AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709630542
522 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (08/10/2008)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 118 notes)
Résumé :
1585. Après trente ans de guerre civile et le massacre de la Saint-Barthélemy, la France est plus divisée que jamais. Trois Henri se disputent un trône à l'équilibre fragile. Henri III veut garder sa couronne, mais n'a pas d'héritier. Henri de Navarre, le protestant, tient à faire valoir ses droits, mais Henri de Guise, l'ultra-catholique, refuse de laisser un huguenot régner sur la France.

Sous la direction d'Henri de Guise, la Ligue organise un vast... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
henrimesquida
  05 mars 2019
Un roman historique comme je les aime, une fiction avec des personnages historiques et utilisant l'Histoire avec un grand H en toile de fonds du récit. Un bon moyen de réviser sans avoir à ouvrir un une biographie parfois moins captivante. Surtout que l'auteur semble s'être documenté sérieusement, il le fait remarquer d'ailleurs à certaines occasions. le style est simple, sans disgressions et longues descriptions.
Le contexte est bien mis en valeur, bien expliqué. On vit l'époque des guerres de religion. Pas précisément celle de la Saint Barthélémy, trop connue (quoique…) mais celle de la lutte de pouvoir entre Valois, Bourbons et Lorrains. le récit est plus rigoureux que celui de la série « Fortune de France » de Robert Merle qui aborde la même période mais avec un vocabulaire plus imagé, utilisation d'un français contemporain des personnages revendiqué d'ailleurs par l'auteur, et un ton souvent plus léger. Là, nous avons affaire à un roman policier tout de même qui oblige à une certaine rigueur. Mais pas trop cependant, pas de scénario à la Colombo avec ses questions de dernière minute ou à la Hercule Poirot avec ses petites cellules grises. Ce sont des amateurs qui enquêtent, maladroitement parfois mais efficacement finalement. Un zeste d'aventures et de romantisme mais pas trop pour tomber dans la caricature. J'ai passé un bon moment à lire ce roman. Et comme il s'agit du premier tome d'une trilogie, je sais ce que je vais lire prochainement…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Jrp
  25 novembre 2019
C'est le premier roman de Jean d'Aillon que je lis et je ne suis pas déçu. Une écriture simple et facile à lire; ce récit est tout simplement passionnant et agréable.
La richesse des descriptions d'un Paris du XVIe siècle sous Henri III est fabuleuse. On découvre le vrai Paris de l'époque, les ravages des guerres de religion, le quotidien des habitants (prendre un bain par mois est faire preuve d'hygiène!). On s'y croirait presque! Jean d'Aillon propose un environnement historique très sérieux, fort bien documenté, doublé d'un aspect sociologique étoffé.
Mais qu'en est-il de l'intrigue policière? Elle est plein de suspens et fluide, le réel et la fiction sont parfaitement entremêlés. Les personnages principaux Nicolas Poulain, Olivier Hauteville et Cassandre de Mornay sont attachants, sympathiques et parfaits dans leur rôle d'enquêteur.
C'est à lire! Ce n'est que le premier opus d'une trilogie et je ne manquerai pas la suite ...
Commenter  J’apprécie          70
Thoxana
  21 juin 2010
Avec cette nouvelle série proposée par Jean d'Aillon, nous voici plongés au coeur des guerres de religions. Encore une époque de l'histoire de France trop peu connue ! Nous découvrons ainsi comment les impôts ont été détournés par Henri de Guise en vue de destituer Henri III. Pendant ce temps, Henri de Navarre - futur Henri IV - attend son heure...
Outre le roman passionnant, voici l'occasion d'en apprendre plus sur cette époque.
Quelques longueurs au début de l'ouvrage m'empêchent de donner la note maximale. Mais on se régale à sa lecture.
Je me plongerai dans le volume 2 avec impatience.
Commenter  J’apprécie          73
leinavaleski
  28 avril 2016
Un tome vraiment très intéressant ! C'est un roman historique comme je les adore : les personnages réels et inventés se côtoient sans qu'on voit clairement lesquels sont uniquement fictionnels. L'intrigue est bien ficelée et jusqu'au bout, on se demande comment tout cela va se résoudre. Finalement, heureusement que le hasard s'en mêle pour aider les protagonistes mais cette dose de hasard est bien dosée donc ça ne m'a pas dérangée.
Le début du roman nous présente les différents personnages dans des situations diverses et il est difficile de voir ce qui va les réunir. C'est peut être le seul bémol de cette lecture : le nombre de personnages. C'est déjà difficile de suivre les personnages historiques quand l'auteur utilise leurs noms, leurs titres et leurs surnoms, mais avec les personnages de fiction en plus, on s'y perd un peu. Toutefois, je ne regrette pas la présence d'un seul d'entre eux, ils ont tous su me toucher à un niveau ou à un autre.
Je suis tout à fait contente de cette plongée dans l'univers des guerres de religion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
melodbellaisa
  28 février 2020
1588. Alors que la guerre continue de faire rage dans toute la France, une nouvelle inattendue ébranle le royaume : le prince de Condé est mort, empoisonné. Tout semble accuser sa pauvre épouse, enceinte, mais Henri de Navarre charge Olivier Hauteville d'enquêter sur la présence d'un des serviteurs de Guise dans la suite du prince. Pour poursuivre ses investigations, Olivier, accompagné de Cassandre, se rend à Paris où la Ligue, toute-puissante, prépare une insurrection pour porter le duc de Guise sur le trône de France.
Pendant que Nicolas Poulain, l'espion du roi, informe Henri III des funestes projets du duc, Olivier et son épouse, pourchassés par les ligueurs et la duchesse de Montpensier, se cachent au milieu d'une troupe de comédiens, dans les ruines de l'hôtel de Bourgogne. Malheureusement, Paris est à feu et à sang et le couple est vite découvert. Accusées d'être des hérétiques, Mme Poulain et Cassandre sont emprisonnées par les ligueurs.
Alors que la situation semble sans issue, Olivier et Nicolas multiplient leurs efforts pour organiser une alliance entre Henri III et Henri de Navarre. Parviendront-ils à déjouer les pièges tendus par la Ligue et Mme de Montpensier, tout en assurant la sécurité de Navarre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
ElviraElvira   17 août 2011
Description d'Henri III --> Sous sa cape entrouverte en velours noir doublée de taffetas et brodée d’or, on distinguait un justaucorps de satin gris à double rang de perles et brodé de pierreries. Ses chausses étaient écarlates et une fraise empesée lui entourait le cou. Ses cheveux étaient très courts, presque rasés, sous un bonnet noir serré par un cordon et une broche d’or. A son cou pendait un grand collier d’ambre serti d’or qui sentait très fort et à chacune de ses oreilles étaient attachées de grosses perles. Sous sa minuscule moustache et sa courte barbe, son teint était blafard avec des traits tirés et de lourdes poches sous les yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ElviraElvira   17 août 2011
La France ne pouvait avoir trois rois, tous nommés d’ailleurs Henri, comme par une ironie du destin. Guise, le Lorrain, par son armée et sa popularité, savait qu’il avait le royaume à portée de main ; le Béarnais, lui, avait la légitimité de la race ; quant au dernier Valois, impuissant et enfermé dans son Louvre, les prédicateurs fanatiques appelaient à sa mort. Pour échapper à ces furieux, il n’avait pas d’autre choix que de faire semblant de soutenir Guise et de s’opposer au roi de Navarre. Tout se résumait ainsi, comme le rapportait une chanson : Henri veut, par Henri, déshériter Henri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ElviraElvira   17 août 2011
Enroulé dans son manteau, il descendit la rue Saint-Martin jusqu’à la rue Troussevache, puis contourna le cimetière des Innocents par la rue de la Ferronnerie. Se frayant un passage entre les auvents des boutiques qui avançaient trop souvent sur la rue, les enseignes trop basses qui assommaient facilement un cavalier, et gardant un œil sur ceux qui vidaient leurs eaux usées par les fenêtres, Nicolas Poulain gagna la rue Saint-Honoré jusqu’à la rue des Petits-Champs qu’il remonta.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   19 novembre 2014
.../...
Sur mon insistance, Louchart a fait libérer me jeune homme qui m'a dit que son père était chargé de contrôler des registres des tailles de l'élection de Paris, à la demande de Monsieur Antoine Séguier, le contrôleur général des tailles à la surintendance.

Au nom de Séguier, le prévôt et O se regardèrent interloqués.
- Vous avez deviné juste, Monsieur Poulain ! Il s'agit bien de la même affaire, déclara lentement François d'O.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ElviraElvira   17 août 2011
Ce qui l’attirait dans l’assassinat était surtout la difficulté, le défi à la raison, la gageure irréalisable. Il avait un vrai talent pour tuer quand chacun assurait que c’était impossible. Là où d’autres se provoquaient pour des rencontres héroïques à l’épée devant un parterre d’admiratrices, il choisissait l’usage discret du poignard ou du pistolet.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean d'Aillon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean d'Aillon
Jean d' Aillon - Les chroniques d'Edward Holmes et Gower Watson .Jean d' Aillon vous présente "Les chroniques d'Edward Holmes et Gower Watson : Une étude en écarlate" aux éditions 10-18. Retrouvez le livre http://www.mollat.com/livres/aillon-jean-une-etude-ecarlate-9782264065490.html www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/Librairie.mo... https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Libra... https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemo... http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1975 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..