AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782759501700
192 pages
Éditeur : Tonkam (21/01/2009)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 42 notes)
Résumé :

Adrian Clay, jeune instituteur de 27 ans dans un petit orphelinat, cache un terrible secret: la nuit, il laisse libre court à sa folie et commet des meurtres atroces.

Ce serial killer s'en prend exclusivement aux jeunes prostitués.

Un soir, il est surpris par Lawrence, un jeune gigolo qui lui propose un marché : son silence contre sa libération de la maison close où il est enfermé...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Yoda_Bor
  16 août 2015
Adrian est un tueur en série qui change de vie le jour où il est démasqué par Lawrance.
Alors qu'il est persuadé que le jeune homme va le dénoncer, ils vont conclure un étrange accord dans lequel Adrian s'engage à libérer Lawrance de la maison close pour laquelle il travaille.
Ce manga est une oeuvre plutôt ancienne de Kaori Yuki qui est plutôt connue pour sa série Comte Caïn / God Child ou pour Ludwig Revolution.
On y retrouve d'ailleurs son attachement aux détails, notamment dans le travail des cheveux de Law qui sont splendides.
Les deux personnages principaux sont bien caractérisés et ont tous les deux un bon background bien glauque.
L'histoire est courte et prenante et, même si on connaît par avance sa conclusion, elle fait froid dans le dos.
Boy's next door est complété par deux autres histoires de la même mangaka : Devil inside et When a heart beats. Si le style n'est pas toujours au point, elles sont tout de même amusantes et assez originales pour passer un bon moment.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          50
Asturiano8
  09 octobre 2016
Un yaoi poignant, cruel, sensible avant tout. On a à faire à deux personnages dont la psychologie a été travaillée, des dessins très fins, dans le style shojo mais cependant agréables et collant à l'histoire (je dis cependant car en général je n'apprécie pas trop ce genre de dessins).
C'est juste dommga qu'il ne s'agisse que d'une histoire courte, j'aurais bien vu un tome ou deux pour bien développer l'histoire.
Quant aux deux histoires qui suivent, elles sont agréables à lire, dans une atmosphère semblable bien qu'un peu plus légère, mais on voit la différence avec Boy's next door, qui a été fait plus tard et mérite plus d'attention.
Commenter  J’apprécie          00
Chatloupe
  23 février 2011
Moi qui suis une grande fan de Kaori Yuki j'ai été assez déçue par ce one shot. En fait la première histoire donc Boy's Next Door, est très attaché au style qui fait que ses oeuvres sont si particulières (manga gothique, noir, et dérangeant)... Mais le reste, on sent que les éditeurs ou même la mangaka, ont rajouté de vieilles histoires dont le graphisme est avouons le pas du même calibre et dont l'histoire n'est pas absolument pas passionnante!
Enfin tout de même en tant qu'admiratrice de Kaori Yuki je suis heureuse de l'avoir dans ma bibliothèque, mais quand il m'arrive de le relire je m'arrête à la première histoire.
Commenter  J’apprécie          00
bountyfrei
  19 avril 2013
Boy's Next Door est un recueil de 3 histoires. Je vais surtout m'attarder sur la première, du même nom que le manga. Très sombre et portant un minimum sur le yaoi, avec toujours des meurtres à la pelle. Bienvenue dans l'univers de Kaori : des graphismes toujours aussi beaux, toujours aussi trash qu'à l'habitude.
On y découvre ici Clay, un instituteur surnommé Blindman, un tueur en série qui s'en prend uniquement aux prostitués. Nous découvrons son histoire, ses derniers meurtres, et surtout son enfance. le comment du pourquoi, la raison de sa folie et son histoire avec Lawrence, un jeune homme très mystérieux, dont on en apprendra plus sur lui et son passer, à la toute fin.
Les deux autres histoires, Devil Inside et When a Heart Beats, font partit des premiers manga écrits par Kaori. Ils n'échappent pas à la règle de l'univers sombre, et grâce à eux, on peut remarquer la belle évolution de notre mangaka depuis toute ces années. D'ailleurs, la postface nous en dit un peu plus sur ses débuts, et sur les trois histoires de ce recueil. Celle-ci nous montre qu'à chaque fois que Kaori écrit un manga, elle fait toujours des recherches pour donner un peu plus de réalisme à ses histoires, ce qui fait d'elle une mangaka d'exception.
Un manga qu'il ne faut surtout pas hésiter à lire et à relire !
Lien : http://onceuponatime.ek.la/b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Elana
  09 juin 2013
Enfin un yaoi qui sort de l'ordinaire. Noir, inquiétant mais avec une histoire profonde, des personnages qui ce dévoilent tout en douceur, et en douleur. Kaori Yuki aborde des thèmes peu commun dans un yaoi: la drogue, la prostitution, le meurtre en série ou encore le désordre psychologique. Il nous donne aussi un peu d'espoir avec les bien faits de l'amour... Tout simplement magnifique.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Lee-chanLee-chan   04 février 2012
Tout le monde est à la recherche de son âme-soeur, mais quand on ne la trouve pas... deux personnes se forcent à se lier. C'est assez comique mais c'est également triste et contre-nature. On a envie de fondre son coeur en celui de quelqu'un d'autre, même si ça ne dure pas. Même si ce n'est qu'un rêve qui dure une nuit, en échange d'un peu d'argent. L'amour et la haine sont les deux facettes d'une même pièce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DreawrenDreawren   06 juillet 2014
Tu ne t’es pas dit que ça devait être dur de faire ce métier ? Tu penses que je fais ça pour le plaisir ? On ne se contente pas d’écarter les jambes comme les filles, on doit mettre de côté toute notre fierté et notre sens moral. Il vaut mieux ne plus avoir de sentiments.
Commenter  J’apprécie          10
DreawrenDreawren   06 juillet 2014
La première fois que je l’ai rencontré, je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse avoir un visage aussi innocent.
Commenter  J’apprécie          10
Lee-chanLee-chan   04 février 2012
Si tu pouvais me tuer pour m'aimer à tout jamais...
Commenter  J’apprécie          30
Lee-chanLee-chan   04 février 2012
Qui crois-tu tuer ? Ta mère ? Les garçons qui se prostituent ? Ou bien... toi-même ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : noirceurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
895 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre