision que tout le monde a d'eux.
Pour résumé c est un bon moment de détente qui en promet de nombreux autres avec les tome à venir.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
ActuaBD
02 juillet 2015
Une comédie scolaire au début accrocheur, signée Miki Yoshikawa, auteure de l’excellent « Drôles de racailles ».
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
T'es vraiment trop conne de penser..qu un type comme Yamada va pouvoir t'aider!
Commenter  J’apprécie          10

Video de Miki Yoshikawa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Miki Yoshikawa
Yamada Kun (Bande Annonce Manga)
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (52) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1517 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}