AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818926688
Éditeur : Bamboo Edition (07/01/2015)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Il était une fois un pays gouverné par une reine où les femmes étaient respectées et les hommes méprisés. Jeune orphelin turbulent, Albert vit dans un petit port de pêche, jusqu’au jour où son destin prend un tournant radical. Se rendant en ville pour admirer les préparatifs de la célébration de l’anniversaire de Sa Majesté, il se fait enlever par une marchande d’esclaves qui le vend dans la foulée à un curieux aristocrate. Conduit au palais royal, débarrassé de ses... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Emeraldas
  08 août 2016
En pleine recherche de la suite de Erased, ou A silent voice dans ma librairie, je suis tombée sur ce titre qui m'a attiré comme au aimant. La phrase d'accroche : Devenir princesse n'a rien d'un conte de fées… surtout pour un garçon !, a fini de me convaincre. En grande fan de lady Oscar, Princesse Saphir et autre (Comment ça vous ne connaissez pas ? des classiques des années 80 voyons !), je n'ai pu qu'ajouter ce titre à mes achats du jour.
A la rencontre d'un pays gouverné par les femmes, où les hommes ne sont pas plus que des domestiques, des moins que rien. Eh bien… c'est surprenant, et choquant de mon humble avis. Tout comme l'inverse le serait. Au milieu de tout ça, il y a Albert un orphelin quelque peu rebelle qui ne peut s'empêcher de ne rien écouter ce qu'on lui demande. Or un petit garçon seul en pleine rue appartient à celui qui le trouve… Désireux de voir les préparatifs de l'anniversaire de la reine, il va malheureusement se faire enlever avec un de ses ami. Or, un aristocrate douteux, sur ordre de sa maîtresse, l'achète. Et voilà notre petit bonhomme rendu… au palais royal. Il est le sosie parfait de la princesse Alexia, qui décide donc de se servir de lui comme doublure. Mais qu'est ce que cela implique ? Pourquoi une doublure ? Quels complot se trament dans l'ombre ? Et la reine dans tout cela ? Pourquoi Alexia ne semble guère heureuse ici ?
Nous voici entrés dans l'univers de ce manga. Un gamin rebelle sosie de la princesse du pays, une reine mystérieuse, une mission de doublure qui s'annonce… semée d'embûche.
Que dire des personnages ? Albert et Alexia ont de nombreux points communs, dont la rébellion. Ils sont tous deux très touchants et aucun des deux n'est heureux de sa situation. Durs en apparence, ce sont en fait deux enfants tendres et aimants. Guy, l'aristocrate au service de la demoiselle, est l'élément humoristique et déjanté du manga. Complètement fou des jolies filles bien habillées et éduquées, il va devoir enseigner ce genre de chose à Albert qui n'est pas vraiment d'accord. Un peu pervers sur les bords, Guy nous fera rire et me donna grande envie de le gifler… La reine est mystérieuse est froide. Et Théodore, l'ami qui s'est fait enlevé avec Albert, aura a priori un plus grand rôle dans les tomes à venir…
Tout cela est bien développé. Pour le moment, je n'ai rien vu qui pourrait nous faire tomber dans une ambiance niaiseuse. Au contraire, beaucoup de suspens est entretenu, des complots semblent à l'oeuvre, sans qu'on ne les cernent vraiment. Et la fin… est pour moi grandiose. Inattendue et assez folle pour ne donner qu'une envie, se jeter sur la suite.
Et le dessin ? Oui il ne faut pas oublier que dans un manga c'est essentiel. Les traits sont fins et délicats, axés sur les personnages principaux mais sans oublier le décor ni même l'arrière de l'image. Je l'ai trouvé vraiment travaillé. Bien que parfois… j'ai eu du mal à ne pas confondre Albert et Alexia… mais n'est ce pas le but le l'opération ?
En résumé, je suis tombée amoureuse de cette oeuvre. Originalité du scénario, un dessin très fin et des personnages attachants, je suis conquise. Il me faut la suite à tout prix. Il y a bien longtemps qu'un Shôjo ne m'avait pas tapé dans l'oeil !
Le lien du miro site consacré à la série (attention aux spoils) : Mimic Royal Princess
Lien : https://refugelitteraire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hiromichi
  07 septembre 2015
Quand j'ai débuté ce manga, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, une couverture plutôt rose mais esthétique, des dessins agréables à l'oeil, une princesse ayant une dague à la main. Quoi de mieux qu'une série avec une fille forte au milieu des loups du pouvoir ?
Mais non, le plus intéressant dans ce cas c'est ce qu'il y a à l'intérieur. Nous débutons cette aventure en faisant la connaissance de Albert, héros de cette histoire de son état. Un jeune garçon des rues en quête d'aventure mais également de survie. Il fait une joyeuse paire avec Théodore, un autre petit garçon tout chétif et adorable, qui a deux ans de plus que lui, mais le suit comme un petit poussin.
Des les premières pages, on nous fait par des conditions des hommes dans ce royaume. Ces derniers sont considérés comme des esclaves, sont maltraités en permanence. A vrai dire, on n'a un peu de mal à y croire vraiment puisqu'il semblerait que ce soit la reine actuelle qui ait promulgué la loi mettant les hommes en sevrage. Il est ainsi un peu étonnant de voir à quel point les situations sont ancrées. Mais après tout, comme la lignée royale se fait à partir des femmes, on se dit que ça peut être plausible, puis après on se laisse emporter par les événements.
Les deux jeunes garçons en ballade en ville se font alors enlever par des marchands d'esclaves, les hommes n'ont que très peu de valeur. Cependant, au moment de les embarquer, un bel homme bien habillé et qui semble avoir du pouvoir les achète. Albert et Théodore sont endormis, et lorsqu'il se réveille, Albert est dans des bains, nu. Il découvre ensuite la vérité, on l'a acheté car il ressemble à s'y méprendre à la princesse du royaume, la Princesse Alexia.
Le rythme du manga est très soutenu et les personnages sont plutôt attachant. Alexia est une jeune fille que l'on pourrait penser un peu futile mais non, tous ses actes sont mûrement réfléchis même s'il lui arrive parfois de vouloir tout abandonner. Albert découvre ce qu'est la position de princesse. Il aura un peu de mal à accepter son rôle de doublure mais comprendra rapidement la nécessité de protéger la princesse. Avec cela, on fait également la connaissance de Guy, l'homme de main de notre princesse, un bel homme très classe sur le papier mais un peu pervers, un peu crétin. Un mélange intéressant, il nous arrive parfois de nous interroger sur sa condition vu ses traits fins.
On note tout de même quelques petites choses un peu dérangeante, le simple fait de se mettre dans l'idée que nos personnages principaux (Albert et Alexia) ont tous les deux 12 ans, c'est dur. En effet, les deux pré-adolescents font clairement plus âgés, et la jeune fille fait son « passage à la vie d'adulte », c'est à dire qu'en tant que princesse, elle doit se trouver un mari et procréer. Et on se dit, eh oui, même quand les femmes sont au pouvoir, il y a certaine chose qui ne change pas.
C'est un premier volume très intéressant dont la fin, qui est assez surprenante, nous donne clairement envie de lire la suite. On s'interroge sur la manière qu'aura Albert de s'en sortir, mais également, comment sa situation et la situation du royaume va évoluer. On peut noter également une bonne fluidité dans les dessins ainsi que des interactions très amusantes et même parfois grivoises. Alors maintenant on se dit : vivement la suite !
Lien : http://www.nakamanga.net/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ladyshania
  21 janvier 2016
Manga lu dans le cadre de la sélection du Prix Mangawa.
Dans ce pays imaginaire, gouverné par un reine, les femmes sont respectées et les hommes sont méprisés. Un jour, Albert, un jeune orphelin, est enlevé pour par des brigands pour être revendu comme esclave. Il est acheté par Guy, le valet de la princesse Alexia, héritière du trône. On découvre alors qu'Albert et Alexia se ressemble comme deux gouttes d'eau. Albert va alors devenir la doublure officielle de la princesse, commence alors son apprentissage du protocole et des bonnes manières.
Le thème des sosies dans la royauté a déjà été traité en littérature mais cela n'empêche pas les auteures Utako Yukihiro et Zenko Musashino de nous livrer une histoire où humour et suspense sont subtilement dosés. Les caractères des personnages sont bien travaillés tout comme le contexte de l'histoire, qui rappelle légèrement l'époque de la Révolution française. de plus, le graphisme des dessins est vraiment soigné. La fin est surprenante et très bien trouvée, elle donne réellement envie de lire la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MangaKurabu
  04 mars 2016
Hello tout le monde !! J'espère que vous allez tous bien (pour nos quelques lecteurs...) !!! Aujourd'hui, je vais vous faire une petite critique du manga de la sélection Mangawa 2016 : Mimic Royal Princess. L'action se déroule dans un royaume gouverné par une reine, où les femmes sont respectées et ont les pleins pouvoirs, tandis que les hommes sont méprisés, tourmentés, et rejetés de la société.
Albert, jeune orphelin vif et turbulent, dont le lieu de vie n'est autre qu'un petit port de pêche, est le héros de notre histoire. Un jour, alors qu'il se rend en ville pour admirer les préparatifs de la célébration de l'anniversaire de Sa Majesté, il se fait kidnapper par une marchande d'esclaves, qui le revend presque aussitôt à un étrange aristocrate, accompagné d'une mystérieuse jeune fille... Pour une obscure raison, Albert est conduit au palais royal avec un autre jeune garçon qui l'accompagnait lors de son excursion dans la ville. Une fois parvenus au château, il découvre la véritable identité de leurs "acheteurs", et plus particulièrement la raison de leur présence dans l'enceinte du palais. Albert va alors découvrir que son destin est intimement lié à celui de l'étrange jeune fille, et notamment par son apparence physique...
Voilà !! Je ne vous en dis pas plus afin de préserver une part de suspense ! Honnêtement, il vaut le détour selon moi, car si on met de côté l'aspect très shôjô du manga, on peut déceler une histoire touchante et agréable à lire, qui réserve quelques surprises pour la suite... La fin est également tout bonnement géniale, et donne vraiment envie de lire le reste de la série. Je vous dis donc à bientôt pour un nouvel article sur notre blog !! Sayônara !! ^_^
Lien : https://clubmangacdirabelais..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Anatemnein
  03 décembre 2015
J'aime énormément le graphique de ce shojo par contre j'ai eu beaucoup plus de mal en ce qu'il s'agit de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          80

critiques presse (1)
BoDoi   09 février 2015
Avec son graphisme très fin et expressif, Yukihiro Utako reprend de manière efficace et sensible un sujet maintes fois exploité au cinéma, au théâtre et dans la littérature : les sosies s’échangeant leurs rôles. Si, la plupart du temps, le thème est sujet à la comédie, ici le drame et le suspense dominent.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AnatemneinAnatemnein   03 décembre 2015
-Un castrat, un homme qui a subi une ablation des parties génitales avant qu'il ne mue. Comme ça, il conserve tout au long de sa vie une voie aiguë d'enfant, ce qui lui permet un chant transparent et limpide.
-Ses parties génitales? Mais alors...Il s'est fait coupé les cxxxlles?!
Commenter  J’apprécie          30
LadyNephtysLadyNephtys   29 mai 2015
Jusqu'à maintenant, je pensais que le peuple, à la différence de la bourgeoisie, endurait la souffrance de la pauvreté en silence... Je les prenais pour des misérables et j'avais pité d'eux. Je me disais qu'il me fallait les aider, car ils ne connaissaient ni la joie ni le bonheur. Mais aujourd'hui, je me demande si les personnes que j'ai croisées dans cette ville méritent qu'on les protège...Je les ai trouvées terrifiantes et abjectes. Si je reviens dans quelques années, ces enfants me montreront-ils encore la mer?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DocBirdDocBird   30 janvier 2016
C’est quand même grâce à ta rencontre que j’ai pu apprendre que la dignité humaine ne se mesurait pas en terme de rang social ou de distinction de sexe.
Commenter  J’apprécie          20
ebardinebardin   11 janvier 2016
« Pourquoi les hommes se laissent-ils maltraiter comme ça ? Ils acceptent cette situation ? / Ils n'ont pas le choix, la reine a édicté une loi très stricte. Seules les femmes peuvent avoir des revenus. Le triste sort des hommes est de la fermer et d'obéir sans broncher. » p. 11
« C'est quand même grâce à ta rencontre que j'ai pu apprendre que la dignité humaine ne se mesurait pas en terme de rang social ou de distinction de sexe. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LadyNephtysLadyNephtys   29 mai 2015
J'aspire à bâtir un royaume où les sentiments de ces enfants qui ont tenu à me faire partager ce paysage puissent perdurer pour le bonheur de tous. Voilà quel est mon objectif.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : jumeauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
835 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre